Marinade québécoise pour côtelettes

Les gourmandises partent aussi au Québec ce mois-ci avec Karine et YueYin

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Sandrion – Courge butternut farcie
Béa – Queue de bœuf à la romaine

Nathalie – Pain aux noix et à la cannelle
Enna – Tarte aux pacanes

.

Marinade à la québécoise pour
côtelettes d’agneau
(vue sur des sites culinaires québécois)

.

Ingrédients :
– Sirop d’érable
– Vinaigre balsamique
– Huile d’olive
– Ail
– Piment
– Romarin, menthe
– Sel, poivre

Préparation :
– Mélanger le sirop d’érable avec quelques gouttes de vinaigre balsamique, l’huile d’olive, l’ail et le piment écrasés.
– Faites mariner vos côtelettes quelques heures avant la cuisson sur le grill avec cette mixture. Salez, poivrez. Ajoutez sur le dessus le romarin frais et la menthe .
– Cuisson au barbecue ou à la cheminée.

Verdict : J’ai été la seule à vouloir de la marinade. Mes hommes n’ont pas suivi ! Donc… ma côtelette était caramélisée et parfumée selon mes désirs. J’ai trouvé l’alliance sirop d’érable et herbes, très bonne. La menthe, finement ciselée et ajoutée seulement après la cuisson, a donné une fraîcheur inhabituelle et nouvelle. Tous ces ajouts n’ont pas dénaturé ma viande.
.

.

.

.

Publicités

Biscuits à la mélasse

Les gourmandises partent aussi au Québec ce mois-ci avec Karine et YueYin

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Enna – Biscuits à la mélasse du Bas-Fleuve et le livre « Bienvenue au Québec » de Christiane Thébaudin
Sandrion – Muffins aux pommes et aux flocons d’avoine
Béa – Un choux-fleur et pas que…
Estellecalim – « La cuisine bio du quotidien » de Marie Chioca
Nahe – Rôti de courge gourmand
L’Irrégulière – Risotto aux cèpes et au foie gras

.

Ce dimanche, je reprends la recette d’Enna pour des
biscuits à la mélasse.

Vous trouverez la recette sur son blog.
Pour ma part, je n’ai pas mis de piment dans la pâte et j’ai ajouté…
des marrons glacés que j’ai coupés en petits morceaux,
du sucre cassonade sur le dessus des biscuits,
et de la cannelle.

.
.

.

.

Le pâté chinois

Les gourmandises partent aussi au Québec ce mois-ci avec Karine et YueYin

Vous trouverez des recettes chez
Béa – Tarte au potimarron et au kiri
Nahe – Gaufres au potiron
Lou – Rôti de courge gourmand

Sandrion – Gratin de pâtes au potiron
SKTV – Milhassou au potiron
Sharon – Brownie au chocolat au lait
Estellecalim – Petits gâteaux pour les vacances d’automne

.

Le pâté chinois
Ce plat est typique du Québec. A l’origine, il aurait été cuisiné à l’époque de la construction de la voie de chemin de fer pan-canadienne par le Canadien Pacifique.
L’article de Wikipédia raconte d’autres hypothèses

Ingrédients :
– Viande de bœuf (hachée)
– Maïs
– Pommes de terre
– Sel, poivre, oignon, ail, crème fraîche

Préparation :
– Faites revenir la viande et l’oignon coupé finement dans un peu de matière grasse. Salez, poivrez.
– Faites une purée écrasez à la fourchette avec vos pommes de terre. Ajoutez de la crème fraîche, de l’ail, salez, poivrez.
– Passez à l’eau les grains de maïs et égouttez-les.
– Dans un plat beurré, ou dans des moules individuels, faites comme un parmentier, ajoutez les couches suivantes : viande + maïs + purée.
– Enfournez 20 minutes.

Verdict : Un plat simple et bon qui ressemble à un hachis parmentier. Le maïs apporte une petite touche originale au plat.
.

.

.

.

Tarte à la mélasse

La cuisine de sorcière pour octobre avec Hilde et Lou
Billet n° 29

Des billets chez

Sandrion – Tarte à la mélasse
Pierre – Tarte à la guimauve des sœurs Owens

Nahe – Butternut gratinée au chèvre
Sharon – Brownies au chocolat-noix de coco

 

 

 Tarte à la mélasse
Le dessert préféré d’Harry Potter

tarte mélasse 2

Ingrédients :
– Pâte brisée
– 2 œufs
– 1 briquette de crème
– 4 cuillères à soupe de sucre roux

– 2 jus de citron
– 15 boudoirs
– 2 cuillères à soupe de mélasse
– Cannelle

Préparation :
– Faites et étalez votre pâte dans un moule.
– Mélangez les œufs, la crème, le jus de citron et le sucre ou le miel.
– Faites fondre la mélasse, mixez les boudoirs et mélangez-les.
– Versez le premier mélange sur votre pâte et l
e deuxième sur le dessus.
– Enfournez environ 25 à 30 minutes.
– Servez si vous le désirez avec une boule de crème glacée.

Verdict : Excellente tarte ! J’ai personnalisé en mettant des lamelles de pommes sur le fond de tarte, en saupoudrant du pralin et en mettant à la place de la mélasse de la crème de caramel au beurre salé.

.

.

.

.

Un tiramisu pour Halloween et truffes-citrouilles

La cuisine de sorcière pour octobre avec Hilde et Lou
Une recette déclinée en noir et orange et la battle des truffes en chocolat version citrouille…
Billet n° 22

Des billets chez

Hilde – Truffes-citrouille en chocolat et Cornish Pasties
SKTV – Truffes-citrouilles en chocolat

Kobaitchi – Truffes-citrouille en chocolat
Nathalie – Gouttes de sang sur fond blanc
Sharon – Choco-coco du zombie
Fondant – Courge butternut à cheval façon Bidib
Béa – Boulghour à la butternut et à la feta

Ingrédients pour 4 personnes :
– Boudoirs
– 1 mascarpone
– 2 œufs
– 4 cuillères à soupe de sucre glace
– Chocolat noir en poudre
– Marsala, café
– Colorant alimentaire orange (rouge + jaune)

Pour la truffe citrouille au chocolat, vous trouverez les consignes « ici », « ici »
(Chocolat noir en poudre, beurre, chocolat noir pour pâtisserie, épices, et pour recouvrir, soit avec de la pâte d’amande, soit avec du chocolat blanc teinté, soit avec une pâte à sucre)

Préparation :
– Écrasez le mascarpone dans un récipient, mélangez le jaune d’œuf, le sucre glace et, délicatement, le blanc en neige.
– Colorez ce mélange avec quelques gouttes de colorants alimentaire orange.
– Pour le trempage des boudoirs, mettez 1/2 verre de marsala pour 1/2 verre de café.
– Dans un plat à gratin, saupoudrez le fond de chocolat en poudre puis…
– Rangez les boudoirs après les avoir trempés (légèrement) dans le marsala-café.
– Lorsque le fond est tapissé, mettez une couche de la mixture « mascarpone » et ré-saupoudrez de chocolat.
– Faites un autre étage en procédant de la même manière.
– Il est souhaitable de le faire la veille et de le ranger dans le frigidaire avant de le déguster.

Verdict : Pour les truffes-citrouilles, j’ai utilisé de la pâte à sucre et non du chocolat blanc fondu. Et là… ce fut une catastrophe ! On le voit bien sur la photo, ce n’est pas régulier. A refaire !

 

.

.

.

La pâtisserie Bliss

Halloween à Poudlard avec Hilde et  Lou
Les lundis sont romans jeunesse
Billet n°16
Une lecture commune avec Nahe qui a lu le 2ème tome.

 

 

La pâtisserie Bliss
Kathryn Littlewood

.
C’est à l’âge de dix ans que Rosemary Bliss apprend que ses parents mettent de la magie dans leurs pâtisseries.
Tout prend un sens quand elle surprend sa mère entrain de capturer un éclair pour l’intégrer dans la pâte d’un gâteau qu’elle destine à un petit garçon qui, suite à une électrocution, se retrouve dans le coma. A l’hôpital, Kenny est plus proche de la mort que de la vie, lorsque Céleste, la mère de Rosemary, lui met entre les lèvres une miette du gâteau. Le miracle se produit aussitôt… Kenny se réveille en réclamant un verre de lait !

Dans la petite ville de Calamity Falls, les gens ne sont pas à plaindre, ils ont la pâtisserie Bliss dont la réputation n’est plus à faire ! Leurs bienfaits et leur générosité sont tellement encensés que même les gens des villes mitoyennes viennent leur demander conseils. C’est ainsi que le maire de Humbleton vient demander de l’aide pour guérir ses concitoyens d’une méchante grippe qui fait des ravages. Un remède ? des croissants aux amandes et peut-être des cheesecakes à la citrouille…
Les parents de Rosemary devant partir une semaine, ils confient la pâtisserie à leurs enfants et à leur assistant pâtissier, Chip, un grand gaillard qui ressemble plus à un mercenaire qu’à un marmiton !

Rosemary se retrouve avec ses frères, Olivier et Origan, et sa sœur, Nini, aux commandes de la boutique. Vendre les gâteaux, c’est bien, mais les faire ça serait mieux. C’est alors qu’arrive de New-York, une petite-petite-cousine de la branche sulfureuse de la famille Bliss. Lily, très belle et très gentille, souhaite se rapprocher de sa famille qui lui manque. En l’absence de Céleste, elle se propose d’assister les enfants dans leur travail et devient très vite une aide précieuse.
C’est dans la chambre froide que Rosemary trouve le grimoire de sa mère. Avec ce livre, ils pourront garnir les étagères de pâtisseries et les paniers de viennoiseries… en commençant par confectionner des muffins de l’amour et des cookies de la vérité…

Calamity Falls va se régaler ! mais surtout Calamity Falls va connaître un vent de folie !
La semaine va paraître longue… et que trame réellement la petite-petite-cousine, Lily ?

.
Premier tome de la série, ce livre installe le décor et les personnages dans une ambiance champêtre, exubérante et magique, quelque part dans un lieu préservé. Humour, taquineries, douceur, aventures et gourmandises sont au rendez-vous, ce qui ravira les jeunes lecteurs qui apprécieront la fratrie Bliss. La cuisine n’est pas à la portée de tout le monde, même avec un livre de recettes ! Les déboires ne tardent pas à arriver et donnent de bonnes saveurs à l’histoire. Et comme vous pouvez vous en douter, la cousine Lily n’est pas aussi sympathique…
Je recommande cette charmante lecture aux jeunes enfants, de 7 à 10 ans. Plus vieux… c’est à vos risques et périls !!! Il y a un cabinet de curiosités tout à fait incroyable ; nain en sommeil, œil de sorcier, lumière d’éclipse lunaire…

Vous trouverez des billets de ce 1er tome chez Nahe, Hilde,

.

.

.

.

Des brioches garnies de magie !

La cuisine de sorcière pour octobre avec Hilde et Lou
Une semaine sorcière avec spécialités Poudlard !

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Hilde – Cornish pasties
Fondant – Muffins pomme-banane
Nahe – Crumble au potiron

Sandrion – Fondants du chaudron vendus dans le Poudlard Express
NathChoco – Des gourmandises dans le monde de Harry Potter

SKTV – Manuel non-officiel de cuisine dans Harry Potter…
Pierre – Gâteau au chocolat sans farine des tantes Owens
et tarte à la mélasse, dessert préféré d’Harry Potter
Béa – Tarte tatin aux champignons

 

J’ai pris un peu de ci, un peu de ça et j’ai confectionné une brioche pour Minerva McGonagall. Sandrion a dit qu’elle les aimées…

Brioches magiques comme on en ferait à Poudlard.

 

briochemagique 1 Ingrédients :
Pour la pâte briochée
– 300 g de farine
– 2 œufs
– 250 ml de lait
– 1 sachet de levure boulangère
– 4 cuillères à soupe de sucre
– 50 g de beurre
Pour la crème pâtissière
– 1/2 l de lait
– 50 g de farine
– 50 g de sucre
– 2 jaunes d’œufs
– 1 gousse de vanille
Pour la garniture, c
annelle, pralin, vanille liquide, crème caramel

Préparation :briochemagique 2
– Pétrir la pâte de la brioche et laissez-la reposer 30 minutes.
– Préparez la crème pâtissière. Attention à ne pas la roussir par le fond ! Bien touillez jusqu’à l’épaississement.
– Étalez la pâte sur un papier sulfurisé fariné.
– Disposer sur le dessus la crème pâtissière, de la cannelle et du pralin.
– Roulez la pâte et conservez le boudin 1 heure au congélateur pour facilitez la coupe des tronçons sur 3 cm.
– Disposez les morceaux dans un plat sur un papier sulfurisé, badigeonnez de crème caramel, versez un peu de vanille liquide et mettez au four environ 30 minutes.

Verdict : Mais que c’est bon ! même si ma brioche a une chair un peu ferme.

 

briochemagique 3

.

.

.