Pain de maïs, cornbread

Les Gourmandises voyagent ce mois-ci avec le challenge d’Enna, Afro-Américain.

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Sandrion – Rôti de veau au four
Rosa – Thé au gingembre
Béa – Madeleine au thé matcha (challenge vert)
Isabelle – Pain à la patate douce (Afro-Américain)
Sharon – Muffins aux pommes
Estellecalim – Quatre-quart

 

Le pain de maïs dans la cuisine afro-américaine, accompagne les plats salés, en sauce, mais on peut aussi faire des tartines pour le petit-déjeuner. Sa texture et même son goût sont entre le pain et le gâteau.

Ingrédients :
– 80 g de farine blanche
– 250 g de farine de maïs
– 2 œufs
– 3 pots de yaourt
– 6 cuillères à soupe d’huile de tournesol
– 1 sachet de levure
– 2 cuillères de miel liquide
– Sel, poivre

Préparation :
– Mélangez tous les ingrédients et enfournez dans un moule beurré environ 30 minutes.

Verdict : Très bon, c’est si léger qu’on dirait du nuage !

 

 

 

Butter pound cake

Les Gourmandises voyagent toujours et ce mois-ci, nous allons voir du côté des Afro-Américains avec le challenge d’Enna.

Dimanche spécial !
Les marmitonnes de la brigade célèbrent l’anniversaire des Gourmandises. Sans rien me dire, elles ont manigancé joyeusement des petites surprises qui m’enchantent ! J’ai donc la joie de vous montrer la guirlande de cartes que je reçois depuis quelques jours, pleines de mots doux et d’amitié, et de vous donner les liens de leurs recettes du jour, des gâteaux qu’elles ont décidés de cuisiner pour l’occasion.
Ce rendez-vous dominical n’est pas qu’un échange culinaire, il est bien plus que cela… Merci mes copines ♥

Sandrion – Cake de Cornouailles
Rosa – Tarte Bakewell
Bidib – Tarte aux pommes cachées
Isabelle – Cake aux myrtilles façon crumble
Nahe – Cœur au chocolat
Béa – Scottish biscuits
Hilde – Plum cake
Lou – Poulet à l’indienne
Fondant – Petits pains aux graines de pavot
EstelleCalim – Gâteau au chocolat
Sharon – Gâteau au chocolat
Enna – Un clin d’œil !

Pour ma part, et ça tombe bien puisque c’est journée dessert, je vous propose un cake suivant la recette d’Enna… le butter pound cake. Les proportions sont généreuses et il faut que vous prévoyiez un grand moule ou deux moyens.


Ingrédients :
– 400 g de farine
– 1 sachet de levure
– 500 g de sucre
– 250 g de beurre
– 6 œufs
– 100 ml de babeurre
– 1 citron vert bio

Préparation :
– Mélangez la farine avec la levure et le sucre.
– Faites fondre le beurre sur feu très doux, incorporez le babeurre en bien mélangeant et versez le tout avec la farine-levure-sucre.
– Ajoutez les œufs battus.
– Mettez la peau râpée et le jus du citron vert.
– Beurrez un moule, versez la pâte et enfournez entre 20 et 30 minutes (suivant les fours), th. 160°.

Verdict : Un gâteau bon, léger, parfumé et très facile à faire. Que demander de plus ?!
La recette que je vous donne n’est pas tout à fait comme celle d’Enna. J’essaie de moins sucrer mes desserts donc je n’ai mis que 500 g de sucre à la place des 600 g qu’elle propose. J’ai également mis moins de beurre et j’ai mis le zeste d’un citron.

 

 

 

 

Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles

Les Gourmandises
Challenge Des livres en cuisine avec Bidib et Fondant
Challenge Petit BAC d’Enna

 

Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles
Stylisme et recettes de Nathalie Le Foll
Photographies de Beatriz Da Costa

Les plantes aromatiques sont utilisées en cuisine et ont des vertus médicinales. Elles rentrent dans les compositions en phytothérapie, en cosmétologie et en cuisine.

En préambule des recettes, l’auteur explique comment on extrait leurs sécrétions aromatiques pour faire les huiles essentielles et comment on peut les utiliser, car le concentré est très puissant.

Basilic, cannelle, citron, lavande, origan vert, mandarine… la palette gustative est importante, elle a des notes épicées, fruitées et fleuries.

Avec des essences certifiées, issues d’une agriculture biologique, on sublime les mets avec seulement 1 à 2 gouttes. C’est donc économique et si on les conserve comme il se doit, on peut les garder longtemps…

Le livre est composé de cinquante recettes, simples, raffinées, faciles à cuisiner, joliment photographiées, qui vont des entrées aux desserts en passant par les boissons. Les plats sont présentés avec des gros plans et mettent en valeur les produits. La gourmandise est donc fortement titillée…

 

 

1 . Salade de fruits de mer à l’orange douce
2 . Filet de canard citronnelle et basilic au wok
3 . Crumble glacé aux fruits rouges, mandarine et géranium rosat

 

 

Peter le Noir


Challenge polars de Sharon
Challenge Petit BAC d’Enna

 

 


Peter le Noir
Le retour de Sherlock Holmes
Arthur Conan Doyle

Dans les chroniques du retour de Sherlock Holmes, John Watson rapporte que son cher ami était au meilleur de sa forme en 1895. Sa renommée était internationale et dans son illustre clientèle, outre des têtes couronnées, il avait eu Sa Sainteté le pape qui lui avait demandé d’enquêter sur la mort du cardinal Tosca.
Pour la nouvelle affaire qu’il rapporte, c’est Stanley Hopkins, un jeune inspecteur de police qui a succédé à Lestrade, qui le sollicite pour une enquête mal commencée.

Le mystère de Woodman’s Lee se rapporte au décès du capitaine Peter Carey, tué avec un harpon de baleinier dans un cabanon en bois situé dans le parc de sa propriété. Sanglante, la scène du crime a de quoi soulever le cœur des hommes les plus aguerris et renvoie à une époque où le capitaine était pêcheur de baleines et de phoques.
Ayant amassé une fortune, il avait pris sa retraite six ans auparavant, à cinquante ans, pour se retirer avec sa femme et sa fille dans le Sussex, où il avait acheté une belle maison. Mais après les aventures maritimes du grand nord, une vie sédentaire et retirée ne l’avait guère apaisée. C’est dans ce cabanon qui ressemblait à une cabine de bateau, plein de trophées et de souvenirs, qu’il aimait se retirer.
Peter le Noir était son surnom, un pseudonyme qui n’était pas usurpé. Brutal à l’extrême avec son entourage et sa proche famille, puritain, sévère, alcoolique, il était une terreur détestée par tout le monde.

C’est donc avec le fantôme de ce personnage abominable que Holmes et Watson ont rendez-vous dans la campagne du Sussex pour élucider le meurtre. Quelques indices comme une boîte à tabac et un carnet les mèneront sur la piste d’une vielle et tragique histoire. Pour une fois, personne ne pleure le mort et tous sont heureux de ce trépas.

Comment, pourquoi, qui ? Il faudra peu de temps au célèbre détective pour le découvrir.

Parue en 1904 dans « Le retour de Sherlock Holmes », Conan Doyle puise dans ses souvenirs de jeunesse pour raconter une histoire de baleinier. Le caractère violent et sanglant du meurtre est à l’image du défunt qui n’attire, dès le départ, aucune empathie. L’intérêt du lecteur va donc se focaliser sur le canevas de l’enquête, qui nous fait voyager dans les mers de l’Arctique jusqu’à un coin paisible de campagne anglaise.
Nous saluons encore une fois l’esprit brillant de Sherlock… et la plume de l’auteur… Cupidité et vengeance en sont les fils.

 

 

 

 

Gâteau au mascarpone, citron et fruits

En février, nous fêtons l’anniversaire des Gourmandises et nous entamons une nouvelle édition.

Vous trouverez des recettes chez…

Rosa – Granola aux fruits secs et aux épices
Sandrion – Bœuf bourguignon
Béa – Sauté de poulet coco-vanille
Bidib – Blanquette végétarienne, Cuisine fusion (Livre de recettes) et Risotto dahl (Indes)
Hilde – Poulet cajou-cajun (African-American)
Enna – La cuisine afro-américaine et Butter pound cake (African-American)
Isabelle – Brioche au chocolat, cannelle et orange
EstelleCalim – Gaufres

 

 Ingrédients pour un gâteau de 8 personnes :
– 300 g de spéculoos
– 70 g de beurre
– 2 jus de citron
– 1 pot de 250 g de confiture de citron
– 500 g de mascarpone
– 3 Kiwis, 200 g de myrtilles, 100 g de framboises, 2 fruits de la passion
– 7 feuilles de gélatine ou équivalence en agar-agar, 2 sachets
– Sucre en poudre et sucre glace

Préparation :
1ère étape :
– Préparez le moule à charnière en mettant une feuille de papier sulfurisé dans le fond et sur les parois intérieures.
– Mixez les spéculoos, faites fondre le beurre, mélangez le tout, garnissez le fond du moule et tassez bien sur une épaisseur uniforme.
– Faites ramollir 4 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide, puis faites-la fondre dans un jus de citron sur le feu. Si vous utilisez l’agar-agar, délayez la moitié d’un sachet dans un jus de citron et poursuivez sur le feu quelques secondes.
– Fouettez le mascarpone en incorporant du sucre glace, le pot de confiture au citron et la gélatine ou l’agar-agar.
– Versez sur la base spéculoos et réservez au frigidaire 2 à 3 heures.
2ème étape :
– Ouvrez les 2 fruits de la passion et mettez la chair dans une casserole. Ajoutez 1 feuille de gélatine ramollie ou 2 pincée d’agar-agar, puis chauffez pour faire fondre.
– Nappez le dessus du gâteau et réservez au frigidaire bien 30 minutes.
3ème étape :
– Pour la décoration, disposez les fruits sur le dessus et saupoudrez de sucre en poudre. Les myrtilles auront été ébouillantées au préalable. Faites attention à la cuisson, il faut qu’elles gardent leur fermeté.
– Délayez dans le jus du deuxième citron 2 feuilles de gélatine ou 1/2 sachet d’agar-agar. Nappez de ce gélifiant les fruits.
– Réservez au frigidaire bien 1 heure avant de servir.

Verdict : Un gâteau simple à faire et très bon.

Et pour notre anniversaire, je vous invite à participer à un petit jeu avec la consigne suivante : Présentez dans le courant de ce mois un dessert vert.
Le 1er mars, avec les noms des participantes, je procèderai à un tirage au sort et une heureuse gagnante recevra une petite surprise.

 

 

Briochettes à la cardamome

Tout au long de l’année, nous vous proposerons des recettes indiennes avec un rendez-vous au début de chaque mois.

Vous trouverez aujourd’hui chez

Hilde – Dahl de lentilles, mangue et noix de coco (Indes)
Béa – Lassi à la mangue (Indes)

Rosa – Dahl, curry de lentilles corail (Indes) et crêpes au café
Sandrion – Mulligatowny (Indes)
Isabelle – Dahl de lentilles avec parathas (Indes) et  Velouté aux poireaux
Sharon – Scones
Estellecalim – Crêpes

Avec une recette proposée par Hilde, voici mes briochettes à la cardamome… selon les indications prises dans le livre « Le Meilleur de l’Inde, 100 recettes inratables » de Marie-Laure Tombini.

Ingrédients :
– 550 g de farine
– 1 sachet de levure boulangère
– 80 g de sucre
– 25 cl de lait
– 75 g de beurre fondu
– Cardamome
– 1 jaune d’œuf pour dorer

– 1 cuillère à café de sel

Préparation :
– Diluez la levure boulangère dans le lait tiédi.
– Mélangez et pétrissez la farine, le sucre, le beurre fondu, le sel, les graines de cardamome  et la levure-lait.
– Laissez reposer 1 heure près d’une source chaude.
– Pétrissez, divisez la pâte (ou laissez-la en un seul bloc) et disposez les pâtons sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Badigeonnez-les avec un jaune d’œuf battu.
– Enfournez au four pour environ 15 à 20 minutes, température 160°.

Verdict : Très bonne recette. C’est la première fois que je réussis une brioche et je suis ravie ! La prochaine fois, je mettrai un peu plus de sucre…

 

 

Endives au jambon

Les Gourmandises vous proposent de la douceur avec le mois Feel Good de Soukee.

Vous trouverez des recettes chez
Sandrion – Endives au jambon (Feel good)
Béa – Endives au jambon fumé (Feel good)
Isabelle – Endives au jambon avec une sauce au roquefort (Feel good)
Hilde – Brioche à la cardamone (Indes, Livres en cuisine et Feel good)

 

Des endives enroulées dans des tranches de jambon, nappées de béchamel ; un souvenir d’enfance de Sandrion.
Ce dimanche, nous l’accompagnons dans sa nostalgie heureuse.

Ingrédients :
– Endives  (1 ou 2 par personne)
– Tranches de jambon (1 par endive)
– Gruyère râpé
– Béchamel (lait + beurre + farine + muscade + ail + sel-poivre)
– Margarine, sel, poivre

gratin-dendives-au-jambon-3.jpgPréparation :
– Cuisez à la vapeur les endives ou dans un bouillon, puis pressez-les dans un torchon pour en retirer un maximum d’eau.
– Enroulez-les dans les tranches de jambon (un jambon aux herbes serait bon) et disposez-les dans un plat à gratin beurré.
– Préparez la béchamel et versez-la sur les endives.
– Ajoutez le gruyère râpé sur le dessus et enfournez pour environ 30 minutes, suivant les fours.

Verdict : Simple et bon…