Filet de julienne sur un velouté de carottes

Logo Gourmandises Noël 21Les Gourmandises fêtent Noël
avec Chicky Poo et Samarian

Vous trouverez des recettes chez…

Hilde – Risotto à la butternut caramélisée au sirop d’érable
Lydia – Paupiettes en sauce
L’Irrégulière – Moules aux champignons
Nahe – Soupe « tibétaine » ou velouté aubergines et lentilles
Rosa – Riz au lait et nappage à la confiture de fraises au porto
Sandrion – Mijoté de bœuf à l’orange, aux olives pimentées et aux oignons
Béa – Tarte aux noix de pécan et sirop d’érable
Isabelle – Nonnettes à la confiture d’orange et à la confiture de myrtilles

Liza – Gâteau au yaourt parfumé à la fleur d’oranger et à la lavande

.

.
Julienne et velouté 2Une idée de recette prise sur grandfrais.com

Julienne et velouté 1Ingrédients pour 4 personnes :
– 4 filets de julienne (1 par personne)
– 1 kg de carottes
– 2 pommes de terre
– 1 oignon rouge
– 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

– 1 bouquet de coriandre fraiche
– 1 cube de bouillon de légumes

– Sel, poivre
– Pour la rouille : 1 gousse d’ail, 1 jaune d’œuf, 1 cuillère à café de moutarde douce, 1 pincée de paprika, sel et 150 ml d’huile d’olive


Préparation :
– Épluchez les carottes, l’oignon rouge et les pommes de terre, puis, dans une cocotte qui ira au four, cuisez-les pour un velouté avec un cube de bouillon de légumes, les feuilles d’un bouquet de coriandre, du sel et du poivre.
– Préparez la rouille en mixant la gousse d’ail et en l’incorporant dans une préparation montée comme une mayonnaise avec l’œuf, le paprika, la moutarde et l’huile d’olive.
– Mixez le velouté et disposez les filets de julienne sur le dessus. Enfournez la marmite dans un four préalablement chauffé, pour une cuisson d’environ 10 minutes suivant le four.
– Servez avec la rouille et des tartines de pain grillé.

Verdict : Très bon ! J’ai mis du safran pour la rouille à la place du paprika, et j’ai mis moitié huile d’olive et moitié huile de tournesol.

.
Julienne et velouté 2

.

.

Le premier Noël de l’ours

Logo_2021_3
Il était neuf fois Noël

avec Chicky Poo et Samarian

Les animaux du monde de Sharon
.

.

.
Le premier Noël de l'oursLe premier Noël de l’ours
Texte de Robert Kinerk
Dessins de Jim LaMarche

.
Un matin lorsqu’il sort de sa tanière, un ourson découvre pour la première fois l’hiver ; une immense étendue blanche, battue par le vent du nord. Porté par une musique qu’il entend au loin, il s’aventure à travers la forêt, s’amuse des flocons, et rencontre un corbeau bien maigre qui risque de mourir si on ne lui donne pas à manger. Triste pour lui, l’ourson va aussitôt lui chercher un gros bloc de miel pour le lui offrir. Reconnaissant, le corbeau décide de l’accompagner un bout de chemin.
Le premier Noël de l'ours 1Sur la route, ils voient un élan qui essaie de prendre l’herbe prise dans la glace, mais sans pouvoir le faire. Aussitôt, l’ourson l’aide de ses griffes pointues et ainsi l’élan peut enfin manger. De deux, ils se retrouvent à trois dans la nuit glacée quand ils tombent sur un nid de faisans tombé de l’arbre, une maman et ses cinq petits… La procession, l’ourson, le corbeau, l’élan et les faisans, suit les notes de musique qui les conduisent jusqu’à une ferme. Curieux, ils s’en approchent et admirent le merveilleux spectacle qui se joue à l’intérieur. Des guirlandes, des lumières, un sapin, et une famille qui chante et qui rit.
Les animaux ne comprennent pas ce qu’il se passe en cette nuit particulière, mais le tableau qui leur est offert leur donne une joie immense.
C’est Noël… Des scintillements dans leurs cœurs, l’ourson et ses nouveaux amis reprennent le chemin du retour, un retour qui mène droit vers sa tanière où tous vont passer l’hiver bien au chaud, ensemble et heureux…

Si au début on est un peu triste de voir ce petit ours tout seul, dans un hiver qui saisit tout sous sa neige et sa glace, on est rapidement rassuré lorsqu’on le voit se faire des amis. L’histoire douce, pleine de tendresse, conte l’innocence, la solidarité et le bonheur pur et simple.
Un très beau livre, superbement illustré, qui nous vient d’Amérique.
A lire pour Noël !

.
Le premier Noël de l'ours 2.

.

.

La bande à Grimme


Il était neuf fois Noël
avec Chicky Poo et Samarian

Challenge polars de Sharon

.

.
La bande à Grimme
Aurélien Loncke

.
« Bande de loqueteux, gardiens de poux, crèves-la-faim… » dans la bande à Grimme, il y a Sucette, Fanette, Griotte, Muffline, Sibotie et les jumeaux Mako et Moka, sept orphelins qui ont des habits décousus, des chaussures percées, et qui vivent leur enfance dans la misère. Ils sont bleuis par le froid, ne parlent presque pas pour s’économiser et se perdent dans des rêves qui ont tous une même image, un toit et une table garnie.
Assis sur un banc du parc sous la neige qui tombe, ils attendent Grimme et espèrent qu’il leur ramènera quelques piécettes de ses rapines. Dans la rue, on se débrouille comme on peut. Et quand il arrive, de le voir, c’est toujours un soulagement. Grimme est le plus vieux de la bande, il a douze ans.
Ce jour là, il n’a pas grand chose car il y a très peu de promeneur. Seul un petit soldat en plomb pourrait être échangé contre des pommes, mais Griotte qui le baptise Joli Sourire Banane préférerait le garder comme mascotte. Heureux de faire plaisir à la petite dernière, Grimme accepte. Dans leur monde, on ne peut pas refuser un petit bonheur quand il se présente, et d’en grappiller par-ci, par-là, comme d’aller coller son nez sur la vitrine du Palais-Bonbons, le confiseur, ou d’aller voir le magicien Nicholas Gazame qui donne ses représentations dans le parc. Malgré le froid, les spectateurs sont toujours au rendez-vous et cette fois-ci, le magicien fait participer Grimme en lui demandant d’échanger un objet pris dans ses poches contre ce qu’il va faire apparaître entre ses doigts.
Abracadabra ! la magie opère et la bande se retrouve avec cinq sous qui représentent un beau magot pour les trois prochains jours. Mais l’histoire ne va pas s’arrêter là pour eux… Peu de temps après, à la lecture d’un journal, ils apprennent que des bandits ont volé la collection d’un riche homme d’affaires, douze soldats en plomb d’une valeur inestimable, les douze rieurs.
Ils comprennent alors qu’il va falloir retrouver Gazame et lui reprendre Joli Sourire Banane pour pouvoir le monnayer auprès de son propriétaire, Henry Harrings.
A la veille de Noël, la bande à Grimme va vivre une rocambolesque aventure…

Ce roman est une très belle histoire qui nous rappelle les livres de Dickens. Poignante, mais sans trop de pathos, elle combine à la fois du suspens, de l’action et de l’humour. La bande à Grimme c’est une famille d’enfants qu’on aime dès la première page quand l’auteur décrit leurs traits de caractères, tous différents et attendrissants. Ils sont terriblement tenaces, courageux et solidaires, avec une liste de contradictions car ils sont anges et fripons, démunis et forts, blasés et candides. L’intrigue nous balade à travers la ville, dans les rues animées des grandes artères jusque dans les petites rues sombres. Il y a une certaine poésie dans les descriptions et une théâtralité dans les scènes, le trait de plume est vif, prenant, et les jeunes lecteurs ne seront pas que spectateurs, ils prendront pleinement part aux évènements qui sont le début d’une belle série à suivre…
A recommander !

.

.

.


Programme de décembre, Il était 9 fois Noël…

Il était neuf fois Noël
avec Chicky Poo et Samarian

Entendez-vous les clochettes ? Elles annoncent que bientôt nous entamerons le programme de Noël et que Chicky Poo et Samarian ouvriront les portes de leur chalet.
Les semaines, du 25 novembre au lendemain du premier jour de l’année 2022, vont s’agrémenter de thématiques et de rendez-vous qui nous réuniront autour de lectures, de recettes de cuisine, de bricolages, de photographies et de plein d’autres choses agréables à vivre !
A bientôt, pour donner aux prochains jours des paillettes et du sourire…

Novembre

25. Roman –
26. Lecture jeunesse – La bande à Grimme
27. Livre illustré – Le premier Noël de l’ours
28. Cuisine – Filets de julienne sur velouté de carottes et sauce à la rouille

Décembre
Les Noëls du Monde

29. Photo – Du houx dans la forêt
30. Atelier – Au pays des gnomes
01. Calendrier de l’Avent –
02. Roman – Noël actually
03. Lecture jeunesse –
04. Livre illustré –
05. Cuisine – Nonnettes à la confiture d’orange

Si Noël m’était conté.

06. Photo – Mon beau sapin…
07. Atelier –
08. BD –
09. Roman –
10. Lecture jeunesse –
11. Livre illustré – Le Renard et le Lutin
12. Cuisine –

Noëls mystérieux

13. Photo –
14. Atelier –
15. BD –
16. Roman policier – Le corbeau de Noël
17. Lecture jeunesse –
18. Livre illustré –
19. Cuisine –

La magie de Noël

20. Photo – Le pull de Noël
21. Atelier –
22. BD –
23. Roman – Les étoiles brillent plus fort en hiver
24. Lecture jeunesse –
25. Livre illustré – J’ai vu le Père Noël
26. Cuisine –

Noël blanc

27. Photo –
28. Atelier –
29. BD – Le dernier des cinq trésors
30. Roman –
31. Lecture jeunesse –
01. Livre illustré –
02. Cuisine –
.

.
.
.

Moelleux aux poires et au chocolat

Les Gourmandises cuisinent des plats pour l’hiver… et les fêtes de fin d’année…

Vous trouverez des recettes chez…

Rosa – Timbales de riz aux petits légumes confits
Sandrion – Scones anglais
Nahe – Butternuts farcies au quinoa
Hilde –
Soupe « tibétaine » ou velouté d’aubergines et lentilles corail au lait de coco et au curry
Eimelle – Café latte érable cannelle
Isabelle – Brownies au chocolat et au café
L’Irrégulière –
Fregola sarda au pesto et aux gambas
Lydia – Hamburgers emmental-mortadelle
Liza – Culfi (Inde)

.

.

Je te pique une recette…
Je vous propose le moelleux aux poires et au chocolat de Sandrion.

Moelleux au chocolat et à la poire 2Ingrédients :
– 6 poires à chair ferme
– 120 g de sucre en poudre
– 150 g de beurre
– 150 g de farine
– 1 tablette de chocolat noir
– 3 œufs
– 15 morceaux de sucre
– 1 sachet de levure
– Cannelle

Préparation :
– Préparez sur un feu doux un caramel avec les 15 morceaux de sucre imbibés d’eau, et versez-le dans un moule beurré.
– Coupez les poires et tapissez le fond du moule caramélisé. (J’ai mis 2 étages de lamelles de poires)
– Faites fondre le chocolat dans un tout petit peu de lait et recouvrez-en les poires.
– Mélangez au fouet le beurre fondu, le sucre, les œufs, la farine, la quantité de cannelle en poudre que vous souhaitez et la levure, dans cet ordre, puis versez la pâte sur les poires et le chocolat.
– Enfournez dans un four déjà chauffé, durant 25 à 30 minutes à 180°. Laissez bien refroidir avant de le démouler.

Verdict : Une bonne recette de gâteau pour le goûter.

.
Moelleux au chocolat et à la poire 1.

.

.

Le Noël de la sorcière Camomille

Logo_2021_3
Il était neuf fois Noël
avec Chicky Poo et Samarian
Challenge Halloween de Lou et Hilde

.

Le Noël de la sorcière CamomilleLe Noël de la sorcière Camomille
Texte d’Enric Larreula
Illustrations de Roser Capdevilla

.
Pour Noël, la sorcière Camomille veut mettre les petits plats dans les grands pour recevoir ses amies, Écervelée et Enamourée. Au menu ? Soupe et dindon farci, avec des ingrédients de choix, pour rajeunir le visage, raffermir le corps et adoucir le caractère… à savoir de la salive de vipère, de la poudre de coquille de moules, de la peau d’aisselles de crapauds et des tas d’herbes magiques qui assureront une fête réussie…

Le Noël de la sorcière Camomille 1Le soir du grand jour venu, Camomille dresse une belle table et sort l’argenterie, mais en plein préparatifs, elle a la surprise de voir le Père Noël sur le pas de sa porte. Il vient se reposer un moment, boire un petit vin doux, manger une part du délicieux gâteau et surtout, lui déposer son cadeau… Mais le temps passe vite et le Père Noël a pris du retard sur sa tournée. Alors, Camomille lui offre son aide, revêt un costume rouge, charge son baluchon et enfourche son balais.
Bien entendu, avec Camomille, rien n’est facile ! Pourtant, elle fait de son mieux pour distribuer les cadeaux… Seulement, les maisons se ressemblent toutes sous la neige et voilà qu’elle laisse à un chauve un joli peigne, à un rocker une poupée, à un petit garçon de quoi tricoter…

La suite de cette nuit sera aussi agitée, mais là, je vous laisse la surprise de découvrir ses petites mésaventures.  Parfois, on peut rater des recettes magiques… et les effets sont hallucinants, voire psychédéliques.
Joyeux Noël, sorcière Camomille !!! t’es un amour !

Un album tout en joie pour la période de Noël. Camomille est une adorable sorcière à qui il arrive des tas d’aventures. Cette fois-ci, l’histoire est assez longue, longue comme une veillée de Noël. Les enfants vont apprécier le récit, les extravagances, l’humour, et les belles illustrations qui reflètent bien l’ambiance.
A recommander !

.
Le Noël de la sorcière Camomille 2

.

.

Mes premiers gâteaux avec Marlette

2021 - Logo Gourmandises
Les Gourmandises
« Des livres en cuisine » avec Fondant et Bidib

.

.

Mes-premiers-gateauxMes premiers Gâteaux avec Marlette
30 recettes pour apprendre à cuisiner
Margot et Scarlette Joubert

.
Mes-premiers-gateaux 1Ce livre de recettes a été conçu par deux sœurs, Margot et Scarlette, qui proposent trente idées de gâteaux, sablés et desserts fruités, aux goûts des enfants ; chocolat, fraises, bananes, pommes…

Si je l’ai choisi parmi tant d’autres pour l’offrir à une petite fille, c’est pour son approche claire et concise, en trois points importants.
En introduction, elles donnent les premières consignes sur les gestes élémentaires qu’il faut avoir avant de cuisiner. Informer de se laver les mains et d’arranger son plan de travail avec les ustensiles et les ingrédients sont peut-être des instructions très basiques mais elles restent essentielles à l’initiation.
Le deuxième point primordial, c’est la cuisine au fil des saisons, avec des produits du moment qu’elles privilégient. Quant au troisième point, elles aiment penser que l’apprentissage se fera en famille, dans la joie et la bonne humeur…

Les recettes, écrites à la première personne (Je casse une tablette de chocolat, je mets les carrés dans une casserole…) sont faciles à faire pour des simples goûters ou des goûters de fêtes, et les photographies font envie.
A vos tabliers !

.
Mes-premiers-gateaux 2.

.

Le prix de l’orgueil

LogopolarsthrillerssharonUn livre offert par les Éditions 10/18, dans le cadre des Masses Critiques Babelio

Challenge polars de Sharon

.

Le prix de l'orgueilLe prix de l’orgueil
Anne Perry

.
Londres, vers les années 1910,

Daniel Pitt est le deuxième enfant de Charlotte et Thomas Pitt. A vingt-cinq ans, il est un avocat qui commence à se faire une belle notoriété et travaille dans un grand cabinet tenu par le directeur Marcus fford Croft. Dans cette affaire, il est confronté à la mort d’un proche, l’avocat Jonah Drake, dont le corps a été découvert dans le quartier mal famé de Mile End, dans l’East End. Criblé de coups de couteau, le visage presque défiguré, Daniel est appelé à la morgue pour le reconnaître. Que s’est-il passé et que faisait-il là ?
Le défunt était un avocat talentueux qui gagnait la plupart de ses affaires en évitant la pendaison à ses clients. Il était un homme distant, discret, secret, pas facile à approcher, et Daniel le connaissait peu, mais avec son ami et collègue Toby Kitteridge, il reprend les dossiers de Drake pour savoir si l’un d’eux ne serait pas à l’origine de sa mort.
Deux affaires retiennent son attention et après s’être renseigné, il décide d’orienter son investigation sur le cas Evan Faber qui avait été accusé d’avoir tué sa maîtresse en la rouant de coups. Evan est le fils d’Erasmus Faver, un armateur riche et puissant qui est en relation étroite avec le gouvernement. C’est donc à pas feutrés qu’il devra enquêter et demander conseils à son père Sir Pitt, directeur de la Special Branch.
Crime de vengeance ou crime commandité par la concurrence, les pistes sont minces et très vite d’autres mobiles apparaissent en mettant dans la ligne de mire Marcus fford Croft susceptible d’être impliqué dans des subordinations de témoins, des malversations, de la corruption et du chantage… Mais à la mort d’Evan, assassiné lui aussi à l’arme blanche, il est difficile pour Daniel de tout concilier et de trouver le point convergeant de l’histoire, un mystère qui l’envoie du côté de Whitechapel sous la juridiction de l’inspecteur Litterman…

Ce quatrième tome de la série Daniel Pitt est un bon cru. L’auteur prend son temps (beaucoup de temps) pour dérouler l’intrigue et l’étoffer de plusieurs indices menant à de différentes trajectoires. Nous avons le plaisir de retrouver Charlotte et Thomas qui ont des rôles très actifs et qui entourent leur fils d’attentions aimantes et protectrices, car Daniel qui cherche à gagner son indépendance et à tracer son chemin sans l’aide paternelle, sollicite malgré tout souvent leurs conseils.
Avec cette série, nous sommes projetés dans la deuxième décennie du XXème siècle. De l’époque des sagas Monk et Pitt, la condition de la femme n’a guère évolué et l’East End est toujours un endroit miséreux, crasseux et coupe-gorge. On lit toutefois une avancée dans différents domaines (les premières automobiles et le relevé des empreintes digitales dans les enquêtes).
Anne Perry ne faillit pas et nous livre encore une fois un bon roman policier… A suivre !

.

.

.

Pain à la citrouille

logoHalloween21 4Jusqu’au 15 novembre, Les Gourmandises se mettent aux saveurs de l’automne avec le challenge Halloween de Lou et Hilde. La semaine prochaine, nous entamerons le programme de fin d’année, pour un hiver tout douillet.

Vous trouverez des recettes chez…

Nahe – Beurre de potiron (Halloween)
Hilde – Tartelettes aux pommes de Mme Knave (Halloween)
Sandrion – Moelleux aux poires et au chocolat (Halloween)
Isabelle – Tartelettes aux noix et au gorgonzola (Halloween)
Bidib – Crêpes aux lentilles corail et Pancakes, sans gluten, aux 3 farines (Halloween)
Rosa – Lentilles, patates douces et boudin noir au curry (Inde)
Béa – Pâtes à la crème de choux-fleur et sa chapelure de choux-fleur
L’Irrégulière – Risotto gorgonzola et poires
Lydia – Ravioles au bœuf
Liza – Riz au curry d’aubergines et pois chiches

En suivant la recette donnée par SKTVreprise par Hilde et Isabelle… voici le pain à la citrouille… dans une version salée et épicée pour une donner une touche indienne.

Pain citrouille 1Ingrédients :
– 350 g de farine et +

– 220 g de purée de citrouille
– 80 g de lait
– 100 g de raisins secs
– 40 g d’huile d’olive
– 1 sachet de levure boulangère
– Sel, poivre
– Curry, pincée de muscade, pincée de cannelle

Préparation :
– Préparez la levure sèche dans le lait tiédi. Puis ajoutez les raisins secs.
– Dans un saladier ou dans le bol du robot, mélangez la farine, le sel, le poivre, le curry (dosé en fonction de vos goûts) et la purée de citrouille, puis ajoutez la levure, le lait et les raisins. Pétrissez bien en ajoutant de l’huile d’olive.
– Sur un plan de travail fariné, assouplissez la pâte.
– Laissez-la reposer bien 2 heures à côté d’une source chaude, à l’abri des courants d’air, sous un torchon pour la faire monter.
– Après le temps de repos, repétrissez-la.
– Laissez-la reposer encore 1 heure, et façonnez par la suite, le pain que vous déposerez dans un moule garni d’un papier sulfurisé. Saupoudrez légèrement de muscade et de cannelle sur le dessus.
– Enfournez dans un four déjà chauffé pour environ 10 à 15 minutes, th. 180°.
– Ne le sortez pas de suite, laissez la porte du four ouverte et laissez-le encore à l’abri le temps qu’il refroidisse.

Verdict : Bon, même s’il est complètement raté ! De toute façon, je rate toujours mes pains et brioches. Cette fois-ci ne fera pas exception ! Je couperai des tranches pour ce soir et je les ferai griller. Avec du fromage, ça sera mon encas du dimanche soir…

.

Pain citrouille 2


.

.

Le voleur de souhaits

logoHalloween21 2

Challenge Halloween de Lou et Hilde

.

.

Le voleur de souhaits

Le voleur de souhaits
Scénario de Loïc Clément
Dessin et couleur de Bertrand Gatignol

.
Le voleur de souhaits 1Félix n’est pas un enfant comme les autres car il a le pouvoir de prendre les souhaits des gens, qu’il collectionne en les conservant dans des bocaux en verre. Sa méthode est assez surprenante… A la saison des pollens et à la saison des premiers frimas, il guette les éternuements des passants, les attrape en plein vol et les enferme. Un simple « Atchoum ! » contient dans ses particules une ambition ou un vœu ou une envie qui s’envole, et suivant la formule magique qu’il souffle, « A mes souhaits ! », il peut les capturer.
Mais un jour, il croise une fille de son âge qu’il trouve différente. Intrigué, il la suit prêt à prendre son souhait, mais rien ne fonctionne avec elle et quand Calliope s’aperçoit de son manège, il ne peut que lui expliquer sa singulière passion.
Entre eux, une complicité se développe lorsqu’ils décident de partir en quête des désirs de la jeune fille qui n’attend rien, et au fil du temps… ils deviennent inséparables.
Où sont les rêves de Calliope ? Peut-être là où se trouve Félix…

Le voleur de souhaits 3« Le voleur de souhaits » est une très jolie histoire d’amour, poétique, tendre et pleine d’espoir. C’est aussi l’histoire personnelle de Loïc Clément qui la raconte à la fin de l’album. Il s’est aperçu enfant que la plupart des gens ne faisaient pas cas des bons souhaits qu’on leur accordait après leurs éternuements. Cette politesse qui offre le respect est devenue une expression-réflexe, bête, qui a oublié son sens premier.
Dans un article sur son étymologie, j’ai lu que la tradition remontait à l’Antiquité. « Éternuer était une chance car c’était le signe d’un esprit divin » d’après les Grecs, et d’après les Romains, c’était selon la Lune, l’éternuement pouvait être alors un signe bon ou mauvais. C’est incroyable tout ce qu’on peut lire sur cette formulation ! Et chaque époque a sa définition jusqu’à nos jours.
Le scénario s’accompagne de peu de texte et de très beaux dessins, expressifs, fournis et joliment colorés.
C’est donc un album que je vous recommande… et sur ma lancée, après avoir lu de l’auteur « Chaque jour Dracula » et celui-ci « Le voleur de souhaits », j’ouvre… « Le silence est d’ombre ».

.

Le voleur de souhaits 2

.

.

.