Made in USA, Brownie au chocolat et aux noix de pécan

logogourmandisesaméricainesSeptembre en Amérique avec Titine

Vous trouverez d’autres Gourmandises chez…

Sharon – Brownies
Sandrion – Pâtes magiques
Béa – Hamburger à la tomate
Hilde – Pancakes au sirop d’érable
Didi – Poivrons aigre-doux

 

made-in-usaMade in USA
90 recettes typiquement américaines
Hachette Cuisine

.
Ce coffret de quatre petits livres présente des recettes qui sont devenues de véritables symboles. L’Amérique à travers ses…

Burger et Hot dog
Salades, chips and Co
Cookies, Brownies
Ice Cream and sundae

Les recettes sont nombreuses, variées, et toutes illustrées par de jolies photographies. Pour ce jour, j’ai choisi de cuisiner un brownie au chocolat et aux noix de pécan.

– 150 g de noix de pécan
– 150 g de chocolat
– 200 g de beurre
– 4 œufs
– 160 g de sucre
– 120 g de farine

Cuisson, environ 15 minutes.

Verdict : J’ai mis moins de beurre, moins de sucre, du chocolat noir, de la cannelle et des noix, des raisins secs, des noisettes, des noix de pécan. Je ne l’ai pas encore goûté à l’heure où je vous écris. Il sera notre gourmandise lorsque nous regarderons le film de William Wyler « L’héritière », avec Olivia de Havilland et Montgomery Clift…
Aujourd’hui, le ciel est gris, annonciateur de pluie, c’est une journée doudou.
Bon dimanche !
.

brownie

 

.

.

.

 

Tarte aux amandes de Californie

logogourmandisesaméricaines

Les Gourmandises en Amérique avec Titine

D’autres recettes chez…
Hilde – Hot dog à New York
Marion – Tarte aux prunes compotées
Asphodèle – Beignets de courgettes
Nahe – Pancakes
L’Irrégulière – Risotto verde
Béa – Baguettes viennoises aux pépites de chocolat

 

 

 

tarte-aux-amandes-2 Tarte aux amandes de Californie
Une recette du livre de Kilien Stengel
« Le tour du monde de Phileas Fogg en 80 recettes »

.

Ingrédients :
– Pâte brisée (200 g de farine, 100 g de beurre, 1/2 verre d’eau, sel)
– 150 g de beurre
– 200 g de sucre
– 100 g de miel
– 100 g de crème fraîche
– 200 g d’amandes effilées

Préparation :
– Préparez la pâte brisée et réservez-la au froid 2 heures.
– Étalez-la et cuisez-la à blanc, 10 minutes à 200°C.
– Malaxez le sucre, le miel, la crème fraîche et le beurre dans un saladier.
– Mettez le saladier dans une casserole et faites bouillir 1 minute.
– Ajoutez les amandes.
– Mettez cette mixture sur le fond de tarte précuit.
– Enfournez 25 minutes à 200°C

Le dessus doit être devenu solide.

Verdict : Riche ! il ne faut surtout pas penser à tout le sucre, le beurre, que l’on met, et savourer tout simplement cette délicieuse tarte. Prévoyez à boire !
.

tarte-aux-amandes-1.

.

.

A table avec Jules Verne

logogourmandises 16
Les Gourmandises

.

.
A table avec Jules VerneA table avec Jules Verne
Le tour du monde de Phileas Fogg en 80 recettes
Kilien Stengel
Photographies de Fabrice Subiros
Stylisme de Coco Jobard

.

Phileas Fogg, le héros du roman « Le tour du monde en 80 jours » de Jules Verne, parie la moitié de sa fortune qu’il est capable de faire le tour du monde en un temps record.
Dans ce très beau livre, Kilien Stengel retrace son parcours à travers quatre-vingt recettes qui ont les saveurs des continents traversés. Superbement illustré par les photographies des plats et par des gravures d’Alphonse de Neuville et Léon Benett extraites du livre édité en 1873, il est une invitation à un voyage gastronomique et culturel car la découverte n’est pas seulement culinaire. Des anecdotes enrichissent l’ouvrage et abordent différents sujets, aussi bien littéraires, que géographiques ou historiques.

 

a-table-avec-jules-verne-4Charoset Yéménite (Yémen)

Europe, Afrique, Asie, Amérique… nous débutons à Londres par une assiette des plus simples mais très traditionnelle, le jambon braisé au madère sauce airelles, et nous continuons avec un dessert, la charlotte aux fruits confits. Puis avant d’embarquer pour la France, escale à Douvres pour déguster un foie de veau à l’anglaise et un pudding diplomate. La suite des gourmandises conserve l’authenticité des terroirs. La France présente des filets de sole dieppoise, des moules marinières, des gnocchis à la parisienne, des fritots de cervelle Orly, un bœuf bourguignon… En tout, onze recettes pour vanter notre cuisine. Nous apprenons que les gnocchis à la farine sont français et que les gnocchis à base de polenta sont romains, que la pêche Melba a été créée par Auguste Escoffier en hommage à Nelly Melba, une grande cantatrice, et que dans le langage argotique le mot « bugne », petits beignets de Lyon, signifie « benêt ».

 

a-table-avec-jules-verne-2Sarma od kiselog kupusa (Dubrovnik)

Des villes… Lausanne, Milan, Vérone, Venise, Brindisi, Duvrovnik, Corfou, Istanbul… le Canal de Suez… des pays, des îles, des golfes, des continents… des étapes… des épices, des sauces, des bouillons… cardamone, gingembre, coriandre, cannelle, piments, Massala, curry, Tabasco, algues séchées… des mets aux consonances exotiques… Katsuo, onigiri, bo nhung dâm, fah-fah, skoudehkaris… et d’autres aux résonances moins lointaines, plus accessibles… ragoût de haricots, pizza, cookies… ce tour du monde enchante nos sens.

 

a-table-avec-jules-verne-1Brocoli et chou chinois sautés (Shanghai)

Un livre à conseiller et à offrir… Demain dans le cadre du mois américain de Titine, je vous présenterai une tarte aux amandes de Californie pour une étape à San Francisco.
.

a-table-avec-jules-verne-3

 Vin de Lacryma (Italie)

86 litres de vin de Banyuls
1 litre de teinture de cachou
1 litre d’infusion de brou de noix
1 litre d’infusion d’Iris de Florence
6 litres de sirop de raisin
5 litres d’alcool à 85°
Mélangez avec soin, laissez reposer pendant deux mois, filtrez et servez.

.

.

.

Muffins, petits, délicats et irrésistiblement savoureux

logogourmandisesaméricaines

Les Gourmandises passent un mois en Amérique avec Titine.

D’autres recettes chez…
Marion – Houmous de lentilles corail sur Bagel Américain
Béa – Salade Ceasar
Nahe – Blondie, le géant cookie
Hilde – Crevettes de la Nouvelle-Orléans
Estellecalim – Pancakes

Sharon – Chocolatcake

Asphodèle – Savarin aux cerises et à l’amande amère
Sandrion – Petits choux à farcir…

 

muffinsMuffins
Petits, délicats et irrésistiblement savoureux
Collectif
Photographies de TLC Fotostudio

.

Ce livre de 255 pages présente de nombreuses recettes de muffins, bagels, donuts, brownies et cookies. Sur une base uniforme, on agrémente les douceurs de chocolat, pistache, myrtilles, cerises amarena, crème de mascarpone, éclats de noisettes, dattes… pour une multitude de combinaisons, fruitées, salées, festives, fourrées, qui en deviennent irrésistibles !

muffins1Les muffins ont une origine anglaise et ce sont les pèlerins du Maryflower au XVIIe siècle qui les ont importés. D’une consistance plus rustique, ces petits gâteaux sont très appréciés par les colons. Le traditionnel se pare de sirop d’érable, de canneberges, de pêches, d’oranges suivant les régions, jusqu’à changer de farine en adoptant la farine de maïs au Nouveau-Mexique. Puis, au XIXe siècle, un pâtissier de New-York les invite sur les tables raffinées, les rendant indispensables pour le tea times.

Facile à faire, les muffins se distinguent par leurs présentations et leurs composants. Les auteurs proposent aussi d’autres gourmandises toutes aussi suggestives et envoûtantes ! Qui résisterait à un donut habillé d’un glaçage de chocolat et de copeaux de noix de coco ? Ou à un bagel au saumon, fromage blanc et  aneth ? Simplicité et sophistication, les idées foisonnent et développent l’esprit créatif.

A nos fourneaux !


.
Recette et photo extraites du livre
Muffins au thon et aux courgettes

muffins2

Pour 12 muffins – Préparation 45 minutes
– 185 g de thon à l’huile
– 400 g de courgettes
– 1/2 poivron jaune
– 150 g de mozzarella
– 250 g de farine
– 2 1/2 cuillère à café de levure chimique
– 1/2 cuillère à café de bicarbonate
– 1 pincée de sel
– 1/2 cuillère à café de romarin
– 1 œuf
– 60 ml d’huile d’olive
– 200 g de yaourt nature
– Branche de romarin pour décorer

1. Préchauffer le four à 180°. Graisser un moule à muffins à 12 alvéoles.
2. Égoutter le thon. Laver et râper les courgettes. Couper le poivron et la mozzarella en dés, ajouter la farine, la levure, le sel, le bicarbonate et le romarin.
3. Battre l’œuf, ajouter l’huile d’olive et le yaourt, et incorporer le thon et les courgettes. Ajouter le mélange à base de farine et bien mélanger le tout. Répartir la préparation obtenue dans les alvéoles et cuire au four 25 minutes. Laisser tiédir 5 minutes, démouler et garnir de romarin.

.

.

.

Chili con carne pour des cowboys

logogourmandisesaméricaines

Les Gourmandises passent septembre en Amérique avec Titine

Vous trouverez des recettes chez…

Hilde – Pumpkin cornbread
Nahe – Poulet frit du Maryland

Asphodèle – Cookies
Béa – Crevette de la Nouvelle-Orléans
Sandrion – Salade fraîcheur californienne et tarte feta-tomates-courgettes

.

chiliconcarne2Chili con carne

.

Ingrédients :
– 500 g de viande de bœuf hachée
– 1 grosse boîte de haricots rouges
– 1 petite boîte de maïs
– 1 boîte de tomates concassées
– 1 caissette de fond de veau

– 2 gousses d’ail
– 2 petits oignons
– 1/2 poivron rouge et jaune

2 carottes (pour adoucir)
– Épices pour chili
– Cumin en graines

– Ciboulette ou persil
– Margarine ou huile d’arachide
– Facultatif : crème fraîche (une noisette, dans l’assiette sur la part, juste avant de servir)

Préparation :
– Dans votre marmite, faites revenir votre viande dans de la matière grasse avec l’oignon, l’ail et les poivrons coupés. Pour les poivrons, pour la quantité, des moitiés suffiront.
– Ajoutez les carottes coupées en petits morceaux, touillez et laissez saisir un peu.
– Mettez le fond de veau avec de l’eau, les tomates concassées et les épices. Laissez mijotez. Attention, le ragoût ne doit être ni trop compact, ni trop liquide.
– Remuez…
– Ajoutez vers la fin de la cuisson, le maïs et les haricots rouges. Faites cuire encore une dizaine de minutes.
– Cuisson entre 30 et 40 minutes

Verdict :
Vraiment délicieux ! J’ai servi du riz pour accompagner et une salade, mélange de salades + rondelles d’orange, assaisonnée a avec du vinaigre doux aromatisé à la mangue. Ce que j’ai bu ? Pas de vin californien, mais une boisson au thé et à la mangue pour enlever le feu…

.   chiliconcarne3.

.

.

Coup de foudre à Austenland

logomoisaméricain16
Septembre en Amérique
avec Titine
1er billet

 

.
coup de foudre à austenlandCoup de foudre à Austenland
Shannon Hale

.
Jane, une Américaine célibataire de trente-deux ans, est obsédé par l’histoire d’amour entre Elizabeth Bennet et Fitzwilliam Darcy. C’est à l’âge de seize ans qu’elle a découvert le roman de Jane Austen « Orgueil et préjugés » et qu’elle s’est amourachée du ténébreux Darcy. L’adaptation télévisée de la BBC, avec Colin Firth dans le rôle, n’a fait que renforcer cette toquade, en transformant l’engouement en tourment. Car songez… quel est l’homme qui peut surpasser Colin Firth lorsqu’il sort de l’étang, sa chemise mouillée collant à son torse et quelle est la fille qui n’a pas fantasmé sur cette scène ? Pauvre Jane ! Va-t-elle se languir longtemps ?
On pourrait répondre par l’affirmative car son cas est désespéré, mais ça serait compter sans sa grande-tante Carolyn qui, fine mouche, a su déceler le syndrome obsessionnel de sa petite-nièce en découvrant le coffret vidéo de la série, caché derrière une pile de livres.
Au décès de la vieille dame et à la lecture de son testament, Jane a une surprise. Carolyn ne lui a pas donné un sou de sa fortune mais lui offre un séjour en Angleterre dans le fastueux domaine de Pembrook Park.

Pembrook Park est un parc à thème, un Austenland. Dès qu’on franchit les grilles, on est transporté en 1816. On ne porte pas seulement les costumes de l’époque, on adopte aussi les codes de bienséance… et la directrice, Mrs Wattlesbrook, veille comme un dragon sur le règlement et le scénario qui doit se jouer.
Un cottage dans une verte campagne, une soubrette pour l’assister, une calèche pour la véhiculer et des personnages qu’on croirait sortis du livre pour l’escorter. Elle est Jane Erstwhile qui vient rendre visite à sa tante Saffronia et qui rencontre d’autres convives… Lady Templeton, Miss Charming, le colonel Andrews, Mr Nobley…

Si dans un premier temps Jane essaie de se conformer au décorum et au protocole, très vite, dans un second temps en cachette de tous, elle envoie valser sa timidité et son bonnet dans les allées du parc. Il faut préciser que le jardinier a les muscles d’un quaterback et le visage d’un ange.
Alors… parviendra-t-elle à supporter cette parodie durant les trois semaines de son séjour ? ainsi que tous ces gens qui minaudent et qui se soumettent à un script soigneusement écrit ? Quant à Darcy… saura-t-elle le reconnaître ?

.
J’ai lu cette romance austenienne au début de mes vacances et je suis navrée de vous dire que je n’ai pas adhéré. Je ne suis pas très chick-lit. Mon avis s’arrête donc sur ces mots… et les liens qui suivent, car d’autres lectrices ont aimé…

Des billets chez Alice, Fanny,

.
Austenland-film-images-62b446f5-a1c2-4aaf-bee0-9168bf1cd3e
Photo du film Austenland

.

.

.

 

 

Septembre en Amérique, édition de 2016

logomoisaméricain16Nous voyageons beaucoup avec les livres !
Comme les autres années, Titine consacre septembre à l’Amérique
et nous la suivons avec plaisir.

.

01 : « Coup de foudre à Austenland » de Shannon Hale
02 : « La sorcière d’avril et autres nouvelles » de Ray Bradbury
04 : Chili con carne – Cuisine
11 : Tarte aux amandes de Californie – Cuisine

.

.

.