Ichigo no shotokeki, un fraisier au Japon

Un mois d’avril au Japon avec Lou et Hilde

D’autres recettes chez
Rosa – Verrines forêt noire
Enna – Ragoût de pois chiches à l’indienne aux épinards
Béa – Sauté de porc à la bière
Bidib – Pizzas sur bâtons pour l’apéro
Hilde – Mushipan (Japon)
Isabelle – Pavlovas chocolat poire
Estellecalim – Faisselle aux fraises

 

 

En cherchant des recettes sur la cuisine japonaise, j’ai découvert un gâteau aux fraises qui se fait pour les fêtes. Tout simple, à base de fraises et de chantilly sur une base légère comme la génoise, je vous présente mon ichigo no shotokeki :

Ingrédients :  
– 750 g de fraises
Pour la génoise :
– 120 g de farine
– 1 sachet de levure
– 3 œufs
– 80 g de sucre
– 20 g de beurre
Pour la chantilly :
– 2 briquettes de crème fleurette
– 10 cuillères à soupe de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine

Pour le sirop :
– 5 cuillères à soupe de confiture de fraise
– 2 jus de citron
Pour la décoration :

– Fraises, pistaches, perles…

Préparation :
– Préparez la génoise en mélangeant tous les ingrédients et en les versant dans un moule beurré. Les blancs des œufs sont battus en neige et le beurre fondu est à ajouter en dernier. Enfournez environ 30 minutes.
– Pendant ce temps, faites la chantilly en battant au fouet la crème, le sucre glace et les feuilles de gélatine fondues. Vous aurez au préalable mis le saladier et les fouets au congélateur 15 minutes pour une meilleure prise. Conservez-la au frigidaire en la divisant en 5 parts.
– Nettoyez les fraises et coupez-les en deux pour celles que vous mettrez à l’intérieur du gâteau. Réservez-en des entières pour la décoration.
– Lorsque la génoise est refroidie, coupez-la en trois parties égales. Imbibez une surface avec de la confiture de fraise additionnée du jus des citrons et nappez le dessus de chantilly.
– Disposez les morceaux de fraises sur toute la surface. Puis remettez une épaisseur de chantilly et refermez par la deuxième partie de la génoise. Procédez comme précédemment, génoise, sirop, chantilly, fraises et chantilly.
– Couvrez avec la troisième partie de la génoise.

– Avec le restant de chantilly, tapissez tout le gâteau et décorez avec les fraises qui restent.

Verdict : C’est un gâteau simple à faire, mais cela demande du temps dans la préparation. Surtout lorsqu’on se bat avec la chantilly pour couvrir le fraisier !

 

 

Un bouquet de truffes au chocolat

Des petites gourmandises pour Pâques…

Vous trouverez des recettes chez
SKTV – Scones orange-cranberries
Isabelle – Ourson de riz au caramel (Japon) et Pizza au fromage blanc et aux crudités
Rosa – Spaghetti et son pesto aux tomates et aux cacahuètes
Sandrion – Makis (Japon)
Hilde – Saumon teriyaki (Japon)
Béa – Croque-Monsieur
Nathalie – Brioche, Tartare au poires et citron vert et Salade d’épinards au bleu

 

 

Truffes au chocolat

Ingrédients :
– 1 tablette de chocolat noir pour pâtisserie
– 1/2 tablette de chocolat-amande
– 100 g de beurre
– 2 jaunes d’œuf
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100 g de sucre glace
– Poudre de cacao

Préparation :
– Faites fondre au bain-marie les tablettes de chocolat.
– Ajoutez le beurre et mélangez bien.
– Hors du feu, ajoutez et mélangez les jaunes d’œuf, le sucre vanillé et le sucre glace.
– Laissez refroidir la casserole et mettez-la quelques au frigidaire.
– Au bout de 2 heures, sortez le chocolat du frigidaire et façonnez des petites boules avec, que vous enroberez de poudre de cacao…

 

 

 

Une part de pudding au caramel pour Miss Agatha Raisin

Une cuisine British Mysteries pour mars avec Lou

Vous trouverez d’autres recettes chez
Rosa – Cake au yaourt sans gluten
Estellecalim – Quatre-quart aux pommes

Sandrion – Gnocchis maison
Béa – Gnocchis à la romaine
Bidib – Velouté de citrouille au curry

Enna – Terrine aux deux saumons
Nathalie – Courge rôtie, oignons rouges et poulet aux clémentines et à l’arak
Isabelle – Cake au citron de Miss Marple et Pudding au caramel avec sa chantilly (British Mysteries – Agatha Raisin)

 

J’ai suivi Isabelle pour son pudding au caramel… Dans une de ses enquêtes, Miss Agatha Raisin demande une part de pudding au caramel avec une crème du Devon. Trop gourmande, elle est obligée de défaire la ceinture de sa jupe.

J’ai remplacé le pain rassis par de la brioche et j’ai mis une pomme coupée en petits dés.
Sur le dessus, j’ai fait une panna cotta au caramel. Nous avons trouvé ça délicieusement bon !

 

Ingrédients :
Pour le gâteau
– 200 g de brioche
– 3 œufs
– 1 briquette de crème fraîche
– 20 cl de lait
– 50 g de sucre
– 1 pomme
Pour la panna cotta
– 1 briquette de crème fraîche
– 2 feuilles de gélatine
– 50 g de sucre
– Sirop de caramel
Pour le caramel liquide
– 100 g de sucre
– 3 cuillères à soupe d’eau
– 1 citron

 

Préparation :
– Pour le pudding, plongez les brioches dans le lait et la crème. Laissez bien imbiber et mixer le tout. A joutez les œufs, le sucre et une pomme coupée en petits morceaux. Mettez le tout dans un plat beurré et enfournez pour une cuisson de 30 minutes environ suivant le four.
– Pour la panna cotta, mettez à ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Faites chauffer la crème, le sucre et le sirop de caramel, puis incorporez les feuilles de gélatine avant l’ébullition. Retirez du feu et remuez vivement pour bien diluer le tout. Mettez dans des ramequins et réservez au frigidaire quelques heures. Vous pouvez préparer la veille.

– Pour le caramel, dans une casserole, faites fondre le sucre avec un peu d’eau. Mettez sur feu doux et ajoutez le jus du citron. Remuez et ajoutez un filet d’eau chaude. Laissez caraméliser juste à point, sans durcir le caramel.
– Pour le service… découpez avec un emporte pièce une part du pudding et disposez-la sur une assiette. Nappez le dessus avec le caramel liquide et mettez une quenelle de panna cotta sur le dessus. Décorez avec une noisette de chantilly et des framboises ou autres fruits rouges.

 

 

 

Crème au café

Qui dit mois de mars, dit challenge British Mysteries avec Lou ! et les Gourmandises en sont…

Rosa – Brioche à la crème d’orange et au gingembre, Glace au fromage blanc et à la pêche
Isabelle – Brookies, Gaufres à la patate douce, au curry et à la coriandre (African-American month)
Nahe – Cobbler aux pêches (African-American month)
Béa – Couscous et Gâteau aux pommes et aux biscottes caramélisées

Lou – Poisson au curry et légumes à l’anglaise (British mysteries)
Nathalie – Chou-fleur frit au tahini et Gâteau de viande au cheddar (British mysteries)

 

Dans son livre de recettes « Alimentaire, mon cher Watson ! », Anne Martinetti nous propose une crème italienne au café, un dessert que Sherlock Holmes aurait pu déguster dans le restaurant londonien des Marcini.
« – Et maintenant, mon cher Watson, nous avons eu plusieurs semaines de travail intense, et je pense que pour une fois ce soir, nous devrions orienter nos pensées vers des directions plus agréables.
J’ai une loge pour Les Huguenots. Avez-vous déjà entendu les frères de Rezké ? Puis-je me permettre de vous demander, donc, d’être prêt dans une demi-heure, et nous pourrons nous arrêter en chemin chez les Marcini pour un dîner léger ? »
Extrait de l’enquête « Le chien des Baskerville ».

Inspirée par la recette du livre, voici ma crème au café…

Ingrédients pour 6 coupelles :
– 1 briquette de crème liquide au mascarpone
– Extrait naturel de café liquide
– 1 l de lait
– 6 jaunes d’œufs
– 100 g de sucre
– 4 cuillères de sucre glace
– 3 feuilles de gélatine
– 1 gousse de vanille
– Chocolat en poudre, meringue…

Préparation :
– Faites votre crème anglaise en faisant bouillir le lait et en ajoutant les graines de la gousse de vanille, les jaunes d’œufs battus et le sucre. Mélangez bien en cuisant la crème au bain-marie environ 15 minutes.
– Versez 2 à 3 cuillères à soupe d’extrait de café. La quantité sera en fonction de votre goût.
– Mettez les feuilles de gélatine déjà ramollies et laissez-les fondre en remuant toujours sur le feu…
– Versez la crème dans des coupelles et réservez-les au frigidaire 3 heures minimum ou la nuit si vous préparez la veille.
– Montez une chantilly au mascarpone au fouet en incorporant le sucre glace.
– Nappez le dessus de vos crèmes avec cette chantilly et décorez le dessus avec des grains de café ou du chocolat en poudre ou des éclats de meringue.
– Servir frais.

 

 

Skyr cake au chocolat blanc aux amandes et aux myrtilles

Jingle bell, jingle bell… Bientôt Noël et les marmites chantent… Les Gourmandises fêtent décembre en vous proposant des plats de saison, et vont voyager dans les pays du nord avec Cryssilda

Vous trouverez des recettes chez :
Rosa – Queues de castor (Québec)
Les Conteuses – Ragoût de veau sauce nordique (Pays du nord)

Pour ce premier dimanche, je vous propose un gâteau à base de skyr, un fromage blanc norvégien. J’en avais fait l’année dernière à la menthe et au chocolat noir et nous avions beaucoup apprécié… La préparation ressemble à celle du cheese cake. Sans cuisson et très facile.

Ingrédients pour 6 parts :
– 170 g de spéculoos + 100 g de beurre ou une base génoise parfumée avec un sirop ou un alcool
– 250 g de skyr ou 250 g de Saint-Moret
– 1 briquette de crème fleurette
– 1 tablette de chocolat blanc aux amandes
– 1/2 tablette de chocolat blanc

– 4 feuilles de gélatine
Déco :
– Myrtilles, feuilles de menthe fraîche, cannelle, nappage gélifiant

Préparation :
– Chemisez vos moules de papier sulfurisé.
– Écrasez les spéculoos et mélangez avec le beurre fondu. Tapissez le fond des moules sur une épaisseur de 1 cm environ. Vous pouvez éventuellement mettre à la place une fine génoise.
– Dans un saladier, montez la crème fleurette en chantilly.
– Faites fondre les deux chocolats au bain-marie et ajoutez les feuilles de gélatine que vous aurez aussi préalablement faites fondre. Mélangez bien.
– Joignez-y le fromage, mélangez et ajoutez la chantilly.
– Versez cette préparation dans vos moules, sur la base du gâteau, et mettez au réfrigérateur quelques heures (ou vous pouvez le faire la veille).
– Trempez dans un bain bouillant les myrtilles, mais pas trop longtemps pour qu’elles soient à la fois fermes et tendres. Égouttez-les et disposez-les sur le dessus de la base fromage-chocolat blanc.
– Faites un nappage sucré et versez-le sur les myrtilles.
– Au dressage, au dernier moment, décorez de feuilles de menthe, de copeaux de chocolat blanc et saupoudrez de cannelle.
– Le petit + : Entre la génoise et le skyr, j’ai mis une grosse cuillère à soupe de compote de poire.

 

 

 

 

Tarte au sirop d’érable

Les Gourmandises voyagent en novembre au Québec,
avec Karine et YueYin

Des recettes chez…

Enna – Tarte à la citrouille (Québec)
Isa – Tarte au sirop d’érable (Québec), Pouding chômeur (Québec), Cookies à la citrouille et aux noisette (Halloween), Scones au potimarron et aux noix (Halloween), Agenda de sorcière avec potions magiques (Halloween), Lasagnes aux blettes et au fromage à raclette, Quiche aux tomates et au tofu
Rosa – Velouté de citrouille au gingembre frais (Halloween), Croustade de pomme (Québec)

SKTV – Chips de vitelotte écailles de dragons (Halloween)
Sandrion – Confiture de châtaigne (Halloween), Soupe butternut (Québec)
Hilde – Récapitulatif, en photos et en liens, des recettes faites pour Halloween (Halloween)
Lou – Gratin aux potiron, brocolis et deux fromages (Halloween)
Bidib – Velouté de butternut (Halloween)

 

Ingrédients :
– 1 pâte brisée
– 125 g de crème fraîche
– 2 œufs
– 50 g de farine

– 30 cl de sirop d’érable
– 100 g de sucre cassonade
– Éclats de nougatine

Préparation :
– Faites votre pâte et ajoutez-y un peu de cannelle pour la parfumer. Étalez-la dans un plat et piquez-la avec les dents d’une fourchette.
– Dans une terrine, mélangez tous les ingrédients que vous verserez sur votre pâte. Les blancs des œufs auront été battus en neige.
– Enfournez environ 20 à 30 minutes suivant les fours, thermostat 180°.

Pour atténuer le très sucré, j’ai mis une couche de compote de pomme en dessous. Par contre, j’ai mis des éclats de nougatine pour donner du croquant. Avec les blancs des œufs battus en neige, la tarte est un peu bombée…

 

 

 

 

Pommes au four diaboliques

Les Gourmandises passent octobre avec Lou et Hilde pour Halloween et Bidib pour les Contes et Légendes

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Lou – Cimetière à croquer (Halloween)
Hilde – Petit cimetière sur toast, avec os ! (Halloween)
Isabelle – Pommes aux framboises et Gâteau à la citrouille et aux pommes (Halloween)
SKTV – Cake au potimarron et gorgonzola (Halloween)

 

Pommes au four
Pommes pour sorcières
Chère Blanche-Neige, une pomme avec du chocolat ?

Ingrédients :
– Pommes bio
– Pépites de chocolat noir
– Cannelle
– Colorant noir en poudre alimentaire
– Beurre
– Sucre

Préparation :
– Lavez les pommes et creusez-les en enlevant leur queue et si possible leurs pépins.
– Fourrez-les avec des pépites de chocolat et mettez une noisette de beurre sur le dessus.
– Enfournez environ 20 à 25 minutes sur une feuille de papier sulfurisée.
– Pendant ce temps, préparez le nappage avec des pépites de chocolat, une cuillère à soupe de sucre en poudre, du colorant noir alimentaire et une cuillère à soupe de lait. Mettez de la cannelle suivant votre goût… Sur le feu, touillez bien pour que cela n’attrape pas, puis versez sur les pommes lors du service.

Verdict : Très bon. Un dessert ultra simple, mais efficace !