Butter pound cake

Les Gourmandises voyagent toujours et ce mois-ci, nous allons voir du côté des Afro-Américains avec le challenge d’Enna.

Dimanche spécial !
Les marmitonnes de la brigade célèbrent l’anniversaire des Gourmandises. Sans rien me dire, elles ont manigancé joyeusement des petites surprises qui m’enchantent ! J’ai donc la joie de vous montrer la guirlande de cartes que je reçois depuis quelques jours, pleines de mots doux et d’amitié, et de vous donner les liens de leurs recettes du jour, des gâteaux qu’elles ont décidés de cuisiner pour l’occasion.
Ce rendez-vous dominical n’est pas qu’un échange culinaire, il est bien plus que cela… Merci mes copines ♥

Sandrion – Cake de Cornouailles
Rosa – Tarte Bakewell
Bidib – Tarte aux pommes cachées
Isabelle – Cake aux myrtilles façon crumble
Nahe – Cœur au chocolat
Béa – Scottish biscuits
Hilde – Plum cake
Lou – Poulet à l’indienne
Fondant – Petits pains aux graines de pavot
EstelleCalim – Gâteau au chocolat
Sharon – Gâteau au chocolat
Enna – Un clin d’œil !

Pour ma part, et ça tombe bien puisque c’est journée dessert, je vous propose un cake suivant la recette d’Enna… le butter pound cake. Les proportions sont généreuses et il faut que vous prévoyiez un grand moule ou deux moyens.


Ingrédients :
– 400 g de farine
– 1 sachet de levure
– 500 g de sucre
– 250 g de beurre
– 6 œufs
– 100 ml de babeurre
– 1 citron vert bio

Préparation :
– Mélangez la farine avec la levure et le sucre.
– Faites fondre le beurre sur feu très doux, incorporez le babeurre en bien mélangeant et versez le tout avec la farine-levure-sucre.
– Ajoutez les œufs battus.
– Mettez la peau râpée et le jus du citron vert.
– Beurrez un moule, versez la pâte et enfournez entre 20 et 30 minutes (suivant les fours), th. 160°.

Verdict : Un gâteau bon, léger, parfumé et très facile à faire. Que demander de plus ?!
La recette que je vous donne n’est pas tout à fait comme celle d’Enna. J’essaie de moins sucrer mes desserts donc je n’ai mis que 500 g de sucre à la place des 600 g qu’elle propose. J’ai également mis moins de beurre et j’ai mis le zeste d’un citron.

 

 

 

 

Gâteau au mascarpone, citron et fruits

En février, nous fêtons l’anniversaire des Gourmandises et nous entamons une nouvelle édition.

Vous trouverez des recettes chez…

Rosa – Granola aux fruits secs et aux épices
Sandrion – Bœuf bourguignon
Béa – Sauté de poulet coco-vanille
Bidib – Blanquette végétarienne, Cuisine fusion (Livre de recettes) et Risotto dahl (Indes)
Hilde – Poulet cajou-cajun (African-American)
Enna – La cuisine afro-américaine et Butter pound cake (African-American)
Isabelle – Brioche au chocolat, cannelle et orange
EstelleCalim – Gaufres

 

 Ingrédients pour un gâteau de 8 personnes :
– 300 g de spéculoos
– 70 g de beurre
– 2 jus de citron
– 1 pot de 250 g de confiture de citron
– 500 g de mascarpone
– 3 Kiwis, 200 g de myrtilles, 100 g de framboises, 2 fruits de la passion
– 7 feuilles de gélatine ou équivalence en agar-agar, 2 sachets
– Sucre en poudre et sucre glace

Préparation :
1ère étape :
– Préparez le moule à charnière en mettant une feuille de papier sulfurisé dans le fond et sur les parois intérieures.
– Mixez les spéculoos, faites fondre le beurre, mélangez le tout, garnissez le fond du moule et tassez bien sur une épaisseur uniforme.
– Faites ramollir 4 feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide, puis faites-la fondre dans un jus de citron sur le feu. Si vous utilisez l’agar-agar, délayez la moitié d’un sachet dans un jus de citron et poursuivez sur le feu quelques secondes.
– Fouettez le mascarpone en incorporant du sucre glace, le pot de confiture au citron et la gélatine ou l’agar-agar.
– Versez sur la base spéculoos et réservez au frigidaire 2 à 3 heures.
2ème étape :
– Ouvrez les 2 fruits de la passion et mettez la chair dans une casserole. Ajoutez 1 feuille de gélatine ramollie ou 2 pincée d’agar-agar, puis chauffez pour faire fondre.
– Nappez le dessus du gâteau et réservez au frigidaire bien 30 minutes.
3ème étape :
– Pour la décoration, disposez les fruits sur le dessus et saupoudrez de sucre en poudre. Les myrtilles auront été ébouillantées au préalable. Faites attention à la cuisson, il faut qu’elles gardent leur fermeté.
– Délayez dans le jus du deuxième citron 2 feuilles de gélatine ou 1/2 sachet d’agar-agar. Nappez de ce gélifiant les fruits.
– Réservez au frigidaire bien 1 heure avant de servir.

Verdict : Un gâteau simple à faire et très bon.

Et pour notre anniversaire, je vous invite à participer à un petit jeu avec la consigne suivante : Présentez dans le courant de ce mois un dessert vert.
Le 1er mars, avec les noms des participantes, je procèderai à un tirage au sort et une heureuse gagnante recevra une petite surprise.

 

 

Briochettes à la cardamome

Tout au long de l’année, nous vous proposerons des recettes indiennes avec un rendez-vous au début de chaque mois.

Vous trouverez aujourd’hui chez

Hilde – Dahl de lentilles, mangue et noix de coco (Indes)
Béa – Lassi à la mangue (Indes)

Rosa – Dahl, curry de lentilles corail (Indes) et crêpes au café
Sandrion – Mulligatowny (Indes)
Isabelle – Dahl de lentilles avec parathas (Indes) et  Velouté aux poireaux
Sharon – Scones
Estellecalim – Crêpes

Avec une recette proposée par Hilde, voici mes briochettes à la cardamome… selon les indications prises dans le livre « Le Meilleur de l’Inde, 100 recettes inratables » de Marie-Laure Tombini.

Ingrédients :
– 550 g de farine
– 1 sachet de levure boulangère
– 80 g de sucre
– 25 cl de lait
– 75 g de beurre fondu
– Cardamome
– 1 jaune d’œuf pour dorer

– 1 cuillère à café de sel

Préparation :
– Diluez la levure boulangère dans le lait tiédi.
– Mélangez et pétrissez la farine, le sucre, le beurre fondu, le sel, les graines de cardamome  et la levure-lait.
– Laissez reposer 1 heure près d’une source chaude.
– Pétrissez, divisez la pâte (ou laissez-la en un seul bloc) et disposez les pâtons sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Badigeonnez-les avec un jaune d’œuf battu.
– Enfournez au four pour environ 15 à 20 minutes, température 160°.

Verdict : Très bonne recette. C’est la première fois que je réussis une brioche et je suis ravie ! La prochaine fois, je mettrai un peu plus de sucre…

 

 

Guimauve à la violette

Les Gourmandises vous proposent de la douceur avec le mois Feel Good de Soukee.

Vous trouverez des recettes chez
Isabelle – Gâteau vert de Fiona (Feel good, Contes et légendes, Livres en cuisine) et Œufs au curry et naans (Indes)
Sandrion – Petits cœurs biscuités à la confiture de fraise (Feel good)

Hilde – Curry de gambas (Indes)
Nahe – Tagine de poulet à la courge et aux dattes
Béa – Confiture de butternut au gingembre (Feel good)

 

Qu’entendons-nous par une cuisine feel good ? C’est une cuisine qui nous fait du bien, généreuse, crémeuse. Elle peut aussi bien être sucrée que salée ; un cupcake surmonté d’une crème parsemée de pépites couleurs dragées, une tarte aux myrtilles avec une meringue italienne, une tasse de chocolat chaud nappée de chantilly, des endives au jambon à la crème, une blanquette, un plat de spaghetti à la Belle et le Clochard… des recettes crémeuses, onctueuses, gourmandes, « girly », romantiques, évocatrices de plaisirs coupables ou tout simplement nostalgiques…

Janvier voit ses premières violettes, petites fleurs délicates, sauvages et pastorales, éclore entre les graviers, et pour la douceur, voici de la guimauve…

 

Ingrédients pour une belle assemblée d’amis :
4 blancs d’œufs
– 18 feuilles de gélatines (voir la quantité égale avec de l’agar-agar)
– 50 g de sucre glace
– 50 g de maïzena
– 250 ml de sirop de violette
– Colorant alimentaire violet (ou du rouge et bleu)
– Huile de tournesol pour graisser le moule
– 2 pincées de sel

Préparation :
– Faites ramollir la gélatine dans un bol plein d’eau.
– Montez en neige les quatre blancs avec 2 pincées de sel.
– Faites fondre dans une casserole la gélatine ramollie avec le sirop de violette, sur feu doux.
– Mêlez le sirop tiédit dans les blancs, avec les colorants, en le versant petit à petit contre la paroi du bol du robot et continuez à battre environ 3 à 4 minutes. Plus si le sirop est très chaud.
– Huilez le moule sans fond et disposez-le sur une feuille de papier sulfurisé placée sur une plaque. Versez la guimauve et disposez le tout bien 6 heures ou une nuit au frigidaire.
– Lorsqu’elle est bien saisie, coupez des cubes ou des lanières et saupoudrez du mélange sucre glace et maïzena.
– Conservez dans une boîtes en fer.

Verdict : Guimauve + thé = mmm

 

 

Shortbread

Les pays celtes avec Cryssilda et Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez des recettes chez…

Isabelle – Gâteau au chocolat et à la Guinness avec un nappage chantilly (Irlande)
Rosa – Riz au lait égyptien
Sandrion – Tortilla à la soubressade
Béa – Porc au caramel

 

 

Le shortbread est un biscuit écossais traditionnel qui se préparait surtout pour les fêtes de fin d’année. Du sucre, du beurre et de la farine… c’est tout simple !

Ingrédients :
– 100 g de sucre
– 200 g de beurre salé
– 300 g de farine

Préparation :
– Dans un saladier, mélangez le sucre, le beurre ramolli et la farine tamisée.
– Pétrissez bien en une texture homogène.
– Aplatissez la pâte au rouleau sur 1 cm d’épaisseur et coupez avec un emporte-pièce des sablés. Piquez le dessus avec une fourchette.
– Disposez-les sur une plaque garnie d’une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour environ une dizaine de minutes. Sortez-les encore blancs et non dorés.

Verdict : Bonnes proportions pour ces bons biscuits, friables à souhait ! Pour la touche personnelle, j’ai  mis une bonne rasade de crème de whisky.

 

 

Cranachan

Pour novembre, nous avons deux destinations. Le Québec avec Karine et YueYin, et les pays celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez…

Enna – Gâteau irlandais à la bière (Irlande) et Pancakes à la citrouille et au sirop d’érable (Québec)
Hilde – Gâteau au chocolat à la guinness (Irlande)
Nahe – Porter cake (Irlande)
Isabelle – Velouté de topinambours aux noix de St-Jacques (Écosse)
Rosa – Pain doré à la québécoise (Québec) et Brownies à la pâte de sésame
Sandrion – Brioches au sucre
Béa – Pâtes à la bolognaise de lentilles

 

Le cranachan est un dessert écossais qui se présentait à l’époque des vendanges. De nos jours, il est servi toute l’année. Initialement fait avec des framboises, de la crème fouettée, des flocons d’avoine, du miel et du whisky, on peut maintenant varier la recette avec d’autres fruits frais et secs, comme des myrtilles et des noisettes. Il y a une forte ressemblance avec le trifle et l’Eton mess, l’alcool en plus !

Ingrédients pour 6 personnes :
– 400 g de framboises…
– 350 ml de crème fleurette
– 3 cuillères de sucre glace
– 1/2 verre de crème de whisky
– 20 cuillères à soupe de flocons d’avoine ou de granola (mélange préparé à base d’avoine)
– 3 cuillères à soupe de sucre roux
– 5 cuillères à soupe de miel liquide
– 2 noisettes de beurre
– 1 grosse poignée de noisettes
– Coulis de fruits rouges

Préparation :
– Mettez dans une poche plastique les noisettes et cassez-les à l’aide d’une masse. Ne pas les réduire en poudre !
– Dans une poêle, faites fondre le beurre avec le sucre. Puis joignez-y les flocons d’avoine pour les griller légèrement, les noisettes cassées et du sucre roux. Réservez.
– Préparez les fruits et saupoudrez-les d’un peu de sucre pour donner une petite brillance.
– Battez au fouet la crème fleurette avec le sucre glace, le miel et la crème de whisky. Vous aurez mis au préalable le bol et les fouets au congélateur 15 minutes.
– Dressez vos coupes en plusieurs étages : 1. mélange avoine-noisettes, 2. chantilly, 3. fruits, 4. mélange avoine-noisettes, 5. chantilly, 6. fruits.
– Terminez par le décor en mettant du coulis de fruits rouges, une framboise, une noisette, et quelques flocons d’avoine grillés.

Verdict : Excellent ! frais, sucré, gourmand… comme on dit, ça se mange tout seul !

 

Tarte aux poires pour Halloween

Les Gourmandises en octobre sont Halloween !
avec Lou et Hilde

Vous trouverez des recettes chez
Hilde – Gâteau Halloween et sa compote de potimarron (Halloween)
Isabelle – Pizza fantôme (Halloween)
Touloulou – Crumble de butternut (Halloween)
Pierre – Cédratine confite (Halloween)
SKTV – Sablés squelettes (Halloween)
Sandrion – Feuilles de vigne farcies pour un repas syrien
Rosa – Muffins café-chocolat

 

La semaine dernière, la tarte aux poires de Béa et la tarte aux pommes d’Isabelle étaient trop tentantes. Alors…

Ingrédients :
– 1 tablette de beurre
– 500
g de farine
– 1 verre de sirop de sucre
– 500 g de crème de marrons
– 6 grosses poires bien fermes (si possible bio car on garde la peau)
– 1 saladier en pyrex qui va au four et du papier sulfurisé
– Cannelle, sucre en poudre

Préparation :
– Dans un saladier, faites votre pâte que vous diviserez en deux. Mélangez la farine, le sirop de sucre et le beurre ramolli. Après le pétrissage, mettez au frigidaire 1 heure.
– Graissez un moule à tarte et disposez une pâte étalée. Piquez à la fourchette le fond.
– Garnissez avec la crème de marrons.
– Lavez et coupez les poires en tranches. Gardez la peau. Disposez sur le fond de tarte nappé de crème de marrons.
– Saupoudrez de sucre et enfournez, environ 30 minutes.
– Pour faire la citrouille, prenez le saladier en pyrex et retournez-le. Plaquez du papier sulfurisé en rabattant les bords à l’intérieur du saladier. Aplatissez bien.
– Étalez le reste de la pâte et recouvrez le saladier. Coupez le surplus et faites des feuilles et une queue à disposer sur le dessus de la citrouille.
– Découpez des petits triangles pour les yeux et le nez, et une grosse virgule pour la bouche. Vous pouvez vous amuser à lui faire des dents… Saupoudrez de cannelle.
– Placez la citrouille sur une plaque avec du papier sulfurisé et enfournez pour 15 à 20 minutes suivant les fours.
– Démoulez délicatement la citrouille une fois qu’elle sera froide et placez-la sur la tarte.

Verdict : Gourmand et sympa !