Les scones du Seaside kitchen

De la cuisine dans la littérature avec Fondant et Bidib

Le mois de novembre est chargé en challenges. Vous verrez donc dans cette brigade des lectrices-marmitonnes, des recettes québécoises avec Karine et YueYin et celtes avec Cryssilda.

Des recettes chez…

Isabelle – Cupcakes Irish café (Irlandais)
Bidib – Curry de légumes oranges (Inde)
Eimelle – Gâteau aux pommes au sirop d’érable (Québec)

Fondant – Velvet red cake (Des livres en cuisine)
Lydia – Gratin dauphinois
Béa – Tagliatelles au pesto de noix
Rosa – Merlu à la vapeur
Sandrion – Croziflette
EstelleCalim – Gaufres aux pépites de chocolat et au sirop de clémentine
Liza – Quelques petits conseils pour faire une bonne et belle friture de poissons et une astuce pour un bon caramel pour la tarte tatin

A la fin de ses romans, la romancière Écossaise Jenny Colgan donne toujours des recettes. Celle-ci est proposée avec du bleu d’Écosse et de la moutarde. Désirant plus un goûter pour mon quatre heures, je l’ai donc adaptée dans une version sucrée.

Ingrédients :
– 200 g de farine (attention… il en faut plus)
– 1 sachet de levure
– 75 g de beurre, coupés en dés
– Quelques gouttes de liqueur de mandarine
– Fruits confits
– 100 ml de lait
– 100 g de sucre
– Une poignée de raisins secs
– 1 jaune d’œuf pour dorer

Préparation :
– L’auteur, Jenny Colgan, préchauffe le four à 2
20°C.
– Mélangez la farine, le sucre et la levure, puis ajoutez-y le beurre, la ou les gouttes d’une liqueur et les raisins secs.
– Incorporez doucement le lait pour obtenir une pâte un peu molle, malléable pour un pétrissage.
– Étalez la pâte sur une épaisseur de 2 cm environ et découpez à l’emporte-pièces les scones.
– Pour une brillance, badigeonnez un jaune d’œuf battu sur le dessus.
– Positionnez-les sur une plaque de papier sulfurisé, espacés, et enfournez !

Verdict : Je crois avoir trouvé LA recette idéale… Par contre, n’hésitez pas à rajouter de la farine en pétrissant la pâte. 200 g n’ont pas suffit pour donner une belle consistance. Et j’ai pu faire 15 scones.

 

Scotch broth

Le mois de novembre est chargé en challenges. Vous verrez donc dans cette brigade des lectrices, des recettes québécoises avec Karine et YueYin et celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez ce dimanche des recettes chez…

Nahe – Cheesecake à la citrouille (Celtique et Halloween)
Hilde – Les recettes d’Harry Potter (Halloween)
Béa – Pot-au-feu de la mer
Eimelle – Pouding chômeur et sirop d’érable (Québec)
Sandrion – Velouté de butternut avec crème coco et saumon fumé (Halloween)
Isabelle – Citrouille en cuisine et La tarte qui rend humble (Halloween)
Rosa – Porridge aux flocons d’avoine et fruits confits (Celtique) et Spaghetti comme dans « La Belle et le Clochard »
Sharon – Clafoutis aux framboises et Cookies au chocolat blanc
Lydia – Le testin (courgettes and co)

Cette soupe bien épaisse est une recette traditionnelle de l’Écosse. De l’orge, un morceau de viande, bœuf ou agneau, et des légumes… c’est un pot-au-feu celtique.

Ingrédients pour 4 personnes :
– 1 kg de bœuf (à pot-au-feu)
– 300 g d’orge
– 50 g de pois cassés

– 2 poireaux
– 1 branche de céleri

– 3 carottes
– 3 navets
– 1 demi chou vert
– 3 gousses d’ail
– Feuilles de laurier, persil, romarin, thym… clous de girofle
– Sel, poivre
– Matière grasse

Préparation :
– Faites dorer les morceaux de viande dans de la matière grasse, avec l’ail.
– Dans cette même cocotte, versez 2 litres d’eau et ajoutez les pois cassés avec les herbes aromatiques. Laissez cuire 2 heures à feu doux (et peut-être plus).
– Remettez de l’eau tout au long de la cuisson.

– Pendant ce temps, préparez tous les légumes en les taillant grossièrement.
– Ajoutez-les avec l’orge dans la cocotte après les 2 heures de cuisson, et laissez encore sur le feu, doucement, 1 heure.
– Enfoncez dans la viande la pointe d’un couteau. Si elle est encore un peu en résistance, laissez mijoter.
– Goûtez, salez et poivrez à votre convenance.

Verdict : Un plat complet, pour le midi et le soir parfait pour la saison. Le parfum de la soupe qui cuit donne un sentiment de bien-être. J’ai mis du blé à la place de l’orge car mon petit magasin n’en avait pas…

  

 

Cake au whisky

Le mois de novembre est chargé en challenges. Vous verrez donc dans cette brigade des lectrices, des recettes québécoises avec Karine et YueYin et celtes avec Cryssilda. Mais il y a aussi des rendez-vous mensuels… un voyage culinaire en Inde avec Hilde et un dimanche spécialisé Des livres en cuisine avec Fondant et Bidib.

Du choix pour vos papilles chez…

Hilde – Curry vert indien (Inde)
Rosa – Soupe à l’indienne (Inde)
Sandrion – Tarte aux poires sur un lit de chocolat
Isabelle – Cupcakes à la betterave et aux épices douces (Inde)
L’Irrégulière – Pommes de terre à l’auvergnate
Béa – Tarte aux oignons, potimarron et comté (Halloween)
Eimelle – Pancakes au sirop d’érable (Québec)
Lydia – Hamburger et gâteau aux pommes
Liza – Galeos au four

 

Je vous présente le cake au whisky…

Ingrédients :
– 200 g de farine
– 150 g de beurre
– 150 g de sucre
– 3 œufs
– 1 pot de yaourt de fromage blanc

– 1 sachet de levure
– 1 orange bio (zeste et jus)
– 3 grosses cuillères à soupe de miel
– Cannelle
– Whisky
– Sucre glace pour le glaçage

Préparation :
– Mélangez la farine, le beurre fondu, les œufs, le sucre, le fromage blanc et la levure.
– Ajoutez la peau de l’orange mixée finement, le miel, la cannelle et la dose de whisky que vous désirez.
– Versez la pâte dans un moule beurré et enfournez dans un four préalablement chauffé pour environ 20 à 25 minutes, th. 7.
– A la sortie du four, laissez-le refroidir, démoulez-le, placez
-le dans un plat, puis imbibez-le de whisky. La quantité sera toujours en fonction de votre goût.
– Dernière étape, faites un glaçage avec du sucre glace additionné du jus de l’orange ou de… whisky, et nappez sur le gâteau.

Verdict : Ne prenez pas la voiture après…
Dans une version plus riche, j’ai fait un deuxième gâteau et j’ai mis des morceaux d’oranges confites. Une recette à garder en prévision des fêtes de fin d’année.

 

 

 

Un strudel aux pommes

Nous sommes en Halloween tout le mois d’octobre et nous accompagnons Lou et Hilde.
Magie et poudre d’étoiles dorées…

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Hilde – Strudel aux pommes et Soupe violette (Halloween)
Rosa – Strudel aux pommes (Halloween)
Sandrion – Strudel aux pommes (Halloween)
Béa – Strudel aux champignons et au jambon (Halloween)
Isabelle – Soufflé de citrouille à la cannelle et aux oranges confites, une cuisine de fées !  et Strudel aux pommes (Halloween et Livres Gourmands)
Touloulou – Tarte au potimarron (Halloween)

Liza – Riz Basmati au lait de coco et ses patates douces
Lydia – Porc au caramel et riz cantonais

Ce dimanche, pour la plupart d’entre nous, nous vous proposons le strudel aux pommes de Queenie Goldstein, un personnage dans la saga des Animaux Fantastiques de JK. Rowling. L’une de ses compétences ? Les sorts culinaires… bien sûr !

Cette recette est extraite du grimoire « La pâtisserie des sorciers » d’Aurélia Beaupommier.

Ingrédients :
– 1 pâte filo ou 1 pâte feuilletée
– 4 pommes
– 30 g de vergeoise blonde ou simplement du sucre en poudre
– 50 g de raisins secs
– 50 g de poudre de noisettes
– 30 g de beurre
– 1 jus de citron
– 1/2 cuillère à café de cannelle
– 1 jaune d’œuf pour la dorure
– Sucre glace pour la déco
Préparation :
– Préchauffez le four à 220°.
– Épluchez les pommes et coupez-les en petits morceaux. Versez le jus de citron afin qu’ils ne noircissent pas.
– Mettez les raisins secs, la poudre de noisettes, la vergeoise, la cannelle et le beurre coupé en petits dés. Mélangez.
– Étalez un torchon humidifié sur le plan de travail et placez la pâte filo.
– Versez le mélange avec les pommes et enroulez à l’aide du chiffon, le strudel.
– Déposez le strudel sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé et enlevez doucement le torchon.
– Badigeonnez le jaune d’œuf sur le dessus et enfournez 20 à 30 minutes…
Abracadabra ! poudre magique !
Cette préparation est très facile et le résultat est très bon.
Touche personnelle : J’ai fait une compotée de pommes avant d’en garnir les feuilles filo que j’ai doublées.
Donc, pour récapituler, je cuis les morceaux de pommes avant, j’ajoute du cognac, je mets deux feuilles filo pour une meilleure résistance et un plus joli feuilleté (la prochaine fois, j’en mettrai trois), je n’humidifie pas le torchon, j’ajoute des noisettes de beurre sur le dessus du strudel à la place du jaune d’œuf et je ne laisse au four que 10 minutes.
Ah oui… et je saupoudre de sucre…
 

Pakoras de potiron

Nous sommes en Halloween tout le mois d’octobre et nous accompagnons Lou et Hilde.

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Rosa – Bread pumkin (Halloween) et Fraises rôties au sumac
Sandrion – Couscous
Isabelle – Tarte aux poires et au chocolat
Hilde – Soupe violette (Halloween)
Béa – Pain banique (Amérindien)
Liza – Risotto à la citrouille et Crumbles aux fruits
Lydia – Velouté de butternut, Rôti de 7h, Écrasé de carottes et pommes de terre et Gâteau chocolat-banane

 

En regardant les beignets aux légumes (pakoras) de Hilde et d’Isabelle, j’ai eu une grande envie d’en faire moi aussi… Alors, il n’y avait plus qu’à…

Ingrédients pour 15 beignets :
– 175 g de farine de blé
– 175 g de farine de pois chiches
– 1 œuf
– 30 cl de lait
– 1 pomme de terre
– 1 potiron
– Sel, poivre
– Huile d’arachide

– Épices, herbes aromatiques, condiments : ail, coriandre fraîche, curcuma, massala, cumin

Préparation :
– Coupez le potiron en dés et cuisez-le avec la grosse pomme de terre dans de l’eau.
– Égouttez et réservez.
– Faites la pâte des beignets en mélangeant les farines, l’œuf, le lait et les épices dans un premier temps, et dans un second temps, avec les légumes (pomme de terre – potiron) cuits et coupés en dés. Salez, poivrez.
– Dans un bain chaud d’huile d’arachide, versez une cuillère à soupe de pâte (ou plusieurs selon la dimension de la sauteuse). Lorsque le beignet est prêt, disposez-le sur du papier absorbant. Salez…
– Servez chaud, avec de la coriandre fraîche et une sauce pimentée. Parfait pour accompagner une viande. Chauds, tièdes, c’est bon, mais également froids.

 

 

 

Crêpes au potiron, au bacon et au chèvre

Nous sommes en Halloween tout le mois d’octobre et nous accompagnons Lou et Hilde.

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Hilde – Pakoras de butternut et potimarron (Halloween)
Nahe – Crinkles au chocolat

Rosa – Pumpkin spice latte (Halloween)
Sandrion – Cake au potimarron (Halloween)
Isabelle – Hamburger au potimarron et à la tomate verte (Halloween)

Lydia – Cake poulet, mozzarella, olives et Gewurztraminer et Gâteau d’automne

Crêpes au potiron, au bacon et au chèvre

Ingrédients pour 2 personnes :
– 2 crêpes au blé noir épaisses ou 4 fines (pour une double épaisseur)
– 1 gros potiron
– 2 crottins de Chavignol
– 2 tranches de bacon
– Raisins secs, champignons de Paris
– Persil, 1 échalote, cumin en graines
– Matière grasse
Sauce vinaigrette :
– Huile d’olive
– Vinaigre balsamique
– Miel liquide
– Sel, poivre
Crème :
Crème fraîche épaisse
– Ciboulette
– Sel

Préparation :
– Découpez le potiron. Une partie de la chair sera cuisinée en purée et une partie en dés.
– Poêlez les dés dans de la matière grasse avec les raisins secs, le persil ciselé et l’échalote. Salez et poivrez.
– Préparez l’écrasé du potiron en cuisant la chair dans une marmite, puis en l’écrasant avec un presse purée ou une fourchette. Salez légèrement.
– Sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé, mettez les crêpes en rabattant les bords sur les côtés de telle sorte que cela forme un carré.
– Pour chaque crêpe, dans le centre, étalez l’écrasé de potiron et saupoudrez de cumin en graines.
– Placez la tranche de bacon sur le dessus et garnissez avec les dés poêlés-raisins-échalote. Disposez le crottin de Chavignol, soit en entier, soit découpé en deux et éparpillez des lamelles de champignons de Paris.
– Enfournez environ 10 à 15 minutes selon les fours.
– Présentez la crêpe sur un lit de mâche, avec la vinaigrette et la crème.

Verdict : Croyez-moi… c’est tellement bon, qu’une crêpe ne suffira pas ! Le miel sur le crottin est un pur délice et la crème avec de la ciboulette sur le potiron, c’est…

Les tartines et salades de Sophie… Tartines de tapenade et d’orange

Nous sommes en Halloween tout le mois d’octobre et nous accompagnons Lou et Hilde, mais aussi il y a le challenge Des livres en cuisine de Fondant et Bidib

Ce dimanche, je vous présente un livre et une recette extraite des Tartines de Sophie. Une tapenade à l’orange ne dénoterait pas sur une table aux couleurs d’Halloween.

Et sinon, vous trouverez des idées gourmandes chez les copines du RAT Gourmand de ce week-end, et chez les marmitonnes habituelles de la brigade…

Rosa – Poulet tikka massala (Inde)
Isabelle – Petits gâteaux surprises, au cœur chocolat et Pakoras, beignets de citrouille (Inde et Halloween)
Hilde – Curry végétarien au potimarron (Halloween et Inde)

Sandrion – Sauté de porc au curry (Inde)
Lou – RAT gourmand, et Cake au potiron (Halloween)
Bidib – RAT gourmand, Confitures de tomates vertes, pomme, gingembre et limequat et Potimarrons farcis au fromage (Halloween)
Fondant – RAT gourmand, cake au potimarron (Halloween)
Blandine – RAT gourmand (Halloween)
Marielle – RAT gourmand et Tarte sucrée à la citrouille (Halloween)
L’Irrégulière – Escalopes milanaises
Choup – Masala de champignons (Inde)

Les tartines et salades de Sophie
Sophie Dudemaine

Cakes, salades, tartes, terrines… Sophie nous propose cette fois-ci, en plus de quelques salades, des recettes de tartines. A l’apéritif, pour un encas, pour un buffet, elle nappe sur des tranches de pain plein de bonnes choses gourmandes et colorées.

Sur du pain traditionnel, aux céréales, sur des biscottes, des crackers, du pain pita, des pancakes, des gaufres, du pain brioché, on y met des légumes, du poisson, des crustacés, des fruits… pour des formules salées et sucrées qui contenteront tout le monde.

Passées au four, avant ou après les garnitures, les toasts, ou bruschetta pour un air italien, nous font voyager du côté de la méditerranée avec une tapenade, du basilic, du fenouil, du chorizo, de la pancetta, de l’houmous aux poivrons rouges, du parmesan, de l’huile d’olive… et du côté nordique avec des pains polaires garnis de saumon gravlax, de haddock, de poireaux, d’oignons confits, d’une brouillade d’œufs, de truites fumées…
Les alliances sont parfois surprenantes et intéressantes, car elle joint à une tapenade d’olives noires des oranges fraîches, à une aumônière de jambon sur des biscottes de la poire et à la truite fumée des lamelles de pomme verte.

Un livre plein d’idées et de conseils, avec de belles compositions photographiées, pour une cuisine rapide, facile, parfumée, ludique et très conviviale. On ne peut qu’apprécier !

Tapenade à l’orange

Ingrédients :
– 125 g d’olives noires dénoyautées
– 2 anchois non salés
– 1 cuillère à soupe de câpres
– Jus d’1/2 citron
– 1 orange
– Huile d’olive
– Feuilles de basilic

Préparation :
– Mixez tous les ingrédients (sauf l’orange) et tartinez les toasts de tapenade.
– Ajoutez une tranche d’orange préparée en suprême sur chaque toast. Suprême ? c’est d’enlever les membranes et les filaments des tranches.

– Le petit plus de Sophie : Frottez les tartines d’ail et faites-les grillées.

Verdict : L’orange apporte une saveur nouvelle très agréable au palais. Sur la deuxième tartine, j’ai râpé la peau d’une orange et j’ai beaucoup aimé. A refaire !

Des potimarrons farcis

Nous sommes en Halloween tout le mois d’octobre et nous accompagnons Lou et Hilde.
La proposition pour ce dimanche se combine avec le challenge de Hilde sur l’Inde. Alors… les citrouilles s’épicent de curry !

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Blandine – A table avec Harry Potter ! (Halloween)
Fondant – Galettes courge-chèvre (Halloween)
SKTV – Cookies au café, aux pépites de chocolat et cristaux de sel (Halloween)
Hilde – Cake au potimarron et aux épices (Halloween et Inde) et Récapitulatif des desserts Halloween des copines

Rosa – Curry de potiron, de blettes et de choux-fleur (Halloween et Inde)
Isabelle – Gâteau magique au potimarron et aux épices (Halloween et Inde)
Blandine – A table avec Harry Potter ! (Halloween)

L’Irrégulière – Pâtes à la carbonara

Entre un potimarron et une butternut, j’ai hésité et au final, pour farcir mon cucurbitacée, j’ai choisi la forme ronde. 

Ingrédients :
– Potimarron, 1/personne
– Spaghetti à l’encre de sèche
– Tofu
– 1 citron vert

– Graines de citrouille, noix de cajou
– 1 oignon rouge, ciboulette fraîche, Coriandre fraîche
– Crème fraîche épaisse ou crème de coco
– Curry, cumin
– Matière grasse, sel, poivre vert frais

Préparation :
– Cuisez les pâtes, égouttez-les et réservez-les.
– Coupez le potimarron dans le premier tiers de sa forme ronde et videz-le en essayant de ne pas percer son enveloppe.
– Taillez quelques cubes dans sa chair et gardez le reste pour faire une purée.
– Poêlez les cubes dans une matière grasse, avec du curry. Salez et poivrez. Réduisez en purée le reste de la chair que vous aurez ébouillantée et mélangez-la avec une grosse cuillère de crème fraîche. Salez.
– Grillez à la poêle les graines de citrouille et les noix de cajou. Saupoudrez-les de curry. Vous les disposerez sur le plat, juste avant de servir.
– Remplissez le potimarron. D’abord la purée dans le fond, les pâtes, les dés de potimarron et pour terminer des dés de tofu. Couvrez-le de son chapeau.
– Enfournez dans un four chaud 15 minutes environ, th. 7.
– Soulevez le chapeau, mettez des graines de citrouille et de cajou grillées et épicées, des feuilles de coriandre, quelques grains de poivre vert pour la déco et un peu d’oignon rouge émincé finement et de la ciboulette ciselé.
– Râpez la peau d’un citron vert dans l’assiette pour faire joli.

Verdict : On peut faire moins simple en ajoutant des gambas…

La pâtisserie des sorciers et autres desserts fantastiques

 

Les Gourmandises s’associent avec le challenge Halloween de Lou et Hilde, et le challenge Des livres en cuisine de Fondant et Bidib 

 

 

La pâtisserie des sorciers
et autres desserts fantastiques
Aurélia Beaupommier

 

Ce superbe grimoire sorcier et pâtissier débute par un who’s who. Qui est qui ? D’Alice à Baba Yaga, de la Forêt de Brocéliande à Eragon, des Gremlins aux Hobbits, de Kiki la petite sorcière à Macbeth, du Monde de Narnia à Peter Pan… vampires, trolls, monstres, princesses et pirates nous sont présentés par l’auteur Aurélia Beaupommier (un nom qui pourrait figurer dans le casting de Poudlard) qui mêle leurs univers magiques et fantastiques, passés et contemporains, d’ici et d’ailleurs, pour évoquer des douceurs gourmandes.

Enchanteur, délicieux, l’ouvrage compte près de cent recettes cataloguées dans différents chapitres, des petites bouchées aux grands gâteaux, des mousses onctueuses aux divins élixirs.

Ingrédients, pas à pas, petites notes introduisant les recettes et les personnages, illustrations féériques, on pénètre l’antre des sorciers par la cuisine et on se laisse guider.
Il est à souligner que plusieurs combinaisons sont à la portée des enfants ou dignes d’être soumises à des novices.

Dans son avant-propos, Aurélia reprend une citation de Tolkien que je trouve, certes chimérique, mais assez juste… et parfaite pour clore ce billet…

« La magie n’opère que si l’on veut bien consentir à se laisser emporter par elle. »

Un livre précieux.

 

 

  1. Muesli des Gremlins
  2. Tarte aux poires de la reine des Sorcières – Macbeth – Shakespeare

 

Salade de quinoa

Les Gourmandises

Vous trouverez des recettes chez les copines de la brigade…

Béa – Crumble poire-chocolat
Isabelle – Pâtisson farci (Halloween)
Nahe – Gâteau allemand aux pommes et Brioche au beurre de sauge et au parmesan
Rosa – Purée à la patate douce (Amérique) Far breton et Gratin de macaroni
Sandrion – Cake surprise et Aubergines rôties aux raisins et aux pignons
L’Irrégulière – Poulet shaki korma (Inde) et Crumble salé aux parfums de l’été
Elizabeth – Poulet à la marocaine aux abricots et Homus et sumac

 

  Ingrédients pour 6 :
– Quinoa
– 1 concombre
– 1 petit oignon rouge
– Grains de raisin
– 1 jus de citron
– Feuilles de menthe fraîche
– Guacamole (3 avocats + 1 petit oignon + ail + sel + piment + citron + cumin + paprika)
– Miel liquide, huile d’olive, sel, pavot
– Emporte-pièce

Préparation :
– Faites le guacamole en écrasant tous les ingrédients à la fourchette ou en le mixant, et réservez-le au frigidaire. Le jus de citron évite aussi qu’il noircisse. Dosez citron et épices selon vos goûts.
– Cuisez le quinoa (comme du riz) et laissez-le refroidir.
– Pendant ce temps, coupez très finement la moitié du concombre et mixez l’autre moitié avec l’oignon rouge, du citron, de l’huile d’olive et les feuilles de menthe (gardez-en quelques unes pour la déco). Salez.
– Mélangez ce tout avec le quinoa et réservez au frigidaire.
– Pour le dressage avec l’emporte-pièce, mettez une couche de guacamole d’environ 1 cm d’épaisseur, et ajoutez le taboulé de quinoa.
– Terminez sur le dessus avec les raisins coupés en deux et versez un filet de miel additionné d’huile d’olive et de sel. Saupoudrez des graines de pavot pour souligner les couleurs.

Verdict : Une petite entrée très simple à faire et pour laquelle vous recevrez des compliments.