Brunkager danois

Les Gourmandises préparent Noël  avec le mois nordique de Cryssilda et Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez des recettes chez…

Enna – Gâteau suédois aux pommes, à l’amande et à la cardamome (Suède)
Rosa – Gâteau à la patate douce et Muffins au pain d’épices
Béa – Gâteau d’anniversaire Loup

 

J’ai pris cette recette danoise sur le livre « Pains d’épice, gâteaux et biscuits de Noël » d’Ulrike Skadow et Nicolas Leser. Ils sont très faciles à faire et on peut bien les conserver.

Ingrédients :
– 60 g de sirop de sucre brun
– 125 g de beurre mou
– 250 g de farine
– 1 cuillère à café de cannelle en poudre
– 1/2 cuillère à café de girofle en poudre
– 30 g d’amandes concassées
– 25 g de cédrat ou d’orange ou de citron confit
– 1 cuillère à café de bicarbonate de potassium

Préparation :
– Faites la pâte en mélangeant tous les ingrédients et roulez-la en boudin.
– Faites-la reposer au frigidaire dans un film alimentaire jusqu’au lendemain.
– Coupez des tronçons de 3 mm d’épaisseur et disposez-les sur une plaque garnie d’une feuille de papier sulfurisé.
– Enfournez environ 10 minutes. Les biscuits ressortiront moelleux et durciront à l’air par la suite. Laissez-les refroidir sur une grille et gardez-les dans une jolie boîte en fer…

Verdict : Ces sablés sont très bons, mais j’ai une petite déception sur la couleur que j’aurais aimée plus brune et sur l’aspect que j’aurais aimé plus lisse. Mais ne chipotons pas, nous aurons quand même un bon goûter cet après-midi…

 

 

 

Pains d’épice, gâteaux et biscuits de Noël

Logo-Samarian_2


Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

 

  Pains d'épice, gâteaux et biscuits de NoëlPains d’épice, gâteaux et biscuits de Noël
Ulrike Skadow
Photographies de Nicolas Leser

 

Les biscuits qui sont présentés dans ce livre sont dans l’esprit de Noël. A leurs seules évocations, il y a de la magie qui s’en dégage et du bonheur, aussi…

Les images se succèdent et offrent des tableaux de paix, de chaleur, de convivialité et de joies. Ce sont des goûters au coin du feu avec un mug de chocolat chaud ou une tasse de thé au miel. Ce sont des arômes de cannelle, de muscade, de girofle, de gingembre, d’anis, d’oranges et de pins. Ce sont des préparatifs de l’Avent avec les décorations de la maison et celles du sapin. Ce sont des histoires du Père Noël et des lutins…
Avec les soixante recettes proposées, vous faites un tour du monde et vous rencontrez tout le traditionnel de cette fête de fin d’année ; truffes au chocolat, pain d’épices, cake, pudding, nonnettes, fudges, tuiles, florentins…

Je vous recommande ce beau livre de cuisine et de partages !
 

1. Bruns de Bâle
2. Brunkager danois

 

 

Shortbread

Les pays celtes avec Cryssilda et Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez des recettes chez…

Isabelle – Gâteau au chocolat et à la Guinness avec un nappage chantilly (Irlande)
Rosa – Riz au lait égyptien
Sandrion – Tortilla à la soubressade
Béa – Porc au caramel

 

 

Le shortbread est un biscuit écossais traditionnel qui se préparait surtout pour les fêtes de fin d’année. Du sucre, du beurre et de la farine… c’est tout simple !

Ingrédients :
– 100 g de sucre
– 200 g de beurre salé
– 300 g de farine

Préparation :
– Dans un saladier, mélangez le sucre, le beurre ramolli et la farine tamisée.
– Pétrissez bien en une texture homogène.
– Aplatissez la pâte au rouleau sur 1 cm d’épaisseur et coupez avec un emporte-pièce des sablés. Piquez le dessus avec une fourchette.
– Disposez-les sur une plaque garnie d’une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour environ une dizaine de minutes. Sortez-les encore blancs et non dorés.

Verdict : Bonnes proportions pour ces bons biscuits, friables à souhait ! Pour la touche personnelle, j’ai  mis une bonne rasade de crème de whisky.

 

 

Stovie of scotland

Pour novembre, nous avons deux destinations. Le Québec avec Karine et YueYin, et les pays celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez…

Rosa – Shortbread au café et à la cannelle (Ecosse)
Sandrion – Filet mignon en croûte d’herbes et à la moutarde
Nahe – Shortbreads au parmesan (Ecosse)

Hilde – Poulet doré au sirop d’érable (Québec)
Isabelle – Brownies au sirop d’érable et aux cacahuètes (Québec), Brownies au citron et au chocolat blanc (Pays celtiques)

 

 

Lorsqu’on tape sur le net « plats écossais », le stovie vient en bonne position. C’est un plat traditionnel très rustique qui rassemble des restes de viandes avec des pommes de terre cuites à l’étouffée. Fait avec de l’agneau ou du bœuf ou du porc, on peut également mettre des dés de fromage et le préparer suivant nos goûts avec carottes et choux-fleur… La recette semble assez libre et peu conformiste.

 Ingrédients :
– Reste de viande (agneau ou bœuf ou porc)
– Pommes de terre (3 grosses par personne)
– 1 gros oignon rouge
–  1 carotte
– Feuilles de céleri, thym frais, sauge fraîche
– 1 cube de bouillon de légumes
– Beurre, sel, poivre
– Facultatif : Vinaigre sucré (balsamique) et cheddar

Préparation :
– Pelez et coupez en dés les pommes de terre et la carotte.
– Faites revenir dans du beurre l’oignon coupé finement, ajoutez la viande coupée, les feuilles de céleri, le thym, la sauge et les dés de pommes de terre et de carotte. Remuez pour que le fond n’attrape pas, puis versez du bouillon tout au long de la cuisson ; eau + cube de bouillon de légumes.
– Laissez mijoter jusqu’à ce que les pommes de terre et la carotte soient cuites, environ 20 minutes.
– Servez sans prétention, en écrasant très grossièrement les pommes de terre. Mettez quelques gouttes de vinaigre balsamique pour une touche sucrée si vous le désirez…

Verdict : Un plat très bon, parfumé et simple à faire. J’ai ajouté 1/2 litre de lait dans la marmite à la place de l’eau pour donner une crème. L’ajout du cheddar en lamelles est à conserver… J’en ai mis des morceaux dans la purée écrasée et j’ai présenté dans une coupelle des lamelles.

 

 

 

Porter cake

Pour novembre, nous avons deux destinations. Le Québec avec Karine et YueYin, et les pays celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez…

Hilde – Soda bread à la cannelle et aux raisins secs
Nahe – Gâteau au chocolat et à la Guinness (Irlande)
Isabelle – Scones à la confiture de mûres et à la crème fraîche
Sandrion – Velouté de carottes et curry
Rosa – Cake au cacao, aux pommes et aux noix
SKTV – Soufflé au potiron, Saint-Nectaire et graines de courge (Halloween)

 

Ce dimanche, j’ai choisi la recette de Nahe et j’ai ajouté un glaçage comme le proposent Hilde et Enna dans leur version chocolatée. Dehors, c’est tout gris, il fait froid, et ce cake irlandais sera parfait pour un goûter devant la cheminée.

Ingrédients :
– 175 g de beurre
– 175 g de sucre roux
– 30 cl de bière brune
– 450 g de raisins secs
– Écorces confites d’orange
– 1 sachet de levure
– 3 œufs + 1 blanc pour le glaçage
– 300 g de farine
– Épices : cannelle, muscade, coriandre
Pour le glaçage : 230 g de sucre glace, 3 cuillères à soupe de lait

Préparation :
– Mélangez tous les ingrédients, beurre fondu + sucre + œufs + farine tamisée + épices + levure + raisins secs + bière + écorces confites d’orange finement coupées.
– Verser le tout dans un moule tapissé de papier sulfurisé.
– Mettre
au four doux, 160°C pendant 50 minutes.
– A la sortie du four, laissez-le refroidir avant de le napper de glaçage.
– Mélangez le sucre glace avec le lait et versez sur le gâteau.

Verdict : Une très bonne recette à conserver ! J’ai raté le glaçage car j’ai mis moins de sucre glace. Dans le fond, pour la santé, c’est mieux. Et j’ai servi les tranches de cake avec une mandarine confite du jardin de mes parents. Cueillies par papa, confites par maman ♥

 

 

 

 

Cranachan

Pour novembre, nous avons deux destinations. Le Québec avec Karine et YueYin, et les pays celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez…

Enna – Gâteau irlandais à la bière (Irlande) et Pancakes à la citrouille et au sirop d’érable (Québec)
Hilde – Gâteau au chocolat à la guinness (Irlande)
Nahe – Porter cake (Irlande)
Isabelle – Velouté de topinambours aux noix de St-Jacques (Écosse)
Rosa – Pain doré à la québécoise (Québec) et Brownies à la pâte de sésame
Sandrion – Brioches au sucre
Béa – Pâtes à la bolognaise de lentilles

 

Le cranachan est un dessert écossais qui se présentait à l’époque des vendanges. De nos jours, il est servi toute l’année. Initialement fait avec des framboises, de la crème fouettée, des flocons d’avoine, du miel et du whisky, on peut maintenant varier la recette avec d’autres fruits frais et secs, comme des myrtilles et des noisettes. Il y a une forte ressemblance avec le trifle et l’Eton mess, l’alcool en plus !

Ingrédients pour 6 personnes :
– 400 g de framboises…
– 350 ml de crème fleurette
– 3 cuillères de sucre glace
– 1/2 verre de crème de whisky
– 20 cuillères à soupe de flocons d’avoine ou de granola (mélange préparé à base d’avoine)
– 3 cuillères à soupe de sucre roux
– 5 cuillères à soupe de miel liquide
– 2 noisettes de beurre
– 1 grosse poignée de noisettes
– Coulis de fruits rouges

Préparation :
– Mettez dans une poche plastique les noisettes et cassez-les à l’aide d’une masse. Ne pas les réduire en poudre !
– Dans une poêle, faites fondre le beurre avec le sucre. Puis joignez-y les flocons d’avoine pour les griller légèrement, les noisettes cassées et du sucre roux. Réservez.
– Préparez les fruits et saupoudrez-les d’un peu de sucre pour donner une petite brillance.
– Battez au fouet la crème fleurette avec le sucre glace, le miel et la crème de whisky. Vous aurez mis au préalable le bol et les fouets au congélateur 15 minutes.
– Dressez vos coupes en plusieurs étages : 1. mélange avoine-noisettes, 2. chantilly, 3. fruits, 4. mélange avoine-noisettes, 5. chantilly, 6. fruits.
– Terminez par le décor en mettant du coulis de fruits rouges, une framboise, une noisette, et quelques flocons d’avoine grillés.

Verdict : Excellent ! frais, sucré, gourmand… comme on dit, ça se mange tout seul !

 

Tarte aux poires pour Halloween

Les Gourmandises en octobre sont Halloween !
avec Lou et Hilde

Vous trouverez des recettes chez
Hilde – Gâteau Halloween et sa compote de potimarron (Halloween)
Isabelle – Pizza fantôme (Halloween)
Touloulou – Crumble de butternut (Halloween)
Pierre – Cédratine confite (Halloween)
SKTV – Sablés squelettes (Halloween)
Sandrion – Feuilles de vigne farcies pour un repas syrien
Rosa – Muffins café-chocolat

 

La semaine dernière, la tarte aux poires de Béa et la tarte aux pommes d’Isabelle étaient trop tentantes. Alors…

Ingrédients :
– 1 tablette de beurre
– 500
g de farine
– 1 verre de sirop de sucre
– 500 g de crème de marrons
– 6 grosses poires bien fermes (si possible bio car on garde la peau)
– 1 saladier en pyrex qui va au four et du papier sulfurisé
– Cannelle, sucre en poudre

Préparation :
– Dans un saladier, faites votre pâte que vous diviserez en deux. Mélangez la farine, le sirop de sucre et le beurre ramolli. Après le pétrissage, mettez au frigidaire 1 heure.
– Graissez un moule à tarte et disposez une pâte étalée. Piquez à la fourchette le fond.
– Garnissez avec la crème de marrons.
– Lavez et coupez les poires en tranches. Gardez la peau. Disposez sur le fond de tarte nappé de crème de marrons.
– Saupoudrez de sucre et enfournez, environ 30 minutes.
– Pour faire la citrouille, prenez le saladier en pyrex et retournez-le. Plaquez du papier sulfurisé en rabattant les bords à l’intérieur du saladier. Aplatissez bien.
– Étalez le reste de la pâte et recouvrez le saladier. Coupez le surplus et faites des feuilles et une queue à disposer sur le dessus de la citrouille.
– Découpez des petits triangles pour les yeux et le nez, et une grosse virgule pour la bouche. Vous pouvez vous amuser à lui faire des dents… Saupoudrez de cannelle.
– Placez la citrouille sur une plaque avec du papier sulfurisé et enfournez pour 15 à 20 minutes suivant les fours.
– Démoulez délicatement la citrouille une fois qu’elle sera froide et placez-la sur la tarte.

Verdict : Gourmand et sympa !