Poulet mariné au soja

Un mois d’avril au Japon avec Lou et Hilde

D’autres recettes chez
Sandrion – Moelleux à la noisette
Béa – Riz tex mex
Sharon/Nunzi – Gâteau chocolat-pommes
Rosa – Flan sans œufs pour Pâques
Lou – Cake au thé sencha (Japon)

 

 

A partir de plusieurs recettes découvertes sur des sites de cuisine japonaise, je vous présente du poulet mariné au soja et des œufs durs cuits à la façon japonaise… Tout dépend de la cuisson.

 Ingrédients pour 2 personnes :
– 2 escalopes de poulet
– 2 œufs

– Sauce soja sucrée
– 2 petits oignons nouveaux
– Moutarde au curry ou moutarde douce avec 1 cuillère à café de curry tradition

– Ciboule
– 4 gros champignons de Paris
– 2 carottes
– Tofu

– Pâtes
– Graines de sésame
– 1 cuillère à soupe de sucre

– Sel, poivre

Préparation :
– Aplatissez les escalopes de poulet au rouleau à pâtisserie et badigeonnez une face de moutarde au curry.
– Roulez les escalopes dans un film plastique pour la cuisine en un rouleau et mettez-les à cuire dans un bouillon 15 minutes. Réservez l’eau de cuisson. Vous pouvez joindre les bâtonnets de carottes.
– Cuisez les œufs à la méthode japonaise. C’est à dire avec l’eau de cuisson du bouillon. Dans une boîte style tupperware, mettez le bouillon encore frémissant avec les deux œufs et refermez. Laissez environ 20 minutes. Enlevez les coquilles.
– Dans un wok sur petit feu, mettez à caraméliser avec du soja et une cuillère à soupe de sucre, les escalopes roulées, débarrassées du papier plastique, les champignons et les petits oignons nouveaux. Salez, poivrez.
– Cuisez les pâtes.
– Pour le dressage de l’assiette, découpez les escalopes, disposez-les sur un nid de pâtes et ajoutez les bâtonnets de carottes, un œuf coupé en deux, les petits oignons, les champignons, le tofu coupé en dés, de la ciboule et parsemez le tout de graines de sésame. Versez sur le tout le jus au soja qui reste dans le fond du wok.

Verdict : C’est très bon.

 

 

 

Ichigo no shotokeki, un fraisier au Japon

Un mois d’avril au Japon avec Lou et Hilde

D’autres recettes chez
Rosa – Verrines forêt noire
Enna – Ragoût de pois chiches à l’indienne aux épinards
Béa – Sauté de porc à la bière
Bidib – Pizzas sur bâtons pour l’apéro
Hilde – Mushipan (Japon)
Isabelle – Pavlovas chocolat poire
Estellecalim – Faisselle aux fraises

 

 

En cherchant des recettes sur la cuisine japonaise, j’ai découvert un gâteau aux fraises qui se fait pour les fêtes. Tout simple, à base de fraises et de chantilly sur une base légère comme la génoise, je vous présente mon ichigo no shotokeki :

Ingrédients :  
– 750 g de fraises
Pour la génoise :
– 120 g de farine
– 1 sachet de levure
– 3 œufs
– 80 g de sucre
– 20 g de beurre
Pour la chantilly :
– 2 briquettes de crème fleurette
– 10 cuillères à soupe de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine

Pour le sirop :
– 5 cuillères à soupe de confiture de fraise
– 2 jus de citron
Pour la décoration :

– Fraises, pistaches, perles…

Préparation :
– Préparez la génoise en mélangeant tous les ingrédients et en les versant dans un moule beurré. Les blancs des œufs sont battus en neige et le beurre fondu est à ajouter en dernier. Enfournez environ 30 minutes.
– Pendant ce temps, faites la chantilly en battant au fouet la crème, le sucre glace et les feuilles de gélatine fondues. Vous aurez au préalable mis le saladier et les fouets au congélateur 15 minutes pour une meilleure prise. Conservez-la au frigidaire en la divisant en 5 parts.
– Nettoyez les fraises et coupez-les en deux pour celles que vous mettrez à l’intérieur du gâteau. Réservez-en des entières pour la décoration.
– Lorsque la génoise est refroidie, coupez-la en trois parties égales. Imbibez une surface avec de la confiture de fraise additionnée du jus des citrons et nappez le dessus de chantilly.
– Disposez les morceaux de fraises sur toute la surface. Puis remettez une épaisseur de chantilly et refermez par la deuxième partie de la génoise. Procédez comme précédemment, génoise, sirop, chantilly, fraises et chantilly.
– Couvrez avec la troisième partie de la génoise.

– Avec le restant de chantilly, tapissez tout le gâteau et décorez avec les fraises qui restent.

Verdict : C’est un gâteau simple à faire, mais cela demande du temps dans la préparation. Surtout lorsqu’on se bat avec la chantilly pour couvrir le fraisier !

 

 

Un bouquet de truffes au chocolat

Des petites gourmandises pour Pâques…

Vous trouverez des recettes chez
SKTV – Scones orange-cranberries
Isabelle – Ourson de riz au caramel (Japon) et Pizza au fromage blanc et aux crudités
Rosa – Spaghetti et son pesto aux tomates et aux cacahuètes
Sandrion – Makis (Japon)
Hilde – Saumon teriyaki (Japon)
Béa – Croque-Monsieur
Nathalie – Brioche, Tartare au poires et citron vert et Salade d’épinards au bleu

 

 

Truffes au chocolat

Ingrédients :
– 1 tablette de chocolat noir pour pâtisserie
– 1/2 tablette de chocolat-amande
– 100 g de beurre
– 2 jaunes d’œuf
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100 g de sucre glace
– Poudre de cacao

Préparation :
– Faites fondre au bain-marie les tablettes de chocolat.
– Ajoutez le beurre et mélangez bien.
– Hors du feu, ajoutez et mélangez les jaunes d’œuf, le sucre vanillé et le sucre glace.
– Laissez refroidir la casserole et mettez-la quelques au frigidaire.
– Au bout de 2 heures, sortez le chocolat du frigidaire et façonnez des petites boules avec, que vous enroberez de poudre de cacao…

 

 

 

Ragoût d’agneau au curry

Dernier dimanche du mois avec Lou et son British Mysteries

D’autres recettes chez…
Béa – Kebabs
Isabelle – Minestrone et Briochettes
Les Conteuses – Pudding aux éclats de chocolat et aux écorces d’oranges confites (British Mysteries)

 

Dans le livre d’Anne Martinetti, « Alimentaire, mon cher Watson ! », elle relève le passage où l’on soupçonne la bonne d’avoir empoisonné l’entraîneur du cheval du Colonel Ross qui était favori dans le Wessex Cup. Elle aurait servi un repas empoisonné à l’opium à tout le personnel des écuries. Dans l’histoire « Flamme d’argent », issue des mémoires de Sherlock Holmes, le célèbre détective nous informe que pour masquer le goût prononcé de l’opium, rien de mieux que d’ajouter du curry au ragoût servi…

… Alors, je vous propose un ragoût d’agneau au curry ! sans opium.

Ingrédients pour 6 personnes :Ragoût d'agneau au curry 2
– 2 kg d’agneau en morceaux
– 5 carottes
– 2 tasses de petits-pois frais ou surgelés

– 250 g de tomates concassées
– 1 oignon
– 6 gousses d’ail entières
– 3 branches de céleri
– Raisins secs, amandes effilées

– 3 cuillères à soupe ou plus de curry tradition (mélange : Graines de coriandre, ail déshydraté, curcuma, cumin, gingembre, graine de moutarde, piment, fenugrec, sel, macis, oignon déshydraté, fenouil, piment de la Jamaïque, laurier, girofle)
– 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
– 2 cubes bouillon de légumes
– Farine, margarine, sel

Préparation :
– Dans un poêlon, faites revenir les cubes d’agneau dans de la matière grasse avec l’oignon émincé et les gousses d’ail entières.
– Préparez les légumes (carottes, céleri, tomates, raisins secs, petits-pois), puis joignez-les à la viande.
– Couvrez d’eau avec les cubes de bouillon de légumes, le curry et laissez cuire à feu moyen, environ 1 heure. Surveillez la cuisson et le jus en ajoutant de l’eau si besoin.
– Retirez la viande et les légumes et faites un roux avec la farine et le jus. Ajoutez la crème fraîche. Mélangez le tout en une sauce bien onctueuse et remettez la viande et les légumes.
– Laissez sur feu doux encore 45 minutes.
Servez avec du riz et des amandes effilées grillées.

 

Ragoût d'agneau au curry 1

 

 

 

Salade de chou rouge vitaminée

Des Gourmandises c’est aussi avec Lou pour son mois British Mysteries…

Vous découvrirez d’autres recettes chez
Béa – Gaufres salés au parmesan et à l’ail des ours
Rosa – Madeleines au café
Nahe – Cake aux flocons d’avoine (British mysteries)
Sandrion – Focaccia
Les Conteuses – Tiramisu
Nathalie – Gâteau à la farine de châtaigne et au citron bergamote et Poires pochées à la bergamote
Isabelle – Pudding aux poires et au chocolat (British mysteries) et Beignets aux pommes

 

 


Une salade sympa pour les beaux jours, vitamines et couleurs ;
du chou rouge et compagnie…

Ingrédients pour 6 personnes :
Légumes : – 1 demi chou rouge râpé, tomates cerises,
1 petit poivron rouge, grains de maïs
Fruits : – 1 pomme, raisins secs, noisettes, grains de grenade
Fromage : – Cheddar
Herbe aromatique :
– Coriandre
Vinaigrette : – Huile d’olive, vinaigre balsamique, moutarde au miel, curry tradition, sel

 

 

 

 

Bobotie du Cap pour Arthur Conan Doyle

Des Gourmandises avec Lou et son British Mysteries…

Rosa – Heavy cake (British mysteries)
Sandrion – Gâteau aux poires
Nahe – Albondigas caseras en salsa (Bolivie – Amérique du sud)

 

 

Suivant la recette de Nahe, je vous propose un plat d’Afrique du sud. Dans son livre « Alimentaire, mon cher Watson ! », Anne Martinetti nous présente un bobotie et fait référence aux mémoires de Sir Arthur Conan Doyle qui officiait en tant que médecin militaire en 1899 lors de la seconde guerre des Boers qui opposait les Britanniques aux Boers. Les Boers étaient les descendants des premiers colons d’origine néerlandaise, allemande et française, arrivés en Afrique du Sud aux XVIIe et XVIIIe siècles.


Ingrédients

– 600 g de bœuf hachée
– 1 oignon rouge
– 1 pomme
– 1 banane
– 3 œufs
– 1/2 citron
– 50 g de raisins secs
– 1 briquette de crème fraîche épaisse
– 2 tranches de pain de mie
– Curry tradition
– Coriandre fraîche
– Sel, poivre vert frais, huile d’olive, beurre margarine

Préparation :
– Faites revenir dans un poêlon la viande et l’oignon émincé avec de l’huile d’olive.
– Ajoutez la pomme coupée en petits morceaux, la banane en rondelles, les raisins secs et le jus d’un demi citron.
– Épicez avec le curry, salez, poivrez.
– Dans une terrine, battez les œufs avec la crème et joignez-y les tranches de pain de mie écrasées. Mélangez bien le tout. Salez et ajoutez les feuilles de coriandre.
– Dans un plat à gratin beurré, disposez la viande cuite et sur le dessus le mélange, oeuf-crème-pain. Parsemez de coriandre et poivrez.
– Enfournez pour environ 30 minutes ou plus…
Vous pouvez servir ce plat avec du riz et de la salade. Vous pouvez également mettre des amandes effilées dans la préparation et du chutney d’abricot ou de mangue.

Verdict : Un plat très original qui bouscule nos goûts alimentaires. Il ne faut pas hésiter à bien l’épicer, à le poivrer et à mettre de la coriandre pour parer le sucre des fruits.

 

 

 

Une part de pudding au caramel pour Miss Agatha Raisin

Une cuisine British Mysteries pour mars avec Lou

Vous trouverez d’autres recettes chez
Rosa – Cake au yaourt sans gluten
Estellecalim – Quatre-quart aux pommes

Sandrion – Gnocchis maison
Béa – Gnocchis à la romaine
Bidib – Velouté de citrouille au curry

Enna – Terrine aux deux saumons
Nathalie – Courge rôtie, oignons rouges et poulet aux clémentines et à l’arak
Isabelle – Cake au citron de Miss Marple et Pudding au caramel avec sa chantilly (British Mysteries – Agatha Raisin)

 

J’ai suivi Isabelle pour son pudding au caramel… Dans une de ses enquêtes, Miss Agatha Raisin demande une part de pudding au caramel avec une crème du Devon. Trop gourmande, elle est obligée de défaire la ceinture de sa jupe.

J’ai remplacé le pain rassis par de la brioche et j’ai mis une pomme coupée en petits dés.
Sur le dessus, j’ai fait une panna cotta au caramel. Nous avons trouvé ça délicieusement bon !

 

Ingrédients :
Pour le gâteau
– 200 g de brioche
– 3 œufs
– 1 briquette de crème fraîche
– 20 cl de lait
– 50 g de sucre
– 1 pomme
Pour la panna cotta
– 1 briquette de crème fraîche
– 2 feuilles de gélatine
– 50 g de sucre
– Sirop de caramel
Pour le caramel liquide
– 100 g de sucre
– 3 cuillères à soupe d’eau
– 1 citron

 

Préparation :
– Pour le pudding, plongez les brioches dans le lait et la crème. Laissez bien imbiber et mixer le tout. A joutez les œufs, le sucre et une pomme coupée en petits morceaux. Mettez le tout dans un plat beurré et enfournez pour une cuisson de 30 minutes environ suivant le four.
– Pour la panna cotta, mettez à ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Faites chauffer la crème, le sucre et le sirop de caramel, puis incorporez les feuilles de gélatine avant l’ébullition. Retirez du feu et remuez vivement pour bien diluer le tout. Mettez dans des ramequins et réservez au frigidaire quelques heures. Vous pouvez préparer la veille.

– Pour le caramel, dans une casserole, faites fondre le sucre avec un peu d’eau. Mettez sur feu doux et ajoutez le jus du citron. Remuez et ajoutez un filet d’eau chaude. Laissez caraméliser juste à point, sans durcir le caramel.
– Pour le service… découpez avec un emporte pièce une part du pudding et disposez-la sur une assiette. Nappez le dessus avec le caramel liquide et mettez une quenelle de panna cotta sur le dessus. Décorez avec une noisette de chantilly et des framboises ou autres fruits rouges.