le voyageur de Noël


Il éta
it cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian
Challenge Polars de Sharon

 

Le voyageur de Noël
Anne Perry

.
Décembre 1850, Les Lacs,

Henry Rathbone revient dans la région des Lacs chez son ami Judah Dreghorn, juge à Penrith, sur la demande de sa femme Antonia qui a de nombreuses choses à lui confier, car son ami Judah est décédé huit jours auparavant. Antonia, qui se trouve être également la filleule d’Henry, le désire à ses côtés pour la soutenir dans son immense peine, mais aussi pour lui faire part de ses doutes sur les circonstances étranges de la mort de Judah qui se serait noyé par accident dans une rivière en voulant passé le gué en pleine nuit.

Pour comprendre ses suspicions, elle lui raconte que depuis sa sortie de prison, Ashton Gower, un homme jugé coupable par Judah de faux en écriture et condamné à onze ans de réclusion, accusait Judah d’avoir ourdi un véritable complot pour le spolier de son héritage. Gower avait hérité de son père d’un domaine, le plus magnifique de la région, qui générait de grands profits. Mais une autre branche de la famille le revendiquait et avait apporté la preuve que Gower avait trafiqué les actes notariés. Après l’emprisonnement de Gower, Judah avait acheté la propriété aux nouveaux héritiers.
Cette propriété dont les revenus permettaient aux frères de Judah de vivre leurs passions et leurs professions aux quatre coins de la planète, était devenue leur terre d’exil lorsqu’ils revenaient en Angleterre. Ce Noël devait tous les rassembler.
Judah avait été l’aîné d’une fratrie de quatre garçons. Benjamin, ancien pasteur, vivait en Palestine où il faisait des recherches en archéologie biblique. Ephraïm était botaniste en Afrique du Sud. Et Nathaniel, mort de maladie, avait été un géologue parti étudier les grands territoires en Amérique. A présent, des Dreghorn, il ne reste que Benjamin, Ephraïm, Naomi, la femme de Nathaniel, Antonia, la femme de Judah, et leur fils Joshua.

Henry qui souhaiterait réhabiliter l’honneur de son ami, un homme intègre et estimable, devra attendre l’arriver de Benjamin et Ephraïm avant d’entamer la moindre enquête. A la demande d’Antonia, c’est lui qui ira les chercher à la gare et qui leur annoncera la mort tragique de leur frère tant aimé…

Dans les contes de Noël d’Anne Perry, devenus un rendez-vous incontournable, ce titre est le deuxième de la série. Il a pour héros Henry Rathbone, le père du brillant avocat Oliver Rathbone qu’on retrouve dans les histoires du détective William Monk. En général, l’intérêt de ces livres se trouve bien plus dans les atmosphères des Noëls victoriens que dans les intrigues policières, sauf pour ce roman. Le cadre enchanteur de la belle région enneigée des Lacs, n’allège en rien l’ambiance lourde du deuil et relègue Noël au dernier plan. Dans un enchevêtrement de témoignages et de vieux papiers, Henry et les frères de Judah font tout pour découvrir le mystère de sa mort et innocenter sa mémoire.
Je vous invite à cette lecture, de l’épaisseur d’une nouvelle, avec un thé et des crumpets…

.

Peinture de John Atkinson Grimshaw
Lake District

.

.

.

 

 

 

Publicités

Les gâteaux de Noël ont disparu !


Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian
Les samedis du mois sont albums illustrés

.

.

Les gâteaux de Noël ont disparu !
Une histoire de Francesca Bosca
illustrée par Giuliano Ferri

.

Dans la famille du pâtissier du village de Saint-Michel, on travaille sans relâche tous les jours pour les fêtes. Même le petit Lucas assiste son papa à la confection des gâteaux qui ont fait la renommée du pâtissier. Une gourmandise au chocolat et aux cerises confites que tout le monde commande pour leur repas de Noël.
Alors, après avoir mis la dernière cerise sur le dernier gâteau, c’est l’étape des livraisons qui se fait la nuit, sur le palier de chaque maison.
Mais le lendemain, les clients ont la terrible surprise de ne pas découvrir les boîtes joliment enrubannées, car quelqu’un les a volées !
Pendant que tout le monde se lamente sur ce fait, Lucas s’aperçoit que le sol enneigé a emprisonné des empreintes de pas. En les suivant, loin aux abords de la forêt, il découvre une chaumière où sont entassées toutes les boîtes ; un véritable trésor !

Qui a commis ce détestable larcin ? C’est le bûcheron Bruno, un gros ours, qui surprend Lucas et l’enferme aussitôt dans une cage ! Il ne veut pas lui faire du mal, il veut seulement manger tous les gâteaux sans que personne ne l’embête… Seulement, la gourmandise poussée à son extrême n’est pas bon pour la santé et Bruno tombe malade.
Pauvre ours ! Pas rancunier, Lucas lui propose de le soigner avec une tisane bien chaude comme le fait sa maman quand il a mangé trop de chocolat.

 

Oui… pauvre ours ! Bruno raconte alors à Lucas pourquoi il a volé les gâteaux…
C’est Noël, tout le monde a droit à une deuxième chance pour se faire pardonner. C’est Noël et tout le monde sera content… C’est Noël, et Lucas, assisté de son apprenti pâtissier Bruno, va refaire tous les gâteaux.

.
Une très belle histoire superbement illustrée pour les soirées juste avant Noël. Le partage, la compassion, la générosité et le pardon sont des éléments importants qu’il ne faut pas oublier en cette fin d’année. Paix et joies !

Recette du gâteau donnée par Lucas

280 g de farine – 150 g de beurre – 200 g de sucre – 2 œufs – 100 g de chocolat – 1 verre de lait – 1/2 sachet de levure

Casse le chocolat en morceaux et fais-le fondre dans une casserole au bain-marie. Ajoute le beurre et laisse-le fondre également. Verse ensuite le reste du lait, mélange bien et laisse refroidir le tout. Bats les blancs d’œufs en neige ferme. Mélange les jaunes avec le sucre de façon à obtenir une crème lisse. Incorpore petit à petit à cette crème la moitié de la farine tamisée, le mélange chocolat-beurre-lait refroidi, puis le reste de la farine. Ajoute alors les blancs d’œufs battus en neige et la levure, et mélange jusqu’à obtenir une pâte onctueuse. Verse la pâte dans un moule préalablement beurré et saupoudré de farine, et mets-le au four préchauffé à 180°. Laisse cuire le gâteau 30 minutes environ…
Démoule-le dès la sortie du four et laisse-le refroidir. Décore-le de crème fouettée et de cerises confites.

.

.

.

.

Des pignes pour décorer les cadeaux

Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Pour ce mois, je vous propose des mardis bricolage. Aujourd’hui, ce sont des petites décorations pour suspendre dans le sapin ou pour orner vos paquets cadeaux.

Matériel : Pignes, pisto-colle, rubans, perles…
Fabrication : Des nœuds, une pointe de colle, des perles, une pointe de colle… et c’est tout !

Vous trouverez d’autres bricolages chez…
– Chicky Poo : Un calendrier de l’avent

 

.

.

.

Un Noël de tendresse


Il était cinq fois Noël avec Chicky Poo et Samarian
Les samedis du mois sont albums illustrés

.

.

Un Noël de tendresse
Un conte de Bruno Hächler
illustré par Angela Kehlenbeck

.
Un petit ours se languit seul sur le haut d’une étagère. Plein de poussière, on ne distingue plus son joli nœud rouge qu’il porte au cou. Alors, en pleine nuit de Noël, il décide de partir retrouver d’autres amis à lui, dans un vieux hangar à l’écart de la ville, car ils ont tous une mission à accomplir. Les petits et gros ours, oubliés, dorlotés ou encore en vitrine dans les magasins de jouets, ont dans l’idée de faire redécouvrir aux enfants et aux grands la vraie magie de Noël.

Partout, dans toutes les maisons, ils volent les cadeaux qui sont sous les sapins et les remplacent par des petits mots doux qui leur feront rappeler les absents… Il y a ceux qui n’ont pas vu leurs grands-parents depuis trop longtemps, ceux qui ont des proches qui passent les fêtes dans les hôpitaux, ceux qui ont des voisins seuls, sans famille… Noël, après tout, c’est une journée pour rire, chanter, se rassembler, et se rapprocher…

« – Joyeux Noël ! Joyeux Noël ! »

Un très joli album illustré, tout en douceur, qui parle des vraies valeurs de Noël. Les  cadeaux font plaisir, mais l’essentiel reste dans le bonheur d’être ensemble.
A méditer !

.

.

.

Demandez le programme de Noël !

Il était cinq fois Noël avec Chicky Poo et Samarian
et
Décembre nordique avec Cryssilda

 

Pour le mois de Noël, voici mon programme qui surfera sur deux challenges de décembre. Je retrouverai à l’occasion ma copine de chambrée Nahe.
De la neige, une forêt de sapins, un chalet, une cheminée, des livres et des chaussettes !
La thématique bricolage portera sur les pignes et les dimanches gourmands auront les saveurs des pays du nord. De quoi réconforter le Père Noël…

01 : Polar nordique –
02 : Album de Noël« Un Noël de tendresse » de Bruno Hächler et Angela Kehlenbeck
03 : Cuisine finlandaise Mustikkapiirakka  
04 : Littérature de Noël« Un Noël dans les Catskills » de Nora Roberts
05 : Bricolage de Noël Des pignes pour décorer les cadeaux
06 : BD suédoiseUn soleil entre des planètes mortes d’Anneli Furmark
07 : Tag de Noël –  Le tag de Noël
08 : Roman suédois – « Rue du bonheur » d’Anna Fredriksson
09 : Album de Noël « Les gâteaux de Noël ont disparu » de Bosca et Ferri
10 : Cuisine suédoise Kalops
11 : Littérature de Noël« Le voyageur de Noël » d’Anne Perry
12 : Bricolage de Noël – Les vœux s’envolent !
13 : BD
14 : Conte de Noël et danois – « La reine des neiges » de Hans Christian Andersen
15 : Polar islandais « Dans l’ombre » d’Arnaldur Indridason
16 : Album norvégien – « Nils, Barbie et le problème du pistolet » de Tinnen et Johnsen
17 : Cuisine islandaise – Gâteaux aux raisins secs d’Asta
18 : Littérature de Noël – « 
19 : Bricolage de Noël – Composition pour un centre de table
20 : BD
21 :
22 : Polar norvégien « Le bonhomme de neige » de Jo Nesbo
23 : Album de Noël « L’histoire de Saint-Nicolas » de Quentin Gréban
24 : Cuisine finlandaise – Cassolette de brochet de Maria Kallio
25 : Roman finlandais : « La véritable histoire de Noël » de Makko Leino

.

.

.

Mes meilleurs vœux pour 2017

.
Je vous souhaite une très belle année.

Un chanteur de notre temps demande où il est… « Il est où le bonheur ? Il est où ?… »
J’espère qu’il est en vous ou tout près et qu’il vous fait les yeux doux.
Parfumez-vous avec, drapez-vous dedans, mangez-le, trinquez avec lui !
Du bonheur et de l’amour

A très bientôt…
.

 

.

.

.

Confiture de vin

logonoel4fois

Les Gourmandises passent Noël en compagnie de
Chicky Poo et Samarian pour Il était quatre fois Noël

Vous trouverez d’autres cuisines chez…

.

Confiture de vin

Pour accompagner vos viandes, le plateau des fromages,
ou tout simplement à tartiner sur de la brioche, des crêpes, du pain perdu…

.

Ingrédients :
– 1 litre de vin rouge
– 1/2 litre de jus de pommes bio
– 1 jus et zestes d’une grosse orange
– 1 kg de sucre gélifiant pour confiture
– Bâtonnets de cannelle

– Épices (Cannelle, clous de girofle, muscade, gingembre, badiane…)

Préparations :
– Faites chauffer jusqu’à ébullition le vin et flambez.
– Ajoutez les épices, le jus de pommes, le jus et les zestes coupés très finement de l’orange et le sucre.
– Mélangez et faites chauffer comme pour une confiture, environ 1 heure.
– Mettez dans des bocaux stérilisés avec un bâtonnet de cannelle, fermez et retournez-les…

Verdict : Un coup de cœur pour cette confiture, douce et légèrement acidulée comme une confiture de griottes.

.

confituredevin

.

.

.