Planches insolites, 170 ans de trésors, Larousse

Un beau livre sous le sapin…
offert par Babelio et les éditions Larousse

.

Planches-insolites-170-ans-de-tresors

Planches insolites
170 ans de trésors
Larousse

.
Ce très beau livre encyclopédique regroupe des planches illustrées datant du XIXe siècle issues des archives des éditions Larousse. A gauche, les mots instruisent sur l’animal, le végétal, les arts, l’industrialisation, les technologies, l’Histoire… à droite, les dessins offrent des gravures, certaines seulement encrées et d’autres colorisées. Il synthétise notre monde dans tous les répertoires, jusqu’à ce siècle en pleine évolution. Comme me l’a dit une amie, c’est un inventaire à la Prévert. Un inventaire dense répertorié en dix parties, dont les intitulés n’ont rien d’austère…
A tire d’aile, Le petit peuple de la Terre, Les profondeurs sous-marines, Les travaux des champs, Au cœur du potager et de la vigne, Le jardin dans tous ses états, Les clameurs citadines, Vue d’ateliers, Tous en scène !, Tumultueux champs de bataille.
Ce puits de savoir à l’étendue universelle est très instructif, mais pas seulement. Si j’ai choisi cet ouvrage académique, ce dictionnaire très complet, c’est surtout pour ses illustrations qui sont une source inépuisable pour celles et ceux qui crayonnent et qui peignent. Les traits, les détails, les couleurs et leurs variétés sont d’une grande richesse.
Cette encyclopédie est un superbe ouvrage qui peut ravir les grands et les petits. Il forme, il cultive, l’intelligence, la curiosité et l’imaginaire…
.

Planches-insolites-170-ans-de-tresors 4Planches-insolites-170-ans-de-tresors 2Planches-insolites-170-ans-de-tresors 3.

.

Le premier grand voyage du Père Noël

Logo Noël 2022


Il était dix fois Noël !
avec
Samarian et Chicky Poo

Une lecture commune avec Isabelle

.

.
Le premier voyage du Père Noël

Le premier grand voyage du Père Noël
Texte de Moe Price
Illustrations de Atsuko Morozumi

.
Au tout commencement, le Père Noël n’avait pas de traineau et de rennes. Il faisait sa nuit au pas de course, seulement accompagné d’un lutin. Mais les années passant, et n’ayant plus la forme de sa jeunesse, une question se pose… doit-il passer le flambeau à une autre personne ou doit-il changer sa façon de distribuer les cadeaux ?
Son équipe de lutin se penche sur la question et lui propose un nouveau moyen de locomotion. Mais qui va tracter le beau traineau ?

 

Sur un ton assez drôle, l’histoire revisite la légende du Père Noël et celle de l’arche de Noé car nous voyons défiler des animaux des quatre coins du globe ! Autre plaisir, elle s’accompagne de belles illustrations. Dans ce conte, on peut dire alors, que ce Noël sera le premier du reste de sa vie…

.
img007img006.

.

Le journal du Père Noël

Logo Noël 2022

Il était dix fois Noël
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

002800814Le journal du Père Noël
Yukuo Murakami

.
Dans une maison isolée d’un pays du Nord, vit un vieil homme qui a beaucoup de travail en cette fin de l’année. Il lit des lettres et il fabrique des jouets dans son atelier… Sa grange est pleine à craquer de paquets emballés.
Le compte à rebours est déclenché ! Trois heures avant Noël, il se lance sur la neige et dans le ciel… dans une magie « plus vite que la lumière ».
Chacun attend sa surprise et se prépare à la veillée… Le Père Noël va passer dans toutes maisons…

Avec peu de mots, l’histoire se construit avec les dessins qui nous mènent dans le sillage du Père Noël, de son atelier à la livraison des cadeaux, dans une course effrénée contre la montre. De beaux tableaux aux pastels font tout le charme de ce livre.
.

ob_9e6c00_journal-du-pere-noel

ob_0ae46d_journal-du-pere-noel-3

img002

.

.

Le Noël de Fenouil

Logo Noël 2022

Il était dix fois Noël
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

Le Noël de FenouilLe Noël de Fenouil
Texte de Brigitte Weninger
Illustrations de Eve Tharlet

.
Dans la famille Lapin, le papa profite de la fête de Noël pour parler à ses enfants, Cerfeuil, Cajou, Capucine et Fenouil, des valeurs de partage et de solidarité ; des notions qui ne vont pas tomber dans l’oreille d’un sourd…
Le lendemain, au fond de son terrier au chaud, Fenouil voit des petits oiseaux saisis par le froid qui n’ont rien à manger. Triste pour eux, il va aussitôt prendre un grand pot de graines pour le leur donner. Mais les oiseaux ne sont pas les seuls à avoir faim, il y a aussi les chevreuils, les sangliers, les écureuils et encore bien d’autres amis de la forêt… Alors Fenouil va suivre à la lettre les préceptes de charité qui d’après son papa, font tant plaisir au Père Noël. Investi d’une mission, le petit lapin va vider tout le garde-manger… Mais que se passe-t-il lorsque les parents s’en aperçoivent ? Que disent ses frères et sœurs quand ils voient qu’il n’y a plus de provisions ? Et qui frappe à la porte le soir de Noël ?

Générosité, entraide, bienfaisance, secours, dévouement, amitié… Papa Lapin fait bien d’inculquer à ses enfants ces nobles sentiments… et pas que pour Noël !
Une belle histoire pleine de tendresse et joliment illustrée.
.

Le Noël de Fenouil 1Le Noël de Fenouil 2.

.

Les beaux jours de Noël

Logo Noël 2022

Il était dix fois Noël
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

Les beaux jours de NoëlLes beaux jours de Noël 2Les beaux jours de Noël
Jan Brett

.
Une petite musique revient en mémoire pour lire ce conte qui retrace l’histoire des douze cadeaux des douze jours de la période Noël-Epiphanie (lorsque celle-ci était le 6 janvier). « Que donnerai-je à ma mie ? »… on a retrouvé ce chant religieux dans un vieux manuscrit du XIIIe siècle (conservé à Cambridge) et c’est vers 1780, qu’il est publié à Londres dans un livre pour enfants.

Très populaire, cette ancienne comptine est devenue un jeu. Elle réunit les adultes et les enfants autour des répétitions qui énumèrent les jours et les cadeaux. La difficulté réside dans une répétition à l’envers…

Jan Brett reprend la chanson et l’illustre de très belle manière.
Une perdriole, deux tourterelles, trois poules coquettes, quatre merles, cinq anneaux d’or, six oies couvant, sept cygnes nageant, huit vaches à lait, neuf tambours tambourinant, dix joueurs de cornemuse, onze dames dansant, et douze beaux garçons.

Ce beau livre est ludique, mélodieux et enchanteur. Jan Brett illustre les cadeaux, mais aussi la préparation de Noël dans un paysage enneigé et dans l’intérieur victorien d’une famille.

.
Les beaux jours de Noël 1Les beaux jours de Noël 3
.

 

L’espionne au ski

Logo Noël 2022

Il était dix fois Noël
avec
Samarian et Chicky Poo

.

L'espionne au skiL’espionne au ski
Marie-Aude Murail

.
Romarine, alias L’Espionne, part à la neige. Ce petit roman contient deux histoires menées par cette adorable gamine, élève de CM1, qui passe son temps à espionner son entourage et plus particulièrement sa sœur Boubou (Alizée) et son frère Noël, des aînés qui sont souvent tiraillés par les petits problèmes de l’adolescence.
Pour le premier séjour en famille, elle raconte le voyage en voiture (entre une Babou nauséeuse et ronchonne et son Noël chéri adepte des blagues de Toto), leur arrivée à la résidence Clair-Soleil, les nouvelles rencontres, la quête d’amis de son âge, les ateliers, la patinoire… Elle observe tout, retient et écoute son monde… dont un personnage louche, Pat, le petit-ami de Coline, la fille qui pourrait devenir le nouveau béguin de Noël.
Et pour son second séjour, Romarine part en classe de neige avec l’école. Si au début, elle a des réticences à y aller et quitter sa famille pour quelques jours, elle va vite trouver ces vacances bien plaisantes. Surtout qu’elle a bravé une interdiction en emportant en cachette le téléphone portable de Boubou pour qu’elle puisse l’appeler de temps en temps…

Romarine est l’une des héroïnes de Marie-Aude Murail, découverte dans la revue J’aime Lire par mes garçons. L’Espionne compte une vingtaine d’histoires illustrées qui racontent les petites aventures d’une espionne en herbe. L’écriture de l’auteur est drôle, pleine de vie et de tendresse. A travers cette craquante petite chipie, le noyau central, elle aborde le cercle intime de la famille et de la fratrie. C’est toujours un régal !
Églantine Ceulemans illustre les textes avec des dessins charmants et expressifs, contribuant ainsi à rendre le tout plus captivant. Un livre parfait pour les enfants qui commencent à lire des livres.
Une série à recommander ! Quant à l’auteur… elle a une place particulière dans le cœur de nombreux lecteurs…

.
L'espionne au ski 1.

.

La bouse

Logo Noël 2022


Il était dix fois Noël !
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

La bouseLa bouse
Philippe Jalbert

.
Cette année là, l’hiver est très froid dans la contrée… et comme il est écrit « Certains disaient avoir vu passer un esquimau à la poursuite d’un ours polaire, ou l’inverse… ».
Donc… il fait très froid, tout est recouvert de neige, et voilà que, au grand désespoir des poules qui le supplient, Coq a une subite lubie ; il veut partir vers les pays chauds !
Du haut d’un arbre, perché sur une branche, il prend son envol et se lance dans les airs. Une fois, deux fois, trois fois… malheureusement, sa stupide persévérance, le fait constamment atterrir le bec dans la neige et sur un chant de gloire tonitruant « Cocoricoooo ! », il tombe dans les pommes au bout de la énième fois.
Le fermier, qui s’en va à la foire aux bestiaux, le voit, lui promet de lui offrir une place de choix chez lui à son retour, et, le laisse en le déposant dans une bouse de vache fraîche et bien chaude
.
« Cocorico ! » crie Coq, fier de lui et content de cette douce perspective… Cependant, son guilleret cocorico réveille quelqu’un qui s’empresse aussitôt de lui proposer son aide.
La fin est à lire et sachez chers amis, que la morale de cette histoire vous fera réfléchir…

Nous sommes bien loin des gentilles histoires de Souricette, petit lapin et lutins du Père Noël. La fable, à l’image de celles de Jean de La Fontaine, est une leçon de vie écrite avec beaucoup d’humour et de dérision. Elle charmera les esprits ironiques des très grands enfants, mais qu’en sera-t-il des tous petits ? car l’auteur nous offre un dénouement assez fâcheux… Ainsi va la vie…
Un album irrésistiblement amusant et… cruel… que je vous recommande !
.
.

La bouse 2

La bouse 1.
.
.

Souriceau et la nuit de Noël

Logo Noël 2022

Il était dix fois Noël
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

Souriceau et la nuit de NoëlSouriceau et la nuit de Noël
Texte de Tracey Corderoy
Illustrations de Sarah Massini

.
La nuit de Noël, alors que tout le monde est couché, Souriceau sort de sa cachette. Curieux et émerveillé par tous les cadeaux qui ont été déposés et le sapin décoré, il confie à l’étoile perchée sur la cime, son vœu le plus cher. Au même instant, le Père Noël qui passait par là, fait une halte dans le jardin car il a perdu son chemin. Proposant son aide puisqu’il connaît bien le secteur, Souriceau embarque sur le traineau aux côtés du Père Noël et va l’assister toute la nuit dans la distribution des présents.
Souriceau et la nuit de Noël 2
Gentil Souriceau… serviable et généreux… dans la hotte, il semblerait bien qu’il y ait aussi quelque chose pour lui et cette surprise pourrait être son souhait chuchoté.
C’est la belle nuit de Noël…

Cette heureuse histoire, toute douce, parle d’amitié et de solidarité. La noblesse d’âme, le désintéressement, la bienveillance, Le Père Noël voit en Souriceau, son petit lutin occasionnel, tout cela, et il va faire en sorte de le récompenser en accomplissant son souhait… lui trouver un ami.
Ce conte de Noël qui s’accompagne de très belles illustrations est à recommander !

.

Souriceau et la nuit de Noël 1

.

.

.

Faustine et le Père Noël


Il était dix fois Noël !
avec
Samarian et Chicky Poo

.

.

Faustine et le Père NoëlFaustine et le Père Noël
Anne Wilsdorf

.
Le grand soir de Noël avant la distribution des cadeaux, Père Noël est déjà bien fatigué. Et dans sa précipitation, il commet quelques bêtises, comme de pousser sa licorne Landrue à aller très vite. Arrive alors ce qu’il doit arriver quand on conduit trop rapidement, on a un accident !
Sa course effrénée se poursuit sur le dos de Landrue et en arrivant dans la ville, Père Noël est projeté dans la rivière, lui et sa hotte bien chargée. Décidément, il va falloir se reprendre ! ce n’est pas le moment de flancher et de baisser les bras.
Heureusement, Faustine Saubriquet, marchande de jouets, passe par là et vient en aide à l’illustre personnage. D’abord s’occuper de Père Noël, trempé et congelé, puis après, remplacer les jouets abimés.
La nuit s’annonce riche en travail et en émotion… car ce conte de Noël est aussi une belle histoire d’amour, du genre « Ils vécurent heureux… ».

Avec de très belles illustrations, dans une ambiance fin XIXe siècle, et une charmante histoire, drôle et attendrissante, cet album de beau format qui narre les déboires du Père Noël et sa rencontre avec sa dulcinée, est à conseiller.

.

img630

img631

.
.
.

Le manoir des Sorcelage

le-challenge-halloween-2022
Challenge Halloween avec Hilde et Lou

.

.

Le manoir des SorcelageLe manoir des Sorcelage
Marie Alhinho

Au creux de la Vallée noire du Berry, dans un vieux manoir tout décati, vit les Sorcelage, une famille de sorciers wiccas.
Durant l’absence de leurs parents,  Avril et Octobre, placés sous la surveillance de leur grande-tante Nana Morphose, une sorcière très expérimentée, et de leur grand-oncle Obole, un fantôme, profitent de leur liberté pour transgresser certaines règles. Avec leur meilleure amie Nour, qui ne sait rien de leurs pouvoirs et du monde dans lequel ils évoluent, ils partent dans la partie secrète du manoir en quête d’aventure et de frissons. Et c’est dans l’antre de l’aile condamnée, dans son dédale de pièces et de recoins, par une nuit de nouvelle lune, que tout se déclenche…
« Allons parler aux morts. »… Dans le grenier, les trois adolescents s’installent autour d’un plateau de ouija pour le faire bavarder. Trembler un peu d’effroi et s’enfuir en riant aurait été l’apothéose de leur veillée, mais en franchissant les limites et en voulant appeler les esprits, Avril, Octobre et Nour ne s’aperçoivent pas qu’une brèche vient de s’ouvrir entre leur monde et celui des démons, des goules et autres créatures maléfiques.
Ce n’est que le lendemain, que le frère et la sœur apprennent par Nana qu’un dolmen de leur cercle de pierres, le Grand Dorderin, a disparu. Les ennuis commencent, le portail est ouvert… il faut donc le refermer !
Suivis de H, un feu follet de cent douze ans, Avril, Octobre et Nour, qui est désormais au courant de leur particularité, vont parcourir la campagne sur leur vélo pour tenter de réparer leur erreur. Un démon d’une extrême noirceur, qui fut autrefois emprisonné par Nana, s’est échappé et ses desseins ne présagent rien de bon pour la Vallée noire.

L’ordre des wiccas veut préserver le monde en pratiquant la magie blanche. Dans ce premier tome, nous rencontrons Avril et Octobre, deux adolescents qui aimeraient être des enfants « normaux » mais qui doivent vivre dans le secret, la simulation, et le respect des préceptes de leur communauté. La jeune fille a un caractère impulsif, un peu rebelle, et se montre très courageuse face au danger. Elle a aussi un côté sombre, un mal être qui la rend fragile et touchante. Son frère est un empathe. Sa force est dans ce pouvoir car il arrive à manipuler les esprits. Téméraire comme sa sœur, il est aussi avec elle très protecteur,  il est son ange gardien. A ce duo, se greffe un troisième personnage, Nour, la meilleure amie. Après avoir accepté l’inconcevable, qu’un monde parallèle fait de magie puisse exister, Nour se montre une alliée sur qui on peut compter. Il est à prévoir que dans les prochains volumes, l’auteur fera progresser ces personnalités.
L’histoire se passe dans le Berry, une région réputée pour ses sorciers et ses légendes, à l’époque d’Halloween, une période de l’année favorable aux ambiances surnaturelles. C’est une lecture très agréable, effrayante parfois, pleine d’action, prenante, que je pourrais conseiller à un enfant, à partir de neuf ans.
A suivre…

.

.

.

.