Salade nippone

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Poulet sauce teriyaki
Sharon et Nunzi – Cake aux pommes
Béa – Croustillants au fromage, aux tomates et à la menthe
Rosa – Chaussons farcis aux raisins secs, amandes et miel

et Moules au curry, aux tomates et au vin blanc
Bidib – Gâteau sans un œuf
Isabelle – Rouleau de printemps, poireaux, lait de coco, parmesan
Sandrion – Cramique

 

Une salade suivant les recettes de Hilde « ici » et « ici ».

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :
– 1 mangue
– 1 avocat
– 1 pamplemousse
– 400 g de crevettes
– Feuilles de roquette
– 2 tiges de ciboule

– 1 citron vert
– Sauce soja sucrée

Préparation :
– Pour la sauce, vous pouvez ajouter du miel dans la sauce soja.

Verdict : Une excellente salade pour les beaux jours !

 

 

 

Publicités

Makis rolls

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Salade de concombre et wakamé et salade de mangue et concombre (Japon)
Béa – Curry japonais au poulet (Japon)

Sandrion – Poulet sauce teriyaki (Japon)
Isabelle – Moshis au fraises (Japon)
Sharon – « Artiste, un chef d’exception » de Taro Samoyed (Manga japonais)

Bidib – Cramique
Nahe – Velvet cake Christmas pour un jour particulier
Les Conteuses – Tourte aux petits pois (Contes et légendes)
Rosa – Pudding de riz, une recette danoise et Flan à la vanille et au café

 

Makis 2

Ingrédients :
– Riz japonais
– Vinaigre de riz, soja, mayonnaise, wasabi
– Feuilles d’algue nori (ou feuilles de salade)
– Saumon
– Avocat, concombre
– Ciboulette, graines de sésame, copeaux d’oignons frits
– Sel

Préparation :
– Préparez le riz… Avant cuisson, rincez le riz plusieurs fois jusqu’à une eau claire, égouttez-le et cuisez-le à petit feu.
– Ajoutez quelques cuillerées de vinaigre de riz et réservez. Vous pouvez aussi mettre des copeaux d’oignons frits et des graines de sésame.
– Coupez finement le saumon, le concombre et l’avocat.
– Aplatissez des feuilles de nori (ou de salade) sur le set, et garnissez-les pour faire des rouleaux que vous tronçonnerez avec un très bon couteau. Garnissez avec le riz, le concombre, l’avocat et la mayonnaise dans laquelle vous aurez mis du wasabi, de la valeur d’une petite noisette.
– Fermez les rouleaux avec des brins de ciboulette.

 

Makis 3

 

 

Emma G. Wildford

La BD de la semaine chez Stéphie

Un album offert par les éditions Soleil, collection Noctambule, et Priceminister-Rakuten, dans le cadre de « La BD fait son festival ». Note 20/20

 

Emma G. Wildford
Zidrou, Scénariste
Dessinatrice et coloriste, Edith

 

Cet été de 1920 est très chaud, et dans leur propriété de la campagne de l’Essex, loin de la fournaise de Londres, Emma G. Wildford reste aux côtés de sa sœur Elizabeth qui est enceinte de son premier enfant.
Elizabeth se languit et Emma écrit. Écrire de la poésie est la seule façon pour elle de supporter l’absence de son fiancé Roald, parti dans la région du lac Inari, au nord de la Finlande. Descendant sur quatre générations, d’une longue lignée d’explorateurs-aventuriers, il avait dans l’idée de retrouver le tombeau de la géante Dola, déesse protectrice, et ainsi, rendre hommage à ses prédécesseurs. Mais voici plus d’un an qu’Emma n’a pas reçu de nouvelles, et ses multiples requêtes auprès des membres la Royal Geographical Society restent vaines car ils le croient tous mort.

Roald avait promis d’épouser Emma le jour de ses vingt ans et lui avait laissé une lettre à ne lire que si le destin se montrait cruel. Certaine qu’elle le reverra et dotée d’un caractère fortement obstiné, elle décide de ne pas tenter le mauvais sort en décachetant la lettre et de prendre le premier paquebot de la Blue Star Lines pour le rechercher sur les terres de Laponie. Là-bas, Borge Hansen, le représentant local de la Royal Geographical Society, l’attendra pour lui servir de guide…

Trésors, légendes, étendues enneigées, grand froid, nous accompagnons l’intrépide et folle Emma dans son périple du bout du monde, avec ce très bel album, un livre coffret qui recèle des petites surprises (une photo, un billet d’embarquement, une lettre…). L’histoire est avant tout l’émancipation d’une jeune fille qui se libère des carcans de son époque. Des débuts enchanteurs, poétiques et mélancoliques qui dévoilent avec pudeur son amour passionné pour son fiancé, l’ambiance change lorsque nous abordons sa quête initiatique empreinte d’aventures et d’amour, lors de ce voyage qui se révèlera être difficile et douloureux, mais aussi un tremplin pour l’avenir. La transition se fait en couleur, en paysages et en sentiments, avec une touche plus onirique.
Je vous recommande ce très beau portrait de femme, sensible, fier, courageux, ardent, éloge à l’espérance, la foi, l’amour et au féminisme. Un coup de cœur.

 

 

 

Tori-katsu

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Biscuits et thé japonais
Bidib – Tourte aux épinards et aux œufs de Pâques
Nahe – Pancake végétarien au matcha
Béa – Brioche à la patate douce
et spaghettis à la carbonara avec dès de canard
Sandrion – Chouquettes
Isabelle – Sushis à l’omelette, makis carottes et avocats et brioches tressées
Enna – Moules-frites, sauce curry et poulet au citron, parmesan et persil

L’Or – Le goût de la truite, extrait du livre « Snjör » de Ragnar Jonasson

Je vous propose ce dimanche un tori-Katsu, une viande panée.

Ingrédients :
– Filets de poulets (bio)
– Panure ou panko (panure japonaise)
– Huile végétale pour la friture
– Farine
– 2 œufs

– 2 citrons verts
– 1 orange
– Civette
– Piment, sel, poivre
– Graines de sésame et de pavot
– Saké (facultatif)

Préparation :
– La veille, faites mariner les filets dans un jus de citron-orange-piment de Cayenne-sel, et quelques gouttes de saké, si vous le désirez.
– Réservez au frigidaire.
– Le lendemain, mettez au micro ondes le plat couvert d’un film plastique pour cuisson, durant 5 minutes. Puis, après avoir essuyé les filets, trempez-les dans les œufs battus, puis dans de la farine et enrobez-les de panure.
– Faites-les frire dans une huile préalablement chauffée (mais pas noircie !).
– Servez les filets découpés avec une petite sauce, du riz, un légume et de la civette coupée.

 

poulet pané

 

 

Donnons le goût de lire…

Avec le soutien des Éditeurs Jeunesse, Presse Jeunesse, associations de parents d’élèves, média (Pocket Jeunesse, Bayard, Psychologies… etc.), Aurore, Anthony et Samuel, fondateurs de Kube, box livre par des libraires indépendants, vous proposent de participer à un beau projet qui a pour objectif de développer le goût de la lecture auprès des enfants.

Un lien ?… https://donnonslegoutdelire.lakube.com

103

http://www.lakube.com
Facebook : https://www.facebook.com/laboxkube
Twitter : https://twitter.com/la_kube

 

 

Pâté de Pâques berrichon

Joyeuses Pâques !

La quête des œufs de Pâques se fera dans un jardin encore mouillé par la pluie de la veille, mais nous débutons le mois d’avril avec un beau soleil. Des bourgeons, des jacinthes, des tulipes, des primevères, des muscaris et une grande envie d’aller mettre les mains dans la terre…

Aujourd’hui, c’est aussi le premier jour du mois japonais avec Hilde et Lou. Comme à notre habitude, les Gourmandises vont s’associer à ce voyage…

Vous trouverez des recettes chez
Sandrion – Mouna de Pâques et nid de Pâques
Les Conteuses – Gâteau de Pâques
Hilde – Bento pour le déjeuner, onigiri printanier
Rosa – Gâteau à la betterave et au cacao
Nahe – Shakshura à la feta
Isabelle – Sushis aux fraises et aux graines de sésame,
Scones au fromage et Poissons d’avril en chocolat pour Pâques

 

 

Le pâté de Pâques berrichon

 

Ingrédients :
– 500 g de pâte feuilletée
– 500 g de viande hachée (veau et porc)
– 2 tranches de pain de mie imbibées de lait
– 5 œufs (3 pour l’intérieur, 1 pour la farce, 1 pour dorer)
– Ail, échalote, persil, sel, poivre, muscade

Préparation :
– Faites votre pâte et étalez-la en une grande bande que vous plierez en 2 à la fin.
– Faites cuire 3 œufs durs.
– Mélangez, mixez, les 2 viandes. Ajoutez-y les tranches de pain de mie imbibées dans du lait, l’échalote, l’ail et le persil hachés. Salez, poivrez. Mettez un œuf et un peu de noix muscade. Mélangez.
– Disposez sur une partie de la pâte, dans le sens de la longueur, la farce et les œufs durs que vous aurez coupés en 2, et rabattez l’autre partie sur le dessus.
– Écrasez les bords du chausson.
– Avec le jaune d’un œuf, badigeonnez le dessus du pâté.
– Glissez le pâté sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez à four moyen, environ 30 minutes (à surveiller !).