Poulet au curry

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou. Et de dernier dimanche du mois est « Je te pique une recette ! ».

Pour mon plat du jour, j’ai été inspirée par une recette de Béa qui a présenté dernièrement un poulet au curry façon nippone. Le curry, d’origine indienne, n’est arrivé au Japon que vers les années 1900.

Vous trouverez des recettes chez
Rosa – Bœuf bourguignon et Far breton de Sharon
Sandrion – Tarte au citron meringuée
Béa – Salade avocat-mangue-crevettes de Hilde
Isabelle – Oshis au saumon fumé et Biscuits au thé noir de Béa et Hilde
Hilde – Saumon teryaki de Syl.
Nahe – Onigiris de Hilde
Touloulou – Salade d’épinards aux fraises, pistaches et au fromage de chèvre

Livre : « Le goût d’Emma » de Kan Takahama, Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch… Lecture appréciée chez Jérôme et Claire

 

Ingrédients :
– 4 filets de poulet
– 1 patate douce
– 1 branche de céleri
– 1 demi poivron rouge

– 1 carotte
– 1 courgette
– Oignons nouveaux
– Curry japonais (poudre ou bloc et sinon, vous pouvez mélanger les épices : cannelle, curcuma, cumin, poivre noir, coriandre, piment rouge, cardamome, noix de muscade et des clous de girofle )
– Sauce soja
– Riz pour accompagner

Préparation :
– Dans une marmite, faites revenir la viande et les légumes coupés dans un peu de matière grasse. Puis, couvrez d’eau et laissez mijoter une vingtaine de minutes en touillant de temps en temps.
– Ajoutez le curry et laissez sur le feu encore 10 minutes. Remuez bien pour que la dilution se fasse correctement.
– Après avoir retiré du feu, vous pouvez mettre des petits dés de mangue ou de pomme sur le dessus et couvrir avec le couvercle de la marmite pour que les morceaux crus prennent la vapeur et les arômes du plat. Ils seront ainsi légèrement compotés.

Verdict : Un curry très bon. Plus doux que le curry ordinaire.

 

 

 

 

Publicités

Salade nippone

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Poulet sauce teriyaki
Sharon et Nunzi – Cake aux pommes
Béa – Croustillants au fromage, aux tomates et à la menthe
Rosa – Chaussons farcis aux raisins secs, amandes et miel

et Moules au curry, aux tomates et au vin blanc
Bidib – Gâteau sans un œuf
Isabelle – Rouleau de printemps, poireaux, lait de coco, parmesan
Sandrion – Cramique

 

Une salade suivant les recettes de Hilde « ici » et « ici ».

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :
– 1 mangue
– 1 avocat
– 1 pamplemousse
– 400 g de crevettes
– Feuilles de roquette
– 2 tiges de ciboule

– 1 citron vert
– Sauce soja sucrée

Préparation :
– Pour la sauce, vous pouvez ajouter du miel dans la sauce soja.

Verdict : Une excellente salade pour les beaux jours !

 

 

 

Makis rolls

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Salade de concombre et wakamé et salade de mangue et concombre (Japon)
Béa – Curry japonais au poulet (Japon)

Sandrion – Poulet sauce teriyaki (Japon)
Isabelle – Moshis au fraises (Japon)
Sharon – « Artiste, un chef d’exception » de Taro Samoyed (Manga japonais)

Bidib – Cramique
Nahe – Velvet cake Christmas pour un jour particulier
Les Conteuses – Tourte aux petits pois (Contes et légendes)
Rosa – Pudding de riz, une recette danoise et Flan à la vanille et au café

 

Makis 2

Ingrédients :
– Riz japonais
– Vinaigre de riz, soja, mayonnaise, wasabi
– Feuilles d’algue nori (ou feuilles de salade)
– Saumon
– Avocat, concombre
– Ciboulette, graines de sésame, copeaux d’oignons frits
– Sel

Préparation :
– Préparez le riz… Avant cuisson, rincez le riz plusieurs fois jusqu’à une eau claire, égouttez-le et cuisez-le à petit feu.
– Ajoutez quelques cuillerées de vinaigre de riz et réservez. Vous pouvez aussi mettre des copeaux d’oignons frits et des graines de sésame.
– Coupez finement le saumon, le concombre et l’avocat.
– Aplatissez des feuilles de nori (ou de salade) sur le set, et garnissez-les pour faire des rouleaux que vous tronçonnerez avec un très bon couteau. Garnissez avec le riz, le concombre, l’avocat et la mayonnaise dans laquelle vous aurez mis du wasabi, de la valeur d’une petite noisette.
– Fermez les rouleaux avec des brins de ciboulette.

 

Makis 3

 

 

Tori-katsu

Le mois d’avril est japonais avec Hilde et Lou.

Vous trouverez des recettes chez

Hilde – Biscuits et thé japonais
Bidib – Tourte aux épinards et aux œufs de Pâques
Nahe – Pancake végétarien au matcha
Béa – Brioche à la patate douce
et spaghettis à la carbonara avec dès de canard
Sandrion – Chouquettes
Isabelle – Sushis à l’omelette, makis carottes et avocats et brioches tressées
Enna – Moules-frites, sauce curry et poulet au citron, parmesan et persil

L’Or – Le goût de la truite, extrait du livre « Snjör » de Ragnar Jonasson

Je vous propose ce dimanche un tori-Katsu, une viande panée.

Ingrédients :
– Filets de poulets (bio)
– Panure ou panko (panure japonaise)
– Huile végétale pour la friture
– Farine
– 2 œufs

– 2 citrons verts
– 1 orange
– Civette
– Piment, sel, poivre
– Graines de sésame et de pavot
– Saké (facultatif)

Préparation :
– La veille, faites mariner les filets dans un jus de citron-orange-piment de Cayenne-sel, et quelques gouttes de saké, si vous le désirez.
– Réservez au frigidaire.
– Le lendemain, mettez au micro ondes le plat couvert d’un film plastique pour cuisson, durant 5 minutes. Puis, après avoir essuyé les filets, trempez-les dans les œufs battus, puis dans de la farine et enrobez-les de panure.
– Faites-les frire dans une huile préalablement chauffée (mais pas noircie !).
– Servez les filets découpés avec une petite sauce, du riz, un légume et de la civette coupée.

 

poulet pané

 

 

Pâté de Pâques berrichon

Joyeuses Pâques !

La quête des œufs de Pâques se fera dans un jardin encore mouillé par la pluie de la veille, mais nous débutons le mois d’avril avec un beau soleil. Des bourgeons, des jacinthes, des tulipes, des primevères, des muscaris et une grande envie d’aller mettre les mains dans la terre…

Aujourd’hui, c’est aussi le premier jour du mois japonais avec Hilde et Lou. Comme à notre habitude, les Gourmandises vont s’associer à ce voyage…

Vous trouverez des recettes chez
Sandrion – Mouna de Pâques et nid de Pâques
Les Conteuses – Gâteau de Pâques
Hilde – Bento pour le déjeuner, onigiri printanier
Rosa – Gâteau à la betterave et au cacao
Nahe – Shakshura à la feta
Isabelle – Sushis aux fraises et aux graines de sésame,
Scones au fromage et Poissons d’avril en chocolat pour Pâques

 

 

Le pâté de Pâques berrichon

 

Ingrédients :
– 500 g de pâte feuilletée
– 500 g de viande hachée (veau et porc)
– 2 tranches de pain de mie imbibées de lait
– 5 œufs (3 pour l’intérieur, 1 pour la farce, 1 pour dorer)
– Ail, échalote, persil, sel, poivre, muscade

Préparation :
– Faites votre pâte et étalez-la en une grande bande que vous plierez en 2 à la fin.
– Faites cuire 3 œufs durs.
– Mélangez, mixez, les 2 viandes. Ajoutez-y les tranches de pain de mie imbibées dans du lait, l’échalote, l’ail et le persil hachés. Salez, poivrez. Mettez un œuf et un peu de noix muscade. Mélangez.
– Disposez sur une partie de la pâte, dans le sens de la longueur, la farce et les œufs durs que vous aurez coupés en 2, et rabattez l’autre partie sur le dessus.
– Écrasez les bords du chausson.
– Avec le jaune d’un œuf, badigeonnez le dessus du pâté.
– Glissez le pâté sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez à four moyen, environ 30 minutes (à surveiller !).

 

Pudding aux pommes

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Rosa – Moelleux au chocolat « Mort exquise » (Syl.)
et crème à la mandarine
Les Conteuses – Quiche aux épinards (Isabelle)
Hilde – Les scottish biscuits de Mrs Hudson (Syl.)
Isabelle – Gratin de fenouil et pommes de terre (Béa) , Galettes au beurre du Petit Chaperon Rouge et pâte à tartiner aux noisettes de Casse-Noisette… (Contes et légendes)
Sandrion – Scones anglais (Nahe et Hilde)

 

Aujourd’hui, nous nous inspirons des recettes des copines. C’est Nahe qui m’a donné la mienne, prise dans son livre « Crèmes et châtiments » d’Anne Martinetti. Je l’ai adaptée en fonction de ce que j’avais dans le placard.

Lors de sa soirée d’anniversaire, la belle Rosemary meurt. Suicide ou meurtre par empoisonnement ? Dans le champagne ou dans le dessert ? Le colonel Race va enquêter… (« Meurtre au champagne » d’Agatha Christie)

Ingrédients :
– 3 grosses pommes
– 250 g de pain au lait
– 200 g de confiture de poires williams Georgelin (bio) ou de la compote
– 2 gros œufs
– 1/2 de lait
– 150 g de raisins secs
– 1 briquette de crème fraîche ou de crème soja
– Cannelle
– Jus de pommes
– Pour le sirop : 1 sachet pour nappage et 2 cuillères à soupe de jus de pommes

Préparation :
– Faites gonfler les raisins secs dans dans du jus de pommes, longtemps avant.
– La cuisson se faisant au bain-marie, préparez deux moules qui peuvent rentrer l’un dans l’autre.
– Beurrez les parois du moule à manquer (le plus petit) et mettez un papier sulfurisé sur la partie du fond. Vous aurez avant pris l’empreinte et aurez découpé le rond.
– Tapissez le fond, comme pour une tarte, avec les pommes.

Dans un saladier, mélangez, écrasez ou mixez, les pains au lait, la confiture compotée de poires, le lait et les 2 jaunes d’œuf. Puis, après avoir battu en neige les blancs, incorporez-les à la préparation.
– Ajoutez les raisins secs gonflés, mélangez, et versez dans le moule sur les pommes.
– Cuisez au bain-marie environ 45 minutes suivant les fours.
– Lorsque vous le sortirez, assurez-vous qu’il est bien cuit dans son centre en plantant la lame d’un couteau.
– Faites un sirop avec la préparation pour nappage et du jus de pommes, versez sur le dessus du pudding et laissez refroidir… Éventuellement, vous pouvez saupoudrer de cannelle.

 

Grosse grosse déception ! j’ai cramé mon gâteau ; oublié au four.
A refaire très vite pour remplacer cette photo.

pudding pommes moche

Les scottish biscuits de Mrs Hudson et chocolat chaud

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Hilde – Poulet au curry de Mrs Hudson (British mysteries)
Nahe – Scones en duo (British mysteries)
Isabelle – Muffins à la bière et au chocolat (Saint-Patrick) et
Pudding aux dattes et au caramel (British mysteries – Agatha Raisin)
Sandrion – Financiers aux framboises
Bidib – « Les recettes des contes de fées » de Charley Fouquet et galette du Petit Chaperon Rouge (Contes et légendes)

 

Aujourd’hui, je vous sers un goûter avec des biscuits de Mrs Hudson, la logeuse de Sherlock Holmes, et un chocolat chaud. La nouvelle nous embarque dans le nord de l’Angleterre pour retrouver l’héritier du duc de Holdernesse qui a été enlevé avec son professeur d’allemand, Heidegger…
Recettes extraites du livre « Alimentaire mon cher Watson ! » d’Anne Martinetti.

 

« Un instant plus tard, l’homme s’était redressé sur ses pieds, le visage cramoisi de honte.
– Pardonnez-moi cette faiblesse, Mr Holmes, je suis un peu surmené. Merci. Si je pouvais avoir un verre de lait ainsi qu’un biscuit, je suis certain que je me sentirais un peu mieux. Je suis venu en personne, Mr Holmes, pour m’assurer que vous repartirez avec moi. Je craignais qu’aucun télégramme ne vous convainque de l’urgence absolue de l’affaire.

Le retour de Sharlock Holmes,
« L’aventure de l’école du Prieuré », 1904

  Ingrédients :
– 150 g de beurre demi-sel
– 300 g de farine
– 80 g de cassonade
– 1 verre de lait ou d’eau
– 1 cuillère à café de whisky

Préparation :
– Faites fondre le beurre dans une casserole. Dans une terrine, versez la farine et la cassonade, puis ajoutez le beurre, le whisky et le lait.
– Pétrissez la pâte et étalez-la sur une épaisseur d’environ 1 cm.
– Réservez au frigidaire 1 heure.
– Avec un emporte-pièce, découpez des ronds et disposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé.
– Enfournez environ 30 minutes en surveillant la cuisson pour qu’ils ne dorent pas trop.

Verdict : Vraiment très bons… merci Mrs Hudson ! J’ai mis un peu plus de farine que la dose donnée.


« Le jour pointait à peine quand je m’éveillai pour décou
vrir la longue et mince silhouette de Holmes, debout à côté de mon lit, et habillé de pied en cap. Apparemment, il était déjà sorti.
– J’ai vu la pelouse et le cabanon à bicyclette, annonça-t-il. J’ai aussi fait un petit tour dans le bois de Ragged Shaw. Maintenant, Watson, il y a du cacao tout chaud dans la pièce voisine. je dois vous prier de faire vite, car nous avons une longue journée devant nous.
Ses yeux brillaient, et l’exaltation de l’artisan chevronné contemplant l’ouvrage qui l’attend lui empourprait les joues. »

Ingrédients :
– 1 litre de lait
– 250 g de chocolat à fondre
– 50 g de sucre
Pour la dégustation, j’ai ajouté de la cannelle à une noisette de chantilly…

 

L'école du prieuré

 « – Est-ce que c’est bon, Watson ?
– C’est dégoutant, Holmes ! »
Image du feuilleton télévisé Sherlock Holmes « L’école du Prieuré » – Granada Television