Chantilly, un après-midi chez le duc d’Aumale

   Par une belle journée d’automne, nous voilà partis…
pour aller manger une gaufre à Chantilly.

IMGP4939

Dixit Wiki : « Le « Petit Château » a été construit au XVIe siècle. Le château actuel est une reconstruction du XIXe siècle sur des plans de l’architecte Honoré Daumet pour l’avant-dernier fils du roi Louis-Philippe Ier, Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), héritier du domaine, qui y installa ses collections de peintures, de dessins et de livres anciens…
Il légua l’ensemble à l’Institut de France, sous le nom de musée Condé. Le château occupe l’emplacement d’une forteresse médiévale. « Les Grandes Écuries », construites de 1719 à 1740, chef-d’œuvre de l’architecte Jean Aubert abritent aujourd’hui le musée du cheval. Les jardins sont une des plus remarquables créations d’André Le Nôtre... »

    Lustre de la salle « la Grande Singerie »

Une collection de 60.000 livres. Sont exposés seulement 10.000 livres,
dont le magnifique livre d’heures du duc de Berry. 

1.
2. Portrait de femme dit Simonetta Vespucci, peinture de Piero di Cosimo, huile sur bois
3. La Madone de Lorette, peinture de Raphaël, huile sur bois

Peinture de Jean Auguste Dominique Ingres, Françoise de Rimini

Marie-Thérèse-Caroline, peinture d’Elisabeth Louise Vigée-Lebrun

Chapelle
Chantilly 18

.

.

.

Cartes postales de Vendée, entre terre et océan

Vacances en Vendée… à bientôt !

La campagne près de la Roche-sur-Yon, balades, sortie théâtre « Le frigo » de Copi, avec la géniale adaptation de Brethome et Sire, et soirées scrabble…

Les Sables d’Olonne

Le Puy du Fou, du médiéval à 1900… en passant par la légende du roi Arthur

.

.

.

L’envolée des livres, 2017

Que la journée s’annonçait belle dès mon réveil… et elle fut géniale !

Préparer des tartes aux pommes pour le pique-nique du midi (dans une excitation toute fébrile car ce n’était pas le moment de rater la pâte) et embarquer mon amie Do dans la voiture vers mon troisième salon du livre aux Cordeliers. Là-bas, nous attendaient Joëlle alias Keisha, Laétitia, Camille, Fanja, Eglantine, Sabine et Sophie, avec victuailles et autres réconforts. Au menu ? Nous avons commencé par des roulés tomate-gruyère-jambon et un cake-à-tout sans levure, nous avons poursuivi avec des rillettes et du pâté faits maison, du fromage, chèvre, maroilles, camembert, le tout arrosé d’un Saint-Nicolas-de-Bourgueil et d’un Hautes Côtes de Beaune. Pour le dessert, hypocras, brioche et tartes aux pommes,  nous avons eu l’honneur de recevoir de nombreux auteurs qui ont trouvé le temps de venir nous saluer avant de rejoindre les murs solennels du couvent. J’aurais aimé les remercier en achetant tous leurs livres. Certains que je connaissais, d’autres à découvrir… Jérôme, Sandra, Bertrand, Stéphanie, Erwan, Sophie, Gilles, Juliette, Franck… et j’en oublie…
L’après-midi s’est terminé par un « A l’année prochaine ! », même si je les retrouverai bien avant, entre des pages.

 

J’étais entrain de trier mes photos pour rédiger ce billet quand une malencontreuse erreur de ma part a effacé toute ma disquette. C’est trop triste ! J’avais de belles photos de Sandra Reinflet et de Jérôme Attal jouant de la guitare. Il y avait la photo de Sophie Adriensen et de Bertrand Guillot appliqués tous deux à dédicacer leur livre. Puis celle de Stéphanie Pélerin à côté d’Erwan Larher, elle, radieuse, à rire des facéties de son compagnon de banc.
C’est vraiment trop injuste !!!

.
Livres à lire…

.

.