Cartes postales ; Des bouquets au château des Dames… Chenonceau

Belle journée en famille.

 .


   

.

.

.

Publicités

Cartes postales de Vendée, entre terre et océan

Vacances en Vendée… à bientôt !

La campagne près de la Roche-sur-Yon, balades, sortie théâtre « Le frigo » de Copi, avec la géniale adaptation de Brethome et Sire, et soirées scrabble…

Les Sables d’Olonne

Le Puy du Fou, du médiéval à 1900… en passant par la légende du roi Arthur

.

.

.

L’envolée des livres, 2017

Que la journée s’annonçait belle dès mon réveil… et elle fut géniale !

Préparer des tartes aux pommes pour le pique-nique du midi (dans une excitation toute fébrile car ce n’était pas le moment de rater la pâte) et embarquer mon amie Do dans la voiture vers mon troisième salon du livre aux Cordeliers. Là-bas, nous attendaient Joëlle alias Keisha, Laétitia, Camille, Fanja, Eglantine, Sabine et Sophie, avec victuailles et autres réconforts. Au menu ? Nous avons commencé par des roulés tomate-gruyère-jambon et un cake-à-tout sans levure, nous avons poursuivi avec des rillettes et du pâté faits maison, du fromage, chèvre, maroilles, camembert, le tout arrosé d’un Saint-Nicolas-de-Bourgueil et d’un Hautes Côtes de Beaune. Pour le dessert, hypocras, brioche et tartes aux pommes,  nous avons eu l’honneur de recevoir de nombreux auteurs qui ont trouvé le temps de venir nous saluer avant de rejoindre les murs solennels du couvent. J’aurais aimé les remercier en achetant tous leurs livres. Certains que je connaissais, d’autres à découvrir… Jérôme, Sandra, Bertrand, Stéphanie, Erwan, Sophie, Gilles, Juliette, Franck… et j’en oublie…
L’après-midi s’est terminé par un « A l’année prochaine ! », même si je les retrouverai bien avant, entre des pages.

 

J’étais entrain de trier mes photos pour rédiger ce billet quand une malencontreuse erreur de ma part a effacé toute ma disquette. C’est trop triste ! J’avais de belles photos de Sandra Reinflet et de Jérôme Attal jouant de la guitare. Il y avait la photo de Sophie Adriensen et de Bertrand Guillot appliqués tous deux à dédicacer leur livre. Puis celle de Stéphanie Pélerin à côté d’Erwan Larher, elle, radieuse, à rire des facéties de son compagnon de banc.
C’est vraiment trop injuste !!!

.
Livres à lire…

.

.

Album photos d’un week-end parisien – 2

paris-10-16-21 Billet précédent
Expositions « Rembrandt Intime » et « Magritte, La trahison des images »

.

paris-10-16-22

.
En cette belle matinée, nous avions programmé le musée Marmottan pour l’exposition « Hodler, Monet, Munch, Peindre l’impossible ».
J’ai découvert un beau musée nanti de magnifiques collections. Entre les enluminures, les tableaux de Berthe Morisot, ceux de Monet, le Chagall, une femme tenant dans son sein son amant, et tous les autres trésors, nous étions presque rassasiés… Je dis « presque » car après les collections permanentes, nous avons vu l’exposition en cours qui se terminera en janvier 2017, Holdler, Monet, Munch… Un feu d’artifice d’impressions ! Une vision commune de la lumière et de l’espace mais des représentations différentes, la comparaison de leurs œuvres est captivante.
Nous avons défilé religieusement !

Comme pour Rembrandt, je n’ai pu prendre aucune photo… les vigiles veillaient ! Voici quelques toiles prises sur Google images…

 

hodler-1« Le promeneur à l’orée du bois » de Ferdinand Hodler
Huile sur toile 55,5 x 70,5 cm

 holder-2 « Lac Léman » de Ferdinand Hodler, 1904/1905

 

monet-1« Le train dans la neige, la locomotive » de Claude Monet, 1875
Huile sur toile, 60 x 80 cm

 

monet-2« Impression, Soleil Levant » de Claude Monet, 1872

 

munch-1« Le soleil » d’Edvard Munch, 1912

 

munch-2« Nuit d’étoiles » d’Edvard Munch, 1899
Huile sur toile, 139 × 119 cm

.

paris-10-16-23
Après cette visite, nous nous sommes dirigés doucement vers les Champs Élysées où nous devions prendre la navette pour la Fondation Louis Vuitton à l’Arc de Triomphe. Nous étions subjugués par ce que nous venions de voir et nous ne le savions pas encore, même si nous nous en doutions un peu, que nous allions encore être mille fois envoûtés… Je le disais récemment à Sandrion, nous avons reçu une claque !
Combien de fois Mister B. m’a dit : « Tu sais, c’est certainement la dernière fois que nous voyons ces tableaux… ». Nous ne les avons pas simplement « regardés », nous les avons absorbés. La collection Chtchoukine est exceptionnelle. Il faut que vous alliez la voir !

Quelque unes des photos prises, mal cadrées, sans flash, jaunies, ternies, mais des photos souvenirs, sur les 127 tableaux…

paris-10-16-24

Icône de l’art moderne
La collection Chtchoukine
Du 22 octobre 2016 au 20 février 2017

.

chtchoukine

 Portrait de Sergueï Chtchoukine de Xan Krohn, 1915

picasso-1

Portrait de Benet Soler de Pablo Picasso, 1903
Huile sur toile habituellement exposée au musée d’état de l’Ermitage
à Saint-Pétersbourg

cezanne-1

Autoportrait de Paul Cézanne

vangogh-1

Portrait du docteur Rey de Vincent Van Gogh, 1889
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

guillaumin-1

« Paysage aux ruinex à Crozant » d’Armand Guillaumin, 1897
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

monet-3« Les mouettes, Le parlement de Londres » de Claude Monet, 1904
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

douanierrousseau-1

« Vue du pont de Sèvres et des Coteaux de Clamart, Saint-Cloud et Bellevue »
d’Henri Rousseau dit le Douanier Rousseau, 1908
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

monet-4

« Dame dans le jardin » de Claude Monet, 1867
Huile sur toile habituellement exposée au musée d’état de l’Ermitage
à Saint-Pétersbourg

monet-5

« Le déjeuner sur l’herbe » de Claude Monet, 1866
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

braque

« Le château de la Roche-Guyon » de Georges Braque,
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

gauguin-1

« Aha oé feii ? » de Paul Gauguin, 1892
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

gauguin-2

« Vaïraumati téi oa » de Paul Gauguin, 1892
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

renoir

« Dame en noir » d’Auguste Renoir, 1876
Huile sur toile habituellement exposée au musée d’état de l’Ermitage
à Saint-Pétersbourg

degas

« La danseuse dans l’atelier du photographe » d’Édouard Degas, 1875
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

picasso-2

« Femme de l’île de Majorque » de Pablo Picasso, 1905 (Étude pour les Bateleurs)
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

matisse-1

« L’Espagnole au tambourin » d’Henri Matisse, 1909
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

douanierrousseau-2« La muse inspirant le poète » (Portrait de Guillaume Apollinaire et Marie Laurencin)
d’Henri Rousseau dit le Douanier Rousseau, 1909
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

picasso-3

« Femme à l’éventail » de Pablo Picasso, 1909
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

matisse-2« Intérieur au bocal de poissons rouges » d’Henri Matisse, 1914
Huile sur toile exposée habituellement au Centre Pompidou

matisse-3« La desserte » (Harmonie rouge, La Chambre rouge) d’Henri Matisse, 1908
Huile sur toile habituellement exposée au musée d’état de l’Ermitage
à Saint-Pétersbourg

matisse-4

Henri Matisse

matisse-5« Poissons rouges » d’Henri Matisse, 1912
Huile sur toile exposée habituellement au musée d’état des beaux-arts Pouchkine
à Moscou

picasso-4

« Trois femmes » de Pablo Picasso, 1907-1908
Huile sur toile habituellement exposée au musée d’état de l’Ermitage
à Saint-Pétersbourg

tatline

Contre-relief de Vladimir Tatline, 1914
Bois, métal, cuir, exposé habituellement à la Galerie nationale Trétiakov à Moscou

.

paris-10-16-25

.

.

.

 

 

Album photos d’un week-end parisien – 1

 

Partir deux jours à Paris pour quatre expositions. Il faisait beau, presque chaud en cette fin d’octobre… et j’ai vu de superbes tableaux.

Première journée

paris-10-16-1


Nous avons commencé par le musée Jaquemart-André avec l’exposition sur Rembrandt.

La ville brumeuse commençait à s’ouvrir, il était 8h30.

paris-10-16-2paris-10-16-3
Il était interdit de prendre des photos. Les deux tableaux ci-après ont été pris sur Google images. Dans ce musée, ce n’est pas la quantité, mais toujours la qualité. C’est de l’ordre de l’intime.
Tout est admirable, tout est noble, tirant vers la perfection et la minutie des détails. Les portraits fascinent. Certains ont des maintiens rigides, puritains, et d’autres comme les tableaux de sa dernière compagne
Hendrickje Stoffels et celui de son fils Titus, dévoilent la vitalité, l’amour et l’abandon. Je me suis attardée à scruter l’intensité des regards, les rides des visages et les veines des mains, à suivre le dédale des broderies sur les vêtements et les lignes des ruchés, des drapés. J’ai retenu mon souffle. Il y a une part d’ombre, une part de lumière, ce clair-obscur que j’aime tant !

 

titus-van-rijn

 Titus, le fils de Rembrandt, entrain de lire
Huile sur toile habituellement exposée à Viennes

rembrandt_-_portrait_of_hendrickje_stofells_-_wga19167Hendrickje Stoffels, dernière compagne de Rembrandt
Huile sur toile habituellement exposée à Londres
101,9 x 83,7 cm
.

paris-10-16-4 .
Nous avions donné rendez-vous à Magritte vers les 15h au musée Pompidou, Beaubourg. Nous avons traversé Paris, à pieds, à métro, pressés de ne pas arriver en retard et nous nous sommes retrouvés à piétiner dans des files d’attente malgré les réservations prises. Près de deux heures à slalomer sur la galerie et à l’étage…
Une expo riche et très intéressante, mais il y avait beaucoup trop de monde pour l’apprécier pleinement. Quant à la carterie de la boutique, elle fut décevante.

 

paris-10-16-5 paris-10-16-6 paris-10-16-8paris-10-16-7paris-10-16-10
Les photos prises sans le flash ne rendent pas justice aux tableaux. Voici quelques unes…

  paris-10-16-11 paris-10-16-12 paris-10-16-13 paris-10-16-14 paris-10-16-15 paris-10-16-16 paris-10-16-17 paris-10-16-18 paris-10-16-9

Demain, je vous montrerai les photos des expositions du musée Marmottan et de la Fondation Louis Vuitton… A bientôt !

paris-10-16-20
  .

.

.