Gaspacho

logogourmandises5Les gourmandises de l’été

Recettes chez…
Asphodèle – Trifles au lemon curd
Nathalie – Tarte aux poivrons
Nahe – Pancakes aux flocons d’avoine
L’Irrégulière – Eaux de fruits
LylouAnne – Abricots et pêches gratinés façon « amandine »
Estellecalim – Banana bread au chocolat
Sandrion – Croquants de Cordes

.

Le prochain rendez-vous de l’été sera le 16 août

.

gaspacho1 

Gaspacho

.

Ingrédients :
– 5 grosses tomates
– 1 concombre
– 2 poivrons rouges
– 1 gros oignon rouge
– 2 jus de citron
– 1/2 verre d’huile d’olive
– 5 cuillères de crème de vinaigre balsamique
– Basilic, ail, sel, 5 baies moulues

Préparation :
– Passez les poivrons au four pour enlever la peau.
– Lavez les légumes et coupez les en gros morceaux. Si vous pouvez peler grossièrement les tomates, ça serait bien.
– Dans le bol du blender, mettez tous les légumes, pressez 2 citrons, ajoutez l’huile, la crème de vinaigre, des feuilles de basilic, les 5 baies moulues et suivant vos goût, mettez du sel et de l’ail.
– Mixez et placez au frigidaire…

Verdict : Ce sont tous les parfums du soleil !

.

gaspacho2

.

.

.

 

Galette de pommes de terre et fromage blanc

logogourmandises2Un dimanche terroir… Avec l’équipe, nous vous proposons une cuisine de nos régions.
Louise, comme là-bas en Auvergne, truffade et bourriols
Sandrion, week-end en Aveyron, feuilletés au roquefort et farçuns
Nahe, en Belgique avec des Boulets sauce lapin
Hilde danse le millas charentais.
NathChoco, terre de métissage avec un panier vapeur… exotisme !

 .

J’ai compulsé le beau livre « Les carnets de cuisine de George Sand » et j’ai choisi de vous donner la recette de la galette de pommes de terre et fromage blanc. Cette galette, ou pâté, est une spécialité du Berry. Bien souvent, elle est servie à l’apéritif, découpée en petites portions. Aujourd’hui, elle est associée à une petite salade.
.

vaches
.

Les carnets de cuisine de George Sand.
Galette de pommes de terre et fromage blanc

.
Ingrédients pour environ 8 personnes :
Pâte
– 500 g de farine
– 2 œufs
– 325 g de beurre
– sel, poivre
Purée
– 1,5 kg de pommes de terre
– 250 g de fromage blanc
– 250 g de gruyère râpé

Préparation :
– Sur le plan de travail, disposez la farine en fontaine, placez au centre 1 œuf et un peu de sel, et délayez avec 25 cl d’eau froide. Travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse. Laissez reposer 2 heures.
– Étalez la pâte assez mince. Parsemez-la de morceaux de beurre. Repliez-la en deux, étalez-la de nouveau, puis repliez-la encore. Ployez-la au moins 5 fois.
– Pelez et faites cuite à l’eau les pommes de terre. Passez-les en purée au tamis ou à la passoire. Mélangez avec le fromage blanc bien égoutté et le fromage râpé. Ajoutez un peu de sel et de poivre.
– Préchauffez le four à 180°C.
– Étalez finement la pâte, garnissez-la sur une moitié avec la purée.
– Recouvrez avec l’autre moitié de la pâte. Soudez les bords avec de l’œuf battu. Dorez à l’œuf le dessus de la galette.
– Enfournez pour 30 minutes.

 .IMGP4998.
Le petit truc de Syl. … Comme à mon habitude, je ne suis que d’un œil les recettes que je lis.
1. Je mets de la muscade en poudre dans ma pâte.
2. Je n’écrase pas ma purée, mais je dépose sur le fond de ma pâte les pommes de terre (cuites) en lamelles comme je le ferais pour un gratin dauphinois.
3. Je saupoudre d’un peu d’ail déshydraté sur les pommes de terre, le fromage blanc, et je parsème de persil plat. Éventuellement, on peut mettre au
ssi un petit oignon coupé finement et préalablement doré, ainsi que des miettes de fromage de chèvre.

 .IMGP4994

.

.

.

Fêtes plaisir, recettes, déco et cadeaux gourmands

logo cuisine noel
« Il était deux fois Noël » avec
Chicky Poo, Samarian et
Petit Spéculoos

Les gourmandises en fêtes !

.

Sandrion vous propose un bourguignon ! c’est parfait pour notre hiver !
Hilde…
Nahe…

.

.
img476
Fêtes plaisir
Recettes, déco et cadeaux gourmands
Nathalie le Foll
Idées déco et stylisme de Stéphanie Huré
Photos de Sophie Boussahba

.

Noël et réveillon…

Idées de repas, entrées, plats, desserts, idées de décoration, avec un rien, juste un brin de fantaisie, Nathalie le Foll nous donne quelques plans pour régaler nos convives.

img478
Six menus sont à la carte et parent à toutes les éventualités.

Fête cocooning
Fête de dernière minute
Fête légère
Fête décalée
Fête ethnique
Fête du lendemain

Des mets riches comme le foie gras, les gambas, les noix de Saint-Jacques… et d’autres plus simples comme la pintade, les huîtres, la dinde…, il suffit de bien les associer et de bien les présenter. Tout est dans les crèmes, les épices, les parfums, les alcools, des multitudes de couleurs et de goûts pour flatter nos sens et nous faire voyager dans le pays des délices…

Les décorations sont quand à elles des feuilles passées à la bombe or, des bouts de laine, des plumes, des bougies, des rubans, des ornements précieux et d’autres plus naturels, plus simples.
Les photos sont belles, festives, nombreuses…
Il était au pied de mon sapin il y a deux ans… un cadeau de JB.

Pour ce jour, je vais vous présenter une entrée légère, fraîche, une avance sur les fêtes…

.

IMGP4713.
Salade ananas et gambas à la vanille

.
Ingrédients :
– 16 gambas cuites
– 1 petit ananas Victoria
– 125 g de mâche
– 1 petit concombre
– 1 citron vert
– 15 brins de ciboulette
– 1 gousse de vanille
– 1 cuillère à soupe de sauce soja
– 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
– Poivre du moulin

Préparation :
– Lavez le citron vert, prélevez le zeste et recueillez le jus.
– Grattez les graines de la gousse de vanille.
– Dans un plat creux, mélangez le jus de citron et les graines de vanille avec la sauce soja, et faites mariner les gambas (cuites) pendant 30 minutes.
– Pendant ce temps, lavez et essorez la mâche. Étalez-la sur quatre assiettes ou dans un grand plat. Épluchez l’ananas, coupez-le en tranches, puis en morceaux.
– Égouttez les gambas et réservez la marinade.
– Disposez les gambas et l’ananas sur la mâche.
– Lavez le concombre. A l’aide d’un couteau économe, prélevez de longues lamelles de concombre et déposez-les sur la mâche. Parsemez le tout de ciboulette ciselée et poivrez.
– Mélangez la marinade avec l’huile d’olive et verser cette sauce sur la salade.

Verdict : J’ai utilisé du miel liquide à la place du soja. J’ai ajouté également du vinaigre balsamique et j’ai râpé une mandarine sur la salade. Le goût d’agrume souligne les saveurs et la couleur donne un bel effet. La gousse de vanille était grosse… si la vôtre est petite, mettez en deux.
C’est une entrée très, très, bonne…

.

IMGP4715.

.

.

Pancake en forme de wrap… au poulet

logogourmandises2Nos gourmandises
et « Septembre en Amérique » de Titine

Cette semaine dans notre cuisine :
Croustade de pommes au sirop d’érable – HildeNathChocoSyl.Nahe
Glace au sirop d’érable et aux noix caramélisées – NathChoco
Pancakes au sirop d’érable – Béa la Comète
Quiche à la courgette, menthe et chèvre – Nathalie
Salade à la courgette – Nathalie
Muffins à la banane et au chocolat – Estellecalim

Ce dimanche :
C’est Louise qui propose une entrée, chaude ou froide, qui nous fera voyager en Amérique. Avec Louise, Hilde, Sandrion et NathChoco. Nous nous sommes inspirées du site « Délices du monde ».

IMGP3609

Pancake-wrap au poulet

Ingrédients :
Pour les pancakes :
– 1 grosse pomme de terre ou de la semoule de riz
– 250 ml de lait
– 2 œufs
– 1 sachet de levure
– huile, sel, poivre et muscade
Pour la garniture :
– Poulet (lamelles)
– Salade
– Poivron rouge
– Carré frais
– Chedlar ou mimolette vieille
– Citron, ciboulette, piment, huile d’olive, sel, poivre, épices pour guacamole

Préparation :
– Faites cuire la pomme de terre et écrasez en purée. Ou pour la semoule de riz, la cuire dans le lait chaud.
– Mélangez avec le lait, les œufs, la levure, un peu d’huile, sel, poivre et muscade.
– Faites des crêpes épaisses et assez grandes pour pouvoir les former en wraps.
– Réservez
– Coupez en petits morceaux le poulet et faites le revenir. Mettez un jus de citron, salez, poivrez et pimentez avec les épices pour guacamole.
– Écrasez les carrés frais en ajoutant la ciboulette.
– Coupez finement le poivron rouge et dorez les lamelles dans la poêle. Si vous pouviez enlever la peau, ça serait mieux ! Faites les confire.
– Sur les pancakes-crêpes, badigeonnez de la mixture fromagère, mettez des feuilles de salade ciselées (et huilée-vinaigrée), le poulet, les filaments de poivron confit, des petits copeaux coupés avec l’économe de chedlar ou de mimolette… Vous pouvez mettre aussi des petits grains de maïs.
– Fermez en rouleau et entourez le wrap de film plastique alimentaire.
– Mettez au frigidaire… attendez… et dégustez !

Verdict : Bon ! facile à faire et parfait pour un pique-nique. La prochaine fois j’y glisserai une petite échalote coupée finement.

.

IMGP3616

.

.

.

Citrouillat


Voyage de Lou et Hilde, destination Halloween

Challenge gourmand

.

.


Le citrouillat…


Un des plats traditionnels du Berry, c’est la saison pour le confectionner…

Ingrédients :
– 1 tranche de courge/citrouille
– Ail, oignon, persil, sel, poivre, crème fraîche
– 2 pâtes brisées
Pour les deux pâtes : 1 plaquette de beurre de 250g + 600g de farine + un peu d’eau + sel
Tout est dans la texture de la pâte, vous dosez en fonction du pétrissage… vous malaxez le beurre mou avec la farine et ajoutez un peu d’eau pour homogénéiser le tout. Salez, goûtez la pâte crue, étalez…
Si vous préférez la pâte industrielle : Il m’arrive d’utiliser la pâte Francine en cube. Celle ci-jointe… Je la trouve plus naturelle.
Préparation :
– La veille, découpez en petits dés la citrouille. Dans une marmite, cuisez la citrouille avec l’ail, l’oignon et le persil coupés finement. Ne pas trop cuire et ne pas faire une purée.
– Mettez dans une passoire et laissez égoutter toute la nuit.


– Le lendemain, étalez une pâte dans un moule.
– Tapissez le fond des dés de citrouille avec le persil, l’ail… et salez, poivrez.
– Ajoutez un couvercle, comme pour une tourte, avec la deuxième pâte. Fermez les bords.
– Mettez au four ; température habituelle pour une tarte, th7 environ 30 à 45min.


– Lorsque le citrouillat sort du four, juste avant de le servir, découpez délicatement le couvercle et mettez de la crème fraîche à l’intérieur. Rabattez le couvercle et…
servez !

.
.
.
.
.
.
.