La revanche de l’Epouvanteur, Tome XIII

La revanche de l’Epouvanteur
L’Epouvanteur, Tome XIII
Joseph Delaney

.

Il va falloir en finir définitivement avec le Malin. Si l’avantage est en ce moment dans le clan de l’Epouvanteur, bientôt pour Halloween, les mages et les sorcières viendront chercher sa tête, que la tueuse Grimalkin détient toujours (voir épisode précédent).
Tom Ward, septième fils d’un septième fils, a bientôt terminé son apprentissage auprès de John Gregory, mais sa lutte continue, plus impitoyable et déterminée que jamais.
Toutes les nuits, des cauchemars le réveillent. Pour conclure le combat, son amie Alice, fille de l’obscur, doit être tuée lors d’une cérémonie de sabbat dans le cercle de la pierre des Ward. Lui couper les pouces et lui arracher le cœur étant au dessus de ses forces, c’est vers un autre dénouement qu’il se tourne, car avec les trois épées, Lame du Destin, Tranche Os et Lame du Chagrin, il peut vaincre sans la sacrifier. A elle et à Grimalkin de trouver un sortilège dans le Codex du Destin… même si pour cela elles seront obligées de faire de la magie noire.
A Chipenden, la maison a été rebâtie sur les cendres de la précédente et la nouvelle bibliothèque commence à accueillir ses premiers ouvrages. Un gobelin, sous l’apparence d’un chat, en est toujours le gardien. Entre Tom et lui, un pacte a été conclu, mais la confiance entre eux n’est pas évidente surtout lorsque Tom voit le chat se lécher les babines, pleines de sang humain. De son côté, John Gregory, plus las que jamais, prend des dispositions et désigne Tom pour héritier. Plus expérimenté que son élève, il a une vision très pessimiste de leur avenir.
Lorsqu’une nuit, Tom perçoit qu’il est arrivé un malheur. Convaincu que son sentiment est bien réel, il force l’Epouvanteur à l’accompagner. Tous deux se dirigent vers l’ancienne maison de Lizzie l’Osseuse et découvrent parmi des cadavres de sorcières, Grimalkin grièvement blessée. Elle est seule, car Alice a été kidnappée par le puissant mage Lukraste.
Contre l’avis de son maître, très déçu d’apprendre que son fils spirituel continuait à correspondre avec Alice, Tom doit partir à la recherche de la jeune fille pour la délivrer. Au bout de sa quête, il découvrira une horrible surprise.

.
Ce treizième tome clôt la série par un épilogue bien triste mais l’auteur a écrit une trilogie (pas encore traduite) qui impulse d’autres aventures à la saga. Heureusement pour nous, car beaucoup de questions restent en suspens.
L’épisode est comme les précédentes histoires, plein de magie, de monstres, de combats cruels et de frissons. Dernière de sa lignée, la lecture se pare de nostalgie. Le premier livre traduit est paru chez Bayard Jeunesse en 2005, et il a immédiatement séduit mon jeune fils qui avait neuf ans à l’époque. J’ai attendu quelques années avant d’aller fureter dans sa bibliothèque et d’en tirer un volume. Au début, j’achetais les tomes pour lui, par la suite, c’était pour moi.
Je vous recommande cette grande épopée fantastique qui compte dans son bestiaire une multitude de créatures horribles et maléfiques…
Attention ! ces histoires peuvent effrayer les jeunes lecteurs.

.

Un skelt

.

.
 

 

Cupcakes pour Halloween

logogourmandiseshalloween15

Octobre en Halloween avec Hide et Lou

Hilde –
Sandrion – Repas d’automne, entre châtaignes et potiron
Nahe – Pancakes aux flocons d’avoine
Béa – Tarte aux girolles du bois enchanté
Sharon et Nunzi – Flan surprise pour Halloween
SKTV – Tuiles mimolette vieille
Pierre – Tourtes de Mrs. Lovett

Asphodèle – Cake au mascarpone et aux figues demi-sèches
Nathalie – Moelleux aux bananes

.

cupcakesCupcakes
Estérelle Payany

.
Dans la collection Mini-Gourmands des éditions Solar, il y a un petit livret qui présente les cupcakes, ces pâtisseries qui flattent toujours le regard et la convoitise ; surmontés de crèmes, de glaçages colorés, de petites perles nacrées et chocolatées, ils séduisent. « Croquer mignon » !
L’auteur en a garni près d’une trentaine, artistiquement mis en valeur. De l’acidulé peps (citronné), du girly avec des petits cœurs en sucre, de l’automnal avec du potiron pour Halloween…, les cupcakes s’invitent à vos tables en déclinant les saisons. Très facile à préparer, l’enjeu, dans lequel nous prenons un véritable plaisir, réside dans la décoration. La gourmandise étant à la mode, les magasins proposent tout un assortiment de caissettes, de bonbons et de colorants.
A vos spatules et fouets !

C’est Hilde qui m’a envoyé ce livre de recettes en y glissant un marque-page. Ce dimanche, j’ai donc fait le cupcake d’Halloween…

Cupcakes d’Halloween

Ingrédients :                                                                                       
Pour la pâte
– 1 œuf
– 70 g de beurre demi-sel fondu
– 8 cl de lait
– 200 g de purée de potironcupcakes-1
– 75 g de fruits secs (abricots, pruneaux, dattes…)
– 140 g de farine
– 50 g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique
– 2 cuillères à soupe de rhum
– 1 pincée de sel
Pour le glaçage
– 220 g de sucre en poudre
– Sucre glace facultatif
– Zeste de 1/2 orange bio ou non traitée, finement râpé
– 4 cuillères à soupe de jus d’orange ou de citron pressé
Pour la décoration
– Bonbons oranges et noirs d’Halloween

Préparation :
– Préchauffez le four à 180°C (th. 6).
– Coupez les fruits secs en petits morceaux. Dans un bol, battez l’œuf, le beurre, le rhum et le lait.
– Dans un saladier, mélangez la farine et la levure, le sucre, le sucre vanillé et une pincée de sel. Ajouter à la préparation précédente, la purée de potiron et les morceaux de fruits.
– Déposez des caissettes dans chaque alvéole de votre moule à muffins, puis remplissez-les aux deux tiers avec la pâte et faites cuire 25 à 30 minutes.
– Pendant ce temps, préparez le glaçage : mélangez le sucre et les zestes d’agrumes, ajoutez le jus d’orange ou de citron. Attendez 1 minute, le temps que le jus fasse légèrement fondre le sucre, puis mélangez à la spatule. Si le mélange vous semble trop liquide, ajoutez un peu de sucre glace, jusqu’à obtention d’une texture assez ferme.
– Glacez vos cupcakes en les plongeant directement dans le glaçage ou en les nappant à l’aide d’une spatule. Posez les bonbons sur les gâteaux et laissez sécher 30 minutes environ avant de servir.
Mélangez grossièrement sans trop travailler la pâte, pour éviter qu’elle soit élastique.

Verdict : J’ai changé la déco et j’ai voulu reprendre l’idée d’un candidat pâtissier d’une émission télévisée. Petite cervelle avec de la pâte d’amande… On ne ressent pas le goût du potiron, mais la couleur orangée demeure. En fruits secs, je n’ai mis que des raisins et j’ai ajouté de la cannelle. Les cupcakes sont très moelleux… très bons !

.

cupcakeshalloween

.

.

.

 

Le collier d’un soir… des yoyos citrouilles

logohalloweenbricoOctobre en Halloween avec Hide et Lou

Aujourd’hui, jour de bricolage, je vous propose de réaliser un collier-citrouille. Coutures et assemblages sont à la portée de tous. Le temps de réalisation est d’environ 30 minutes…

Vous trouverez d’autres travaux chez…
Chicky Poo – Une citrouille en papier

.

colliercitrouillePour cela, il vous faut…

– 1 tissu dans les tons orangés
– Un cordon pour le tour de cou avec fermoir
– De la ouate ou du coton pour bourrer
– Des boutons, du ruban, des perles…
– Du fil solide, du coton perlé, une aiguille

– Coupez dans de la cartonnette un rond, diamètre d’une tasse, qui servira de gabarit.
– Tracez sur le tissu le rond et découpez à 0,3 cm du trait.
– Ourlez en rabattant le bord sur les 0,3 cm et cousez au point de bâti. Votre yoyo se formera lorsque vous resserrerez le fil en le faisant coulisser. Avant de le fermer, bourrez avec de la ouate. 
Fermez en faisant un nœud.
– Avec un coton perlé, faites la citrouille en équilibrant les tranches.
– Mettez un bouton au milieu ou une perle.
– Accrochez votre pendentif-citrouille au cordon. Soit vous le cousez, soit vous l’accrochez à un anneau.
– Avec un petit ruban, faites des feuilles…

  colliercitrouille-2 colliercitrouille-3

.

.

Crème de potiron au lait de coco

logogourmandiseshalloween15Octobre en Halloween avec Hide et Lou

Vous trouverez d’autres recettes chez

Hilde – Velouté de potimarron
Béa – Velouté de potiron au lait de coco

Marion – Barcelone, cuisine catalane
Sandrion – Boulettes aux lentilles
Adeline – Tarte-dragon de la Saint-Martin

.

limande-potiron-poireaux-3Crème de potiron au lait de coco
pour agrémenter une viande ou un poisson

D’après une recette de Marion
.

limande-potiron-poireaux-2Ingrédients pour la crème :
– 1 potiron
– 1 briquette de lait de coco
– 1 cocotte de bouillon de légumes
– 1 oignon rouge
– 1 morceau de gingembre frais
– Sel, poivre Sichuan, curry

Ingrédients pour le plat (4 personnes) :
– 4 poireaux
– 8 filets de poisson (limandes)
– Parmesan
– 1 orange
– 1/2 poivron jaune
– Sel, poivre, coriandre fraîche, ail
– 4 raisins rouges frais

.
Préparation :
– Pour la crème de potiron, cuisez la chair du potiron avec le bouillon de légumes et l’oignon rouge. Salez, poivrez.
– Mixez et incorporez le lait de coco. Assaisonnez avec le curry, le gingembre râpé, le sel et le poivre suivant vos goûts. Épicez, c’est meilleur !
– Réservez dans deux récipients.
– Pour le plat, beurrez-le et disposez les poireaux coupés finement en un lit assez épais.
– Nappez avec la moitié de la crème de potiron le dessus et saupoudrez de parmesan.
– Mettez au four environ 20 à 30 minutes.
– Mettez le jus d’une orange dans la deuxième moitié de la crème de potiron et ajoutez une pointe d’ail (ail semoule). Cette crème, plus parfumée, sera mise à la disposition des convives, à table. Elle sera servie chaude.
– Découpez des petits filaments de peau d’orange que vous ébouillanterez avec un demi poivron jaune coupé. Réservez.
– Dans du film culinaire, faites des petits boudins avec les filets de limande. Vous les roulez et les fermez (comme un bonbon). Mettez-les dans un plat au micro-ondes 2 minutes environ. Vous verrez, vous obtiendrez une forme comme des quenelles.
– Pour le dressage, mettez une part de poirreaux-crème de potiron + les ballotins de limande + filaments de peau d’orange + petits dés de poivron + feuilles de coriandre + raisin +… la crème de potiron.

Verdict : Le plat est si concluant que je le referai pour fêter l’anniversaire d’une amie. Les saveurs combinées se marient très bien et le résultat final n’est pas mal…

 . limande-potiron-poireaux-1

.

.

.

Couronne d’automne

logohalloweenbrico
Octobre en Halloween avec Hide et Lou

Ce samedi, je vous propose de piquer dans de la mousse des végétaux. C’est l’occasion de faire un tour dans la campagne et d’en ramener des baies, des brindilles, des feuilles, des cosses et des fleurs… comme un petit oiseau.

.

.

couronneautomne4.
couronneautomne1

Fournitures :

– Une couronne en mousse achetée chez le fleuriste ou dans une jardinerie…
– Fil de fer fin pour art floral
– Baies artificielles, rubans, dentelles…
– Végétaux (baies, physalis, feuilles de lierre, chrysanthèmes, asters, pyracantha…).

  

.couronneautomne2    .

.

.

La vengeance de Cornebidouille

3123380775
Octobre en Halloween avec Hide et Lou

 

 

la-vengeance-de-cornebidouilleLa vengeance de Cornebidouille
Texte de Pierre Bertrand
Illustrations de Magali Bonniol
.

la-vengeance-de-cornebidouille1 Préservons le dénouement de la première histoire, en ne vous dévoilant pas le pourquoi de cette vengeance… Sachez, que Cornebidouille est très en colère après Pierre. Vous songez aussitôt que c’est parce qu’il n’a pas mangé sa soupe ! Mais non… Cornebidouille a plus d’une raison d’être fâchée ! Et le terme « fâchée » est un euphémisme !

C’est la nuit… Pierre est couché quand il entend des gargouillis dans la canalisation. Il se lève, regarde partout, mais ne trouve rien de particulier. Quand… l’ombre de Cornebidouille se dresse derrière lui…

« – Ah, chenapan, tu croyais t’être débarrassé de moi ? A croire vraiment que tu me prends pour une imbécile !
– Euh oui, madame la sorcière, répondit Pierre en souriant.
– Petit impertinent, je vais te compresser, t’écraser, t’écrabouiller ! »

Impertinent… compresser… écrabouiller… Cornebidouille crie « Vengeance ! » sur toutes les tonalités. Pierre va manger de la soupe qu’elle va préparer. Et cette soupe, croyez-moi, ne sera pas faite avec les bons légumes du potager ! Un peu de bave de crapaud, un peu de toile d’araignée…

Alors… Pierre dégustera-t-il cette bonne soupe ? ou trouvera-t-il encore un subterfuge pour contrer Cornebidouille ?

.
Il faut que vous racontiez les histoires de Pierre et Cornebidouille à vos enfants ! Ils vont bien rire… La fin est délicieuse ! Faites attention aux citrouilles !

.

la-vengeance-de-cornebidouille2

.

.

.

Du potiron niché dans une pomme de terre

logogourmandiseshalloween15Octobre en Halloween avec Hide et Lou
Aujourd’hui, c’est un tea time.

Vous trouverez d’autres gourmandises chez…

Marion – Velouté de potiron au lait de coco et gingembre
Sandrion – Verrines diaboliques, pommes-poires-miel…
Asphodèle – Risotto aux deux champignons
Nahe – Scones au butternut
Béa – Velouté de pigeon pompadourien digne d’une sorcière étoilée
Lou – Apéro pour Halloween
Estellecalim – Récapitulatif de ses recettes italiennes
Hilde –Tea time pour Halloween
SKTV – Cupcakes velours
Pedro – Gourmandises littéraires

 

 

pommes-de-terrePommes de terre farcies au potiron
sur une idée de Sandrion

.

Ingrédients :
– 1 potiron
– 6 grosses pommes de terre
– 1 cuillère à soupe de fromage blanc Philadelphia
– 1 œuf
– Cheddar râpé
– 1 petite poignée de raisins secs

– Ail, menthe fraîche, cumin en graine, sel, poivre
– Huile d’olive

Préparation :
– Coupez et cuisez la chair d’un potiron avec de l’ail.
– Réduisez en purée avec l’ail. Salez, poivrez.
– Dans un sac de congélation, mettez les pommes de terre épluchées pour leur pré-cuisson. Fermez-le et mettez-le dans le four micro-ondes durant 8 à 10 minutes (le temps de cuisson varie en fonction de la grosseur des pommes de terre).
– Disposez les pommes de terre pré-cuites dans un plat et laissez-les refroidir.
– Lorsqu’elles sont froides ou tièdes, videz-les dans leur centre. Attention à ne pas les casser.
– Dans un saladier, mélangez la purée de potiron avec l’oeuf, le cheddar, le Philadelphia.
– Avec une cuillère, mettez ce mélange dans le nid creusé des pommes de terre.
– Sur le dessus, nappez d’un filet d’huile d’olive, salez, ciselez des feuilles de menthe et saupoudrez de cumin. Dans le fond du plat mettez un peu d’eau et jetez-y quelques raisins secs.
– Enfournez environ 20 minutes.
A présenter avec une petite salade ou une viande en sauce.

Verdict : Vraiment très bon ! et avec un ragoût d’agneau c’est excellent.

.

.

.