Scottish eggs

Les Gourmandises sont en Angleterre tout le mois de juin avec avec Lou et Titine

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Béa – Muffins aux framboises
Sandrion – Feuilletés au pesto pour l’apéro
Rosa – Feuilletés au sucre, cannelle et au miel

 

L’œuf à l’écossaise se compose d’un œuf dur entouré de chair à saucisse et de panure. D’après Wiki, c’est une recette inventée à Londres par Fortnum § Mason en 1738, qui fit le succès du célèbre magasin…

Ingrédients pour 4 personnes :
– 4 œufs
– 1 œuf
– 200 g de chair à saucisse maigre
– 1 tranches de pain de mie
– Persil frais, ciboulette
– Lait

– Chapelure fine
– Sel, poivre
– Huile d’arachide

Préparation :
– Faites bouillir durant 6 minutes les 4 œufs, puis passez-les sous l’eau froide. Écalez et réservez-les.
– Mélangez la chair à saucisse avec le pain de mie, le persil, la ciboulette et un œuf battu. Salez, poivrez à votre convenance.
– Enroulez les œufs de cette chair et roulez-les dans la chapelure.
– Faites les frire dans de l’huile d’arachide jusqu’à obtenir une coloration dorée.
– Servez avec une salade, du cheddar et une petite sauce maison faite avec des cornichons.

Verdict : Ce n’est pas évident de recouvrir de viande l’œuf en une fine épaisseur. Mais c’est très bon !

 

 

 

 

 

 

Muffins salés et cookies sucrés

Les Gourmandises passent septembre en Amérique avec Titine et Aux pays des contes avec Bidib.
Vous découvrirez des recettes chez…

Sandrion – Pesto
Bidib – Cake aux courgettes
Rosa – Glace à la vanille
Nahe – Cookies au beurre de cacahuète (Amérique)
Isabelle –  Muffins aux myrtilles et Apple pie (Amérique)
Hilde – Cobb salad (Amérique)
NathChoco – Cookies aux pépites de chocolat (Amérique)
Enna – Cookies au beurre de cacahuète et aux pépites de chocolat (Amérique)

Pour ce dimanche, j’ai préparé des douceurs pour le goûter, car j’ai bien salivé devant les photos des cookies d’Enna et les muffins d’Isabelle.

Inspirée par les recettes de Stéphanie Bulteau, j’ai fait des cookies au gingembre et au citron. Dans la collection Variations gourmandes, elle nous propose 28 cookies sucrés et salés.
Elle raconte dans l’introduction du livre, que c’est en 1930 que Ruth Wakefield de l’auberge « Toll House » dans le Massachussetts, a expérimenté une nouvelle recette de biscuit et a eu la surprise de découvrir à la sortie du four que ses pépites de chocolat n’avaient pas fondu.

A partir d’une base traditionnelle, nous pouvons nous amuser en y incorporant des ingrédients comme des flocons d’avoine, des fruits secs, des fruits confits, du miel, de la nougatine… du poivrons, des épices, des herbes aromatiques, des condiments, du lard…

 

Cookies au citron et au gingembre confit


Ingrédients :

– 160 g de farine
– 110 g de beurre mou
– 1 œuf
– 1 citron
– Gingembre frais ou gingembre confit en lamelles
– 1/2 sachet de levure
– 160 g de sucre roux
– Graines de pavot

Préparation :
– Mélangez le beurre et le sucre.
– Ajoutez les zestes, le jus, du citron et le gingembre (j’ai mis du gingembre confit, 7 lamelles coupées en petits morceaux), puis la farine et la levure.
– Mélangez le tout sans trop travailler la pâte.
– Préchauffez le four, placez les cookies sur une plaque avec du papier sulfurisé, faites des boules et aplatissez-les un peu avec la paume de la main, et enfournez environ 15 minutes.
– A la sortie du four, saupoudrez sur les cookies des graines de pavot et laissez-les reposer un peu avant de les dévorer.

C’est délicieux !

Muffins salés

Ingrédients :
– 200 g de farine
– 3 grosses cuillères d’huile d’arachide
– 2 œufs
– 1/2 sachet de levure
– 1/2 briquette de crème fraîche
– Sel, poivre
– Tapenade : olives noires dénoyautées, huile d’olive et ail
– Tomates
– Gruyère râpé
– Des caissettes de cuisson en papier et des moules

Préparation :
– Mélangez la farine, la levure, les œufs, la crème, l’huile, un peu de sel et de poivre.
– Préparez votre tapenade en mixant les olives noires dénoyautées avec de l’huile d’olive et une gousse d’ail.
– Mettez une cuillère de la pâte dans le fond d’une caissette, ajoutez une cuillère de tapenade et terminez par une autre cuillère de pâte, à la limite de la caissette en papier.
– Mettez du gruyère râpé sur le dessus, une tomate-cerise et quelques grains de gros sel.
– Enfournez environ 20 minutes. Cuisson à surveiller !

Servez avec une salade, une petite sauce, soit un fromage frais écrasé avec de la ciboulette, soit une compotée de tomates fraîches au basilic. C’est très bon pour un encas, un goûter salé ou un apéro.

 

Pique-nique, tartelettes encornets

Ce dimanche nous commençons notre mois espagnol avec Sharon et nous fêtons l’anniversaire de Sandrion… Avec les beaux jours qu’on nous annonce, c’est aussi l’occasion de préparer des pique-nique.
Recettes hispaniques et déjeuner sur l’herbe chez…

Et d’autres cuisines chez…
Sandrion – Gâteau à la rhubarbe
Béa – Salade de boulgour au saumon fumé

Martine – Patat’o gonesTourte lorraineSaucisson en brioche à la lyonnaiseQuiche aux épinards et à la truite fumée
Jérôme – « La cucina d’Ines » de Philippe Fusaro

 

Tartelettes aux encornets

.

Ingrédients pour 8 tartelettes :
– 1 pâte (200 g de farine, huile d’olive, sel, 1/2 verre de lait)
– 1 paquet d’encornets surgelés
– 2 poivrons
– Gruyère râpé
– 1 petite briquette de sauce tomate
– 2 cuillères à soupe de crème de coco

– 1 sucre
– Cognac

– Ail, oignon, persil, piment, romarin, sel, poivre, huile d’olive

Préparation :
– Faites votre pâte pour vos petits moules individuels.
– Après décongélation, coupez très très finement les encornets et faites-les revenir dans de l’huile d’olive avec le persil, l’ail et l’oignon hachés.

– Faites flamber le tout avec du cognac.
– Coupez les poivrons que vous aurez préalablement pelés en les passant au four. Ajoutez-les avec la sauce tomate, la crème de coco, le sucre, un piment, du romarin et faites cuire 20 minutes environ.
– Sur vos fonds de pâtes, mettez votre préparation et ajoutez sur le dessus un peu de gruyère.
– Mettez au four 30 minutes.

Verdict : Très bon !

.

.

.

L’envolée des livres, 2017

Que la journée s’annonçait belle dès mon réveil… et elle fut géniale !

Préparer des tartes aux pommes pour le pique-nique du midi (dans une excitation toute fébrile car ce n’était pas le moment de rater la pâte) et embarquer mon amie Do dans la voiture vers mon troisième salon du livre aux Cordeliers. Là-bas, nous attendaient Joëlle alias Keisha, Laétitia, Camille, Fanja, Eglantine, Sabine et Sophie, avec victuailles et autres réconforts. Au menu ? Nous avons commencé par des roulés tomate-gruyère-jambon et un cake-à-tout sans levure, nous avons poursuivi avec des rillettes et du pâté faits maison, du fromage, chèvre, maroilles, camembert, le tout arrosé d’un Saint-Nicolas-de-Bourgueil et d’un Hautes Côtes de Beaune. Pour le dessert, hypocras, brioche et tartes aux pommes,  nous avons eu l’honneur de recevoir de nombreux auteurs qui ont trouvé le temps de venir nous saluer avant de rejoindre les murs solennels du couvent. J’aurais aimé les remercier en achetant tous leurs livres. Certains que je connaissais, d’autres à découvrir… Jérôme, Sandra, Bertrand, Stéphanie, Erwan, Sophie, Gilles, Juliette, Franck… et j’en oublie…
L’après-midi s’est terminé par un « A l’année prochaine ! », même si je les retrouverai bien avant, entre des pages.

 

J’étais entrain de trier mes photos pour rédiger ce billet quand une malencontreuse erreur de ma part a effacé toute ma disquette. C’est trop triste ! J’avais de belles photos de Sandra Reinflet et de Jérôme Attal jouant de la guitare. Il y avait la photo de Sophie Adriensen et de Bertrand Guillot appliqués tous deux à dédicacer leur livre. Puis celle de Stéphanie Pélerin à côté d’Erwan Larher, elle, radieuse, à rire des facéties de son compagnon de banc.
C’est vraiment trop injuste !!!

.
Livres à lire…

.

.

Des tartes pour le printemps

logogourmandises 16Ce dimanche, c’est tartàtout !

Vous trouverez des billets chez
Asphodèle – Tarte aux pommes et aux noix
Marion – Tarte provençale

Nathalie – Tarte aux asperges
Pativore – Tarte aux gariguettes
Nathchoco – Kouign-aman
Hilde – Tarte citronnée aux herbes
et livre de recettes : Cakes, quiches, tartes et cie édité en 2010 par
Les éditions Atlas et Glénat.
NathChoco – Tarte à la tomate, au saumon frais, aux œufs de caille et au pesto
Béa – Tarte à la brousse et au pesto de mâche

Littérature :
Béa la Comète – « Un chemin de tables » de Maylis de Kerangal
Syl. – « Quand le destin s’emmêle » d’Anna Jansson
L’Or – Extrait tiré du roman « L’odeur du figuier » de Greggio Simonetta

.
Tarte aux légumes

.
Ingrédients :
– 1 pâte brisée… Maison : ajoutez du poivre et des herbes de Provence
– 2 brousses
– 4 œufs
– Cubes de feta
– Choux-fleur
– Petits pois
– Raisins secs
– Menthe, poivre 5 baies, sel

tartepetitspois1

Préparation :
– Faites votre pâte, étalez-la  dans un moule beurré et piquez-la à la fourchette.
– Parsemez le fond d’une poignée de raisins secs si vous appréciez le sucré-salé.
– Cuisez à la vapeur votre moitié de choux-fleur et les petits pois.
– Dans une terrine, battez vos 2 brousses avec les œufs, de la menthe ciselée, du sel et du poivre.
– Sur votre pâte – raisins, couvrez sur la totalité avec les petits pois – choux-fleur, ajoutez le mélange brousse et décorez de dès de feta.
– Enfournez environ 30 minutes.
– Servez avec une petite salade parfumée d’un vinaigre fruité… mangue ou autre.

Verdict : Délicieuse. Je viens de goûter un petit morceau. Les légumes se prêtent bien au goût sucré. Maintenant, je passe à table, on m’attend… bon appétit !
.

.

tartepetitspois2

.

.

 

L’envolée des livres 2016

csm_EDL-2016_8f1d55d2a3
Je suis de retour, fatiguée mais contente de cette superbe journée en compagnie de Joëlle, Lætitia, Sabine, Camille, Bertrand, Erwan, et les autres…
Merci les amis !

Comme l’année dernière, nous avions rendez-vous sur les marches des Cordeliers. Mais cette fois-ci il n’y a pas eu de quiproquos.

Sabine du Petit Carré Jaune – L’envolée des livres, cuvée 2016
Joëlle, alias Keisha – Quel salon !

.

23.04 1.
Le temps n’étant pas printanier, nous nous sommes réfugiées pour pique-niquer dans un endroit très accueillant. Au menu : pâtés, fromages, Bourgueil, Vouvray, desserts… et… visite à l’improviste d’auteurs que nous apprécions : Erwan Larher, Bertrand Guillot, Serge Joncour, Fanny Salmeron, Eloïse Lièvre, Sandra Reinflet, Juliette Bouchet….
Serge a demandé quels étaient nos chanteurs préférés et nous avons eu droit à un tour de table en chansons, entre Bashung, Téléphone, Paturel, Sheller et Rouget de Lisle.

.

23.04 323.04 2
14h ! Ouverture du salon. Cette année, c’était Eric Naulleau qui était le parrain.
Ma collecte livres-dédicaces s’est limitée à 7. En photos, des auteurs très sympathiques.

23.04 9Table ronde « Culture foot » animée par Hubert Artus
avec Erwan Larher, Bertrand Guillot, Eric Nolleau et Tristane Banon

23.04 4Bertrand Guillot
J’avais aimé « Sous les couvertures ».

23.04 5Erwan Larher
Ne pas se fier à son air sage… Avec son copain Bertrand, ils sont de joyeux trublions.

23.04 6

Fanny Salmeron et Sandra Reinflet
Complices, elles dessinent, aussi, des chats…

23.04 7Juliette Bouchet
qui me conseille de regarder sous le lit et de vérifier que les portes soient bien fermées avant de  lire son livre… le soir…

23.04 8Gaëlle Josse

.

23.04 10Un conseil de lecture de Sabine : « Diane dans le miroir » de Sandrine Roudeix
Elle a noté toutes les pages !
.

23.04 11

Les livres pris :
« Les étourneaux » de Fanny Salmeron
« Les heures silencieuses » et « L’ombre de nos nuits » de Gaëlle Josse
« L’idole » de Serge Joncour
« Avant j’étais juste immortel » de Juliette Bouchet
« Marguerite n’aime pas ses fesses » d’Erwan Larher
« Hors jeu » de Bertrand Guillot

.
Voilà… je termine ce compte-rendu avec un grand sourire et impatiente d’aller retrouver ces nouvelles lectures. Je ne sais pas encore laquelle je vais prendre en premier.
Et j’ai une amicale pensée pour Jérôme Attal qui n’était pas présent car il était au salon du livre de Montaigu.

.
Lætitia, Sabine, Joëlle et Camille… des bises et à très bientôt !

.

limogesjérôme.

.

.

  

Pancake en forme de wrap… au poulet

logogourmandises2Nos gourmandises
et « Septembre en Amérique » de Titine

Cette semaine dans notre cuisine :
Croustade de pommes au sirop d’érable – HildeNathChocoSyl.Nahe
Glace au sirop d’érable et aux noix caramélisées – NathChoco
Pancakes au sirop d’érable – Béa la Comète
Quiche à la courgette, menthe et chèvre – Nathalie
Salade à la courgette – Nathalie
Muffins à la banane et au chocolat – Estellecalim

Ce dimanche :
C’est Louise qui propose une entrée, chaude ou froide, qui nous fera voyager en Amérique. Avec Louise, Hilde, Sandrion et NathChoco. Nous nous sommes inspirées du site « Délices du monde ».

IMGP3609

Pancake-wrap au poulet

Ingrédients :
Pour les pancakes :
– 1 grosse pomme de terre ou de la semoule de riz
– 250 ml de lait
– 2 œufs
– 1 sachet de levure
– huile, sel, poivre et muscade
Pour la garniture :
– Poulet (lamelles)
– Salade
– Poivron rouge
– Carré frais
– Chedlar ou mimolette vieille
– Citron, ciboulette, piment, huile d’olive, sel, poivre, épices pour guacamole

Préparation :
– Faites cuire la pomme de terre et écrasez en purée. Ou pour la semoule de riz, la cuire dans le lait chaud.
– Mélangez avec le lait, les œufs, la levure, un peu d’huile, sel, poivre et muscade.
– Faites des crêpes épaisses et assez grandes pour pouvoir les former en wraps.
– Réservez
– Coupez en petits morceaux le poulet et faites le revenir. Mettez un jus de citron, salez, poivrez et pimentez avec les épices pour guacamole.
– Écrasez les carrés frais en ajoutant la ciboulette.
– Coupez finement le poivron rouge et dorez les lamelles dans la poêle. Si vous pouviez enlever la peau, ça serait mieux ! Faites les confire.
– Sur les pancakes-crêpes, badigeonnez de la mixture fromagère, mettez des feuilles de salade ciselées (et huilée-vinaigrée), le poulet, les filaments de poivron confit, des petits copeaux coupés avec l’économe de chedlar ou de mimolette… Vous pouvez mettre aussi des petits grains de maïs.
– Fermez en rouleau et entourez le wrap de film plastique alimentaire.
– Mettez au frigidaire… attendez… et dégustez !

Verdict : Bon ! facile à faire et parfait pour un pique-nique. La prochaine fois j’y glisserai une petite échalote coupée finement.

.

IMGP3616

.

.

.