Blacksad, Amarillo – Tome V

logo blacksadLogo-Sharonlogo bac14Logo BD Mango Noir
.

La BD du mercredi chez Mango
.
« Petit BAC » d’Enna, « Totem » de LiliGalipette  et « Animaux du monde » de Sharon

.
.
Quelque part entre les ombres – Tome 1 – Artic Nation – Tome 2
Ame rouge – Tome 3 – L’enfer, le silence – Tome 4
.

blacksad 5Blacksad
Amarillo – Tome 5
Texte de Juan Diaz Canales et illustrations de Juanjo Garnido

.
Blacksad souhaiterait trouver un autre emploi car il est fatigué de la violence qui l’entoure. Il envisagerait même de devenir photographe comme son grand-père… Mais en ramassant le portefeuille d’un voyageur et en le lui rendant, il fait preuve d’honnêteté, surprend son propriétaire et ainsi, décroche un petit job. On lui propose de ramener une belle Cadillac à Tula en Oklahoma.
Ça ressemble presque à des vacances, mais sur sa route, Blacksad rencontrera des problèmes…

Deux amis écrivains, un romancier et un poète, se chamaillent sur leurs proses. Leurs querelles, teintées de jalousie, de rancunes, mènent leur agressivité jusqu’à la mort de l’un des deux.
John Blacksad revêt l’habit de détective en partant à la poursuite du meurtrier qui avait précédemment volé la Cadillac avec son comparse.

Etrange histoire ! Blacksad sera de nouveau confronté à des âmes perdues de la Beat Génération.

 img306.
Cinquième tome de la série, il a été longtemps attendu ! J’ai aimé au premier regard cette couverture bouton d’or, la Cadillac des années 50 et la posture décontractée de Blacksad, jusqu’à ce ciel jaune et bleu.

J’ai attendu et j’ai eu une déception. Je vais d’abord vous parler de mes regrets…
Ce n’est pas l’intrigue qui cloche mais plus les dessins et la colorisation. Je pensais trouvais les mêmes tonalités, la lumière, les profondeurs, qui donnaient une atmosphère particulière et intense. Dans cet album, les couleurs paraissent ternes. En ce qui concerne les vignettes, elles sont petites et denses. Du coup, j’avais une sensation un peu brouillonne du tout. Il est dommage que certains dessins ne soient pas assez mis en valeur. La chevauchée avec les motards méritait un bel espace. Dernier point, je me suis sentie quelques fois égarée ! Les connexions d’une page à l’autre ne se faisaient pas naturellement.
Passons à l’enchantement… Cette série est une de mes préférées et le reste à ce jour. Blacksad est moins taciturne et aborde souvent un petit sourire qui le rend « follement » séduisant. Sa compassion pour les êtres en détresse, sa générosité, sa malice, se développent, donnant un ton plus léger au scénario. Pour revenir aux dessins, je tiens à souligner qu’ils sont nombreux.
J’ai également apprécié de retrouver le jeune Weekly. L’amitié entre John et lui est un beau fil conducteur avec les autres épisodes.
J’ai aimé tout en étant un peu déçue… mais je continuerai à plébisciter notre célèbre détective, John Blacksad. Sa vie est assez mystérieuse, mais une petite part se dévoile dans ce tome…

.
D’autres billets chez Lasardine,
.

.img304
.
.
.
.
.

32 réflexions au sujet de « Blacksad, Amarillo – Tome V »

  1. J’ai honte, je ne connais pas du tout cette bd ( j’ai l’impression d’être la seule) et en plus c’est un chat. Je vais voir à la bibliothèque si je trouve le tome 1.Tu es sévère pour les dessins, non? Car tes extraits sont plutôt chouettes. En tout cas je la note.

    • Honte ? Mais les blogs sont là pour nous tenter et nous faire découvrir des auteurs, des titres…
      Suis-je sévère ? Oui, mais parce que les 4 autres tomes sont superbes, bien construits. Je ne suis pas une experte, et ce billet est un ressenti immédiat. Ce qui me conforte, c’est Jérôme et Nahe qui ont perçu ce même sentiment.
      Mais note ! Là aussi, tu vas aimer…

    • C’est la mise en page plus que le reste. Je me demande pourquoi ils n’ont pas plus aéré les images. J’aime les dessins de Guarnido et là, c’est compressé ! Je m’aperçois que je ne parle pas trop de l’histoire dans le billet…
      J’ai hâte de te lire.

    • C’est marrant ! j’étais chez toi à l’instant !
      Oui, il faut quand même le lire et l’avoir sur les étagères !!! Ce billet est simplement le soupir d’une admiratrice.

    • Alors ManU, je t’invite à la noter et à jeter un coup d’oeil lors de ta prochaine incursion au royaume des livres.
      Puis après, tu reviendras me dire…

  2. Jusqu’à présent, mon tome préféré était « Artic Nation », à voir si celui-là (déjà dans ma PAL BD) le détrônera.
    Remarque : je ne peut plus suivre ton blog via mon agrégateur et tes flux RSS car ils ne fonctionnent plus. Tu peux faire quelque chose ?

    • C’est aussi mon tome préféré. Quant à celui-là, tu me le diras.
      Pour le suivi du blog, je suis complétement ignare ! Sais-tu ce que je dois faire ? Je vais demander aux copines sur FB si elles peuvent m’apporter une réponse… A bientôt.

      • ça marche à nouveau. Il a dû y avoir un problème avec WordPress au niveau des flux car ton blog n’était pas le seul blog WordPress dont les flux n’étaient plus recueillis par mon agrégateur. Mais maintenant, tout va bien à nouveau 😉

        • Ouf ! tant mieux. J’ai lancé un SOS hier sur FB. Je n’ai reçu aucune solution au problème, que des sympathies… mais nous avons formé un groupe : Les Quiches.
          Bonne journée !

  3. Comme Sharon, je l’ai aussi dans ma PAL mais pas encore lu. J’avais passé de très bons moments de lecture avec les tomes précédents. J’espère que tu n’a pas trop de regrets, je n’ai pas osé lire la suite.

    • Je ne raconte rien de l’histoire. Mes regrets sont plus teintés d’agacements car le scénario est bon, mais il manque le petit plus dans le graphisme. Pourtant Guarnido n’a pas lésiné sur le travail, il y a plein de dessins. Je ne sais pas… mal cadrés ou trop serrés ou… A toi de voir !

  4. je publie mon billet demain, je vais lier le tien
    j’ai la même déception que toi concernant les couleurs et l’ensemble du dessin que j’ai trouvé moins « grandiose » que dans les autres tomes

  5. ha oui j’imagine bien que tu sois glacée… très très émouvant coup de coeur et BD que je vais maintenant vivement conseiller, c’est pour moi un incontournable! j’espère vraient que tu la liras et qu’on en reparlera!

    • Si la BM l’a ! Sinon, je ne suis pas prête de le lire… j’ai une liste de titres à acheter si lourde qu’elle ploie le bureau. Je te dirai Mardi… c’est le jour BM.

    • Coucou ! Mais le premier Evalire ! Je te conseille « Quelque part entre les ombres ». Blacksad est un détective à la Mike Hammer ou à la Bogart.
      Ou sinon, je te conseille une autre série qui te plairait certainement… « Magasin général ».

  6. J’aime beaucoup cette série aussi, il faudrait que je relise les quatre tomes avant d’aborder le cinquième, pour le plaisir 🙂 Dommage cependant que les planches ne soient pas à la hauteur des albums précédents..
    PS : j’adore l’habillage de ton blog !
    PSbis : lasardine me demande où se trouve « Ouessantines », est-ce qu’elle est bien toujours chez toi ?
    Bises

  7. Je viens de le recevoir pour noël, une édition un peu collector ! J’ai donc enfin sorti de ma PAL le tome 3 dont je dois écrire le billet mais j’ai de plus en plus de mal à commenter les BDs. Comme toi, j’adore cette série, j’espère ne pas connaître ta déception !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s