Le sorcier du nord, Tome V – L’apprenti d’Araluen

Lecture commune avec Scor13
.

 Tome 1Tome 2Tome 3Tome 4
.
.

lapprenti-daraluen-tome-5Le sorcier du nord
L’apprenti d’Araluen – Tome 5
John Flanagan

.
Depuis la dernière aventure avec les Skandiens et le peuple Temujai, quatre années se sont écoulées. Will a passé le statut d’apprenti et est désormais un Rôdeur. Un fief lui est confié, celui de Seacliff, sur les côtes d’Araluen ; l’ancien Rôdeur Bartell a pris sa retraite et c’est dans sa maison que Will part s’installer.
Sur la route, juste avant de passer sur l’île qui doit l’accueillir, Will trouve une chienne blessée. Il lui donne les premiers soins et décide de l’emporter sur son poney Folâtre. C’est le bateleur qui fait la navette jusqu’au château insulaire de Seacliff qui l’informe que le berger John Buttle, un être violent, cruel, pourrait être son propriétaire.

Au château, le baron Ergell et le Maître des guerriers, bien trop confiants, ont relâché la surveillance et la protection de l’île. La paix qui règne sur le royaume a un effet anesthésiant. Will remarque cette désinvolture et s’en inquiète… à juste titre car… un drakar skandien arrive dans la baie de Bittercot avec des intentions belliqueuses. Will bousculera l’indolence de Seacliff et proposera une solution pacifique.

Alors qu’un banquet est préparé inopinément en l’honneur de ces invités Skandiens, Will reçoit la visite de son amie d’enfance, Alyss ; rattachée au corps diplomatique d’Araluen, elle est une messagère. Tous deux ont beaucoup de plaisir à se revoir car ils partagent des liens et des sentiments plus forts que l’amitié… Mais la jeune fille est en mission. Will doit se rendre secrètement à un rendez-vous donné par deux illustres Rôdeurs, son mentor Halt et Crowley le commandant de l’Ordre.

Cette convocation a une note de mystère et sent bon l’aventure…
Will aura la surprise d’être envoyé à Norgate, dans le nord. Au château de MacIndaw, le baron Syron aurait été ensorcelé par le guérisseur Malkallam et cette histoire de sorcellerie jette l’effroi sur le peuple, car des bizarreries sont commises. Un chevalier, le Guerrier de la Nuit, hante le bois de Grimsdell, le fils-héritier, Orman, un érudit, a un étrange comportement, et Keren, le neveu de Syron, un soldat, semble être le seul à prendre la direction de ce fief.

« – Tu vas te rendre là-bas, continua le commandant de l’Ordre, et entrer en contact avec les gens du coin afin d’en apprendre davantage sur ce Malkallam – nous devons savoir s’il existe ou si les paysans l’ont imaginé. Fais-les parler, qu’il se sentent en confiance avec toi.
– Plus facile à dire qu’à faire, répliqua le jeune homme.
– Mais si, cela te sera plus aisé qu’à d’autres, lui dit Halt en esquissant un sourire. Tu es jeune, tu as un visage innocent qui va les désarmer… jamais ils ne te prendront pour un Rôdeur.
– Ils me prendront pour quoi, au juste ?
Le sourire de Halt s’élargit.
– Pour un saltimbanque. »

Incognito, Will part donc avec Folâtre, sa chienne (qui n’a pas encore de nom), une nouvelle cape d’invisibilité dont les couleurs ne rappellent pas celles d’un Rôdeur, et une mandole… Il sera Will Barton, le troubadour qui charmera la taverne du « Flacon fendillé » et le château de MacIndaw, de ses chants et de sa musique. Il ne le sait pas encore, mais il recevra l’assistance d’un acolyte…

Cinquième livre de la saga « L’apprenti d’Araluen », et ma lecture reste toujours plaisante. Dans ce tome, l’histoire débute plus légèrement, avec des touches d’humour ; nous avons dépassé la noirceur du troisième et la fougue épique du quatrième. L’apprentissage est terminé, Will devient indépendant, mais reste toujours à l’écoute des bons conseils de ses aînés (brave garçon !). La paix règne sur le royaume, on lui demande d’élucider une affaire de sortilèges paraissant sans conséquence, mais qui pourrait prendre des proportions dramatiques. Les frontières de Norgate touchent Picta, le territoire des Scots et il ne faudrait pas qu’elles soient fragilisées. Je continue à conseiller cette série pour des jeunes, entre 9 et 14 ans.
La fin de ce livre sollicite une suite, et je demande à Scor13 de bien vouloir me suivre dans les péripéties à venir…

Billet de ce tome chez Scor13
Ses autres billets : Tome 1Tome 2Tome 3
 Tome 4

.
surprises-gout-aspects-peinture-francaise-temps-madame-pompadour-146492-33.
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « Le sorcier du nord, Tome V – L’apprenti d’Araluen »

  1. Commentaires
    Tu auras deviné que je passe mon tour sur celui-là, mais ton billet me donnerait envie de me mettre à la Fantasy un de ces quatre !! 😉
    Commentaire n°1 posté par Asphodèle le 08/06/2011 à 08h02

    Ah !!! Il faudra sélectionner la perle ! Cette série est pour les petits jeunes. Quand tu voudras t’y mettre, tu me fais un petit signe !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2011 à 17h23
    j’ai beaucoup aimé celui ci…

    Ca va être difficile d’attendre septembre
    Commentaire n°2 posté par scor13 le 08/06/2011 à 08h34

    Nous avons un sixième aussi…
    Ils sont sympas tous et j’aime les traits d’humour. Halt se décongestionne !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2011 à 17h18
    merci pour cette participation au challenge.
    il faudrait que je découvre cette saga 🙂
    Commentaire n°3 posté par Anne Sophie le 08/06/2011 à 12h10

    Bonjour, Je crois que je ne suis pas passée chez toi et ni chez Ellcrys. Je viens d’arriver… Je mettrais ce lien tout à l’heure. A++ Anne-So !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2011 à 17h16
    Ah une saga que je ne connais absolument pas ! Je note, puisque si tu as déjà lu autant de tomes, c’est que ça doit être de qualité !
    Commentaire n°4 posté par Eiluned le 08/06/2011 à 13h45

    Bonjour Eiluned, Avant tout, si j’ai lu cette série, c’est qu’elle était sur les étagères de mon fils de 14 ans. Je voulais connaître un peu ses lectures. Si j’ai continué, c’est qu’elle est devenue une complicité avec Scor13. C’est comme un lien amical que l’on ne rompt pas.
    La série… Oui, elle est bien écrite et les valeurs qui sont communiquées sont nobles, chevaleresques, pour des jeunes adolescents. Tu commences le premier tome, tu t’attaches aux personnages, tu les vois évoluer et il est hors de question de tout arrêter… Cependant, dans la fantasy, je te conseille plutôt de lire la série « L’assassin royal ». Je l’ai commencée et je compte bien la poursuivre. Le style, l’écriture, l’ambiance sont plus adaptés pour nous. « L’apprenti d’Araluen » est plus destiné pour les jeunes, et je mettrais une limite jusqu’à 14 ans. Même JB est trop vieux maintenant… Attention !!! Ca n’enlève en rien la qualité de cette saga !!!
    Biz
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 08/06/2011 à 17h13
    Une saga que je ne connais pas, mais je passe mon tour : je note trop de ressemblances avec des séries que je suis déjà. Si je devais la comparer à l’épouvanteur, je dirai que l’humour se raréfie au fur et à mesure de la progression, violence et cruauté sont par contre toujours omniprésents.
    Commentaire n°5 posté par Sharon le 09/06/2011 à 09h17

    Ta série de « L’épouvanteur » me tente beaucoup. Je vais la programmer pour cet hiver à la place de mon petit Wil le Rôdeur !
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 09/06/2011 à 10h08

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s