La promesse du Rôdeur, Tome III – L’apprenti d’Araluen

Deuxième lecture commune avec Scor13

.
Tome 1, L’ordre des RôdeursTome 2, Le chant des Wargals

arton791La promesse du rôdeur
L’apprenti d’Araluen – Tome 3
John Flanagan
.

Halt s’était fait une promesse. Il retrouverait Will et le ramènerait à Araluen.

Will et Evanlyn ont été faits prisonniers par des Skandiens. Sur le drakkar « Le Loup des Vents », ils voguent en direction du Cap des Abris, au nord-est d’Araluen. Le capitaine du navire Jarl Erak s’inquiète. Au loin, une nébuleuse noire arrive de plus en plus vite sur eux. L’ouragan qui s’annonce, va être impitoyable.

Halt, rôdeur du roi, pourchasse des bandits et essaie de retrouver Foldar, un traître au royaume qui s’est vendu à Morgarath. Mais Halt n’a qu’une idée en tête, partir à la recherche de Will. Ses requêtes auprès du roi Duncan sont toutes refusées. Il élabore alors, un stratagème pour convaincre et forcer le roi de le libérer de toute mission…

La tempête a fait dériver le drakkar, sept jours de tourmente. Obligés de faire une escale à Skorghijl, un petit port pauvre et misérable, Will découvre une terre grise et noire. Le sel de la mer et la glace du nord grillent toute végétation. Ne pouvant pas traverser la Grande Ecumeuse, durant quelques semaines, ils se ressourceront et patienteront jusqu’à leur prochain départ pour Skandie. Même s’ils sont bien traités par le capitaine Erak et le reste de l’équipage, Will sait qu’ils seront vendus comme esclaves dès leur arrivée. Tous les jours, pour ne pas céder au découragement, il s’entraîne à faire des exercices de course, de musculation, et veut rendre honneur à l’ordre des rôdeurs, tout apprenti qu’il est. Dans son esprit, il garde courage et espoir ; bientôt, ils s’évaderont.

Halt, suite à sa petite astuce, se retrouve banni pour un an d’Araluen par le roi Duncan. C’était la mort ou l’exclusion… Dans sa mansuétude et surtout grâce à sa grande amitié envers lui, le roi a proclamé une sentence bien légère comparée à la gravité du délit du rôdeur.
Gilan se propose de l’accompagner, mais Halt refuse, préférant laisser le jeune homme à son poste. Halt part donc solitaire, silhouette sombre et invisible… Mais, avant de parvenir à l’Océan, il perçoit un bruit. Il somme l’inconnu de se montrer. C’est un chevalier avec une cotte de maille… Horace, l’apprenti guerrier, ami d’enfance de Will.
Horace a demander à son maître l’autorisation de suivre Halt et c’est sur sa bénédiction qu’il est parti.

Sur les terres de Skandie, Will et Evanlyn (qui se nomme en réalité Cassandra) devront s’armer de vaillance et de volonté. Will affrontera un « démon » qui pourrait l’amener à la déchéance, voire la mort et Evanlyn sera considérée comme la dernière des souillons… Quant à Halt et Horace, ils rencontreront bien des déboires dans les contrées qu’ils traverseront.

J’ai trouvé ce troisième épisode encore plus captivant que les deux précédents. Plus angoissant, plus psychologique, l’histoire dépasse le simple apprentissage du premier tome et les prémices guerriers du second. J’ai aimé lire le passage des premières pages traitant de la tempête en mer, les cimes et les creux des vagues, la peur des marins, celle de Will… J’ai admiré la tactique sournoise et subtile de Halt pour se dégager de ses charges auprès de son roi… J’ai apprécié l’amitié qui liait le roi à son rôdeur… J’ai été émue par Gilan et Horace, la solitude de Halt… J’ai encouragé Will dans ses élans d’évasion… J’ai souri lorsqu’ils ont avorté… J’ai apprécié de nombreux personnages secondaires… Et j’ai offert une mention spéciale à Evanlyn. Elle est le chevalier sans peur et sans reproche de ce livre. Vive la demoiselle !!!
Avec ce tome, l’histoire prend de l’envergure et devient de plus en plus passionnante. Je sais déjà que Scor13 a aimé. N’est-ce pas ? Nous vous donnons rendez-vous pour une troisième lecture commune du quatrième volume.

Billets de Scor13 : tome 1tome 2tome 3

.
l.
.
.
.
.

Une réflexion au sujet de « La promesse du Rôdeur, Tome III – L’apprenti d’Araluen »

  1. Commentaires
    Ca parle d’un drakkar, c’est de la fantasy mais l’auteur s’inspire des légendes viking ?
    Ca a l’air pas mal, je note pour le trouver éventuellement plus tard…
    Commentaire n°1 posté par Touloulou le 15/04/2011 à 08h49

    Non, ce n’est pas seulement une légende viking. Cela se passe en l’an 643. Il y a différents royaumes… Celtica, Sonderland, Gallica, Toscano… Il y a une âme sombre qui veut s’emparer de l’île : Picta, Celtica, Araluen. Il s’allie alors avec d’autres royaumes dont Skandie… En résumé, c’est le bien contre le mal. A ce jour, il y a 6 volumes d’édités. Littérature jeunesse à partir de 10 ans, mais depuis mon premier tome, c’est de mieux en mieux. A suivre…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/04/2011 à 09h04
    Ok merci pour toutes ces infos ! C’est bien quand l’histoire évolue au fil des tomes…
    Commentaire n°2 posté par Touloulou le 15/04/2011 à 09h05

    Oui et il n’y a pas de lassitude…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/04/2011 à 10h26
    noté 😉
    je sens que je vais me plonger dans cette saga moi…
    Commentaire n°3 posté par Anne Sophie le 15/04/2011 à 10h17

    Alors bienvenue dans le monde d’Araluen…
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/04/2011 à 10h27
    J’ai été surprise que personne, hormis Horace et son maître d’arme, ne comprenne le stratagème mis au point par Halt. C’est vraiment une lecture très prenante, même si le rythme semble plus lent de prime abord que dans les deux premiers tomes. Un peu à l’image de ce que j’avais ressenti avec la saga d’Ewilan.

    Comme toi j’ai beaucoup apprécié Evanlyn et l’ampleur prise par cette demoiselle dans ce tome.

    pour la suite je vais aller faire mon « marché » la semaine prochaine. Je te tiens au courant dès que je l’ai entre les mains.
    Commentaire n°4 posté par scor13 le 15/04/2011 à 18h30

    En fait, je pense que le peuple fait confiance à Halt et que Duncan ainsi que les amis de Halt ont compris la subtilité de la chose… Halt, ivre ??? Ils n’ont jamais vu ça, c’est même comique ! Gilan, Horace… tous savaient qu’il voulait partir et Duncan lui accorde juste une année pour partir et revenir. Mais il ne peut pas l’avouer au chambellan et toute sa clique.
    Tu as vu Halt commence à se dérider et à faire de l’humour. J’ai bien aimé l’histoire avec la fille à la jupe courte !!!
    Allez, suite au prochain numéro… A++
    Réponse de thelecturesetmacarons.over-blog.com le 15/04/2011 à 18h53

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s