Paklavas

Pour notre dernier dimanche de la 6ème édition, c’est « quartiers libres » !
J’ai pris une recette dans le livre de cuisine arménienne qui m’accompagne depuis quelques jours ; un dessert irrésistible et hautement calorique…

Vous trouverez d’autres plats chez…
Sandrion – Galettes de céréales
Hilde – Beignets de lentilles aux épices
Rosa – Tartelettes à la compotée de kakis et aux épices
Béa – Cake à le semoule et au citron
Isabelle – Riz au lait au chocolat et Muffins cœurs de châtaigne
Estellecalim – Gâteaux orange-chocolat et « Gâteaux et douceurs à IG bas » de Marie Chioca
Sharon – Flan à la noix de coco
Nahe – Cinnamon roll
Les Conteuses – Poulet et riz arméniens

 

Plaklavas

Ingrédients :
– 2 paquets de feuilles filo
– 175 g de beurre
– 400 g environ de noix décortiquées et concassées
– 1 grosse cuillère à soupe de sucre en poudre
– 1 cuillère à soupe de cannelle
Pour le sirop :
– 3 grands verres de sucre en poudre
– Le jus 1/2 citron
– 1 verre 1/2 d’eau

Préparation :
– Mettez le beurre dans une petite casserole, laissez-le fondre tout doucement et réservez. Préparez

le sirop de canne : mélangez l’eau, le sucre et le citron. Faites chauffer une quinzaine de minutes ; il ne doit pas avoir la consistance d’un caramel. Laissez-le tiédir dans un endroit frais.
– Mélangez les noix concassées, le sucre et la cannelle. Répartissez le mélange dans 5 bols.
– Relevez l’empreinte d’un grand plat à four rectangulaire, profond de 5 cm environ, sur les feuilles de pâte et découpez-les à la dimension du plat, délicatement, car elles sont très fragiles. Beurrez le plat. Posez la première feuille de pâte au fond du plat, badigeonnez-la légèrement de beurre fondu au pinceau, puis beurrez les trois autres feuilles et disposez-les par-dessus.
– A la cinquième feuille, ne beurrez plus, mais étalez un bol de noix sur toute la surface. Disposez à nouveau 5 feuilles de pâte et entre chacune de ces feuilles, beurrez grossièrement. Disposez un nouveau bol de noix sur l’ensemble du plat.
– Renouvelez cette opération jusqu’à épuisement des feuilles et des noix et terminez par 5 feuilles de pâte. Ne beurrez pas la dernière pour l’instant.
– Préchauffez le four à 200°C. A l’aide d’un couteau pointu, découpez le paklava en bandes de 5

cm environ de gauche à droite et en oblique, puis dans l’autre sens pour réaliser des losanges. Il faut être patient et délicat pour ne pas déchirer les feuilles. Beurrez ensuite la surface et enfournez dans le bas du fous pour 15 minutes.
– Baissez le four à 180°C et poursuivez la cuisson 15 minutes en laissant la porte entrouverte : les paklavas doivent dorer uniformément, mais non griller !
– A la sortie du four, attendez 1 à 2 minutes et arrosez du sirop tiédi. Laissez refroidir. Séparez les morceaux de paklava et disposez-les joliment sur un plat de service.

Verdict : Comment résister ? Juste un petit morceau. Et peut-être un second…
Aux noix, j’ai ajouté du pralin grillé et j’ai utilisé en peu plus que les proportions de beurre et de noix conseillées. Je dois ressembler à la grand-mère de Corinne Zarzavatdjian qui utilisait 250 g de beurre.
Une recette à garder car facile et délicieuse !

 

 

 

 

18 réflexions au sujet de « Paklavas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s