Arcadia, Le rêve de Vanessa

le reve de vanessaArcadia
Le rêve de Vanessa – Tome I

Cécile Soler

.

Vanessa Berger, une jeune adolescente de onze ans, fait du patinage artistique trois fois par semaine au club Les Glaçons Bleus. Véritable passion, un peu contrariée par les parents qui ne voient pas cela d’un très bon œil, elle rêve de faire durant les vacances de Noël un stage à Megève où elle pourrait rencontrer des patineurs et des entraineurs d’autres clubs. Mais un rêve reste un rêve…
« Double lutz, pirouette assise, double boucle, petits pas… », Vanessa s’envole et se voit déjà sur un podium à recevoir une médaille d’or aux championnats du monde… Les images la portent… sur la glace, elle se libère.
Ses efforts et ses progrès ne passent pas inaperçus ! Son entraineur madame Letourneur la convoque dans son bureau pour lui faire une proposition incroyable… Deux fois dans l’année, Arcadia, la célèbre académie pour sportifs de haut niveau, organise un concours d’entrée. Le prochain, programmé dans la semaine, serait une superbe opportunité pour elle ! Voici les papiers… il faut qu’elle tente sa chance !

« C’est toujours pareil. Ils ne comprennent rien. Ils se moquent totalement de ce que j’aime, de mes envies. Tout ce qui compte c’est l’école, les devoirs. Je les déteste.
Je les déteste !!! »

Si madame Letourneur savait ! Ses parents ne voudront jamais qu’elle parte en internat pour vivre pleinement son sport ! C’est sa tante Lili qui lui offre ses cours, qui l’encourage, qui s’émerveille de sa progression, mais jamais ses parents. Pourtant très bonne élève au collège, ils n’ont pas de quoi s’inquiéter !
Le formulaire d’inscription entre les mains, mais tout espoir en berne, Vanessa déprime, s’épanche sur Rantanplan sa peluche mascotte, et se confie à Zoé sa meilleure amie.
Ha ! Zoé… tellement amusante, espiègle et téméraire… Zoé qui lui suggère d’imiter la signature de sa mère pour l’accord parental et d’aller seule passer le concours…

Que faire ? Vanessa sait que ce n’est pas bien de mentir à ses parents, mais… c’est le rêve de sa vie qui se présente à elle, la première marche vers les Jeux Olympiques… Alors, elle nous raconte…

.
Cécile Soler connaît bien le milieu du patinage artistique pour l’avoir pratiqué. Danse, gymnastique, patinage… elle s’est dirigée par la suite vers le journalisme sportif et a participé à de nombreux jeux olympiques et grands tournois.
Lorsqu’elle donne vie à Vanessa, elle y mêle ses connaissances, ses expériences, mais aussi beaucoup de fraîcheur et de sincérité qui rendent son personnage très sympathique.
L’histoire est narrée par Vanessa. Dans ce premier tome, elle nous raconte son parcours pour être admise dans une école prestigieuse et ses rapports conflictuels avec ses parents. Douce et respectueuse envers eux, elle est aussi une adolescente décidée et vaillante. Le travail et la concentration forgent son caractère, mais à onze ans, elle est encore candide. Avec ses mots, elle livre ses rêves et ses désespoirs. Ses expressions font sourire, un peu désuètes, naïves, parfois exacerbées… et pourtant, les mots de Vanessa montrent un monde qui semble impitoyable ; l’endurance, les rivalités, les problèmes de nourriture (abordés en double fond), les compétitions… sont l’envers du décor.
Comme la bonne fée de Cendrillon, Vanessa a une tante qui veille sur elle. Si ses parents se montrent obtus et très sévères, cette marraine est un rayon de soleil dans sa vie.

Ce roman me rappelle mes lectures jeunesses. Et loin d’être fané, il a un charme vintage qui me plaît beaucoup. Une écriture adaptée pour les enfants (à partir de 7 ans), un ton léger, de l’humour, il est le début d’une série qui captivera certainement ses jeunes lecteurs. J’imagine que nous retrouverons dans le deuxième tome Arcadia, les petites pestes qui agacent Vanessa… et le gentil Arnaud…
En fin de livre, un petit lexique sur le patinage artistique nous explique ce qu’est un axel, une boucle piquée ou un flip…
Je recommande aux petites filles cette histoire.

Un billet de lecture commune avec Nahe

.

.
patinage
Photo prise « ici »

.

.

.


 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Arcadia, Le rêve de Vanessa »

  1. J’adorais le patinage artistique quand j’étais petite et même maintenant ça ne me déplaît pas de regarder les championnats…Avec Nelson et Candeloro qui commentent, des fois c’est relou ! 😀 Un livre qui a l’air bien joli, une idée cadeau si on a des petites filles dans l’entourage ! 😉

    • Aille ! et si je te disais que je n’aime pas voir le patinage artistique à la télé ! ça me noue le ventre.
      Les petites filles vont aimer le personnage de Vanessa.

      • Ha bon ? Je t’avouerais que je regarde de moins en moins (à l’occasion) mais fut une époque où je suivais assidûment même si je souffrais quand il y avait chute ou triple axel raté !!!

  2. Ils sont bêtes ces parents!!!! quand tu as un gosse doué et passionné tu lui laisses vivre sa passion.
    C’est un roman que j’aurais adoré lire petite, je me voyais déjà une gymnaste hors pair ou une patineuse….. Ça changeait avec les saisons 🙂
    Avant je regardais le patinage à la télé, et ça ne me nouait pas le ventre. 🙂 mais ça fait des années que je ne regarde plus. Je suis devenue réaliste, je sais que je ne serai jamais une patineuse ou autres sportives… 🙂
    ça me fait penser aussi au roman de Carol Joyce Oates; Petite sœur, mon amour. Là c’est le contraire les parents poussent à l’excès!! il est super; si tu as l’occasion.
    Bises Syl
    (je crois que j’ai un problème avec le tél et FB; hier je n’ai pas pu vous répondre, je vous ai laissées tomber comme des chaussettes, mais impossible de commenter!!! grrrrrr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s