Le mystère du jeteur de sorts, Sorcières – Tome I

logohalloween14logo hallbd

Octobre sur le vaisseau fantôme avec
Hilde et Lou

BD du mercredi chez Mango

.

.

le mystérieux jeteur de sortsSorcières, Sorcières
Le mystère du jeteur de sorts – Tome I
Scénario de Joris Chamblain
Dessins et colorisation de Lucile Thibaudier

 .

Dans une famille de sorciers, les deux sœurs, Harmonie dite Nini et Miette la petite dernière, sont très unies. Lorsque Miette se fait moquer à l’école, parce qu’elle n’a pas encore reçu « les pouvoirs », Nini la défend sans ménager ses mots. C’est ainsi qu’un jour, elle n’hésite pas à menacer les impertinentes de les transformer en citrouille pourrie si elles ne cessaient pas immédiatement.

img441Le petit hic… c’est que le lendemain, Mirabelle, une des chipies, se découvre avec une tête de citrouille ! Que s’est-il passé ? Sachant que la magie ne doit pas être prise à la légère et que les enfants ne doivent pas en abuser, la sanction peut être sévère.
Nini est accusée, mais aussi son père, grand sorcier créateur de sortilèges.
Le jour d
‘après, c’est au tour de Cassandre, petite pimbêche, de se retrouver en lévitation dans sa chambre… elle, et tout le mobilier, en apesanteur.
Aussitôt une condamnation tombe sans connaître le coupable ! Nini se fait punir et consigner dans sa chambre.
C’est en se faisant consoler par Miette que Nini a alors une idée… Elle va partir enquêter la nuit et découvrir le véritable jeteur de sorts. Du trio des pestes, il reste Rowena et c’est de chez elle que l’enquête débutera.

.
C’est un charmant album que je viens de découvrir. L’histoire conte deux sœurs bien mignonnes, qui face à l’adversité se montrent solidaires et intrépides. Il y a de la magie,  de l’humour et beaucoup de tendresse. La trame de l’enquête n’est qu’un fil conducteur pour l’histoire, léger et secondaire. Ce qui tient le devant de la scène, ce sont cet univers enchanteur d’un pays de sorciers et ces deux petites sorcières adorables, justicières, audacieuses. Les dessins sont beaux, expressifs, fournis, et la colorisation a des teintes douces et lumineuses. L’alliance des auteurs est une belle réussite.
En deuxième partie, nous avons un bonus. Le balai magique de la famille, Norbert, livre sa propre histoire à Nini. Une romance avec un petit balai de la maison voisine, retenu prisonnier d’un méchant chasseur de poussière.

Un album à recommander !

.

img440.

.

.

 

26 réflexions au sujet de « Le mystère du jeteur de sorts, Sorcières – Tome I »

  1. que jolis dessins tu nous montrez aujourd’hui, j’adore Hallowen et je trouve très sympas les petites sorcières et aussi j’adore les citrouilles.
    Merci pour cette info super sympa et jolie
    belle journée chez toi
    gros bisous
    rosa

    • Tu fais comme Aspho ? Elle appréhende de venir chez moi en cette époque de l’année. Ce n’est pas trop méchant cette fois-ci et j’ai ressorti mon papier peint.

  2. Oui mais je viens quand même, je n’étais pas venue depuis une semaine (au moins), je me dépêche… Bon là ça va encore, l’histoire des petites sorcières a l’air gentillette… Mais ça ressemble plus à une BD qu’à un album non ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s