Alimentaire, mon cher Watson ! et scones aux pommes de terre – I

logo keep-calm-and-readlogoSyl.2
« Mois anglais » de Titine et Lou – 2ème billet

Challenges « Victorien » d’Aymeline, « Société Sherlock Holmes des Dilettantes« , « Beaux livres » d’Eiluned, « Livres gourmands »

.
.
alimentaire...Alimentaire, mon cher Watson !
Anne Martinetti
Photographies de Philippe Asset
avec « l’aimable collaboration de la Société Sherlock Holmes de France »

.
.
Toutes les semaines de ce mois anglais, je piocherai une recette de ce superbe livre. En ce jour, je vous dévoile la recette des scones de pommes de terre. Ils sont à déguster pour le brunch avec des œufs et du bacon…

Mais avant, j’ouvre cet ouvrage, lis l’introduction et contemple émerveillée les compositions photographiées. Avant le plaisir de la dégustation ou des joies culinaires, nous avons le plaisir de contempler les plats joliment décorés. Porcelaine, argenterie, verrerie, tartans, dentelles, cachemire, autant de parements raffinés que d’accessoires holmésiens…  le deerstalker (casquette), pipe, loupe…

Ce livre se compose de quatre grands chapitres.
– L’affaire des recettes du 221b Baker Street
– L’affaire des gourmets de Londres
– L’affaire des voyages de Sherlock Holmes et du docteur Watson
– L’affaire des péchés mignons de Sir Arthur Conan Doyle

img135.
L’auteur a relevé les gourmandises préférées de certains inspecteurs-détectives à travers les romans et les plats qui garnissent les tables ; parenthèses bienheureuses dans des histoires délictuelles. Elle les a rassemblées et en a écrit des livres…

– Crèmes et châtiments, recettes délicieuses et criminelles d’Agatha Christie
– Faim de séries
– La sauce était presque parfaite d’après Alfred Hitchcock
Dans un autre contexte, elle a aussi publié
– Les petites recettes modèles inspirées de la comtesse de Ségur

« Les plus célèbres enquêteurs de la littérature policière sont passés maîtres dans l’art de cuisiner les coupables et de décortiquer leur modus opérandi, afin de leur faire manger le morceau. »

Mrs. Hudson, la logeuse du 221b Baker Street, img136est une femme généreuse et prévenante. Elle compose des déjeuners très alléchants. Cependant, l’auteur souligne que ces instants de félicité sont souvent interrompus par des « clients ».
Dans ses cuisines, Mrs Hudson n’hésite pas à ajouter quelques épices en provenance des colonies. L’exotisme est, à cette époque, à la mode. Les anglais apprécient la volaille qui est à l’origine de nombreux plats. Bécasses, oies, dindes, poulets et autres volatiles sont dégustés sur toute l’année et lorsque les fêtes dégarnissent les étals, la chair est importée.

img134

Il est impossible de relever tous les délices, ils sont trop nombreux, mais je certifie qu’ils sont tous irrésistibles ! Chaque recette est accompagnée d’un extrait tiré des aventures de Sherlock. Le pain perdu aux groseilles fait référence à « Une étude en rouge », le soufflé au cheddar de Mrs Saint-Clair à l’affaire de « L »homme à la lèvre tordue », le velouté d’asperges du Kent à « L’affaire du millionnaire persécuté »… et ainsi sur 98 recettes.

Agrémentées de textes, de photos du Musée Sherlock Holmes de Londres et d’illustrations originales, vous êtes assurés de retrouver l’ambiance victorienne et de partager la table de Holmes et Watson. 

« Personne ne s’est vraiment étonné de la mort violente de Peter Carey, alias Peter le Noir. Sa disparition a été conforme à son existence : L’ancien harponneur de baleines a fini ses jours épinglé contre un mur par une de ses terribles armes. Une affaire pleine de rhum et de fureur à élucider pour Sherlock Holmes !…
… – Venez demain 9h30 pour petit déjeuner. Important. Câblez si impossible. Sherlock Holmes. » Voilà, Watson. Cette affaire infernale m’obsède depuis dix jours. Désormais, je la chasse complètement de mes pensées. J’espère que nous en connaîtrons demain l’issue définitive.
A l’heure dite, l’inspecteur Stanley Hopkins fit son apparition, et nous nous attablâmes devant l’excellent petit déjeuner préparé par Mrs. Hudson. Le jeune policier était d’humeur radieuse du fait de sa réussite. »
Le retour de Sherlock Holmes « L’aventure de Peter le Noir », 1904


img133 Scones de Pommes de terre

Pour 12 personnes, préparation 30mn (sur deux jours), cuisson 40 min
Ingrédients :
– 150g de pommes de terre
– 300 g de farine complète
– 100 g de beurre + 1 noix pour les moules
– 2 œufs
– 20 cl de lait entier
– 1 sachet de levure
– 1 c. à café de noix de muscade râpée
– 1 c. à café de sel – poivre

– La veille, lavez les pommes de terre et plongez-les dans une marmite en ébullition, sans les éplucher. Laissez-les bouillir à feu moyen 20mn. Réservez-les jusqu’au lendemain.
– Le jour… versez la farine dans une terrine. Ajoutez la levure, le sel et mélangez au fouet.
– Dans une casserole, faites fondre le beurre et ajoutez le lait et la muscade.
– Épluchez les pommes de terre, coupez-les en morceaux, mettez-les dans une terrine, ajoutez la casserole lait-beurre, écrasez à la fourchette en une purée onctueuse, salez, poivrez, incorporez les œufs et terminez par la farine en mélangeant régulièrement afin d’éviter des grumeaux. La pâte doit être élastique.
– Préchauffez le four à 200° (th 7), beurrez les moules, remplissez-les à mi-hauteur.
– Enfournez 15 à 20 min.

Cette recette est dans la première partie. La semaine prochaine, j’en choisirai une autre dans la seconde partie… L’affaire des gourmets de Londres.

.
Mes scones…
servis avec du saumon, un œuf poché et de la crème au chèvre et à la ciboulette.
Un délice ! La pomme de terre rend le scone moelleux.
.

IMGP0587
.
.
.
.
.

Publicités

73 réflexions au sujet de « Alimentaire, mon cher Watson ! et scones aux pommes de terre – I »

    • J’ai des moules en silicone pour des petits cakes ronds. Demain, je les cuirai. Je viens d’égoutter mes pommes de terre et il faut qu’elles reposent la nuit. (Je ne sais pas pourquoi ! mais je suis les directives scrupuleusement)

      • Est-ce que ce n’est pas pour retirer l’amidon ? En tout cas, je file commander ce livre fort alléchant !! Maman a un livre un peu dans le même esprit, acheté en Allemagne « Jane Austen vous invite à prendre le thé », malheureusement jamais traduit !
        Merci pour le bon plan lecture gourmande ! 😉

        • Avec Jane Austen, ça doit être superbe ! Hier, j’ai commandé « Faim de séries » du même auteur. Dès sa réception, je vous en parle.
          L’amidon, je ne sais pas. Mes pommes de terre n’ont pas perdu de jus ou d’eau.

  1. Mais en plus tu les fais vraiment les recettes…trop bien. C’est original des scones salés. L’idée du livre aussi, fallait y penser…
    Tu as vu dans le reflet du miroir il y a un bras…

    • Tu ne veux pas faire les scones avec moi ? Tu as des pommes de terre dans ta réserve ? Cuits-les et demain on mets nos scones à l’honneur !

  2. Ce livre a l’air génial, je note le titre ! Je suis curieuse de voir ce que donne les scones à la pomme de terre. Je repasserai par là pour voir !

  3. La photo donne envie, mais telle que je me connais, je ne pourrais pas suivre la recette à la lettre. Je crois que je pourrais oser cuire les pommes de terre sans leur peau et le jour même. J’ai le goût du risque ! 🙂 En tous cas tu me donnes envie de chercher ce livre

  4. Tu vas rire si je te dis que j’avais toujours le lien de ton ancien blog, je pensais que tu faisais une pause …… jusqu’à ce que je vois ton billet avec le lien du nouveau blog ….
    Allo Mia, ici la terre !!!!!
    Bon, ravie de te retrouver !!!!!
    Bises !!!!!!!!

    • Ah ! oui ! Je rigole !!! Puis, je passe moins de temps sur les blogs et je vais moins te voir. Je te suis avec les billets qui arrivent dans ma messagerie, mais parfois, je ne suis pas avertie de tes chroniques. J’espère que tout va bien pour toi.
      Il faut dire que tu es loin !!!
      Bise

  5. Je profite du mois anglais pour te poster un petit commentaire (sachant que d’habitude je te lis en ‘cachette’ lol) ! Cette recette a l’air très sympa et simple à réaliser, je note pour ce week-end ! (avec un saumon, miam miam !). Merci !

    • Si tu l’as fait, pourras-tu me dire le résultat ? Juste un petit mot sur FB dans « Le mois anglais ». J’aimerais savoir si tu aimes… Merci de m’avoir laissé ce sympathique message et bienvenue ici…

    • C’était très bon Aymeline ! J’en referai car ils étaient moins secs que d’habitude. La fécule a donné une onctuosité. Les prochains seront sucrés. Faciles à faire, j’attends ton verdict.

  6. Quand je pense qu’il y en a qui disent que les Anglais ne sont pas gastronomes !
    Ce livre est sacrément original et me paît beaucoup , je le note.
    Mais tu m’agaces à faire de si belles choses (et qu’en plus elles sont bonnes !), Aujourd’hui, j’ai essayé de faire tes coockies à la violette…une catastrophe ! Ils ressemblaient à des boules et il fallait 1l d’eau entre deux bouchées.

    • Oui, mais (soyons chauvin) il faut la touche française !
      C’est un très beau livre !
      Des boules tes coockies ?! Pourquoi ne les as-tu pas aplatis ? Il faut que tu recommences. As-tu pris la recette de Lilou ? Regarde dans la liste des recettes…

  7. Oui, j’avais pris la bonne recette, mais je ne sais pas ce qu’il s’est passé…la honte !!! Normalement ça s’aplatit tout seul… un mystère…

  8. je vais offrir ce livre (+ un pour moi, pas question de m’oublier) à ma fille qui part en Octobre en assistanat en Angleterre….Il l’incitera peut être à se lancer…
    En tout cas ce livre me semble superbe et les recettes……je vais essayer les scones.

  9. pas moyen de le commander sur Chapitre!! Il dit connaitre mon mail et si je lui demande de me renvoyer un nouveau mot de passe, il ne me connait pas!! GRRR

    • Ça vaut le coup ! « Faim de séries » et « Crèmes et châtiments » sont bien aussi ! J’aimerais bien voir celui sur Hitchcock !

      • A y est!!! Je l’ai ! Magnifique et ….plein d’idées…je ne sais par laquelle commencer! Sans parler qu’on y apprend plein de choses …Nourriture terrestres et spirituelles….Merci Syl pour l’idée!

        • Je l’ai sous les yeux. Ce dimanche nous allons faire un breakfast et nous inspirer des recette de Mrs Hudson !
          Les photos sont très belles. Un bel achat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s