Mon plan de destruction des pouvoirs de mon petit frère

logoSyl.2jeanbaptiste_monge 2Billet d’avant-garde !
Pour notre mois d’octobre avec Lou et Hilde
« Nos gourmandises » pour les recettes !

.
.
.
.
mon plan de destructionMon plan de destruction des pouvoirs de mon petit frère
Mélanie Lafrenière
Illustrations de Laurence Cornou

.
« Pour les enfants qui croient à leurs rêves parce qu’ils sont vrais. »

Le PDPPF, Plan de Destruction des Pouvoirs de mon Petit-Frère, est en marche. Gigi l’a finement élaboré, avec une planification très structurée ; A, B et C, puis éventuellement D, E et… mais ne bousculons pas le processus !

Anségisèle von Wienenberg, dite Gigi, a treize ans. Elle descend d’une lignée de sorcières qui remonte au XIIIème siècle. De mère en fille, les pouvoirs se perpétuent sans laisser aux hommes la moindre petite puissance. Son héritage, elle le tient de sa mère Bilichilde, de sa grand-mère Gundperga, et encore plus loin dans le temps, d’une ancêtre qui a échappé au bûcher et qui s’est mariée avec un Roumain de Transylvanie… Vous voyez qui je veux dire ?
Donc… Gigi a un jour la regrettable surprise de découvrir que son petit frère chéri, Alaric six ans et demi, est un sorcier. Ne paniquons pas ! Le fait est ahurissant, exceptionnel, complétement A-NOR-MAL et… très inquiétant !!! mais… Gigi est une sorcière douée et déterminée. Songez ! un petit frère… ouais, c’est bien même si c’est embêtant, il n’a pas les mêmes délires, mais un petit frère sorcier, c’est vraiment impensable ! N’est-elle pas l’héritière ?
Anomalie génétique ? Mutation générationnelle ?

Plan A… c’est la potion magique qu’il faut cuisiner pour le déposséder de ses pouvoirs… La pratique est longue, mais la confiance est totale… (Que de belles illusions !).
Suivi du Plan B… Faire un pentacle ! Le GénIX va apparaître et exaucer trois voeux…
(Seulement, il ne comprend rien à rien !!!).
Suivi du Plan C… Grand-mère Gundperga ! Son expérience peut être salvatrice !
(L’espoir fait vivre !)
Suivi du Plan…
Gigi devient hystérique ! Rien ne fonctionne, surtout que le « sujet », déjà bien impétueux par nature, devient carrément insupportable.

Potion puissante de disparition

Ingrédients :
– 1 griffe de Dragon Rouge des Prairies
– 1 cil de l’œil gauche d’une chauve-souris noire
– 1 cuillère à thé de feuilles d’Alamatô
– 3 litres d’eau claire
– 1 œil de salamandre
– 2 ou 3 vers bien gluants et phosphorescents
– 1/2 litre de lait bien périmé (2 mois c’est un minimum !)
– 1 œuf pourri de petite caille
– 1 brindille de balai volant
– Le groin d’un cochon rose

Pour la marche à suivre, veuillez me la demander par message privé. Une formule secrète doit être murmurée « avec beaucoup de conviction » et un chant est à psalmodier.

« La patience vient à bout de tout », « Qui trop se hâte reste en chemin », « Il faut donner du temps au temps » et ainsi vont les proverbes qui ne réconforteront pas Gigi, mais qui me viennent à l’esprit en écrivant ce billet.
Gigi a beaucoup d’imagination, mais ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’Alaric en a autant.
De combinaison en machination, le constat sera digne d’une belle moralité tel que « On a toujours besoin d’un plus petit que soi ».

Il est écrit que « ce livre est destiné aux filles qui en ont marre de leur petit frère et aux autres filles aussi, solidarité féminine oblige ! ».
En effet, je peux le conseiller aux jeunes demoiselles, mais j’ajouterai une fourchette d’âges, entre 7 et 10 ans. Elles passeront un agréable moment à lire les désagréments de Gigi, à imaginer d’autres machiavéliques stratagèmes et à sourire au dénouement.
Alaric est tout aussi émérite que sa sœur… sinon plus !
L’auteur offre un récit sympathique, jeune, enjoué, dynamique…, prend le temps de poser les décors et de décrire les situations. Parfois un peu longuet pour l’adulte que je suis, je pense que les enfants n’y verront pas d’incrimination et se plairont dans le monde magique de Gigi.
Une suite est sortie sous le titre « Mon Plan d’Action pour Jeunes Sorcières Très Amoureuses ». Il est dans mon programme !

Je tiens à souligner que les illustrations de Laurence Cornu sont charmantes et très expressives. Elles complètent l’histoire et cet agrément en devient indispensable !

PS.1 : Mélanie Lafrenière a deux chats noirs…
PS.2 : Vive les petits frères !!! Bisou mon coco…

Des billets chez Clarabel, Lou pour le 2ème tome,

.

gigi3.
.
.
.
.
.
.

8 réflexions au sujet de « Mon plan de destruction des pouvoirs de mon petit frère »

  1. C’est un billet d’avant-garde ??? Tu nous parles déjà d’Halloween ?? Je comprends mieux tes allusions aux potions magiques !!! La recette est rigolote mais je ne m’y risquerais pas !!!♥

    • Moi, je peux la cuisiner mais hors de question de la goûter.
      Mind… viens par ici… regarde comme ce bouillon est beau… tu veux bien me dire s’il manque du sel ? du poivre, non ? goûte encore… je suis certaine qu’il manque un petit épice…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s