Mr Brown


Juin en Angleterre avec Lou et Titine
Challenge polars avec Sharon

 

 

Mr Brown
Agatha Christie

 

Le 7 mai 1915, lors de la Première Guerre mondiale, le paquebot transatlantique britannique Lusitania est torpillé par un sous-marin allemand. A son bord, alors que les femmes et les enfants sont évacués en premier, une jeune fille est accostée par un inconnu qui lui confie une enveloppe en toile cirée. Ces documents secrets sont de la plus haute importance pour l’Angleterre et il ne faut surtout pas qu’ils tombent entre des mains ennemies. L’homme voit en elle une personne de confiance et lui promet, s’il survit au naufrage, de la recontacter par le biais d’une annonce dans le Times…
« – Je prendrai contact avec vous en faisant passer dans le Times une petite annonce qui commencera ainsi « Compagnon de voyage désire renouer contact avec… ». Si au bout de trois jours, vous n’avez pas de mes nouvelles, eh bien… c’est que j’aurai eu de sérieux ennuis. Alors vous porterez ce paquet à l’ambassade des Etats-Unis. Et vous le remettrez à l’ambassadeur en mains propres. C’est clair ?
– Très clair. »

Deux mois après la fin de la guerre, Thomas Beresford (Tommy) et Prudence Cowley (Tuppence), des amis d’enfance, se retrouvent après leur démobilisation, désargentés et à la recherche d’un travail. Jeunes et avides d’aventures, ils décident de s’associer pour créer leur petite entreprise, une affaire qui exploiterait leur goût du risque et qui serait aux services de tout bon payeur. Dans un salon de thé, entre une gorgée de thé et une bouchée de buns, leur jeune insouciance galope vers un horizon aléatoire et dangereux.

L’idée à peine ébauchée, qu’une première proposition ne tarde pas à pointer son nez en la personne d’Edward Whittington, un homme d’affaires de la City témoin du désarroi des jeunes gens. Il demande à Tuppence de partir à Paris pour une période de trois mois dans un pensionnat de jeunes filles et de se faire passer pour sa pupille. Est-ce tout ? Apparemment, oui ! Mais lorsque Mr Whittington lui demande son nom, Tuppence jette en pâture le premier patronyme qui lui passe par la tête, à savoir Jane Finn. Aussitôt, la réaction volcanique de son futur employeur la plonge dans une grande stupeur. En vitupérant des menaces, il la somme de lui dire qui l’envoie et pour qu’elle organisation elle travaille. La situation en devient burlesque et Tuppence donne quelques explications oiseuses tirées par les cheveux… Mr Whittington qui s’imagine avoir été trahi et dupé est prêt à débourser une liasse de billets pour connaître le fin mot de l’histoire, quant à Tuppence, jeune irréfléchie encore naïve, elle est bien déterminée à lui soutirer le moindre sou, quitte à mettre un pied dans la plus obscure des entreprises. Mais, dérangé par son secrétaire, Mr Brown, Mr Whittington reporte leur conversation au lendemain et laisse Tuppence repartir avec un portefeuille bien garni.
C’est en rapportant l’incroyable entrevue à Tommy que Tuppence prend conscience de la gravité de l’affaire. Son ami, bien plus sensé qu’elle, lui enjoint de faire très attention et d’en apprendre un peu plus sur cette rocambolesque histoire avant d’en être complice.
Mais l
e lendemain, le mystère s’épaissit quand Tuppence découvre que Mr  Whittington a disparu en ayant déménagé tous ses bureaux.

La curiosité étant la plus forte, Tuppence et Tommy font passer un message dans le journal : « Recherche tous renseignements concernant Jane Finn. ». Dès lors, l’engrenage s’enclenche et des personnages très inquiétants font leur apparition. Les services secrets britanniques et américains recherchent la mystérieuse jeune femme car elle serait en possession de documents très convoités par un redoutable criminel Anglais, pro-Allemand, Mr Brown. En usurpant l’identité de Jane Finn, Tuppence devient la cible d’une faction qui regroupe plusieurs assassins qui fomentent une révolution pour renverser les gouvernements en place.

Où est Miss Finn ? Qui est Mr Brown ? Voilà deux questions que le duo Tuppence-Tommy devra découvrir en s’infiltrant dans le réseau terroriste.

« Mr Brown » est le premier tome d’une série de quatre romans, de deux recueils de nouvelles, et le second livre écrit par Agatha Christie qu’elle fit éditer en 1922 ; deux ans auparavant, elle présentait le célèbre Hercule Poirot dans « La mystérieuse affaire de Styles ». Avec le couple Tommy et Tuppence Beresford, la romancière nous mène dans les méandres des affaires d’espionnage après la Première Guerre mondiale. J‘ai trouvé que sa plume changeait, qu’elle se faisait parodique, plus théâtrale et exubérante. Une intrigue assez alambiquée et une pléthore de personnages aux multiples identités ont de quoi perdre le lecteur s’il n’est pas attentif à tous les rebondissements de l’histoire. Il faut se laisser surprendre par le style expressif, excessif, se laisser charmer par l’humour anglais qui est toujours savoureux et spirituel, puis s’habituer à nos charmants héros qui n’ont peut être pas le charisme et l’envergure d’Hercule Poirot mais qui n’en sont pas moins plein de charme.
PS : L’auteur fait un petit clin d’œil bien sympathique en intégrant quelques instants un personnage bien connu… l’inspecteur Japp de Scotland Yard, un grand ami d’Hercule Poirot.
A suivre…

 

 

 

27 réflexions au sujet de « Mr Brown »

  1. Moi aussi, je suis charmée par les jeunes gens, surtout Tuppence, à la fois impulsive et réfléchie, aventureuse et prudente, une jeune fille indépendante qui fait fi des modèles féminins traditionnels sur fond d’après-guerre tourmenté très intéressant.

    • Bonjour Do… Au début, Miss Tuppence se montre assez fofolle, mais tu as raison, cette affaire lui fait rentrer un peu de raison dans la tête au fur et à mesure de son dénouement. Sa désinvolture est rafraîchissante et assez déstabilisante. C’est complètement différent des Hercule !
      J’ai noté plein de questions que je voudrais débattre avec toi et Flo et il faudra lui demander qu’elle nous passe le livre qui retrace sa vie.
      Bises

  2. J’adore Tommy et Tuppence ! J’ai lu celui-ci l’année dernière, pas mon préféré de la série (oui, je ne l’ai pas commencé dans l’ordre ^^) mais une très bonne lecture tout de même !

  3. J’ai lu un roman avec ce couple et l’ai beaucoup apprécié. La trame de ce premier titre m’a l’air assez compliquée, mais j’ai bien envie de les retrouver !

    • Je l’ai lu avec deux copines dont l’une a noté sur un papier tous les protagonistes de l’histoire pour bien suivre ! Disons qu’il se lit très bien mais qu’il est différent des autres romans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s