Yorkshire pudding

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Les Conteuses – Du poulet au curry, Mr Phelps ? (Bristish mysteries – Sherlock Holmes )
Hilde – Scones aux pommes de terre de Mme Hudson (Bristish mysteries – Sherlock Holmes)
Isabelle – Yorkshire puddings (British mystéries – Agatha Raisin)
Nahe – Cake au citron de Miss Marple (Bristish mysteries)
Rosa – Flan aux pêches, le dessert préféré d’Hercule Poirot (Bristish mysteries)
Bidib – Galette au beurre du Petit Caperon Rouge (Contes et légendes)
Sandrion – Poulet au citron, façon Jamie Oliver
Béa – Confiture poires-pommes-châtaignes

 

 

 

Pour débuter le mois, je vous invite à déguster un Yorkshire pudding. Dans son roman « Le train de 16h50 », Agatha Christie met en scène Lucy Eyelesbarrow, (qui investit les enquêtes de Miss Marple en devenant ses yeux et ses oreilles), entrain de cuisiner cette spécialité qu’elle associera à un rôti de bœuf.

« – Dites donc, cette graisse m’a l’air brûlante ! Qu’allez-vous y faire cuire ?
– Un Yorkshire pudding.
– Ce bon vieux Yorkshire pudding. Rôti de bœuf à l’anglaise, c’est ce que nous avons au menu pour déjeuner ?
– Oui.
– Le traditionnel repas d’enterrement, en quelque sorte… »

 

 

Ingrédients :
– 3 œufs
– 115 g de farine
– 150 ml de lait
– Huile de tournesol
– Muscade, sel, poivre

Préparation :
– Faites préchauffer le four.
– Mélangez les œufs, le lait, le sel, le poivre et quelques grosses pincées de muscade.
– Dans les moules à muffins, nappez le fond d’huile de tournesol ou de beurre fondu, environ 2 cuillères à café.
– Enfournez 15 minutes en faisant attention à ne pas ouvrir trop tôt la porte du four car les puddings risqueraient de tomber.

Verdict : Lorsqu’on parle pudding, on imagine aussitôt un dessert. Mais cette spécialité est bien différente, tant dans la préparation que dans le goût ! Facile à faire, avec peu d’ingrédients, et bien bon…

 

 

 

Publicités