Fièvre d’ombres, Tome V

PAL de juin de MissBouquinaix, Monde immaginaire d’Aymeline, Juin en Irlande !

Les chroniques de Mac Kayla Lane
Fièvre noire, tome 1
Fièvre rouge, tome 2

Fièvre faë, tome 3
Fièvre fatale, tome 4

. Fièvre d’ombre
tome 5

Karen Marie Moning

.
.
Mac se souvient… il lui avait dit « L’espoir renforce. La peur tue ».
Elle croyait avoir connu l’intolérable dans la grotte du vampire Mallucé et ce n’était rien. Dans ce monde perdu, derrière le miroir, Mademoiselle Lane s’enivre de souvenirs. La raison s’évade, laissant du vide, de l’hystérie et une haine ardente. A quelques pas d’elle, un cadavre s’est vidé de son sang.

Mac devient guerrière. Une vengeance, soutien obsessionnel, la maintient sur ses deux jambes. Elle va s’allier avec Darroc, le Haut Seigneur des unseelies, et rechercher le Sinsar Dubh. Mais avant, elle va renier tout sentiment, les effacer, les oublier.
Barrons voulait le livre ? Elle va accomplir sa mission et tout briser pour un monde nouveau.

A Dublin, les unseelies et les traqueurs ont tout ravagé. Des résistants et les sidhe-seers essaient de nettoyer les quartiers et les zones d’ombres. La ville sinistrée compte de nouveaux citoyens, un magma de créatures avides et destructrices. Partout dans le monde, l’invasion progresse.
Le peuple des Tuatha De Danaan, les seelies, est préparé à la guerre, prêt à affronter les troupes d’unseelies menées par Darroc et ses princes faës. L’enjeu est le manuscrit et le trône de la reine Aoibheal.

Déterminée, habitée d’un halo noir, presque morte, Mac s’apprête à commettre le pire. Pour Alina et Barrons, elle s’enchaînera aux forces des ténèbres.

Je viens de fermer le livre. Commencé hier, je l’ai fini ce soir. Si j’ai beaucoup d’images dans la tête, je n’ai pas un mot pour mes impressions. Je suis vidée et triste ! N’allez pas imaginée que je n’ai pas aimé… c’est justement le contraire !!!

Lectrice qui ne connaît pas « Les chroniques de MacKayla Lane », avant de t’intéresser à ce billet qui ne raconte pas grand chose des 887 pages, je te conseille de lire les quatre premiers tomes qui le précèdent. Ce dernier volume répond à toutes les questions laissées en suspens. Il est « l’apothéose » de la série et il mérite les honneurs du fan club de Fever. Autre raison à lire la série : rencontrer Barrons.


A celle qui connaît… et qui ne l’a pas encore lu… pfff, soupirs…
L’auteur arrive à maintenir une attention constante. Surprenant, inquiétant, le livre contient différents scénarios qui laissent pantois le lecteur. Je n’ai pas hésité alors à échafauder des théories, pour la plupart fantasques, et à créer mes propres chimères.

Tu vas être très étonnée voire même effarée !
Mac n’est plus « la poupée arc-en-ciel » et Barrons… Barrons est comme on l’aime.

A celle qui l’a lu…
AAAAAAAAAAAh !!!!!!!!!!!!!!!!! C’est fini !!! C’est finiiiiiiiiii !!!!!!!!!
Ben moi aussi, j’ai lu trois fois la page 633 (VF)…
et pour une autre raison, j’ai lu… dégusté suavement… le chapitre 14.
Maintenant, j’aimerais une petite suite. Je veux retrouver Dani, Ryodan, Lor, Fade, Christian et même V’lane.
C’était bien hein ?


« – Que suis-je, Mac ? avait-il demandé.
– Mon monde. »

.

Le fan club de Barrons : Cécile, Sandy, Bladelor, Morgouille, Fashion, VilvirtKarine, Pimpi, Adalana, Azilys, Mlle Pointillés, Sharon, Mia,
.
.
.
.
.
.
.