Grantchester

logo in england« A year in England » avec Lou, Titine et Cryssilda

Sur les conseils d’Aymeline, j’ai visionné les deux premiers épisodes de la série anglaise « Grantchester ». L’adaptation est tirée des histoires de James Runcie qui a écrit « The Grantchester Mysteries ».



grantchester-3
Cela se passe dans les années 1950 à Grantchester, un village près de Londres. Sidney Chambers est un prêtre anglican qui se découvre une passion pour les enquêtes policières, alors que rien ne le prédestinait à cela…

.
grantchester-4.
Il rencontre l’inspecteur Geordie Keating, qui sera son acolyte pour les prochains épisodes, à l’occasion du suicide d’un avocat, Stephen Stauton. Coroner et police constatent le suicide, closent l’affaire, et l’inspecteur Keating, débordé de travail, ne veut pas rouvrir le dossier. Mais Sydney, opiniâtre, sûr de ses intuitions, et surtout dépositaire des confessions de la maîtresse de Stauton, arrive à le convaincre. Tous
deux vont alors investiguer…

grantchester-5
Ce premier épisode présente le décor, une campagne dans le comté de Cambridgeshire,  et les personnages que nous retrouverons par la suite… En dehors de Sydney et Geordie, il y a
Amanda Kendall, une amie d’enfance,
Madame Maguire, la gouvernante du presbytère,
Léonard Finch, un jeune vicaire,
Jennifer, la sœur de Sydney
Guy Hopkins, le fiancé d’Amanda,
Johnny Johnson, le tendre ami de Jennifer
et Hildegard Stauton, la veuve de Stephen Stauton…

grantchester-2.
Il est bon de suivre la chronologie des épisodes car il y a une évolution dans leurs histoires. Tous ont des caractères complexes, à commencer par Sydney qu
i est partagé par sa vocation, son amour pour son amie d’enfance, son désir d’aventure et ses démons, des souvenirs de la guerre quand il était officier des Scots Guards, qu’il noie dans l’alcool.

.
grantchester1
J’ai beaucoup aimé l’ambiance, les teintes de la pellicule, les personnages, l’époque, les costumes… et comme le dirait Madame Maguire, « saperlipopette ! »… si Aymeline ne m’avait pas dit de regarder en replay ce début, je serais passée à côté d’une bonne série.

Ce soir, la suite… j’ai hâte !

.
D’autres billets chez Belette,

.

.