Gâteau aux raisins secs d’Asta, une recette islandaise

Les Gourmandises fêtent Noël
avec le challenge
nordique de Cryssilda et
Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Vous trouverez des recettes chez

Sandrion – Oeufs Orsini
Ma Petite Bibliothèque – Kouglof
Béa – Boulettes de bœuf à la bourguignonne
Martine – Bûche de Noël
Les Sorcières – Petits sablés de Noël

Lilas – Bûche de Noël aux marrons
Lydiane – Sablés aux Chocobons
Agdel – Calissons
Les Conteuses – Creusois aux noisettes et sablés de Noël

 

« Crimes glacés » d’Anne Martinetti et Guillaume Lebeau est un livre de cuisine qui regroupent de nombreuses recettes qu’on découvre dans les polars nordiques. Avec Le gâteau aux raisins secs d’Asta, nous partons en Islande. Dans « Étranges rivages », l’inspecteur Erlendur, d’Arnaldur Indridason, part en pèlerinage sur les traces de son frère qui s’est perdu dans les fjords de l’est, il y a de nombreuses années. Mais dans cette histoire, il n’y a pas que le fantôme de ce frère chéri… D’autres mystères sont à éclaircir.

Ingrédients :
– 300 g de pain rassis ou de brioche ou de gâteau secs
– 125 g de beurre
– 3 œufs
– 100 g de sucre complet
– 150 g de raisins secs
– 2 cuillères à soupe de thé noir
– 1 cuillère à soupe d’étoiles de badiane

Préparation :
– La veille, préparez le thé, ajoutez la badiane et faites tremper les raisins de dedans jusqu’au lendemain. Vous pouvez alcooliser cette macération.
– Le lendemain, faites fondre le beurre et ajoutez le pain-brioche-biscuits que vous aurez mixé au préalable.
– Ajoutez le sucre, les œufs et les raisins bien essorés.
– Beurrez un moule ou des moules individuels et versez-y la pâte.
– Enfournez 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180°.
– Faites un sirop en faisant réduire le thé sucré et peut-être alcoolisé, durant 10 minutes à petite ébullition. Vous le verserez sur le gâteau lorsque vous l’aurez démoulé.

Verdict : De très bons petits gâteaux ! J’ai ajouté de la marmelade d’orange dans la pâte. Et j’ai utilisé de la brioche rassie à la place du pain. Puis… j’ai fait macérer les raisins dans du Grand Marnier. Rha ! j’allais oublier… j’ai fait aussi un glaçage (sucre glace et citron).

 

 

Plum Cake

logogourmandises5Une semaine, un dimanche… des gâteaux ?
Nahe a lu « Agatha Raisin and the quiche of death » de M.C. Beacon
LylouAnne a fait une brandade de morue et une crème au citron
Louise a fait du pain perdu avec sa compote de pommes et galettes de sarrasin fourrées
Sandrion a fait des sablés suivant Bernard son chouchou…

.
Je ne vous en ai jamais parlé…
Nathchoco de « Un chocolat dans mon roman » a lancé il y a quelques temps, une chaîne voyageuse de recettes. Cinq cahiers circulent et s’étoffent petit à petit de nos recettes fétiches. Hier, j’ai reçu le cahier des soupes, des potages et des crèmes. Ça sera l’occasion de mettre à l’honneur la région du Berry avec son velouté de lentilles…
Vous trouverez toutes les informations sur son blog « ici »
.

logo carte-Nath.

Une recette confiée par une amie, le cake de sa grand-mère
Plum Cake

.

Ingrédients :
– 200 g de raisins macérés dans du rhum
– 3 œufs
– 125 g de sucre en poudre
– 250 g de farine
– 125 g de beurre
– 1 pincée de sel
– ½ paquet de levure alsacienne
– 200 g de fruits confits

Préparation :
– Travaillez dans une terrine le beurre ramolli avec le sucre et ajoutez le sel.
– Quand la crème est lisse et blanche, ajoutez les jaunes d’œufs un après l’autre en travaillant bien le mélange à chaque addition.
– Montez les blancs en neige et incorporez-les au mélange.
– Ajoutez la farine et, à la pâte redevenue homogène, les fruits confits coupés en morceaux, les raisins, le rhum et la levure.
– Travaillez rigoureusement le mélange.
– Versez le tout dans un moule tapissé de papier sulfurisé.
– Mettez au four, 200°C pendant 50 min.
– Ne goûtez le cake que le lendemain.

Verdict : Délicieux et facile à faire ! Je n’ai pas mis de fruits confits mais un mélange de trois raisins, bruns, noirs et dorés.

 .
IMGP5154.

.

.

Chelsea buns

 

logogourmandises2Les gourmandises de la semaine
Chocolat chaud épicé – NathChoco
Civet de lapin au cacao – NathChoco
Gâteau nuage – NathChoco
Gaufres de Bruxelles – Syl.
Îles flottantes – LylouAnne
Pavé de saumon aux petits légumes confits et essence de tomates cerises – LylouAnne
Tagine de poulet et citrons confits – Nahe
Tulipes de tomates cerises – Louise
Waterzooi de volaille – Syl.
Le gâteau littéraire – Nathalie Dorothée
Sur les blogs :
Sablés d’avoine pour Beltane – Les Sorcières
Parfois, la simplicité a son charme… Rosa

.

recettes dorothée1Chelsea Buns

Une recette inspirée du livre « Un goûter à Londres » d’Amélia Wasiliev,
avec Hilde et Louise qui me suivent les yeux fermés !
Challenge « La cuisine britannique » avec Dorothée

.
Cette spécialité de petits pains aux raisins se faisait au XVIIIème siècle dans la maison Bun à Chelsea. Tournée en « chignon », elle est composée de crème, d’épices et de raisins secs.

Ingrédients des buns :
Pâte :
– 250g de farine
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 sachet de levure
– 1 cuillère à café de sel
– 20g de beurre doux
– 150ml de lait tiède
– 1 œuf
Garniture :
– 30g de beurre fondu
– 50g de sucre blond
– 80g de raisins de Corinthe
– 1 pomme verte, pelée et râpée
Nappage :
– 6 cuillères à soupe de sucre
– 2 cuillères à soupe d’eau
– 1 cuillère à café de cannelle

Préparation :
– Mélangez dans un récipient la farine, le sucre, la levure et le sel.
– Mélangez le tout avec le beurre, le lait et l’œuf battu en malaxant à la main la pâte qui doit être légèrement humide.
– Sur le plan de travail, pétrissez la pâte 10 minutes puis la laisser reposer 1 heure… Elle doit doubler de volume.
– Pour la garniture, dans une casserole, mélangez le beurre et le sucre. Cuisez à feu doux jusqu’à ce que le beurre ait fondu.
– Ajoutez les raisins et la pomme. Bien mélanger.
– Pour le montage, beurrez un moule.
– Étalez la pâte en un rectangle d’environ 30 x 23 cm et répartissez la garniture sur le dessus. Laissez 2cm sur les bords.
– Roulez la pâte dans la longueur et soudez les bords avec les doigts en pinçant.
– Coupez le rouleau pour faire des tranches de 4 cm.
– Disposez-les dans le moule et laissez reposer environ 1 heure pour le levage des buns.
– Four préchauffé à 180°…
– Et faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils dorent.
– Pour le nappage, dans une casserole, chauffez le sucre (3 cuillères à soupe) et l’eau. Badigeonnez les buns pour la brillance et saupoudrez du mélange sucre (3 cuillères à soupe) et cannelle.

Verdict : Ça ne ressemble en rien à ceux de la photo, mais je pense que le goût est le même. Sinon ? C’est succuleusement bon ! J’ai mis une poignée supplémentaire de raisins et une autre pomme que je n’ai pas râpée, mais plutôt coupée très finement. J’ai été généreuse en cannelle, je l’avais saupoudrée avant le nappage, lors de la cuisson.

Et mes copines cuisinières ? Je vous invite à aller lire leurs pas à pas… Louise et Hilde

.
IMGP2334

.

.

.

 

Cornish pasties

angleterre
Voyage du mois en Angleterre

Organisé par Lou, Cryssilda et Titine

3ème billet
.
.
.

cornishpasties1
Cette fois-ci, j’ai cuisiné des

Cornish pasties

Ce sont des petits chaussons à base de viande que les ouvriers, les mineurs, les paysans, prenaient pour leur collation. J’ai lu que dans un coin du chausson, leurs femmes mettaient de la confiture ou un morceau de pomme pour faire la partie sucrée du dessert.
J’ai un peu personnalisé la recette car nous aimons les plats relevés et j’ai ajouté de la pâte de curry et de la crème fraîche. Puis, pour donner le goût sucré, j’ai mis des raisins secs. J’aime l’idée que ces travailleurs avait une petite douceur à la fin de leur repas.

.

cornishpasties2

.
Ingrédients pour 6 chaussons :
– Bœuf ou poulet…
– 1 carotte, 1 navet, 1 oignon, 1 poireau
– Épices : thym, pâte à curry
– Crème fraîche
– Sel
– Pâte brisée (de la faire cela serait bien !)

Préparation :
– Coupez en tous petits morceaux le bœuf et les légumes et f
aites revenir le tout.
– Mettez un peu de vin, laissez mijoter quelques instants en remuant avant de mettre de l’eau et couvrez. La cuisson est très longue, il faut que la viande fonde entre la langue et le palais. Ne pas hésiter de rajouter de l’eau durant la cuisson..
Lorsque le confit est prêt…
– Mettez une grosse cuillère de crème fraîche, la moitié d’une cuillère à café de la pâte à curry et les raisins secs.  Touillez et mettez de côté (les raisins vont gonfler).
– Faites la pâte brisée (farine, beurre, eau, sel, un peu d’herbes).
Étalez la pâte et faites des ronds de la dimension d’un bol.
– Ajoutez la garniture et rabattez pour le chausson.  Faites un rebord ou soudez la pâte à la fourchette.
– Passez au pinceau la surface des chaussons au jaune d’œuf.

– Disposez-les sur une feuille de papier sulfurisée, mettez au four…
et dégustez, c’est vraiment très bon !

Dans la recette traditionnelle, il y a aussi des petits pois… vous savez les petits pois anglais « vert pimpant »… Je n’en ai pas mis, mais vous pouvez essayer ! Je ne regrette pas d’avoir mis la pâte au curry.

.

cornishpasties3
.
.
.
.