Pets de sœur, une recette québécoise

quebecennovembre_600-300x200

Les Gourmandises passent le mois au Québec
avec Karine et YueYin

Vous trouverez aussi des recettes chez…
Sandrion – Muffins poire-chocolat
Hilde – Ragoût de boulettes

Béa – Cake à la ricotta et aux pépites de chocolat
Nahe – Étoiles de Noël à la cannelle

.

Pets de sœur
Gourmandises traditionnelles du Québec

D’après la recette d’Enna
Voir aussi chez Sandrion

Ingrédients :
– Pâte feuilletée ou briochée
– Beurre
– Sucre cassonade
– Cannelle…

Préparation :
– Faites votre pâte, étalez-la (3 mm d’épaisseur) et badigeonnez la surface de beurre fondu. Saupoudrez de cassonade et de cannelle. Vous pouvez aussi mettre de la poudre de noisettes torréfiées ou de la crème de chocolat…
– Roulez et tronçonnez des portions.
– Enfournez sur une plaque avec du papier sulfurisé, environ 20 minutes…

Verdict : C’est que c’est bon ces petites bestioles ! Je vais les refaire pour un goûter-copines !

.

petsdesoeur

 .

.

.

Publicités

Boulettes de boeuf

quebecennovembre_600-300x200

Les Gourmandises passent le mois au Québec
avec Karine et YueYin

Sandrion – Saumon au sirop d’érable et pets de sœur
Les Sorcières – Pâté chinois
Estellecalim – Quatre-quart d’automne

Béa – Pâtes aux tomates et au mascarpone

 

Sur le site de cuisine québécois, j’ai choisi la recette des boulettes de bœuf. Je n’ai peut-être pas tout fait pareil, mais l’idée initiale est restée… à savoir… les boulettes !

Ingrédients :
– 600 g de bœuf haché
– 2 œufs
– Lait
– Farine
– 1 tranche de pain de mie
– Ail, 1 petit oignon rouge
– Coriandre moulue, menthe fraîche, épices pimentés, sel, poivre, huile

Préparation :
– Dans un saladier, mélangez le bœuf avec les œufs, la tranche de pain de mie bien imbibée de lait, l’oignon mixé, de l’ail, la coriandre en poudre, des épices, du sel et du poivre. Goûtez… Vous pouvez équilibrer la chair en ajoutant un peu de farine (mais pas trop !)
– Faites des boulettes, en les enrobant légèrement de farine, et disposez-les sur une feuille de papier sulfurisé disposée sur un plat.
– Mettez au four environ 15 minutes et sortez-les pour ajouter un filet d’huile d’olive. Enfournez une deuxième fois, encore bien 10 minutes, et tournez-les 1 à 2 fois lors de la cuisson.
– Ciselez des feuilles de menthe fraîche sur le dessus lorsque vous servirez.
Pour la sauce… la recette indiquée sur le site est un mélange de sauce Worcestershire et sauce soja. Pour ma part, je me suis amusée à mélanger une sauce au poivre avec une sauce thaï. La crème de ma sauce au poivre a adouci le piment de la mixture thaï.

Verdict ? c’est très bon !

.

boulettesquebecoises

.

.

.

Bouilli aux légumes, plat québécois

quebecennovembre_600-300x200

Les Gourmandises passent le mois au Québec
avec Karine et YueYin

Nathalie – Joue de bœuf et sa purée de choux-fleur
Les Sorcières (Mary) – Tarte du bûcheron
Sandrion – Hamburger maison
Béa – Potée au chou
Nahe – Gaufres au potiron et au sirop de pommes

Enna – Soupe de légumineuses aux épices et Pets de sœurs

 

bouilliequebecoise2 Bouilli aux légumes

Adaptée d’une recette québécoise prise « ici »

.

bouilliequebecoise1
Ingrédients
:
– 2
cubes de bouillon de légumes

– 3 carottes en rondelles
1 oignon rouge coupé en 4
– 1 grosse poignée de haricots verts ou jaunes
1 navet en petits dés
1/4 de chou
3 pommes de terre en dés
– 1 branche de céleri (feuilles pour la décoration)
– Thym, clous de girofle, laurier
– Sel, poivre

Préparation :
– Coupez les légumes et mettez-les à cuire dans un bouillon (eau + cubes légumes), environ 1 heure à petit feu.

Verdict : Cela réconforte le soir, par temps pluvieux et froid. Le chou donne un bon goût. On peut y mettre du lard ou une saucisse ou des jarrets de veau. J’ai fait une marmite pour plusieurs jours… Vous savez ce que je vais manger les prochains soirs !!!

.

bouilliequebecoise3

 .

.

.

Croustade de pommes au sirop d’érable

quebecennovembre_600-300x200

Les Gourmandises passent le mois au Québec
avec Karine et YueYin

Sandrion – Mini pâtés à la viande
Nahe – Pancakes aux flocons d’avoine et au sirop d’érable et lasagnes au butternut et aux épinards

Béa – Salade de fruits jolie
Sharon – Pommes de terres farcies au bacon

 

 

Croustade de pommes au sirop d’érable

Ingrédients :
– 6 pommes
– 1/2 verre de sirop d’érable
– 3/4 verre de farine
– 1/2 verre de cassonade
– 1/2 verre de beurre fondu
– 1/2 verre de gruau

Préparation :
– Pelez et coupez les pommes.
– Disposez-les dans un plat beurré.
– Versez sur le dessus le sirop d’érable.
– Mélangez tous les autres ingrédients du bout des doigts pour faire comme une chapelure et saupoudrez sur les pommes.
– Enfournez environ 30 minutes, thermostat 160-180 °.

Verdict :
Une recette prise « ici »… Ça ressemble à un crumble, mais sans cannelle et avec le sirop d’érable, le goût est complètement différent de ce que je fais habituellement. Je n’ai pas pelé mes pommes car ce sont des pommes bio. J’ai mis moins de sirop et à la place des céréales d’avoine (à la maison, ils n’aiment pas), j’ai écrasé des biscuits aux graines de sésame (une autre recette québécoise). Très bon !
.

 croustadequebecoise-2

.

.

.

Des desserts québécois

logogourmandises5

Un dimanche libre d’inspiration.

Sandrion – Saucisson au chocolat et aux amandes et
Financier inventé

Hilde – Tourte québécoise au poulet
Nahe – Tourtière à la viande québécoise et
Gâteau aux pommes à la poêle

Louise – Quarante jours d’automne avec un gâteau-crêpes
Estellecalim – Tiramisu

.

Aujourd’hui, j’ai voulu reprendre les recettes des copines…

Petits gâteaux noix-cannelle,
une recette prise chez Nathalie
Verdict : Délicieux. On m’en redemande.

.cakecannellenoix1 .
et le.

Maple cake,
Une recette prise chez Louise
Verdict : Avec moins de sucre, mois de beurre, moins de sirop d’érable, un peu de cannelle dans le nappage, des éclats de pralin, bien frais… c’est bon !

. mapple cake1 .

bann québec

.

.

.

 

Tourtière québécoise

logogourmandises5

En ce dimanche, Les Gourmandises contribuent au challenge québécois de Karine et YueYin.

Louise – Maple cake
Sandrion – Tourte à la viande
Estellecalim – Cookies au sirop d’érable et noix de pécan
Nathalie – Pain aux noix et à la cannelle

.

Tourtière québécoise

.

La tourtière, ou pâté, est une spécialité qui est souvent composée de morceaux de viande et de pommes de terre. La viande utilisée change suivant les régions. Pour ma recette, j’ai pris des restes d’un rôti de porc et les pommes de terre du plat.

.
tourte1.

Ingrédients :
– Reste d’un rôti de porc avec ses pommes de terre
– Butternut (à cuire la veille) ou carottes
– 1 poivron, 1 branche de céleri
– Raisins secs

– Crème fraîche
– 1 jaune d’œuf

– Sel, poivre, ail, oignon, estragon, ciboulette
– 2 pâtes brisées
.

tourte2

.
Préparation
:

– Faites vos 2 pâtes et étalez-les.
– Sur le fond de l’une, mise dans un plat beurré,… disposez
. vos tranches de rôti de porc coupées en morceaux,
. le reste de vos pommes de terre,
. de la purée de butternut ou des rondelles de carottes cuites à la vapeur,
. le poivron confit
dans de l’huile d’olive,
. une poignée de raisins secs,
. des herbes… estragon, ciboulette, de la crème fraîch
e, de l’ail, un oignon, du sel et du poivre.
– Recouvrez le tout avec la deuxième pâte en soudant les bords
, décorez.
– Badigeonnez le dessus avec un jaune
d’œuf.
– Enfournez 30 à 40
minutes

Verdict : En général, les tourtes sont toujours appréciées.

.

Sans titre 5 .

.

.

Magasin Général, Notre-Dame-des-Lacs – Tome IX

livres noelLogo BD Mango NoirLe mercredi BD avec Mango et ses amis…
Une lecture commune avec Lasardine

.

.
Marie, Tome I Serge, Tome IILes hommes, Tome III
Montréal, Tome V Ernest Latulipe, Tome VI Charleston, Tome VII
Les femmes, Tome VIII

.
Magasin-general 9Notre-Dame-des-Lacs
Magasin Général, Tome IX

Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

.

.
Du haut de son paradis, certainement un petit coin près de Notre-Dame-des-Lacs, le fantôme de Félix Ducharme nous raconte pour la dernière fois son village et Marie, sa femme.
La neige recouvre tout, elle est épaisse. Comme tous les hivers, les hommes sont partis dans les bois, les femmes sont majoritaires et maîtresses de leurs journées. Elles préparent les retours du printemps et de leurs hommes. Des coupons de tissus fleuris s’étalent sur les tables, pour des robes affriolantes et légères. Le cordonnier Alcide a pour mission de leur faire des chaussures à talon sur les modèles que portent les femmes à Montréal. Fait marquant, les trois bigotes Gladu, Rosa, Albertine et Jeannette participent à l’ambiance joyeuse. Il faut dire qu’elles sont bien soignées ! Réjean est devenu curé « intermittent » du village et passe la majorité de son temps à seconder Noël pour les finitions du bateau. L’effort physique le comble et lui remet petit à petit les idées en place… Se découvrir ou se retrouver, ça le sauve. Serge se dévoue à tout ce petit monde et surtout il couve Marie.

Marie… Félix n’en revient toujours pas ! Marie est enceinte. Et pas par l’opération du Saint-Esprit ! Marie, la sage, la fidèle, l’obéissante, la discrète, la dévouée… Durant l’été, Marie a eu des amants et une petite graine a germé. Elle aurait bien aimé qu’elle soit de Serge, mais bon… on va dire que faute de ne pas pouvoir être le géniteur, il sera le père de cœur. Marie est épanouie. Elle l’attendait cet enfant, elle le désirait dans ses rêves.
A Notre-Dame, on chuchote qu’il pourrait être le fruit des frères Latulipe ou celui d’Ernest.

Bientôt, le plancher du Magasin Général va tressauter au son du charleston, les talons de ces dames vont cadencer la musique. Les décolletés des nouvelles robes vont rendre amoureux les barbus qui reviennent… Cette séparation les a fait réfléchir. Les temps changent, il faut s’adapter à « l’évolution des mœurs », les femmes se montrent plus féminines et féministes ! et ça, c’est une véritable joie, ça pulse, ça pimente ; elles ont du caractère !…

img506… Ils sont arrivés… La neige commence à fondre. Quelle tristesse pour Félix de ne pas pouvoir les rejoindre ! Il survole le village, surprend des conversations intimes, regarde le ventre de Marie se tendre.
Réjean et Serge veulent faire une surprise à Marie. Sur un catalogue, ils admirent une robe de baptême qu’ils ne pourront trouver qu’à Montréal. Pourquoi n’iraient-ils pas faire un saut ? Une fois révisée, l’Indian remisée dans la grange fera une bonne monture pour les deux amis. La douceur du printemps les pousse vers plus de liberté.

A Notre-Dame-des Lacs, bien des choses ont changé ! Ils sont heureux… La communauté est solidaire dans les bonheurs comme dans les peines. Les lots de chagrins n’arriveront jamais à consumer une telle harmonie.
Au moulin à scie, le bateau de Noël va bientôt être baptisé au champagne. Jacinthe ne quitte pas son appareil photo et saisit sur le vif le dynamisme de Notre-Dame. Marie est sereine, elle est une madone auréolée de grâce. Il y a de l’amour dans l’air. Et puis, tout ce que je vous laisse découvrir…

… Et puis moi qui suis toute mélancolie. Je regarde les dernières pages qui représentent l’album photos de Jacinthe. Les clichés couleur sépia racontent quelques souvenirs des neuf tomes de la série et les jours d’après, ceux que l’on pourrait imaginer.
C’est une merveilleuse série où l’histoire est superbement mise en valeur par les dessins. Parfois les mots sont superflus, les expressions, les gestes dessinés esquissent avec délicatesse et pudeur une histoire que l’on devine.
J’ai tout aimé. L’humour, ce petit coin de terre du Québec, les histoires de chacun, la liberté, la belle humanité, la solidarité, l’élégance, la joie de vivre.

Mon gros coup de cœur que je chéris et que j’aimerais vous faire connaître.

Des billets chez Lasardine,

.
img505
.

.

.