Pudding aux cerises

Les Gourmandises en Angleterre avec Lou et Cryssilda

Vous trouverez des recettes chez
Lou – Banana bread (Angleterre)
Béa – Cake aux tomates (Angleterre)
Hilde – Cottage pie (Angleterre)
Enna –
Toad in the hole (Angleterre)
Sandrion – Chocolate, pâte à tartiner
Isabelle – Shortbreads fraises, rhubarbe et crème anglaise
et Trifle au chocolat et céréales (Angleterre)
Rosa – Granité au café et à la cannelle

 


Ingrédients :

– 400 g de boudoirs
– 1/2 l de lait
– 100 g de sucre roux
– 4 œufs
– 500 g de cerises
– 100 g de raisins secs

– Cannelle
– Liqueur, sherry… (facultatif)

– Nappage : Confiture d’orange

Préparation :
– Écrasez les boudoirs et mettez le lait, le sucre, les œufs, les cerises dénoyautées, une poignée de raisins secs déjà imbibés d’un alcool, et de la cannelle.
– Beurrez un plat, versez la pâte et enfournez. Temps de cuisson, environ 30 minutes ou plus, suivant les fours.
– Démoulez le pudding, laissez refroidir et versez un nappage à l’orange.
– Décorez avec des cerises…

Verdict : Une recette à conseiller ! J’ai essayé plusieurs façons de faire le pudding. La traditionnelle avec pain mais sans graisse de rognons, et une autre avec brioches. Pour cette fois, j’ai expérimenté avec des boudoirs…

 

 

 

Pudding aux pommes

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Rosa – Moelleux au chocolat « Mort exquise » (Syl.)
et crème à la mandarine
Les Conteuses – Quiche aux épinards (Isabelle)
Hilde – Les scottish biscuits de Mrs Hudson (Syl.)
Isabelle – Gratin de fenouil et pommes de terre (Béa) , Galettes au beurre du Petit Chaperon Rouge et pâte à tartiner aux noisettes de Casse-Noisette… (Contes et légendes)
Sandrion – Scones anglais (Nahe et Hilde)

 

Aujourd’hui, nous nous inspirons des recettes des copines. C’est Nahe qui m’a donné la mienne, prise dans son livre « Crèmes et châtiments » d’Anne Martinetti. Je l’ai adaptée en fonction de ce que j’avais dans le placard.

Lors de sa soirée d’anniversaire, la belle Rosemary meurt. Suicide ou meurtre par empoisonnement ? Dans le champagne ou dans le dessert ? Le colonel Race va enquêter… (« Meurtre au champagne » d’Agatha Christie)

Ingrédients :
– 3 grosses pommes
– 250 g de pain au lait
– 200 g de confiture de poires williams Georgelin (bio) ou de la compote
– 2 gros œufs
– 1/2 de lait
– 150 g de raisins secs
– 1 briquette de crème fraîche ou de crème soja
– Cannelle
– Jus de pommes
– Pour le sirop : 1 sachet pour nappage et 2 cuillères à soupe de jus de pommes

Préparation :
– Faites gonfler les raisins secs dans dans du jus de pommes, longtemps avant.
– La cuisson se faisant au bain-marie, préparez deux moules qui peuvent rentrer l’un dans l’autre.
– Beurrez les parois du moule à manquer (le plus petit) et mettez un papier sulfurisé sur la partie du fond. Vous aurez avant pris l’empreinte et aurez découpé le rond.
– Tapissez le fond, comme pour une tarte, avec les pommes.

Dans un saladier, mélangez, écrasez ou mixez, les pains au lait, la confiture compotée de poires, le lait et les 2 jaunes d’œuf. Puis, après avoir battu en neige les blancs, incorporez-les à la préparation.
– Ajoutez les raisins secs gonflés, mélangez, et versez dans le moule sur les pommes.
– Cuisez au bain-marie environ 45 minutes suivant les fours.
– Lorsque vous le sortirez, assurez-vous qu’il est bien cuit dans son centre en plantant la lame d’un couteau.
– Faites un sirop avec la préparation pour nappage et du jus de pommes, versez sur le dessus du pudding et laissez refroidir… Éventuellement, vous pouvez saupoudrer de cannelle.

 

Grosse grosse déception ! j’ai cramé mon gâteau ; oublié au four.
A refaire très vite pour remplacer cette photo.

pudding pommes moche

Pouding chômeur

logoSyl.2logoquébec4Nos gourmandises
Septembre au Québec, 2ème billet
Avec Karine et Yue-Yin

Une recette commune avec Hilde
.
.
.

Le pouding chômeur

.
Au Québec et en Acadie durant la crise économique de 1929, The Great Crash, un gâteau avait du succès. Il était apprécié pour sa simplicité et son faible coût. Aujourd’hui, il est resté populaire et on continue à le servir dans les maisons et les restaurants.

Les ingrédients sont élémentaires et la réalisation à la portée de toute bonne volonté.

Pour le gâteau :
180g de farine – 200g de sucre – 1 œuf – 1 paquet de levure – 250ml de lait – 1 cuillère à soupe de beurre – J’ai ajouté de la vanille, la prochaine fois, je mettrai de la cannelle.
Pour la sauce :
200g de sucre cassonade – 250ml d’eau chaude ou de lait – 1 cuillère à soupe de beurre – On peut ajouter du sirop d’érable ; je ne l’ai pas fait.

– Battez les ingrédients pour le gâteau et mettez la préparation dans un moule beurré.
– Réservez…
– Faites fondre la sauce (ingrédients mélangés) en la portant à ébullition quelques minutes ; ni trop liquide, ni trop crémeuse. C’est comme un caramel onctueux. Il durcira à la cuisson dans le four.
– Nappez délicatement le dessus du gâteau avec la sauce.
– Enfournez et cuisez environ 45mn à température 180°. Attention ! surveillez la cuisson.

Verdict ? … Sucré mais exquis !

Chez Hilde

.
IMGP0970
.
.
.
.
.