Fleurs et jardin

logo un_bouquet_des_pivoines_par_pierre_joseph_redouteAujourd’hui, je vous convie à mettre une photo fleurie. Martine dit que c’est pour conjurer le mauvais temps… Asphodèle dit que c’est pour amadouer le printemps.

Participent

Grillon – Rhododendrons et azalées
Aifelle – Après la pluie, une balade dans les fleurs
LilouSoleil – Lundi roses
Sandrion – Fleurs des champs, bleuets et ancolies
Louise – Belles anémones
ClaudiaLucia – Oslo, le parc Vigeland et le parc botanique
Martine –
1 – Un bleuet et son bourdon
2 – Un lit de salade
3 – Poésie illustrée. Jean Joubert, Le miroir

.

.

Lupins, pivoines, roses, iris, weigelia, rhododendrons… bourdons…

.lupins rhododendronsweigeliabannfleurs16

.

.

.

Pivoines, le grand livre des amateurs

logo un_bouquet_des_pivoines_par_pierre_joseph_redoute
« Beaux livres » d’Eiluned
« Chlorophylle » de Syl.

.

.

pivoinesPivoines de Jean-Luc Rivière
Texte de Pierre-Yves Nédélec
Photographies de Michel Reuss

.
« Sauvage ou apprivoisée, classique ou moderne, la pivoine garde toujours une part de mystère. »

Cette tubéreuse est le symbole de la prospérité, la stabilité et la longévité. Nous l’admirons sur toutes ses formes et ses couleurs à travers ce livre. La collection de Jean-Luc Rivière est un véritable trésor mis en valeur par les mots de Pierre-Yves Nédélec et les photographies de Michel Reuss.

img334
Un peu d’histoire…

Il y a trois types de pivoines, les arbustives, les herbacées et les hybrides.
D’origine chinoise, elles furent cultivées pour leurs vertus thérapeutiques et voyagèrent jusqu’au Japon en l’an 700. Elles arrivèrent en Europe au XVIIIème siècle. C’est le botaniste Joseph Banks qui en commanda. Les hybrides, créés en 1948 par le Japonais Toichi Itoh, vinrent au début du XXème siècle.
Les herbacées que l’on ne trouve à l’état sauvage qu’en Chine poussent entre 800 et 1.500 mètres d’altitude.

Un peu de culture…

Les formes sont multiples… « simple, en couronne, globuleuse, japonaise, anémone, semi-double, double »… les couleurs offrent un festival de nuances et les parfumeurs succombent à leurs fragrances riches, sucrées, subtiles.


img333Kokuryu Nishiki

.
La pivoine résiste à toutes les intempéries mais elle préfère le soleil. Pour lui plaire, il faut la planter dans une terre aérée, bien drainée, à l’est ou au sud-est.

Lors de la première plantation, il faut se montrer patient car la floraison peut venir au bout de la troisième année.
Le cahier de culture donne des conseils utiles… Comment choisir la plante, comment et où la planter, l’entretenir, la soigner lors des maladies, la tailler, la diviser, semis, greffage…

img331Souvenir du Professeur Maxime Cornu

.
Le reste du livre est une rencontre avec près de 150 variétés, illustrées et détaillées. Chaque photo dépasse la fiche technique. Les racines sont des coraux et les fleurs des oiseaux.

Admirables compositions qui rappellent les estampes. On perçoit la texture entre soies et velours, la richesse toute délicate aux tons poudrés, satinés, qui vont du blanc crémeux au brun-grenat. La tige plie sous le poids de la fleur qui salue l’air et la terre. La simple dévoile son cœur en toute innocence, la double est secrète dans sa générosité.
Elles se nomment Souvenir du Professeur Maxime Cornu, Black Panther, Savage Splendor, Hesperus, Comtesse de Tudder, Reine Elizabeth… elles ont une histoire, elles sont uniques, elles émerveillent nos sens.

Nobles pivoines, vous êtes des parures pour les fées, vous avez su garder la magie et les mystères de l’orient.

.
img332Jacqueline Farvacques

.
.
.
.
.