La vengeance de Cornebidouille

3123380775
Octobre en Halloween avec Hide et Lou

 

 

la-vengeance-de-cornebidouilleLa vengeance de Cornebidouille
Texte de Pierre Bertrand
Illustrations de Magali Bonniol
.

la-vengeance-de-cornebidouille1 Préservons le dénouement de la première histoire, en ne vous dévoilant pas le pourquoi de cette vengeance… Sachez, que Cornebidouille est très en colère après Pierre. Vous songez aussitôt que c’est parce qu’il n’a pas mangé sa soupe ! Mais non… Cornebidouille a plus d’une raison d’être fâchée ! Et le terme « fâchée » est un euphémisme !

C’est la nuit… Pierre est couché quand il entend des gargouillis dans la canalisation. Il se lève, regarde partout, mais ne trouve rien de particulier. Quand… l’ombre de Cornebidouille se dresse derrière lui…

« – Ah, chenapan, tu croyais t’être débarrassé de moi ? A croire vraiment que tu me prends pour une imbécile !
– Euh oui, madame la sorcière, répondit Pierre en souriant.
– Petit impertinent, je vais te compresser, t’écraser, t’écrabouiller ! »

Impertinent… compresser… écrabouiller… Cornebidouille crie « Vengeance ! » sur toutes les tonalités. Pierre va manger de la soupe qu’elle va préparer. Et cette soupe, croyez-moi, ne sera pas faite avec les bons légumes du potager ! Un peu de bave de crapaud, un peu de toile d’araignée…

Alors… Pierre dégustera-t-il cette bonne soupe ? ou trouvera-t-il encore un subterfuge pour contrer Cornebidouille ?

.
Il faut que vous racontiez les histoires de Pierre et Cornebidouille à vos enfants ! Ils vont bien rire… La fin est délicieuse ! Faites attention aux citrouilles !

.

la-vengeance-de-cornebidouille2

.

.

.

Cornebidouille

3123380775


Octobre en Halloween avec Hide et Lou

 

 cornebidouille1Cornebidouille
Texte de Pierre Bertrand
Illustrations de Magali Bonniol

.

Pierre est un petit garçon qui part souvent se coucher le ventre vide car il ne veut pas manger sa soupe. Personne ne peut le contraindre à faire ce qu’il ne veut pas faire ! Mais un soir, il a la surprise de découvrir dans sa chambre une sorcière que l’on nomme Cornebidouille, venue spécialement pour lui.
Ah oui, mon petit bonhomme… tu ne v
eux rien manger ? qu’elle lui dit. Cornebidouille n’est pas belle. Elle a un grand nez crochu, un menton pointu et un regard guère commode, très intimidant. Mais Pierre persiste et se montre bien sûr de lui.
Entre une sorcière expérimentée qui grossit quand elle est contrariée et un bout de chou en pyjama pas très fier mais très obstiné, qui remportera la partie ?
Ne vous posez pas trop longtemps la question… on peut être petit mais aussi très malin…

Cette histoire ravira vos petits chéris mais ne vous aidera pas trop quand ils refuseront de manger vos épinards ou votre béchamel dégoulinante… la soupe, c’est bon et ça fait grandir ! Ils vous regarderont alors avec beaucoup de commisération et d’impertinence.
Je vous conseille ce charmant petit livre qui est le premier d’une trilogie. Texte et illustrations sont irrésistibles !

.

 cornebidouille2
.

.

.