Un bouquet de truffes au chocolat

Des petites gourmandises pour Pâques…

Vous trouverez des recettes chez
SKTV – Scones orange-cranberries
Isabelle – Ourson de riz au caramel (Japon) et Pizza au fromage blanc et aux crudités
Rosa – Spaghetti et son pesto aux tomates et aux cacahuètes
Sandrion – Makis (Japon)
Hilde – Saumon teriyaki (Japon)
Béa – Croque-Monsieur
Nathalie – Brioche, Tartare au poires et citron vert et Salade d’épinards au bleu

 

 

Truffes au chocolat

Ingrédients :
– 1 tablette de chocolat noir pour pâtisserie
– 1/2 tablette de chocolat-amande
– 100 g de beurre
– 2 jaunes d’œuf
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100 g de sucre glace
– Poudre de cacao

Préparation :
– Faites fondre au bain-marie les tablettes de chocolat.
– Ajoutez le beurre et mélangez bien.
– Hors du feu, ajoutez et mélangez les jaunes d’œuf, le sucre vanillé et le sucre glace.
– Laissez refroidir la casserole et mettez-la quelques au frigidaire.
– Au bout de 2 heures, sortez le chocolat du frigidaire et façonnez des petites boules avec, que vous enroberez de poudre de cacao…

 

 

 

Pâté de Pâques berrichon

Joyeuses Pâques !

La quête des œufs de Pâques se fera dans un jardin encore mouillé par la pluie de la veille, mais nous débutons le mois d’avril avec un beau soleil. Des bourgeons, des jacinthes, des tulipes, des primevères, des muscaris et une grande envie d’aller mettre les mains dans la terre…

Aujourd’hui, c’est aussi le premier jour du mois japonais avec Hilde et Lou. Comme à notre habitude, les Gourmandises vont s’associer à ce voyage…

Vous trouverez des recettes chez
Sandrion – Mouna de Pâques et nid de Pâques
Les Conteuses – Gâteau de Pâques
Hilde – Bento pour le déjeuner, onigiri printanier
Rosa – Gâteau à la betterave et au cacao
Nahe – Shakshura à la feta
Isabelle – Sushis aux fraises et aux graines de sésame,
Scones au fromage et Poissons d’avril en chocolat pour Pâques

 

 

Le pâté de Pâques berrichon

 

Ingrédients :
– 500 g de pâte feuilletée
– 500 g de viande hachée (veau et porc)
– 2 tranches de pain de mie imbibées de lait
– 5 œufs (3 pour l’intérieur, 1 pour la farce, 1 pour dorer)
– Ail, échalote, persil, sel, poivre, muscade

Préparation :
– Faites votre pâte et étalez-la en une grande bande que vous plierez en 2 à la fin.
– Faites cuire 3 œufs durs.
– Mélangez, mixez, les 2 viandes. Ajoutez-y les tranches de pain de mie imbibées dans du lait, l’échalote, l’ail et le persil hachés. Salez, poivrez. Mettez un œuf et un peu de noix muscade. Mélangez.
– Disposez sur une partie de la pâte, dans le sens de la longueur, la farce et les œufs durs que vous aurez coupés en 2, et rabattez l’autre partie sur le dessus.
– Écrasez les bords du chausson.
– Avec le jaune d’un œuf, badigeonnez le dessus du pâté.
– Glissez le pâté sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez à four moyen, environ 30 minutes (à surveiller !).

 

Îles flottantes et ses esquifs meringués

7585daa79572e777841da7145585f8c6

.

Aujourd’hui c’est Pâques… et pour célébrer cette journée, nous avons décidé que le thème dominical serait l’œuf.
En omelette, à la coque, au chocolat… nous vous invitons à suivre nos déclinaisons…

Bonnes fêtes pascales !

.

Vous trouverez des recettes chez
Marion – La tomate-Mozzarella revisitée en œuf cocotte
Sandrion – Oeuf poché dans son petit pain
Louise – Oeufs lapins et œufs farcis au crabe et à la crème d’herbes
Asphodèle – Oeufs en photos !
Nahe – Frittata aux artichauts, aux oignons rouges et aux champignons
Hilde – Scotch egg pour Pâques
L’Or – Extrait du livre « Mille jours en Toscane » de Marlena de Blasi
Nathalie – Oeufs pochés à l’arménienne
Sharon – Omelette normande

.
Îles flottantes

Recettes prises sur l’encyclopédie « La cuisine moderne »
Une collection éditée par France Loisirs en 1983

.
Ingrédients :
– 6 blancs d’œufs
– 150 g de sucre semoule
– 1 petite pincée de sel
Pour la crème :
– 1 litre de lait
– 1 gousse de vanille
– 6 jaunes d’œufs
– 150 g de sucre en poudre
Pour le caramel :
– 160 g de sucre semoule
– 1 briquette de crème liquide
– 80 g de beurre demi-sel
Pour la déco :
Éclats de meringues

Préparation :
Pour la crème
– Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux, puis laissez refroidir.
– Mélangez au fouet électrique les 6 jaunes d’œufs (gardez les blancs) et le sucre pour obtenir une crème blanche.
– Retirez la gousse de vanille du lait et mélangez à feu doux, lait + mélange œufs-sucre. Remuez tout au long de la cuisson, en évitant l’ébullition.
– La crème est prête quand elle se forme sur la cuillère…
– Mettez-la dans un saladier pour qu’elle se refroidisse.
Pour les œufs en neige
– Mettez 2 litres d’eau à chauffer.
– Montez les 6 blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Ajoutez le sucre tout en continuant à battre.
– Avec une cuillère à soupe, prenez les blancs et faites-les pocher dans l’eau. Retournez-les et laissez-les cuire 3 minutes de chaque côté. Faites en plusieurs fois car il ne faut pas que les îlots se touchent.
– Égouttez- les sur du sopalin ou un torchon.
– Disposez après sur la crème anglaise, dans un saladier ou des coupes.
Pour le caramel
– Sur feu doux, versez le sucre et remuez avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’il soit  « liquide » et ambré .
– Retirez du feu, laissez refroidir et incorporez peu à peu la crème fraîche que vous aurez faite chauffer. Remuez…
– Ajoutez le beurre et remuez. Vous pouvez remettre la casserole sur le feu pour obtenir un caramel moins liquide..
– Versez le caramel dans un petit pot.

Verdict : Pour une première fois, je suis ravie du résultat. Un autre jour, je mettrai de l’extrait de café dans la crème anglaise et des amandes effilées grillées.

.

îles flottantes 1

.

.

.

Fondant au chocolat pour Pâques

lapin4Je vous souhaite une belle fête !

Louise – Rôti de porc en pochette surprise et charlotte au chocolat
Les Conteuses – Pâtés de Pâques berrichons

Sandrion – Vols au vent printanier et gâteau au chocolat
NathChoco – Gigot d’agneau à la la cuillère et des mendiants 
Asphodèle – Souris d’agneau confite et cake au chocolat avec son cœur fondant
Nahe – Bœuf aux olives de grand-mère
LylouAnne – Épaule d’agneau confite au thym
AcrO – Onigiri lapins

.

.

Fondant au chocolat en fête

.

Ingrédients :
Fondant :
1 tablette de 200 g de chocolat noir
4 œufs

100 g de beurre
100 g de sucre en poudre

50 g de farine
Garniture :
– Fraises gariguettes
– Nappage pour tarte
– Copeaux de noix de coco
– Feuilles de menthe
– Pistaches

IMGP5391

Préparation :
– Faites fondre votre chocolat et votre beurre dans une casserole sur feu doux.
– Dans un saladier, mélangez avec le reste… sucre, œufs (blancs en neige) et farine
– Mettez dans un moule beurré et enfournez environ 15 minutes dans un four déjà chauffé, thermostat 7.
– Attendez avant de le démouler car il risque de se casser.

La décoration se fait une fois qu’il a refroidi. Vous disposez vos moitiés de fraises sur le dessus en couronne (ou comme vous voulez) et vous nappez de votre sirop (nappage = quelques fraises écrasées + 10 cl d’eau + poudre à nappage pour tarte + sucre). Vous saupoudrez de copeaux de noix de coco, disposez quelques feuilles de menthe… et des pistaches mixées.

Verdict : Très bon ! chocolat-fraise… c’est délicieux et je suis contente de ma présentation…

.

 IMGP5388

.

.

.

Des bouchées à la reine proustiennes

lapin4Cette semaine ainsi que la prochaine, nous vous donnons quelques idées pour votre dimanche de Pâques.

Sandrion a fait une pizza de Pâques.
Louise a habillé des brocolis… tenue gourmande !
Asphodèle a fait le cake ultime au citron de Bernard
.

Nathalie a fait des sablés à la fleur d’oranger

AcrO du blog « Livrement » tient également un blog de cuisine « La carotte est cuite ». Son dernier billet est un Sharlotka, un gâteau aux pommes russe.
Les conteuses ont fait le gâteau de Monsieur Pompidou

Albertine a lu « Les tribulations d’une cuisinière anglaise » de Margaret Powell – Littérature

.
Dans ma cuisine, j’ai un livre précieux qui m’enchante chaque fois que je l’ouvre… « La cuisine selon Proust » ; un jour je vous ferai un billet spécial. Parmi les magnifiques compositions photographiées, il y a des bouchées à la reine. Ici, elles sont cuisinées avec 130 g de poularde, 150 g de ris de veau… et 1 cervelle de veau. J’écris le mot « cervelle », « ris » et mon ventre tourbillonne ! Donc… comme ce genre de mets délicats ne m’inspirent guère, pour ce dimanche, j’ai préféré revisiter ce plat avec du poisson.

.
.

Bouchées à la reine

.

Ingrédients pour 4 :
– 4 feuilletés (déjà faits)
– 2 pavés de saumon
– 1 quenelle nature
– 1 carotte
– Champignons de Paris
– Ciboulette, sel, poivre
Pour la béchamel :
– Beurre, farine, lait, muscade, ail

Préparation :
– J’ai cuit mon saumon au micro-ondes. Dans un plat, disposez vos pavés, arrosez-les d’un peu d’huile d’olive, mettez un filet d’eau et couvrez d’un film plastique.
Cuisson 3 minutes environ. Réservez.

– Préparez vos légumes… Coupez la carotte très finement et faites-la revenir dans un peu de margarine. Faites la même chose avec les champignons. Réservez 4 petits champignons pour la décoration. Réservez.
– Faites pocher votre quenelle. Réservez.
– Faites votre béchamel en ajoutant de la muscade et une pointe d’ail. L’ail en poudre est idéal pour ce genre de préparation.
– A la béchamel, ajoutez des morceaux de saumon, les carottes, les champignons.
– Garnissez vos feuilletés et disposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé.
– Avant de chapeauter le feuilleté, mettez deux rondelles de quenelle et de la ciboulette ciselée. Four environ 15 minutes.

J’ai servi de la purée de patate douce en accompagnement. Sur le dessus, j’ai mis des œufs de lompe pour une fantaisie. Ça apporte également du sel iodé.

Verdict : J’en mangerais presque tous les jours !

.

IMGP5348

.

.