Dans le restaurant végétarien de Coburg Square dans le quartier de la City…

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Les Conteuses – Scones anglais (British mysteries)
Fondant – Scones anglais (British mysteries)

Hilde – Scones anglais (British mysteries)
Rosa – Pudding au citron (British mysteries)
Béa – Gratin aux pommes de terre et au fenouil
Nunzi – Cake au chocolat au lait
Enna – Choux de Bruxelles au chorizo et à la coriandre
Sandrion – Pirojkis aux épinards
Nahe – Peter pancakes (Contes et légendes)
Bidib – Réinterprétation de la Princesse au petit pois (Contes et légendes)
Isabelle – Fish and chips, sur les traces de Sherlock à Londres (British mysteries) et
Les cupcakes de la Belle au Bois Dormant (Contes et légendes)

 

Dans son livre « Alimentaire mon cher Watson », Anne Martinetti nous présente une terrine au thym qui serait cuisinée dans le restaurant végétarien du quartier de la City à Coburg Square où Sherlock Holmes aime s’y rendre.
A partir de sa recette à base de courgettes, je vous suggère mon pain de légumes aux épinards…


« – Laissez-moi bien regarder, dit Holmes qui s’était arrêté au coin pour observer. Je voudrais tout simplement me rappeler l’ordre des maisons ici. Il y a Mortimer’s, le bureau de tabac, la boutique du marchand de journaux, la succursale Coburg de la Banque de la City et de la Banlieue, le restaurant végétarien, et le dépôt de voitures McFarlane… »

Extrait d’une nouvelle
des aventures de Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle,
La ligue des Rouquins

Ingrédients :
– 1 sachet d’épinards surgelés
– 1 sucrine (salade)
– 1/2 poivron vert
– 6 œufs
– 50 cl de crème de soja
– Muscade, thym, sel, poivre

Préparation :
– Coupez finement la moitié du poivron et la sucrine et joignez aux épinards surgelés, sans mettre d’eau. Laissez cuire environ 20 à 30 minutes.
– Battez les œufs en ajoutant la crème, la muscade, le thym frais, le sel et le poivre.
– Mélangez le tout avec les légumes.
– Beurrez un moule et enfournez 30 minutes environ.

Verdict : On peut le déguster tiède ou froid, servi avec une petite sauce ou comme le dit Anne Martinetti, rissolé dans un filet d’huile d’olive. C’est très bon et très léger.
Pour une touche supplémentaire et décorative, j’ai saupoudré de graines de pavot et j’ai mis des graines de courge. Et pour un effet printanier, des violettes du jardin.