L’Epouvanteur, Le Pacte de Sliter – Tome XI

EpouvanteurT11
Une lecture commune avec Sharon
Challenge Loups-Garous

.

.

l'apprentiépouvanteur11Le pacte de Sliter
L’Epouvanteur
Joseph Delaney

.

Dans le pays de l’Epouvanteur, loin de son comté et dans les terres du grand nord, il y a un monde peuplé de créatures appelées les Kobalos, des loups qui se tiennent sur deux pattes. D’après l’extrait du bestiaire de John Gregory « Les Kobalos sont une race de féroces guerriers, établis à Walkarky, une ville située à la lisière du cercle arctique… On y trouve quantité d’abominations, créées par la magie noire.. Les Kobalos croient que leur ville ne cessera jamais de s’étendre, jusqu’à ce qu’elle recouvre le monde entier. »  Depuis plus de cinq cents ans, ils sont en conflit avec les humains et s’abreuvent de leur sang. Dotés de pouvoirs surnaturels, ils ont une supériorité sur les hommes et se servent des femmes comme esclaves. Elles sont des Purrai, prisonnières, parfaites pour engendrer la race des guerriers, les Dexturai.

Dans son repère, Sliter, un mage Kobalos, sort de son état de sommeil avec une faim qu’il ne peut assouvir qu’avec du sang. Comme à son habitude, il se rend à la ferme du vieux Rowler pour demander son tribut. Si d’autres Kobalos boivent aux gorges de leurs sujets, Sliter préfère épargner les gens de son domaine, sa haizda, et prendre le sang et la chair de leurs bêtes. Fidèle à son pacte, il respecte le paysan et ses trois filles. Mais parfois, sa soif est telle qu’il commet des écarts… ailleurs.
Lorsque Rowler se fait accidentellement encorner par un taureau, juste avant de mourir, il fait promettre à Sliter de conduire ses deux cadettes en sécurité auprès de son frère. Quant à l’aînée, Nessa, elle sera le paiement de cet arrangement.
Nessa est une jeune fille qui au décès de sa mère a endossé toutes les responsabilités de la maison. Courageuse et loyale, elle accepte ce sacrifice pour ses petites sœurs. Elle sera vendue comme esclave à la foire de Walkarky.

Sans tarder, l’étrange équipée s’engage sur un chemin semé d’embuches… Bien malgré elles, Nessa, Susan, et Bryony doivent faire confiance à Sliter, le monstre. Leur première étape se fait sur les terres du haut mage Nunc, un être vil et cruel qui leur réserve bien des tourments. Et pour ne pas avoir satisfait les souhaits de cet hôte, toute une horde d’assassins Kobalos et autres créatures sanguinaires seront à leurs trousses.

.
Ce onzième tome de la série « L’Epouvanteur » nous fait découvrir les Kobalos. L’Epouvanteur, son apprenti Tom et Alice n’apparaissent pas dans l’histoire. Seule la sorcière Grimalkin a un rôle et fait le lien entre eux. Sliter et Nessa sont les héros de nouvelles aventures qui semblent toutes aussi passionnantes que la saga originelle.
Les chapitres racontent l’histoire vue par les deux personnages, une vision Kobalos, une vision humaine, qui alternent la force, la violence, avec la témérité, la peur. A l’image des autres volumes, les combats sont intenses, les créatures horribles et les scénarios toujours aussi délirants. S’il est difficile au début de retenir les identités surnaturelles, ainsi que « les us et coutumes » de cette nouvelle société (il y a un glossaire dans les dernières pages), très vite on devient familier de leur univers ; ainsi la physionomie de Sliter me paraissait moins menaçante, plus proche de l’homme que du loup, séduisante aussi. Avec Nessa, jeune fille qui attire immédiatement la sympathie, ils forment un duo dans le genre « La Belle et la Bête ».
J’ai beaucoup aimé ce livre et il me tarde de connaître la suite. L’auteur dévoile dans une mini-interview qu’on pourrait retrouver dans le prochain tome tous les héros réunis…
.

D’autres billets chez Sharon,
.
.
img526Un kobalos, dessin de David Wyatt
.
.
.