Carrot cake et son glaçage

Logo bannière gourmandises anglaises« Les Gourmandises », « Des recettes britanniques » avec Dorothée et « Le mois anglais » avec Titine, Lou et Cryssilda

Les gourmandises de la semaine :
Macarons à la fraise – Hilde / à la rose – Louise / au chocolat et au caramel – Syl.
Oeufs durs transformés en lapin – Louise
Tiramisu aux fraises – LyLouAnne
Littérature :
« Les petits pains de la pleine lune » de GU Byeong-mo – Soie
« Mes macarons sont bons ! » de Caroline Bodin – Syl.
Souper mortel aux étuves de Michèle Barrière – Sandrine (Ys)

.

Pour débuter le mois, avec Nahe, Louise, Hilde et NathChoco, nous mettons à l’honneur un gâteau anglais pris dans le livre « Un goûter à Londres » d’Amelia Wasiliev.

.
Carrot cake et son glaçage

.
Ce gâteau fut une recette très prisée lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ingrédients :
La pâte pour 2 moules ronds de 22cm de diamètre
– Beurre pour le moule
– 250g de farine et 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
– 200g de sucre roux
– 250 ml d’huile de tournesol
– 4 œufs
– 350g de carottes râpées
– 100g de noix de coco séchée
– 200g d’ananas écrasé
150g de noix hachées grossièrement
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– 1 cuillère à café de cannelle en poudre
Le glaçage
– 70g de beurre ramolli
– 180g de sucre glace tamisé
– 200g de fromage à tartiner comme le Philadelphia
– 1 cuillère à soupe de zeste de citron ou de miel
La garniture
– Copeaux de noix de coco, noix

IMGP2846

Préparation :
– Mélangez le tout et répartissez la pâte dans les deux moules graissés et sulfurisés.
– Enfournez 180°C, environ 25 à 30 minutes.
– Vérifiez la cuisson avec un petit cure-dents.
– La cuisson finie, laissez refroidir les gâteaux et démoulez-les.
– Préparez le glaçage en mélangeant le beurre, le sucre, le fromage et les zestes.
– Tartinez le dessus d’un des gâteaux de cette mixture et mettez le second sur le dessus, puis ajoutez le reste du glaçage sur le dessus.
– Décorez et… dégustez !

IMGP2872Verdict : Un gâteau très bon, facile à réaliser et bien présentable. L’exotisme de l’ananas et de la noix de coco apportent légèreté et fraîcheur. Les noix et la cannelle amènent une touche plus rustique, douce et chaude. Pour le glaçage, la texture avec le fromage tient plus du côté de la crème et ce n’est pas pour me déplaire !
Je sais que mes comparses marmitonnes ont réussi leurs recettes ! Je vous convie à aller lire… Hilde, Louise, Nahe et NathChoco.

.

IMGP2859.

.

.

.

Chelsea buns

 

logogourmandises2Les gourmandises de la semaine
Chocolat chaud épicé – NathChoco
Civet de lapin au cacao – NathChoco
Gâteau nuage – NathChoco
Gaufres de Bruxelles – Syl.
Îles flottantes – LylouAnne
Pavé de saumon aux petits légumes confits et essence de tomates cerises – LylouAnne
Tagine de poulet et citrons confits – Nahe
Tulipes de tomates cerises – Louise
Waterzooi de volaille – Syl.
Le gâteau littéraire – Nathalie Dorothée
Sur les blogs :
Sablés d’avoine pour Beltane – Les Sorcières
Parfois, la simplicité a son charme… Rosa

.

recettes dorothée1Chelsea Buns

Une recette inspirée du livre « Un goûter à Londres » d’Amélia Wasiliev,
avec Hilde et Louise qui me suivent les yeux fermés !
Challenge « La cuisine britannique » avec Dorothée

.
Cette spécialité de petits pains aux raisins se faisait au XVIIIème siècle dans la maison Bun à Chelsea. Tournée en « chignon », elle est composée de crème, d’épices et de raisins secs.

Ingrédients des buns :
Pâte :
– 250g de farine
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 sachet de levure
– 1 cuillère à café de sel
– 20g de beurre doux
– 150ml de lait tiède
– 1 œuf
Garniture :
– 30g de beurre fondu
– 50g de sucre blond
– 80g de raisins de Corinthe
– 1 pomme verte, pelée et râpée
Nappage :
– 6 cuillères à soupe de sucre
– 2 cuillères à soupe d’eau
– 1 cuillère à café de cannelle

Préparation :
– Mélangez dans un récipient la farine, le sucre, la levure et le sel.
– Mélangez le tout avec le beurre, le lait et l’œuf battu en malaxant à la main la pâte qui doit être légèrement humide.
– Sur le plan de travail, pétrissez la pâte 10 minutes puis la laisser reposer 1 heure… Elle doit doubler de volume.
– Pour la garniture, dans une casserole, mélangez le beurre et le sucre. Cuisez à feu doux jusqu’à ce que le beurre ait fondu.
– Ajoutez les raisins et la pomme. Bien mélanger.
– Pour le montage, beurrez un moule.
– Étalez la pâte en un rectangle d’environ 30 x 23 cm et répartissez la garniture sur le dessus. Laissez 2cm sur les bords.
– Roulez la pâte dans la longueur et soudez les bords avec les doigts en pinçant.
– Coupez le rouleau pour faire des tranches de 4 cm.
– Disposez-les dans le moule et laissez reposer environ 1 heure pour le levage des buns.
– Four préchauffé à 180°…
– Et faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils dorent.
– Pour le nappage, dans une casserole, chauffez le sucre (3 cuillères à soupe) et l’eau. Badigeonnez les buns pour la brillance et saupoudrez du mélange sucre (3 cuillères à soupe) et cannelle.

Verdict : Ça ne ressemble en rien à ceux de la photo, mais je pense que le goût est le même. Sinon ? C’est succuleusement bon ! J’ai mis une poignée supplémentaire de raisins et une autre pomme que je n’ai pas râpée, mais plutôt coupée très finement. J’ai été généreuse en cannelle, je l’avais saupoudrée avant le nappage, lors de la cuisson.

Et mes copines cuisinières ? Je vous invite à aller lire leurs pas à pas… Louise et Hilde

.
IMGP2334

.

.

.