Porter cake

Pour novembre, nous avons deux destinations. Le Québec avec Karine et YueYin, et les pays celtes avec Cryssilda.

Vous trouverez des recettes chez…

Hilde – Soda bread à la cannelle et aux raisins secs
Nahe – Gâteau au chocolat et à la Guinness (Irlande)
Isabelle – Scones à la confiture de mûres et à la crème fraîche
Sandrion – Velouté de carottes et curry
Rosa – Cake au cacao, aux pommes et aux noix
SKTV – Soufflé au potiron, Saint-Nectaire et graines de courge (Halloween)

 

Ce dimanche, j’ai choisi la recette de Nahe et j’ai ajouté un glaçage comme le proposent Hilde et Enna dans leur version chocolatée. Dehors, c’est tout gris, il fait froid, et ce cake irlandais sera parfait pour un goûter devant la cheminée.

Ingrédients :
– 175 g de beurre
– 175 g de sucre roux
– 30 cl de bière brune
– 450 g de raisins secs
– Écorces confites d’orange
– 1 sachet de levure
– 3 œufs + 1 blanc pour le glaçage
– 300 g de farine
– Épices : cannelle, muscade, coriandre
Pour le glaçage : 230 g de sucre glace, 3 cuillères à soupe de lait

Préparation :
– Mélangez tous les ingrédients, beurre fondu + sucre + œufs + farine tamisée + épices + levure + raisins secs + bière + écorces confites d’orange finement coupées.
– Verser le tout dans un moule tapissé de papier sulfurisé.
– Mettre
au four doux, 160°C pendant 50 minutes.
– A la sortie du four, laissez-le refroidir avant de le napper de glaçage.
– Mélangez le sucre glace avec le lait et versez sur le gâteau.

Verdict : Une très bonne recette à conserver ! J’ai raté le glaçage car j’ai mis moins de sucre glace. Dans le fond, pour la santé, c’est mieux. Et j’ai servi les tranches de cake avec une mandarine confite du jardin de mes parents. Cueillies par papa, confites par maman ♥

 

 

 

 

Mince pie

Les Gourmandises sont en Angleterre tout le mois de juin avec avec Lou et Titine

Isabelle – Mince pies (sa 2ème version) (Angleterre)
Sandrion – Clafoutis aux cerises
Béa – Poêlée aux cerises et aux fraises
Nahe – Mince pies (Angleterre)
Estellecalim – Chocolat cake (Angleterre)
Rosa – Houmous d’avocat, Omelette-petits-pois-lardons-boudin noir et Riz au lait de coco et compotée de fraises

 

Ces petites tartelettes se cuisinent en général pour les fêtes de Noël. Fruits et épices, parfois avec de la viande, elles ont des origines orientales et furent ramenées en Angleterre par les croisés.
Pour la recette, j’ai mélangé les conseils d’Isabelle avec ceux de Marmiton… Et Nahe nous accompagne.

 

Ingrédients pour 4 tartelettes ou plus :
Pour la pâte
220 g de farine
150 g de beurre
80 g de noisette en poudre
– 50 g de sucre
– 1 zeste de citron
– 1 œuf
– eau
Pour la garniture
– 1 pomme
– 100 g de myrtilles
– 100 g de raisins secs
– 50 g d’amandes effilées
– 50 g d’écorces d’oranges confites
– 1 jus de citron
– 3 cuillères à soupe de cognac
– Épices : Cannelle, muscade, gingembre
– Sucre glace

Préparation :
– Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients et réservez-la au frigidaire.
– Pour la garniture, faites confire les fruits et les écorces d’oranges coupées en petits morceaux, les épices et le cognac, dans une casserole pendant une dizaine de minutes.
– Étalez la pâte et découpez à l’emporte pièce des disques pour le fond et le dessus. Disposez dans les moules beurrés un disque pour le fond, piquez à la fourchette, mettez la garniture et recouvrez avec un autre disque. Répétez l’opération autant de fois que vous avez de pâte…
– Enfournez environ 20 minutes.
– Lorsque les tartelettes sont refroidies, versez sur le dessus du sucre glace. Vous pouvez les conservez dans une boîte hermétique 1 semaine.

Verdict : Excellent !

 

 

 

 

Anouchabour et khourabias

Les marmitonnes des Gourmandises ont joué les pérégrines en allant de blog en blog choisir une recette. Avec la rubrique « Je te pique une recette ! », nous vous proposons un plat fait par une copine. Nous reprendrons ce rendez-vous tous les derniers dimanches des mois.

Vous trouverez des recettes chez…

Bidib – Gâteau au deux chocolats
Nathalie – Gâteau à la carotte et glaçage au fromage

Hilde – Poulet tikka masala de Béa
Nahe – Brioche de Sandrion
Béa – Les scones d’Estellecalim
Sandrion – Boulettes de poisson de Nathalie

 

Quant à moi, j’ai pris deux recettes, chez Sandrion et Hilde. Toujours dans mon livre de cuisine arménienne de Corinne et Richard Zarzavatdjian, j’ai adapté le riz au lait de Hilde pour faire un riz au lait de Noël que les Arméniens appellent anouchabour. Puis, j’ai reproduit à l’identique les sablés de Sandrion, dont la recette est extraite du livre. Les sablés que l’on nomme des khourabias…
Un ramequin anouchabour et des kourabias pour accompagner… vous en voulez ?

 

Vous trouverez les recettes en cliquant sur les noms des copines. Pour le riz au lait, je n’ai pas mis de cardamome, mais de la cannelle et j’ai ajouté des fruits secs : abricots, noix, noisettes, amandes émondées, raisins…

L’ensemble est divinement bon !