Juste un tableau


Voyage de Lou et Hilde, destination Halloween
Escale en Espagne

.
.

.
.
.
.
Pour cette étape dans le pays ibérique, je ne mettrai que deux tableaux. Un autoportrait de l’artiste, Francisco Goya, et une de ses peintures.
.

Il y a peu, j’ai regardé le beau film de Milos Forman « Les fantômes de Goya ». Les peintures qui me dérangeaient et que je n’osais regarder, se sont révélées.
Inquisition, vices, folie, guerre… il dévoile le cauchemar de l’époque.

Ci-dessous, c’est la laideur de la vanité. Proche de la mort et apprêtée comme une jouvencelle, l’orgueil ou la frivolité ne peut cacher le squelette qui se cache derrière les vieilles peaux.

.
Les vieilles

.
.
.
.
.
.