Un poulailler dans les étoiles

logoanimauxdumondesharon
« Animaux du monde » de Sharon
Petit Bac d’Enna, catégorie lieu

 

 

Un poulailler dans les étoiles
Texte de Christian Jolibois
Illustrations de Christian Heinrich

 

Lorsque le soleil se couche et que la constellation du renard va apparaître, il est l’heure pour les poussins d’aller se coucher. Mais un soir, Carmélito n’en fait qu’à sa tête en restant dehors pour pouvoir admirer le ciel étoilé.
Une étoile filante traverse la nuit et Carmélito qui a toujours voulu en attraper une, se précipite en suivant la trajectoire pour aller la ramasser. Sur le sable d’un rivage, il découvre l’étoile échouée. Belle, mais malodorante car elle sent le poisson, il va présenter son trophée à Pédro le Cormoran qui le tourne en ridicule devant une assemblée de moutons en disant que son astre cosmique n’est en fait qu’une vulgaire étoile de mer.

Dépité et très malheureux, Carmélito se fait aussitôt consoler par son ami Bélino le petit bélier. Il y a un vieil homme, Signore Galilée, qui est comme lui admiratif des étoiles et il passe toutes ses nuits à les regarder avec… un tuyau !
Signore Galilée leur fait bon accueil et leur montre les étoiles avec sa lunette astronomique, des étoiles qui semblent si proches ! Mais lorsque les deux camarades demandent s’ils pourraient un jour les toucher, Signore Galilée leur répond : « Quand les poules auront des dents !!! »…

C’est à ce moment qu’il faut faire un clin d’œil complice à l’enfant qui écoute l’histoire, parce que chers amis… il existe quelque part dans l’espace des petites poules vertes qui en ont. Elles sont dans leur vaisseau spatial en orbite de la Terre et vont bientôt atterrir dans la campagne de Carmélito et Bélino.

La vie est belle ! On peut traverser des galaxies d’étoiles à bord d’un vaisseau, des poules ont vraiment des dents et Carmélito et Bélino vont se faire une nouvelle amie, Céleste. Un peu bizarre, mais super sympa la poulette !

Il faut croire en ses rêves, il faut toujours garder espoir et il ne faut jamais se laisser décourager. Voilà ce qu’il faudra retenir de ce petit album dont la série est composée à ce jour de seize aventures, pleines de tendresse, de poésie et de drôlerie.
J’aime beaucoup et je vous les recommande !

 

 

 

Une couronne pour Noël, 3ème étape : Assemblage et pose…

logoCadre_dore c

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Etape des sujets
II bis. Le travail des lutins…
II ter. Une maison pour l’hiver

Avec Nahe, Asphodèle, MissyCornish, Nathalie, Eliza, et Cath

.
Il est temps de passer à la phase finale de notre ouvrage. Certaines à cette heure sont encore dans leurs coeurs et leurs étoiles. Je reviendrai sur ce billet pour mettre des photos de leurs réalisations. J’ai trouvé ce « challenge » bien sympathique et si je devais le reconduire pour la prochaine fête… Pâques… je ne manquerais pas de donner du temps au temps, en vous le proposant un mois à l’avance. Songez-y mes lutins !

Voici nos décorations…

Nathalie et son billet

CIMG6625a
Asphodèle et son billet et ses délires… Il ne manque que les rubans, quelques fioritures, la fixation de l’ensemble et c’est terminé !
.
bannnoel12-1 .
La mienne…
bannnoel12-2

.

Et L’or qui participe à sa façon…
.

PC130457
.
.

.

Une couronne pour Noël, 2ème étape : Une maison pour l’hiver…

4ème billet

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Etape des sujets
II bis. Le travail des lutins…

Avec Nahe, Asphodèle, MissyCornish, Nathalie, Eliza, et Cath
.
.

II ter. Une maison pour un oiseau
.

Si vous désirez me suivre, j’ai fait une maison en carton pour le sujet central.

Matériel :                           Je tiens à votre disposition les gabarits.
– Carton
– Colle à tissu
– Scotch
– Cuter
– Tissus et galons

– Prenez une planche de carton spécial « cartonnage » ou simplement récupérer un grand calendrier.
– Tracez la maison… découpez au cuter… assemblez les parois avec du scotch.
– Limez les bords du carton qui ne seront pas réguliers.


– Badigeonnez le carton de colle à tissu.
– Recouvrez des tissus en rabattant correctement les bords et les coins.
– Décorez de galons et de croquets

– C’est terminé ! vous pouvez la suspendre…


..
.
.
.
.

Une couronne pour Noël, deuxième étape : Les sujets des copines

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Étape des sujets
II bis. Le travail des lutins…
II ter. Une maison d’oiseau


II bis. Le travail des lutins…
.

Cette semaine, mes farfadettes ont commencé à choisir leurs tissus et leurs ornements. Certaines ont déjà tiré l’aiguille, d’autres attendent fébrilement leurs commandes de matériel ou simplement espèrent un peu de temps pour se poser et créer.
.

Nathalie a déjà posté quelques photos. Elle s’oriente vers des couleurs naturelles.

.
Asphodèle est pleine de bonne volonté… Tons traditionnels avec des tissus rouges, blancs et des rubans verts.


.
.
.
.
.
.

Une couronne pour Noël, deuxième étape : Les sujets

II. Suite de notre travail en commun…

Dans la précédente présentation, j’expliquais les grandes lignes de notre activité manuelle. A suspendre au plafond ou à accrocher à une porte, il faudra réaliser une couronne.

Les différents styles vont être la richesse de cette histoire…

Asphodèle a choisi le thème traditionnel du vert et rouge, Missy pour l’instant s’oriente vers le rouge et blanc, Nahe a deux choix… pour deux couronnes ?… quant à Eliza, Cath et Nathalie, nous le saurons un peu plus tard.

Pour celles qui voudront suspendre au plafond la couronne, elles devront équilibrer le mobile, entre des cœurs, des feuilles, des boules, des étoiles… ce qu’elles voudront.
Le travail sera bien évidemment modifié pour celles qui opteront pour la couronne sur la porte.

couronnoel12-4
Il est plus simple de voir le résultat en photo que de discourir… mais avant, voici les sujets à coudre, à décorer.

Les cœurs, découpés dans une matière précieuse comme le velours, la satinette, ou dans une feutrine, laine bouillie, coton, il faudra les orner en perles, broderies ou petits boutons nacrés, sauf si l’imprimé du tissu est suffisamment riche.
N’oubliez pas de coudre en même temps le ruban qui servira pour accrocher le sujet à la couronne.

Quant aux feuilles, elles seront simplement brodées dans leur centre pour les nervures. Je vous conseille de la feutrine épaisse ou deux épaisseurs de feutrine fine.
La broderie est toute simple, elle sera au petit point, au point chaînette… à vous de voir !
Ces feuilles serviront à décorer la couronne. Vous pouvez aussi vous dispenser de les mettre…

couronnoel12-2
Les gabarits sont déjà partis chez les participantes…

couronnoel12-3

Dans vos cartons, accumulations des années passées, choisissez des boules vierges d’embellissement car vous allez vous amuser à les customiser…
Interviennent dans cet exercice, les galons, le croquet, des strass, de la dentelle… et une bonne colle. Que l’inspiration soit avec vous !

Pour les étoiles, cousez deux triangles (tissu ou feutrine) et fixez-les en leur centre pour former une étoile.
1. Pour le gabarit, tracez sur un papier un triangle isocèle ou équilatéral d’une base de  8cm environ.
2. Reportez la forme sur le tissu, tracez, cousez en deux épaisseurs. Attention de positionner correctement les endroits et envers…

couronnoel12-5

3. Entaillez délicatement la face d’un triangle (en faisant bien attention de ne pas découper le tissu en dessous) dans son centre, pour pouvoir retourner le tissu.
4. Bien faire les angles en s’aidant d’un objet pointu (sans percer le tissu !).
5. Passez un peu de ouate dans le triangle cousu. Pas beaucoup !
6. Aplatissez en repassant au fer.
7. Mettez les deux triangles pour former l’étoile, tout en cachant les trous d’ouverture (en sandwich)… et cousez dans leurs centres des perles ou des petits boutons pour les fixer.
8. En cousant le bouton, j’en ai profité pour mettre un ruban qui sera accroché plus tard à la couronne. Cette dernière indication étant pour celles qui feront une couronne suspendue au plafond.

couronnoel12-1

Après les cœurs, le feuillage, les étoiles, les boules… nous passons à une autre parure… les yoyos…
Vous allez voir, c’est rigolo à coudre ! mais munissez-vous d’un fil costaud ! Vous pouvez les confectionner en dentelle, dans une cotonnade ou une satinette.

Les yoyos :
1. Prenez la dimension d’un couvercle de confiture « Bonne Maman ».
2. Tracez le rond sur l’envers du tissu.

couronnoel12-6
3. Pliez sur 5mm les bords et cousez au fur et à mesure pour former une sorte de petite bourse. Tirez sur les fils pour serrer, répartissez les fronces, aplatissez et nouez !

couronnoel12-7
4. Le yoyo se forme pratiquement seul. Au centre, vous avez un trou, vous pouvez y coudre une perle ou un bouton.
5. Faites-en plusieurs pour agrémenter vos travaux… en les plaçant en grappe ou solitaires…

couronnoel12-8
Vous avez l’occupation de la semaine ! Lundi 26, les consignes concerneront la couronne, mais dimanche… Nahe, Nathalie, Asphodèle, Eliza, Cath et MissyCornish montreront le début de leurs créations.

A bientôt !

couronnoel12-9.
.
.
.
.
.
.