Coca espagnole

MOD_13642-14_4x

Un dimanche que nous partageons avec Sharon. Elle consacre ce mois de mai à l’Espagne.

Vous trouverez d’autres recettes chez…

Asphodèle – Boulettes de viande à l’espagnole
Marion – Riz à l’espagnole, poivron et safran
Sharon – Flan espagnol
Béa la Comète – Moqueca de camarao
Hilde – Tapas – Patatas bravas et pan con tomate
L’Irrégulière – Tapas – Tartelettes aux asperges…
Sandrion – Cheesecake (avec cuisson)

Beau mois de mai, apéritif au soleil… je vous propose une coca qui se mange comme une pizza.
.

Coca

Ingrédients :
– 1 pâte à pizza
– 3 poivrons rouges
– 3 aubergines
– 2 oignons rouges
– Filets d’anchois
– Olives noires– Huile d’olive, sel

Préparation :
– Faites votre pâte à pizza et étalez-la.
– Faites revenir dans un wok vos oignons émincés avec de l’huile d’olive. Salez.
– Coupez vos poivrons et vos aubergines en lamelles. Faites-les revenir également. Un peu confire.
– Disposez sur votre pâte, les oignons, les aubergines, les poivrons, les filets d’anchois, quelques olives noires et ajoutez un filet d’huile d’olive sur le dessus.
– Mettez au four environ 25 minutes… et laissez-la refroidir car elle est meilleure froide.

 

coca

.

.

.

.

Publicités

Si tu manges un citron sans faire de grimaces

logoespagnesharon2logo aspho
Le mois espagnol de Sharon
Challenge à tous prix d’Asphodèle

.

.

.

si tu manges le citron sans faire de grimacesSi tu manges un citron sans faire de grimaces
Sergi Pàmies

.

Un titre et une couverture qui font sourire. Pourtant, les nouvelles de Sergi Pàmies ne sont pas marrantes. Un citron, c’est acide, ça pique.
Dans ce petit recueil, il raconte vingt histoires d’inégales longueurs. Brèves ou un peu plus denses, elles n’ont de lien commun que les maux de notre époque. Pris dans un étau, les personnages survivent et expriment leurs anxiétés et leurs désamours. Poétiques ou très concrètes mais proches de la démesure, donnant une vision abstraites et fantasmée, les histoires s’implantent dans les familles et effilochent les liens.

Il y a cet homme qui abandonne sa vie en se suicidant et qui contemple sa famille de son « autre vie ». Le constat est amer car après les larmes de circonstance, tous paraissent plus libres, plus joyeux. Étrangement, il en éprouve du bonheur pour eux. Il n’y a aucune rancœur dans cette nouvelle.
Il y a cet écrivain qui mêle à sa fiction de carnages, des affaires personnelles. Des écrits plein de digressions ; il intègre son père dans « Notre guerre ».
Puis les gouttes d’eau… un joint mal mis, érodé, un robinet qui fuit… symbolique d’une famille ou du temps qui passe.
Le monospace. Le regard des voisins, l’envie, le jugement, l’amour propre et l’absurde. Lorsque les relations humaines passent par la représentation, le matériel.

Chaque nouvelle distille ses métaphores, au lecteur de les reconnaître et de les chercher dans sa propre vie. Certaines font mouche, d’autres sont plus languissantes… Il est dit sur la quatrième de couverture que ce livre regroupe les nouvelles les plus noires du registre de l’auteur. Les « héros » sont désabusés, la « vanité » est égratignée.

Sergi Pàmies est journaliste à El Pais, écrivain et traducteur. Pour ce huitième livre écrit en catalan, il a reçu le prix Premi Setenil en 2007. Sur mon chevet j’ai également « Le dernier livre », un recueil de nouvelles plus drôles mais toutes aussi cruelles…
A suivre !

.
sergi pamies

.

.

.

 

 

Ragoût espagnol, bœuf, pruneaux et pignons

MOD_13642-14_4xCe dimanche nous sommes encore en Espagne pour le challenge de Sharon. J’ai repris la recette de Nahe, el guisado de vaca con ciruelas.
Quant aux copines…

NaheTortilla aux pommes de terre
Hilde Magdalenas au citron
AsphodèleCake-tortilla

LylouAnne – Bouchées de poulet au miel et au sésame

.

Vous trouverez la recette de Nahe « ici »… Je n’ai pas mis de cognac et j’ai ajouté une petite cuillère de purée de harissa et de la coriandre. Nous avons aimé et je referai…

.
IMGP6105.

.

.

.

Des tapas à Barcelone… euh, non, dans mon jardin

MOD_13642-14_4xLe mois espagnol de Sharon
« Les gourmandises »

Cette semaine et ce dimanche, nous vous proposons…
Sandrion – Buffet de tapas
Hilde – Tortilla aux pommes de terre
Nahe – Bœuf aux pruneaux et pignons… Guisado de vaca con ciruelas

Patacaisse – Gâteau à la carotte sans gluten
LylouAnne –
Estellecalim – Petites semoules à l’abricot

des tapas à barceloneDes tapas à Barcelone
Claire Guigal, Aurélie Rouquette et Laure Siriex
Textes et recettes de Laure Siriex

.

Vous trouverez dans ce livre quarante recettes de tapas, de la boisson jusqu’au dessert. L’auteur nous propose une virée à Barcelone, la ville enflammée, fantasque, gothique, enjouée, si vivante… et des idées de tapas qu’elle appelle aussi des petites dînettes.
Du peps, du sel et du soleil, sur des tartines, ces petites bouchées amusent le palais de ses différentes saveurs. Une sangria rouge, une blanche, une agua limon avec un peu de cannelle, des olives, des beignets de pommes de terre, des poivrons, une tortilla… des brochettes de fruits, des crèmes au tourron, des chourros… la Méditerranée s’étale sur la table, conviviale, généreuse et colorée.

Pour ce dimanche, nous vous offrons un buffet de tapas. L’inspiration foisonne… et je vous invite à grignoter en ma compagnie…

… des petits champignons farcis au fromage et à la ciboulette, des poivrons confits, une tapenade noire et une tortilla aux pommes de terre.

.
IMGP6034 .

.

IMGP6039Les poivrons

Ingrédients :
– 5 poivrons rouges
– 3 gousses d’ail
– Huile d’olive
– 4 tomates (moyennes)
– sel
Préparation :
– Enlevez la peau de vos poivrons en les plaçant dans un four quelques minutes.
– Coupez-les en lanières et mettez-les dans un wok. Faites les revenir, avec l’ail coupé finement, dans de l’huile d’olive 10 minutes pour les confire.
– Ajoutez vos tomates coupées et épépinez. Touillez souvent environ 1 heure.
– Lorsque c’est confit, retirez du feu et laissez refroidir. Ajoutez un filet d’huile d’olive et placez au frigidaire.

.

La tapenadeIMGP6040

Ingrédients :
L’auteur fait sa tap
enade avec des amandes émondées
– 200 g d’olives noires ou vertes
– 1 gousses d’ail
– 1 cuillère à soupe de câpres
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Préparation :
– Mixez le tout
Pour la mienne, j’ai mélangé les olives.

.
La tortilla aux pommes de t
erre

Ingrédients :
– 500 g de pommes de terre
– 1 gros oignon
– 8 œufs
– 20 cl d’huile d’olive
– sel, poivre, ail, persil, sauge
Préparation :
– Pelez et coupez les pommes de terre en tranches fines, lavez-les, essorez-les et jetez-les dans une sauteuse avec de l’huile d’olive. Salez, poivrez, mettez le persil ciselé, l’ail et l’oignon coupés finement et faites cuire.
– Battez les œufs, salez, poivrez. Dans un saladier mélanger les œufs avec les pommes de terre.
– Astuce maison… Beurrez un moule à gâteau et versez votre préparation œufs battus – pommes de terre. Mettez au four environ 20 à 30 minutes suivant le four.
– Démoulez dans une assiette et lorsque c’est froid, découpez des carrés… Ajoutez de la sauge pour décorer.

.IMGP6042

.
Les champignons farcis

Ingrédients :
– Des champignons de Paris
– Fromage de chèvre un peu neutre
– Crème fraîche
– Ciboulette, ail, 5 baies moulues, sel, poivre
– Des tomates cerises pour la déco
Préparation :
– Préparez vos champignons en enlevant peaux et pieds
– Dans un bol, écrasez le chèvre avec un peu de crème fraîche. Ajoutez la ciboulette ciselée, du sel et du poivre. Garnissez les champignons de cette pâte.
– Sur un plat garni d’un papier sulfurisé, disposez vos champignons, ajoutez la moitié d’une tomate cerise sur chaque.
– Faites couler un filet d’huile d’olive sur le dessus et saupoudrez des 5 baies moulues.
– Mettez au four…
.

IMGP6037.

.

.

.

 

Un brazo de gitano

MOD_13642-14_4xLe mois espagnol de Sharon

La brigade cuisine aux sons des guitares et nous martelons le sol de nos talons comme le font les danseuses de flamenco. Olé !
Hoy, este domingo, vamos a hacer un brazo de gitano. Es Nahe quien lo propone. Con…

Nahe – Un bras de gitan au lemon curd et au chocolat blanc
Sandrion – Crème catalane
Hilde – Churros à la fleur d’oranger

Asphodèle – Empanadas au poulet, poivrons, épices…

.

Un brazo de gitano
Un bras de gitan

Ingrédients :
Pour la génoise
– 4 œufs

– 125 g de sucre en poudre
– 125 g de farine
– 35 g de beurre
– sucre glace
– sel
Pour la crème
– 1/2 l de lait entier

– 125 g de sucre
– 70 g de farine
– 3 œufs
–  Arôme : citron, ou noix de coco, ou… café
– 1 gousse de vanille

Préparation :
– Faites la crème en battant les jaunes d’œufs et le sucre et ajoutez petit à petit la farine.
– Portez à ébullition le lait avec la gousse de vanille fendue, puis ajoutez le mélange jaunes-sucre-farine.
– Faites cuire sur feu doux en remuant bien pour qu’il n’y ait pas de grumeaux.
– Mettez le parfum de votre choix une fois que la crème s’est épaissie. Laissez refroidir.
– Pour la génoise, battez le jaune des œufs avec le sucre, ajoutez la farine et le beurre fondu.
– Battez en neige le blanc des œufs avec une pointe de sel.
– Incorporez délicatement les deux mélanges.
– Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, versez la pâte et enfournez. Four à 200° pendant près de 10 minutes suivant le four. Il faut juste que la génoise soit légèrement dorée et un peu élastique.
– Préparez un torchon humide sur la table et démoulez la génoise dessus.
– Roulez assez serré le torchon et réservez…
– Lorsque la crème s’est refroidie, que le gâteau aussi, défaites le torchon délicatement, étalez la crème et roulez à nouveau le gâteau. Filmez de plastique alimentaire le gâteau et laissez-le au frais avant de le déguster.

Verdict : Je l’ai fait au café et c’est très bon. Le petit souci, en dehors d’une cuisine explosée, c’est l’opération du roulage. Pour une première fois, je pense que je peux me montrer satisfaite, mais la prochaine fois, je sais qu’il faudra que je serre davantage. J’avais peur de casser la génoise et au final, elle a bien tenu. A refaire et à perfectionner !

 

.
IMGP5992.

.

.

 

Historia de un amor

logoespagnesharon2Mois espagnol chez Sharon

Historia de un amor est une chanson écrite en 1955 par Carlos Eleta Almaran. Le succès est immédiat et la chanson fut reprise par de nombreux interprètes, dont Luz Casal, une chanteuse espagnole née en Galice.

L’histoire d’un amour raconte un homme qui a perdu sa femme et qui souffre de ne plus l’avoir à ses côtés…

« Tu n’es déjà plus à côté de moi, mon cœur, et dans mon âme j’ai seulement de la solitude. Que si je ne peux te voir, pourquoi Dieu m’a fait t’aimer ? Pour me faire plus souffrir ? Tu as toujours été ma raison d’exister, ma religion fut de t’adorer. Et dans tes baisers je trouvais la chaleur que m’offraient l’amour et la passion.
C’est l’histoire d’un amour, comme il n’en existe aucun autre, qui m’a fait comprendre tout le bien, tout le mal, qui illumina ma vie, pour l’éteindre par la suite. Comme la vie est obscure ! Sans ton amour, je ne vivrai pas. »

.
tango.

Ya no estas mas a mi lado, corazón
En el alma sólo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
porque Dios me hizo quererte
para hacerme sufrir más

Siempre fuiste la razón de mi existir
Adorarte para mí fue religion
Y en tus besos yo encontraba
El calor que me brindaban
El amor y la pasión

Es la Historia De Un Amor
Como no hay otro igual
Que me hizo comprender
Todo el bien, todo el mal
Que le dió luz a mi vida
Apagándola después
Ay, qué vida tan oscura
Sin tu amor no viviré

Ya no estas mas a mi lado, corazón
En el alma sólo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
porque Dios me hizo quererte
para hacerme sufrir más

Es la Historia De Un Amor
Como no hay otro igual
Que me hizo comprender
Todo el bien, todo el mal
Que le dió luz a mi vida
Apagándola después
Ay, qué vida tan oscura
Sin tu amor no viviré

Ya no estas mas a mi lado, corazón
En el alma sólo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
porque Dios me hizo quererte
para hacerme sufrir más

.

.

.

.

Empanadas aux épinards-morue-anchois et aux poivrons-tomates…

51+tPPDIc8L._UX250_
MOD_13642-14_4xLa semaine dernière c’était tarte au riz avec Jérôme Attal, ce dimanche, pour débuter le mois espagnol de Sharon, nous avons demandé à l’auteur Cristina Rodriguez, originaire de Galice, le plat qu’elle affectionne le plus. Elle a aussitôt répondu, les empanadas !

Cristina Rodriguez a écrit plusieurs romans, dont les Enquêtes de Kaeso le prétorien chroniquées sur ce blog.

Ce jour, me rejoignent…
Sandrion – Empanadas à la viande (olives, tomates…)
Nahe Empanadas aux haricots rouges
Asphodèle
Hilde – Empanadas au thon
Louise – Empanadas à la salsa de légumes

D’autres marmitonnes ont fait…
Patacaisse – Gâteau au chocolat « La mort qui tue » et Gâteau au chocolat « Rapide, facile »
LylouAnne – Boulettes de veau printanières
L’Irrégulière – Avocat garni
Soène – Glace à la rose

.

Les empanadas sont des petits chaussons farcis que l’on mange en Espagne mais aussi en Amérique du Sud. Pour un pique-nique ou dans la journée, ils se mangent froids, par faim ou par gourmandise. On les farcit aux légumes, au thon, à la morue, à la viande…, à ce qu’on peut trouver dans notre frigidaire.
J’ai fait deux sortes d’empanadas. J’aurais aimé en faire aux blettes, mais ce n’est pas encore la saison et je n’en ai pas trouvé.

Pour la pâte et pour 6 parts individuelles : 280 g de farine, sel, huile d’olive (3 tours de saladier), eau, 1 œuf, origan et un peu de 5 baies moulues.

.

Empanadas
aux épinards-morue-anchois

.
 Ingrédients :
– 1 sachet d’épinards surgelés
– 1 morue à dessaler
– 10 anchois
– 1 oignon
– 3 gousses d’ail
– 1 tasse de fromage blanc épais, genre brousse.

Préparation :
– Dans un wok, mettez les épinards encore surgelés, les anchois coupés, la morue dessalée et coupée en petits morceaux, l’oignon et l’ail finement coupés et faites cuire.
– A la fin de la cuisson, ajoutez le fromage, brousse ou autre, pour aérer et rendre la farce plus légère.
– Préparez votre pâte et étalez-la. Formez des cercle à l’aide d’un bol.
– Au centre, mettez 2 grosses cuillères à soupe de farce et rabattez les côtés pour former le chausson. Bien souder à l’aide d’une fourchette.
– Disposez les empanadas sur une feuille de papier sulfurisé mise dans un plat. Farinez légèrement le dessus des empanadas.
– Mettez au four, environ 15 minutes ou plus peut-être, suivant les fours.
.

 

IMGP5782.

Empanadas
aux poivrons et tomates

.
Ingrédients :
– 5 gros poivrons rouges
– 10 tomates cerises
– 1 petit piment
– 3 gousses d’ail
– Huile d’olive, sel

Préparation :
– Passez les poivrons au four pour enlever la peau.
– Coupez les poivrons en lanières et mettez les dans un wok avec les tomates cerises, l’ail coupé finement, le petit piment émietté, de l’huile d’olive et du sel.
– Faites cuire sur feu doux environ 45 minutes. Touillez fréquemment… surveillez… il faut confire.
– Comme précédemment, préparez votre pâte, étalez-la, faites des petits disques de pâte et garnissez-les.
– Disposez sur une feuille de papier sulfurisé… four… (voir ci-dessus).

.
IMGP5774.

Verdict : C’est très très bon ! Ceux aux poivrons me rappellent mes vacances à Dénia. Nous les prenions chez le boulanger et nous les mangions l’après-midi pour le goûter au retour de la plage.
Je remercie Cristina pour cette proposition de recette. C’est parfait pour entamer notre mois espagnol. Gracias señorita !

.

.

.