Quand mon chat était petit

Logo-Sharonlogo album1Des albums chez Hérissons

« Animaux du monde » avec Sharon

.

.
Des nouvelles de mon chat, tome 3

.

quand mon chat était petitQuand mon chat était petit
Tome 2
Gilles Bachelet

.

Cet éléphant est un chat. Ce chat est un éléphant.

Regardez le dessin en couverture du livre. Vous voyez le chat avec des yeux hallucinés ? Ben, c’est lui…
Gilles, l’auteur, a décidé d’adopter un chat. De la portée aux quatre chatons, c’est celui-ci qui a été choisi. Pourquoi ? Certainement parce qu’il se distinguait !
Nous le découvrons en bébé maladroit dans l’appartement de Gilles, à faire ses bêtises et à se prendre d’affection pour sa carotte doudou. Elle couine, ça lui plaît, il en est gaga.
Mais avant la carotte, il y avait un petit éléphant mauve à qui il a fait subir quelques avanies… et là, notre Chat a su se montrer très ingénieux.
Gilles partage ces heureuses pitreries…

Deuxième tome, cet épisode est tout aussi génial que les autres, tendre et complètement azimuté. On aime le Chat pour sa silhouette, sa palette d’expressions, son pauvre « intellect », ses troubles du comportement, sa naïveté… il est chou !

Je vous recommande tous les albums de Gilles Bachelet, son humour fait un bien fou !

.
D’autres billets chez Somaja, Sharon,
.

img523

.

.

.

Des nouvelles de mon chat

logo stvalentinlogo album1Logo-Sharon« Je lis aussi des albums » chez Hérisson
« Animaux du monde » avec Sharon
.

Une semaine Saint-Valentin

.

.

gilles-bacheletDes nouvelles de mon chat
Texte et illustrations de Gilles Blachelet

.

Gilles et son « chat » ont déménagé. Forcé de trouver une habitation bien plus grande, en harmonie avec la taille de son chat, il a trouvé une belle maison avec un jardin. Nouvel espace de jeux et d’expérimentations, le chat s’exprime en toute quiétude et fait une rencontre… une fiancée… une belle chatte tigrée, câline et espiègle.
Inséparables, tous les deux vont découvrir la vie en commun ; lui, elle, la carotte doudou. Et comme à son habitude, Gilles va puiser dans ce spectacle, des inspirations… surprenantes, hilarantes, folles.
Anecdote marquante, le chat devient intelligent !

Ah ! vous l’ai-je dit que le chat est en fait un éléphant ? C’est toute une histoire, mais il faudrait raconter les premiers épisodes… Je vous en parlerai un autre jour.

.
img518La première fois que j’ai vu le chat de Gilles c’est sur le blog de mon amie Somaja. Un matou dans le corps d’un éléphant ou un éléphant qui se prend pour un félin, c’était bien irrésistible ! J’étais attendrie et très amusée. Mes chats n’ont jamais eu ce comportement pataud, ils étaient de fins équilibristes, malins et très intellectuels (ils ne lisaient pas mais presque…).
Toujours  accompagné de sa carotte doudou, le chat, en toute candeur, continue ses pitreries… il faut le voir jouer à cache-cache !… et enfin, il n’est plus seul. Gilles les saisit dans les instants les plus drôles, surréalistes, comme les plus tendres. Leurs expressions font rire. Le chat a toujours un regard soit émerveillé, soit complètement ahuri. Du pur bonheur !
Gilles Blachelet ne peint pas qu’un chat dans le corps d’un éléphant, il dessine la poésie.

Je vous recommande les trois albums, ils rendent heureux.

Autre album de l’artiste sur ce blog : Madame le Lapin Blanc

.
Des billets chez Somaja, Sharon, Alice, Elela,

.img517

 .

.

.