La magie de Noël, en direct de Scandinavie


Il était sept fois Noël de Samarian et Chicky Poo

Décembre nordique de Cryssilda

 

 

La magie de Noël
en direct de Scandinavie
Kristin Langebraaten

Durant la période de l’Avent, pour certains, le bricolage à la maison les renvoie à la douce époque de l’enfance car dans les familles, les activités manuelles se transmettent de génération en génération et perpétuent la magie de cette fête de fin d’année. C’est ce que raconte l’auteur lorsqu’elle redécouvre quelques décorations en bois que son grand-père avait faites pour ses petits-enfants.

Avec simplicité et une touche traditionnelle, elle présente dans son livre des réalisations qui symbolisent un style nordique, traditionnel, rustique et naïf.

Ce sont des panneaux à accrocher sur les murs, des mobiles à suspendre, des chaussettes pour les cadeaux et des cartes de vœux réalisées à l’aquarelle.

Chaque modèle a ses explications et son patron de taille réelle. Ils peuvent se reproduire sur différents supports et être peints ou appliqués ou brodés.

Patchworks, broderies, dentelles anciennes, bois flottés, pignes, branchages, vieux tissus, boutons en nacre, feutrines, laines, aquarelles, racontent les forêts, les rivières, les fjords, les paysages enneigés, l’hiver, les tableaux de Carl Larsson… et elle nous invite à prendre le rôle d’un lutin pour préparer la venue du Père Noël.

Source d’inspiration, ce beau livre est à recommander…

 

 

 

Mobile en feutrine pour la chambre d’une petite sorcière

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde

Les mercredis sont « Bricolage » et vous trouverez d’autres idées chez…
Jojoenherbe – Sorcière en empreinte de main

 

 

Aujourd’hui, ce sera un mobile facile à confectionner pour une chambre de petite fille. J’ai choisi de la feutrine dans une déclinaison de vieux-rose et de mauve avec des perles en bois. Pour les gabarits, je les tiens à votre disposition, mais vous pouvez aussi les retrouver sur le net en tapant… « gabarits Halloween pour le coloriage ».
Les formes simplifiées sont bien pratiques !

 

 

Matériel :
– 1 cercle en fer
– Feutrines de différentes couleurs pour le tour du cercle et les sujets
– Cartonnette pour tracer les gabarits
– Cordons ou croquets ou rubans ou fil de pêche
– Perles en bois, pompons…
– Fil à broder, aiguille (pour les couturières), ciseaux, colle à tissu ou scotch double face (pour les non couturières)
N’hésitez à rajouter des embellissements en feutrine.

Réalisation :
– Commencez par faire un croisillon dans le cercle avec du fil de nylon ou un cordon. Équilibrez et attacher 5 cordons ou rubans au bout desquels vous mettrez les figures en feutrine ; 4 en périphérie et 1 au centre.
– Coupez dans la feutrine un tour que vous positionnerez (cousu ou collé) autour du cercle. Ce tour peut être soit un simple bandeau, soit quelque chose de plus travaillé comme des fanions pointus ou arrondis.
– Coupez à l’aide des gabarits 5 figures dans de la feutrine. Puis doublez-les pour faire un recto verso. Le ruban sera pris en sandwich.
– Suspendez les figures en feutrine à différents niveaux  en les cousant ou en les collant avec du scotch double face. Pour une finition plus soignée, vous pouvez faire sur les bords un point de perse. Terminez par fixer une perle au bout des cordons ou rubans. Les perles finiront le travail et lesteront la suspension.
– Fixez le tour du cercle en le cousant. Quelques points suffiront. Vous pouvez coudre ou coller un galon pour terminer.

– Mettez un fil pour accrocher le mobile…

 

 

Petit monstre et petit zombie…

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde
Les mercredis sont « Bricolage » et vous trouverez d’autres idées chez…

Bidib – Guirlande au crochet pour Halloween
Hilde – Momies, laines et cartons
JojoenHerbe – Momies, laines et cartons

 

Zombies factory
Nicola Tedman et Sarah Skeate

Ce livre nous propose de réaliser seize petits zombies en feutrine. Les débutantes trouveront les conseils sur les outils à avoir, les fournitures et les points de couture et de broderie. Des dessins pour un pas à pas, des patrons, des indices sur les niveaux de difficulté, les photos des sujets, tout est consigné pour mener à bien vos épouvantables créations… du zombie classique jusqu’à une petite maison en forme de cercueil pour les ranger.
A vos fils et aiguilles !

Avec les explications, j’ai fait un zombie-momie.

Fourniture :
– 1 carré de feutrine gris clair (15 cm de côté), 1 carré de feutrine gris foncé (10 cm de côté), 1 carré de feutrine crème (10 cm de côté), 1 petit bout de feutrine blanche
– Fils à broder noir, gris, blanc et rouge
– 2 perles blanches pour les yeux et 2 petites perles noires pour la pupille
– 1 cordon pour les cheveux
– Ouate pour bourrer
– Aiguille, ciseaux, colle à tissu

Coquette et gothique pour Halloween

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde

 

Pour ce bricolage, je vous propose un collier. Il demande peu de matériel et peu de temps pour le réaliser.

 

Fourniture : Une belle fleur en tissu, noire de préférence ou écrue ou violine, un ruban, des perles, un fermoir, des ciseaux, un fil et une aiguille.

Si vous avez une fleur dans des tons clairs, vous pouvez la vieillir en la laissant mariner dans un bol de thé noir.

 

 

Jardin rêvé, jardin brodé

logo petit-bac-2019
C
hallenge Chlorophylle
Challenge Petit Bac d’Enna – Catégorie fleurs

 

 

Jardin rêvé, jardin brodé
Cécile Franconie

 

Cécile Franconie est une créatrice bien connue dans le monde du patchwork, du tricot et de la broderie. Son travail, très reconnaissable, est magnifiquement ouvré, façonné de perles, de rubans et de broderies, l’harmonie des couleurs est admirable, et le rendu, entre le baroque et le bucolique, est toujours précieux.
Avec ce livre, nous pénétrons dans son jardin, un jardin que nous retrouvons photographié sur son blog aux teintes des saisons. Des gros plans de fleurs et de bestioles qu’elle range artistiquement entre deux créations textiles.
Pédagogue, elle offre son savoir-faire à travers des tutos qu’on peut retrouver sur son blog « Facile Cécile », dans des livres, tel que celui-ci, et avec des stages.
Jardin rêvé, jardin brodé, c’est 34 fleurs et insectes qui sont brodés et sertis de galons et de rubans. Cécile fait des fiches dans lesquelles elle détaille les fournitures, les points employés et les finitions pour des petites pochettes. Mais en introduction, chose très appréciable pour des néophytes, elle commence par nous montrer les bases dans une leçon de broderie… point de tige, de bouclette, de rose accordéon, de plumetis…

Je vous recommande ce beau livre qui fait fleurir des petits points et qui raconte leurs poésies ; leurs symphonies florales.

 

 

 

 

Un fantôme sous cloche

Samedi bricolage avec Lou et Hilde pour le challenge Halloween !

Vous trouverez d’autres idées chez…
Chickypoo – Une lanterne Halloween

 

 

Matériel :
– 1 fil de fer pour la structure intérieure, une pince, du tissu blanc fin comme de la doublure, de la gaze ou une petite cotonade pour le fantôme, une aiguille, du fil, des ciseaux, de la colle, 1 cloche en verre, 1 guirlande lumineuse LED à piles, 1 feutre noir ou de la feutrine noire pour les yeux et la bouche

Marche à suivre :
– Avec une pince formez la structure du fantôme suivant un gabarit que vous aurez tracé sur une feuille. Terminez par faire un support qui le maintiendra debout.
–  Pliez le tissu en deux et tracez la forme, en rajoutant bien 3 mm de plus. Cousez au petit point, et coupez le tissu après la couture. Repassez.
– Avant de rentrer la structure à l’intérieur, entourez-la de la guirlande lumineuse.
– Mettez le cher fantôme sur le socle et recouvrez-le de sa cloche !

 

Fantôme 2

Fantôme 1

Fanions Halloween

Samedi bricolage avec Hilde et Lou pour le challenge Halloween !

Vous trouverez d’autres idées chez…

Hilde – Fantôme en bocal
SKTV – Des idées Halloween
Isabelle – Marque-page

 

 


J’ai pris des feuilles de papier pour faire une guirlande que j’ai accrochée à une poutre de la cuisine, et de la feutrine pour fabriquer un fanion que j’ai mis sur la porte.

Matériel pour la guirlande :
– Du papier épais de différentes couleurs, une cordelette, un ruban fantaisie adhésif, des ciseaux et de la colle

Matériel pour le fanion-fantôme :
– De la feutrine, dont une blanche pour le fantôme, un ruban, des fils à broder, des ciseaux et une aiguille

 

 

 

Décorations et tables de fêtes

Challenge nordique de Cryssilda
et
Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian

D’autres idées chez…
Sorbet-Kiwi – Petites bougies aux couleurs de Noël
Joy – Tricots festifs
Mélodie – Un bocal enneigé avec un cerf et sa biche
Chicky Poo – Customiser un pull pour Noël

 

Décorations et tables de fêtes
En direct de Scandinavie

Helene S Lundberg

 

A Noël, ce qu’apprécie le plus Helene c’est la période de l’Avent. Comme toutes les passionnées de cette fête, c’est le bouillonnement qui précède le réveillon ; l’exaltation des préparatifs, la première bougie, le défilé de la Sainte-Lucie et voir les décorations s’installer sur les façades des maisons et dans leurs jardins. Elle évoque également dans son avant-propos, les souvenirs des Noëls de son enfance qui reviennent dans une douce nostalgie. Ses journées sont propices aux promenades dans les rues, aux rencontres, aux amitiés, à l’abandon, mais aussi à quelques travaux manuels. Car Helene aime fabriquer ses cadeaux…
« N’oubliez pas que Noël est avant tout la fête du cœur et de la famille – et non pas une fête commerciale ! »

Dans ce joli livre, elle regroupe plusieurs travaux simples et faciles à bricoler. Couture, cartonnage, pliage, collage et cuisine sont des ateliers qui ne nécessiteront pas plus que du cœur à l’ouvrage. Un coussin, une chaussette en feutrine à accrocher, un calendrier de l’Avent, un tapis de table, des suspensions, un mobile, des couronnes, des pompons, des cartes de vœux, des étiquettes, des doudous, des confiseries au chocolat, des galettes… sont joliment présentés, dans un style épuré, aux couleurs de Noël et dans une ambiance toute nordique.
Et pour vous aider, à la fin, on découvre les gabarits…

Plaisant à feuilleter, le livre inspire les âmes créatrices, douées ou pas très… Je vous le recommande donc !

 

 

 

 

Bricolage citrouille 2

 

Halloween en octobre avec Hilde et Lou
Tous les jeudis sont atelier de bricolage
Billet n°12

 

 

citrouille 10.17 1Une citrouille

Fournitures :
– Tissus ou feutrine ou papiers de différentes couleurs
Toile thermocollante
– Rubans
– Fil à broder (coton perlé)

– Ciseaux
– Attaches parisiennes pour une citrouille en papier et fil et aiguille pour une citrouille en tissu ou en feutrine.

Marche à suivre :
Pour le papier, vous trouverez les consignes chez Hilde.
Avec les supports tissus et feutrines :
– Découpez quatre bandes de 1,5 sur 25 cm dans le thermocollant.
– Découpez quatre bandes de tissu de 4 sur 25 cm.
– Avec le fer à repasser, collez les bandes thermocollantes dans les bandes en tissu. Rabattez les bordures à l’intérieur.
– Faites un point feston avec le coton perlé autour des bandes.
– Regroupez et répartissez les bandes dans leur milieu en faisant des croix. Dans un premier temps vous mettez une épingle pour équilibrer et dans un deuxième temps, soit vous fixez par deux petits points, soit avec du fil, soit avec de la colle.
– Vous réunissez les extrémités en faisant la même chose.
– Terminez par un joli nœud sur le dessus et une feuille.

Facile, un peu long si vous voulez broder un feston, mais le rendu est sympa.
Bon bricolage !


citrouille 10.17 2

   citrouille 10.17 3

.

.

.

Origami… Un papillon


Un mois au Japon en compagnie de Lou et Hilde
Tous les mardis d’avril seront atelier bricolage.

.

Aujourd’hui, couture et pliage…
Un origami en tissu, pour une broche papillon.

Fourniture :  2 tissus assortis, fil, aiguille, perles… et une épingle pour broche.

Amusez-vous bien !
Vous pourrez ainsi orner une veste pour le printemps,
un serre-tête, des rideaux, un mobile pour un enfant…


.

Marche à suivre :
Vous trouverez un pas à pas sur le tutoriel de Louise « ici ». Je ne pourrais faire mieux, plus pédagogue, que ces explications !
 
D’autres origamis chez Hilde et Kiona

5 papillons partiront vers les 5 premières personnes qui commenteront ce billet…

.

.

.