Du bricolage en commun, 1ère étape : Matériel

.
.
Chères amies qui maniez l’aiguille aussi bien que le pisto-colle,
Chères amies à la vertueuse volonté ,

Je vous propose de confectionner ensemble une couronne de Noël à suspendre… à une poutre, sous un escalier… (si vous préférez la suspendre à une porte, on pourra s’adapter). Elle sera composée de bricoles que vous voudrez bien relier par des rubans…
Suivant les tissus que vous utiliserez, votre couronne prendra une allure baroque, girly, ou plus « nature ».

Un rendez-vous sur trois dimanches pour voir en photos l’avancée de votre bricolage sera instauré…

le 18 novembre : Réalisation des sujets
le 02 décembre : Préparation de la couronne
et le 09 décembre : Assemblage final et suspension !

Tous les lundis, je vous dirai quoi réaliser… Mais dès aujourd’hui, je vous conseille de fouiller vos recoins pour trouver des trésors qu’il vous plairait de coudre ou coller.
Le 12 novembre, je vous montrerai le « devoir » qu’il faudra accomplir, en vous proposant deux thèmes.

Pour commencer, il nous faut des bases :

1 couronne de taille moyenne en paille ou en osier ou en polystyrène si vous souhaitez la recouvrir de tissu.
On en trouve dans des grandes surfaces ou des jardineries. Prenez celle qui n’est pas trop petite et celle qui n’est pas trop grande…
. Si vous ne trouvez pas, vous pouvez arquer un fil de fer rigide en cercle, ou prendre un cintre en fer ou tout simplement découper dans un carton épais la couronne. Bien entendu, il faudra cacher cette armature avec du tissu ou des rubans.
Des rubans, des dentelles, de la ficelle, des galons, du croquet, rafia,
Tout dépendra de vos goûts.
– Des perles nacrées, en verre, en bois… des boutons… des pignes, des baies… des plumes… et des boules de Noël
Pour personnaliser et souligner votre travail. Cet ouvrage est libre de toutes fantaisies.
Du tissu ou de la feutrine
Vous pouvez utiliser des satins, du velours, de la petite cotonnade, de la feutrine… aux couleurs que vous aimez…
Du fil, une aiguille, de la colle ou un pisto-colle (pas essentiel, mais parfois c’est très pratique)

.
Pour l’instant, nous sommes six… Nahe, Asphodèle, MissyCornish, Nathalie, Eliza, Cath, moi… Vous êtes les bienvenues…
.
.
A bientôt…


.
.
.
.
.
.