Une petite couronne à disposer sur l’assiette

Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez d’autres activités chez…
Chicky Poo – Un petit sapin de plumes, Suspension décorative d’un village illuminé et Etiquettes rigolotes pour cadeaux
Jojo – Sujets de Noël en carton et pignes décorées
Agdel – Colibri, des sacs cadeaux en tissu
Didine – Paysage enneigé enluminé sous cloche
Sorbet-Kiwi – Personnalisation dans les paquets cadeaux
Samarian – Dessins de Noël

 


Ce mercredi bricolage consiste à faire des petites couronnes à mettre dans chacune des assiettes de nos convives pour le réveillon de Noël ou une soirée de l’Avent.

Une idée prise avec Fabrice Ferin de Jardin d’Ombres (Châteauroux), lors d’un atelier d’art floral au couvent des Cordeliers.

 
Fournitures
: Fil de fer épais et flexible pour l’arrête centrale de la couronne, branche de sapin Nordmann ou de laurier ou de buis ou…, fil de fer fin de fleuriste pour fixer les branches, rubans, petites étiquettes pour noter les noms des invités, décorations.

Réalisation :
– Coupez le fil de fer épais de la taille que vous voulez donner à la couronne et faites une boucle aux extrémités pour faciliter la fermeture.

– Commencez à l’une de ces extrémités à mettre un rameau de branchage et fixez-le à l’aide du fil de fer fin.
– Continuez l’opération jusqu’au bout puis arquez pour faire la couronne. Fermez en emboitant les deux extrémités.
– Nouez un ruban, ajoutez une étiquette et une décoration.

Un atelier simple à faire pour un joli résultat et une sympathique attention, car votre invité partira avec sa petite couronne… L’odeur du sapin fraîchement coupé donnera également une ambiance hivernale.
A conserver dans un endroit frais pour une meilleure tenue si vous la faites une semaine avant. Si vous prenez un conifère, faites attention à la résine qui risque de tacher.

 

 

 

 

Le rituel des Musgrave


Le mois anglais avec Cryssilda et Lou

Littérature anglaise avec Titine
Challenge Polars de Sharon

.

.

Le rituel des Musgrave
Arthur Conan Doyle

.
John Watson n’a guère de miséricorde envers Sherlock Holmes lorsqu’il nous confie ses petits défauts. Dans sa vie privée, le grand détective est  brouillon, négligent et complètement incohérent. On peut découvrir n’importe quoi dans le beurrier ou dans une soupière… et il est incapable de ranger correctement ses papiers. On le savait déjà souffrant de mélancolies, mais dans l’introduction de cette nouvelle, nous le découvrons très désordonné.

C’est dans le chaos des archives à classer, où Watson harangue son ami en le priant de de ranger les documents de ses affaires dans des cartons, que le rituel des Musgrave refait surface. L’histoire des Musgrave, la troisième enquête de ses débuts, est chroniquée dans les Mémoires, juste après « Le Gloria Scott ». Toutes deux font référence à des camarades de classe qui avaient sollicité Holmes pour résoudre des énigmes concernant leurs familles.
Sorti de son abattement, Holmes ouvre une petite boîte en bois dans laquelle se trouve des objets variés : un vieux papier, une clé en cuivre, une cheville de bois, une pelote de ficelle et trois sous en métal rouillé. De ces pièces, souvenirs de ce qu’il nomme « Le rituel des Musgrave », le mystère s’établit avec ce vieux papier du XVIIè siècle que l’on transmet aux générations successives :

« – À qui appartenait-elle? – À celui qui est parti.
– Qui doit l’avoir? – Celui qui viendra.
– Quel était le mois? – Le sixième en parlant du premier.

– Où était le soleil? – Au-dessus du chêne.
– Où était l’ombre? – Sous l’orme.
– Comment y avancer? – Au nord par dix et par dix, à l’est par cinq et par cinq, au sud par deux et par deux, à l’ouest par un et par un et ainsi dessous.
– Que donnerons-nous en échange? – Tout ce qui est nôtre.
– Pourquoi devons-nous le donner? – À cause de la confiance. »

Holmes raconte…

Décidé à gagner sa vie en tant que détective, le jeune Holmes reçoit la visite de Reginal Musgrave, un ancien camarade qui est l’héritier d’une vieille lignée d’aristocrates. A la mort de son père il a hérité du domaine de Hurlstone, des terres et une vieille bâtisse immense « pleine de coins et de recoins » qui nécessite une importante domesticité. Parmi les serviteurs, le majordome Brunton est un personnage étrange qui ne semble pas être à sa place. Homme très intelligent, beau, séducteur, il aurait pu prétendre à d’autres fonctions que celles qu’il occupe. Le cas qui amène Reginal à consulter Holmes concerne justement Brunton qui a disparu sans laisser de message, après avoir commis un impair impardonnable en prenant ses aises dans la bibliothèque. Lorsque Reginal l’avait surpris, il compulsait comme envouté, les vieux papiers de la famille, dont le rituel des Musgrave. Renvoyé avec un sursis de huit jours, Brunton avait perdu sa morgue et s’était montré obséquieux comme jamais. Mais deux jours plus tard, sa fiancée Rachel Howells, une femme de chambre, avait annoncé son brusque départ dans une crise d’hystérie ; Brunton ayant tout laissé dans sa chambre, vêtements et argent.
Ce que rapporte Reginal ne se limite pas à ce seul évènement. Quelques jours après la disparition de Brunton, Rachel qui était tombée malade disparaissait à son tour.

Pour Holmes, les prémices de l’enquête débutent dans l’énigme du rituel… à l’ombre d’un vieil orme de dix-neuf mètres de haut, de sept mètre de circonférence et datant de l’époque de Guillaume le Conquérant.

.
A travers les souvenirs de Holmes, cette nouvelle si courte est une des plus denses. L’histoire nous mène dans une chasse au trésor et les disparitions de Brunton et Rachel passent au second plan jusqu’à la chute finale. L’aventure est captivante le trésor vous surprendra !
Des enquêtes à recommander…

.

Dans un autre genre, l’épisode de la série télévisée avec Jéremy Brett, chez Belette

.

 

La couronne de Noël

logocouronne

.

Il était quatre fois Noël avec Chicky Poo et Samarian

 .

.

Atelier créatif, une couronne pour Noël

.

couronnenoel16-1Matériel :
– 1 couronne de 30 cm de diamètre (environ), en osier ou en paille
– 1 pistocolle
– Des rubans, des baies… de la décoration…

Enroulez vos rubans, faites de jolis nœuds, plantez des baies artificielles, collez, et votre couronne se formera, presque toute seule ! Il suffit d’avoir l’esprit Noël…
Amusez-vous !

 

couronnenoel16-2 couronnenoel16-3.

.

.

Couronne d’automne

logohalloweenbrico
Octobre en Halloween avec Hide et Lou

Ce samedi, je vous propose de piquer dans de la mousse des végétaux. C’est l’occasion de faire un tour dans la campagne et d’en ramener des baies, des brindilles, des feuilles, des cosses et des fleurs… comme un petit oiseau.

.

.

couronneautomne4.
couronneautomne1

Fournitures :

– Une couronne en mousse achetée chez le fleuriste ou dans une jardinerie…

– Fil de fer fin pour art floral


– Baies artificielles, rubans, dentelles…


– Végétaux (baies, physalis, feuilles de lierre, chrysanthèmes, asters, pyracantha…).

  

.couronneautomne2    .

.

.

Une couronne de feutrine

« Il était deux fois Noël » avec  Chicky Poo, Samarian et Petit Spéculoos

.

.

logocouronne14.

Samedi bricolage… Nous avons repéré une couronne en papier et nous avons décidé de la faire. J’ai pour ma part pris de la feutrine. D’autres ont essayé d’autres modèles…
Avec Louise et ses couronnes en papier

IMGP4480
Pour cette activité, il faut

– une couronne en polystyrène de 25 cm de diamètre
– de la feutrine non épaisse, 5 feuilles de 30 x 45 cm
– un rouleau de scotch double face
– une règle
– une paire de ciseaux
– 1 crayon craie

Pour les informations, suivez le lien « ici ».

.
banncouronne banncouronne2IMGP4498
.

.

.
 

Une couronne de fée pour Halloween

couronne halloween13Voyage de Lou et Hilde,
destination Halloween


Bricolage – 4ème billet

.

Entre deux promenades aux pays des sorcières, des monstres, des zombies, des vampires… il est bon de se reposer.
.

Nous consacrons cette journée à la création. Nous sommes quelques unes à nous lancer dans la décoration de la maison, à rivaliser de bonnes idées et à jouer de notre dextérité. Pour ma part, j’ai choisi de faire une couronne que je mettrai sur la porte de la cuisine.
.

L’armature est un vulgaire cintre en fer que j’ai tordu en rond. Je me suis aventurée dans les cartons de l’atelier et j’ai récolté des rubans en satin, en organdi, du tulle, des baies dorées… Je donne ainsi un style baroque à ma couronne… Le thème étant Halloween, j’ai relevé avec du noir et de l’orange.

La réalisation est toute simple. Il suffit de savoir faire des noeuds et d’égaliser les rubans !
L’inspiration vient d’une page… http://lilluna.com/50-halloween-wreath-ideas/
.

Vous trouverez d’autres créations chez Hilde, Nahe, L’OrRouge, MarieJuliet, Petit Spéculoos, Chicky Poo, Eliza,

.
IMGP0868a

.
.
.
.
.

Une couronne pour Noël, 3ème étape : Assemblage et pose…

logoCadre_dore c

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Etape des sujets
II bis. Le travail des lutins…
II ter. Une maison pour l’hiver

Avec Nahe, Asphodèle, MissyCornish, Nathalie, Eliza, et Cath

.
Il est temps de passer à la phase finale de notre ouvrage. Certaines à cette heure sont encore dans leurs coeurs et leurs étoiles. Je reviendrai sur ce billet pour mettre des photos de leurs réalisations. J’ai trouvé ce « challenge » bien sympathique et si je devais le reconduire pour la prochaine fête… Pâques… je ne manquerais pas de donner du temps au temps, en vous le proposant un mois à l’avance. Songez-y mes lutins !

Voici nos décorations…

Nathalie et son billet

CIMG6625a
Asphodèle et son billet et ses délires… Il ne manque que les rubans, quelques fioritures, la fixation de l’ensemble et c’est terminé !
.
bannnoel12-1 .
La mienne…
bannnoel12-2

.

Et L’or qui participe à sa façon…
.

PC130457
.
.

.

Une couronne pour Noël, 2ème étape : Une maison pour l’hiver…

4ème billet

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Etape des sujets
II bis. Le travail des lutins…

Avec Nahe, Asphodèle, MissyCornish, Nathalie, Eliza, et Cath
.
.

II ter. Une maison pour un oiseau
.

Si vous désirez me suivre, j’ai fait une maison en carton pour le sujet central.

Matériel :                           Je tiens à votre disposition les gabarits.
– Carton
– Colle à tissu
– Scotch
– Cuter
– Tissus et galons

– Prenez une planche de carton spécial « cartonnage » ou simplement récupérer un grand calendrier.
– Tracez la maison… découpez au cuter… assemblez les parois avec du scotch.
– Limez les bords du carton qui ne seront pas réguliers.


– Badigeonnez le carton de colle à tissu.
– Recouvrez des tissus en rabattant correctement les bords et les coins.
– Décorez de galons et de croquets

– C’est terminé ! vous pouvez la suspendre…


..
.
.
.
.

Une couronne pour Noël, deuxième étape : Les sujets des copines

I. Une couronne pour Noël, le matériel
II. Étape des sujets
II bis. Le travail des lutins…
II ter. Une maison d’oiseau


II bis. Le travail des lutins…
.

Cette semaine, mes farfadettes ont commencé à choisir leurs tissus et leurs ornements. Certaines ont déjà tiré l’aiguille, d’autres attendent fébrilement leurs commandes de matériel ou simplement espèrent un peu de temps pour se poser et créer.
.

Nathalie a déjà posté quelques photos. Elle s’oriente vers des couleurs naturelles.

.
Asphodèle est pleine de bonne volonté… Tons traditionnels avec des tissus rouges, blancs et des rubans verts.


.
.
.
.
.
.

Une couronne pour Noël, deuxième étape : Les sujets

II. Suite de notre travail en commun…

Dans la précédente présentation, j’expliquais les grandes lignes de notre activité manuelle. A suspendre au plafond ou à accrocher à une porte, il faudra réaliser une couronne.

Les différents styles vont être la richesse de cette histoire…

Asphodèle a choisi le thème traditionnel du vert et rouge, Missy pour l’instant s’oriente vers le rouge et blanc, Nahe a deux choix… pour deux couronnes ?… quant à Eliza, Cath et Nathalie, nous le saurons un peu plus tard.

Pour celles qui voudront suspendre au plafond la couronne, elles devront équilibrer le mobile, entre des cœurs, des feuilles, des boules, des étoiles… ce qu’elles voudront.
Le travail sera bien évidemment modifié pour celles qui opteront pour la couronne sur la porte.

couronnoel12-4
Il est plus simple de voir le résultat en photo que de discourir… mais avant, voici les sujets à coudre, à décorer.

Les cœurs, découpés dans une matière précieuse comme le velours, la satinette, ou dans une feutrine, laine bouillie, coton, il faudra les orner en perles, broderies ou petits boutons nacrés, sauf si l’imprimé du tissu est suffisamment riche.
N’oubliez pas de coudre en même temps le ruban qui servira pour accrocher le sujet à la couronne.

Quant aux feuilles, elles seront simplement brodées dans leur centre pour les nervures. Je vous conseille de la feutrine épaisse ou deux épaisseurs de feutrine fine.
La broderie est toute simple, elle sera au petit point, au point chaînette… à vous de voir !
Ces feuilles serviront à décorer la couronne. Vous pouvez aussi vous dispenser de les mettre…

couronnoel12-2
Les gabarits sont déjà partis chez les participantes…

couronnoel12-3

Dans vos cartons, accumulations des années passées, choisissez des boules vierges d’embellissement car vous allez vous amuser à les customiser…
Interviennent dans cet exercice, les galons, le croquet, des strass, de la dentelle… et une bonne colle. Que l’inspiration soit avec vous !

Pour les étoiles, cousez deux triangles (tissu ou feutrine) et fixez-les en leur centre pour former une étoile.
1. Pour le gabarit, tracez sur un papier un triangle isocèle ou équilatéral d’une base de  8cm environ.
2. Reportez la forme sur le tissu, tracez, cousez en deux épaisseurs. Attention de positionner correctement les endroits et envers…

couronnoel12-5

3. Entaillez délicatement la face d’un triangle (en faisant bien attention de ne pas découper le tissu en dessous) dans son centre, pour pouvoir retourner le tissu.
4. Bien faire les angles en s’aidant d’un objet pointu (sans percer le tissu !).
5. Passez un peu de ouate dans le triangle cousu. Pas beaucoup !
6. Aplatissez en repassant au fer.
7. Mettez les deux triangles pour former l’étoile, tout en cachant les trous d’ouverture (en sandwich)… et cousez dans leurs centres des perles ou des petits boutons pour les fixer.
8. En cousant le bouton, j’en ai profité pour mettre un ruban qui sera accroché plus tard à la couronne. Cette dernière indication étant pour celles qui feront une couronne suspendue au plafond.

couronnoel12-1

Après les cœurs, le feuillage, les étoiles, les boules… nous passons à une autre parure… les yoyos…
Vous allez voir, c’est rigolo à coudre ! mais munissez-vous d’un fil costaud ! Vous pouvez les confectionner en dentelle, dans une cotonnade ou une satinette.

Les yoyos :
1. Prenez la dimension d’un couvercle de confiture « Bonne Maman ».
2. Tracez le rond sur l’envers du tissu.

couronnoel12-6
3. Pliez sur 5mm les bords et cousez au fur et à mesure pour former une sorte de petite bourse. Tirez sur les fils pour serrer, répartissez les fronces, aplatissez et nouez !

couronnoel12-7
4. Le yoyo se forme pratiquement seul. Au centre, vous avez un trou, vous pouvez y coudre une perle ou un bouton.
5. Faites-en plusieurs pour agrémenter vos travaux… en les plaçant en grappe ou solitaires…

couronnoel12-8
Vous avez l’occupation de la semaine ! Lundi 26, les consignes concerneront la couronne, mais dimanche… Nahe, Nathalie, Asphodèle, Eliza, Cath et MissyCornish montreront le début de leurs créations.

A bientôt !

couronnoel12-9.
.
.
.
.
.
.