Anniversaire des Gourmandises, un nouveau logo et un jeu

Déjà une année passée en votre compagnie et c’est toujours un plaisir de vous suivre dans vos cuisines. Nous sommes un petit groupe qui reste fidèle aux rendez-vous du dimanche, mais nous avons aussi quelques marmitonnes qui, selon leurs désirs et les challenges, ne viennent que de temps en temps nous faire goûter leurs plats.
Rien n’est imposé et tout est selon vos envies. Cependant, comme les participantes sont essentiellement des lectrices, nous essayons de synchroniser nos recettes avec les challenges de la blogo des lecteurs. Toute l’année, les logos changent et se mettent aux couleurs des thématiques. Vous remarquerez que cette année, c’est l’image d’un vieux pépé qui va nous représenter !


Autres rendez-vous sur toute l’année, il y a celui du dernier dimanche du mois, « Je te pique une recette ». Nous continuerons à l’honorer car c’est aussi une belle façon d’aller fureter dans les blogs-amis à la recherche d’une idée culinaire, de faire des découvertes intéressantes et de nouer des liens. Puis il y a aussi celui de Bidib qui concerne les « Contes et Légendes »… la galette au beurre du Petit Chaperon Rouge, la maison de pain d’épices de Hansel et Gretel… Et le challenge de Lou, « British Mysteries », une cuisine qui s’inspire des histoires policières anglaises.

En février, nous voyagerons virtuellement et gustativement parlant, en Amérique Latine avec Nahe, à travers les polars avec Sharon et dans l’histoire des Afro-Américains avec Enna.

Un petit dernier…

Il est une autre tradition à l’anniversaire de la brigade, c’est de participer à un jeu. Vous trouverez ci-dessous de quoi vous faire réfléchir jusqu’au 10 février, et de quoi vous aider avec la page des liens « ici ». Tout le monde peut participer et les marmitonnes de la brigade auront 3 fois plus de chance que les autres habitués de ce blog de gagner après un tirage au sort.

Dans un premier temps, les noms d’un plat et d’une blogueuse sont à découvrir, puis dans un second temps, c’est une recette à faire et à chroniquer avec photo ce mois-ci…

syl.macarons@yahoo.fr

 

A bientôt !

Participation validée : Sandrion, Rosa, Enna, Isabelle, Nahe,

Dimanche 10 février, au soir,
C’est Belette qui est chargée d’effectuer le tirage au sort. De ses mains innocentes, dit-elle, elle procède avec solennité et désigne… Enna, gagnante du jeu !!!

tirage au sort jeugourmandises 19

 

 

Les Gourmandises, 7ème édition !

 

Nous attaquons cette semaine la septième année des Gourmandises.
De février 2012 à aujourd’hui, nous avons testé plus de 1070 recettes ! Et ce chiffre ne tient pas compte des livres lus (livres de recettes et littératures gourmandes), qui sont aussi de ce challenge. Puis à la veille de cet anniversaire, quatre nouvelles recrues sont venues nous rejoindre ; Enna, Rosa, Bibid et Isabelle. Les murs de notre atelier-cuisine sont extensibles et nos échanges sont toujours des parenthèses sympathiques qui rythment la fin des semaines.

Vous désirez rester dans la brigade ? Je vous demande de renouveler votre vœux dans le fil de cette conversation, ou sur la page : https://sylectures.wordpress.com/nos-gourmandises-2018/
Vous désirez y participer ? Il suffit de nous le dire… et votre entrée sera validée dès votre premier plat.

Comme tous les ans, nous organisons un petit jeu et une gagnante sera tirée au sort. Les marmitonnes auront leur chance multipliée par quatre et les autres, car le jeu est aussi ouvert aux fidèles de ce blog ayant déjà laissé un commentaire, n’auront qu’un papier qui portera leur nom.
Le jeu… Donnez votre réponse avant le 11 février à minuit sur ma messagerie : syl.macarons@yahoo.fr. Trouvez le nom de cette spécialité dans un premier temps et dans un second temps, il faudra la cuisiner, la photographier et la mettre sur votre blog dans le courant de ce mois !
Pour vous aider, voici quelques indices…

1. Ce plat facile à faire, a été cuisiné par la brigade, plusieurs fois à l’occasion d’un mois à thème. Vous pouvez utiliser les listes qui répertorient toutes les recettes en cliquant sur les liens : 2012-2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
2. Il est le plat préféré d’un personnage de roman.
3. Les lettres avec des chiffres pairs sont des consones, les lettres avec des chiffres impairs sont des voyelles.
2.1.6.3 – 1.9 – 2.5.14.16.7.12 – 4.3 – 10.5.18.18 – 10.1.16.14.8.3
4. C’est sucré…

 

 

Amusez-vous bien et ne désespérez pas !

 

Ont envoyé la bonne réponse : NathChoco, Estellecalim, Hilde, Asphodèle, Isabelle, Sandrion, Nahe, Didi,

 

 

Recherche sorcière désespérément


Un mois de sorcellerie pour Halloween avec Hilde et Lou
Les lundis sont romans jeunesse
Billet n°2

Recherche sorcière désespérément
Eva Ibbotson

.
A Todcaster, le très beau et grand sorcier du Nord ami de Belzébuth, Arriman l’Affreux, s’ennuie dans son manoir des Brumes.
« Lester, je suis fatigué. Je suis las. Je m’ennuie. »
Ne pouvant le sortir de sa morosité, Lester son valet (un ogre) et M. Ledbetter son secrétaire (un homme avec une petite queue comme un chien) désespèrent de le voir ainsi. Pour le divertir, ils décident alors de présenter à Arriman la voyante Esméralda qui lui prédit qu’un petit sorcier viendra prendre la relève, le déchargeant ainsi de ses responsabilités. Cette prophétie l’ayant enchanté, Arriman prend enfin son mal en patience et… attend… Il attend, longtemps… créant pour l’occasion un superbe lion, le Sorci-Sentinel, qui surveillera des vigiles, les têtes des quatre points cardinaux.

Pour patienter, entre deux tourments qu’il inflige au monde, Arriman se donne l’objectif de rentrer en contact avec le fantôme du manoir, le chevalier Simon Montpelier qui a tué ses sept femmes. De jour et de nuit, l’âme pénitente erre dans la demeure en gémissant et en se tapant le front, incapable de communiquer avec les autres. Pourtant, il aurait tant à dire en régalant son auditoire de ses frasques assassines ! Il serait alors un très bon convive, un très bon ami… Seulement, livres de nécromancie et magie noire ne sont d’aucune aide.

Puis un jour, en se regardant dans le miroir, Arriman voit son premier cheveu blanc. Et c’est la catastrophe ! Toujours point de petit sorcier à l’horizon et il vieillit ! Et si la voyante avait menti ? se chuchotent entre elles les têtes postées sur le domaine.
Pour éviter un drame,
Lester et M. Ledbetter lui proposent d’organiser durant la semaine d’Halloween un concours pour lui trouver une épouse. Évidemment, elle sera une sorcière féroce, une sorcière noire à qui rien ne pourrait résister !
Un mariage… l’idée est séduisante ! Concevoir un bébé… Mais les sorcières de Todcaster sont hideuses ! Affublées de furoncles, d’écailles et autres disgrâces, elles ne sont intéressantes que pour leurs pouvoirs ! Bref,
qu’il en soit ainsi ! Arriman se pliera bon gré mal gré aux désidératas de ses serviteurs. Il va prendre femme !

La nuit du Sabbat, les sorcières célibataires, jeunes et vieilles, se donnent rendez-vous. Toutes ont la particularité d’appartenir à la force noire, toutes, sauf une… Belladonna est ce qu’on appelle le vilain petit canard de la bassecour car elle dépend de la magie blanche. En elle, rien n’est noir et tout est bon, délicat et aimable. Elle soigne, elle embellit, elle offre du bonheur.
Émus par cette blonde sorcière, Lester et M. Ledbetter se persuadent de lui donner sa chance. Elle aura donc une semaine pour se découvrir des pouvoirs mauvais et s’entrainer à changer une machine à écrire en un nid de vipères.

C’est dans la forêt du domaine des Brumes, que Belladonna rencontre un petit garçon solitaire qui pleure Rex, son meilleur ami qui se meurt. Rex est un ver de terre et Terence Tronch est un orphelin qui habite le foyer des enfants trouvés. Entre la jeune sorcière rejetée par sa confrérie et le jeune orphelin trop laid pour être adopté, un lien d’affection se tisse de suite. L’une va lui donner sa protection et sauver Rex, l’autre va l’aider dans ses exercices de sorcellerie. Il faut qu’elle obtienne la meilleure note car Belladonna est amoureuse du grand sorcier.
Tout semble se dérouler comme il se doit avec les mesquineries et les bassesses des candidates aux épousailles, quand une fée enchanteresse du nom de Olympia arrive. Plus noir qu’elle, tu meurs !

Pour le tournoi donné dans le parc du manoir, entrent en lice les sorcières, les sirènes, et les fées hurlantes, avec leurs épouvantables incantations et leurs démons. Qui des sept sorcières subjuguera le maître et aura l’extrême honneur de l’épouser ?

Je vous recommande cette belle histoire qui parodie certains contes en les tournant en dérision et qui allie au fantastique beaucoup d’humour, d’extravagances et d’émotions. Dans ce monde, Eva Ibbotson ne craint pas de louer les plus viles pensées et les actes les moins honorables, mais comme dans tout conte qui se respecte c’est pour mieux glorifier les sentiments les plus beaux. La morale est sauve !
Vous trouverez dans cet univers burlesque des personnages charmants et d’autres beaucoup moins, de l’amitié, de la tendresse et de l’amouuurrr…

« – Arry chéri… ?
– Oui, mon trésor… »

.

.
Illustration de Gianni de Conno

.

.

.

Un défi pour Vanessa, Tome 3

logonoel4fois
Il était quatre fois Noël
avec Chicky Poo et Samarian

.

1er tome – Arcadia, le rêve de Vanessa
2ème tome – La nouvelle vie de Vanessa

 

 

un-defi-pour-vanessa-arcadiaUn défi pour Vanessa
3ème tome

Cécile Soler

.

Sourire… penser à sourire… Les conseils de la chorégraphe Roumaine, Iliana Radulescu, claquent comme un fouet. Perfectionniste, elle vise l’excellence pour les élèves patineurs de l’académie Arcadia.
« – Vanessa pas concentrée. Pas attitude vrrrraie championne. Iliana grrrrande expérrrrience avec équipe nationale Rrrroumanie. Si Vanessa vouloirr vrrrraie championne comme gymnaste Boucarrrest, Vanessa écouter. Vanessa rrrecommencer encorrre et encorrre… »

Vanessa file sur la glace en pensant à sa prochaine compétition pour le challenge du Médoc. Sélectionnée avec son amie Jade, elle s’accorde le fébrile espoir de monter sur le podium, car malgré les réprimandes de son entraîneur Eric, elle sait que depuis son entrée à Arcadia elle a fait de nombreux progrès.
Toujours aux prises des chipies jalouses qui s’échinent à lui rendre la vie impossible, elle essaie de déjouer leurs manigances avec l’aide de ses nouvelles amies. Et bien entendu, ce sont dans les moments les plus délicats qu’elles œuvrent à leurs perfides complots…
Sourire, voler comme un elfe sur la musique de
Fantasia, L’apprenti Sorcier, ne penser qu’à l’objectif, le challenge du Médoc. Se surpasser…

J’ai toujours beaucoup de plaisir à suivre l’aventure de Vanessa.
Un anniversaire, douze ans, et une maturité qui s’affirme… Comme dans les précédents tomes, Vanessa nous confie cette existence passionnante, faite de patinage, d’endurances, de nombreuses amitiés et de rivalités qui entretiennent l’intrigue et la mâtinent de suspenses. Ses parents inexistants dans son éducation, égoïstes, n’apparaissent que pour la menacer de la retirer de l’académie. Le gouffre qui les maintiennent à l’opposé se creuse de plus en plus, ne laissant à la jeune fille que le refuge protecteur des bras de sa tante Lili, journaliste sportive, qui l’encourage et l’introduit dans le monde des grands compétiteurs.

L’auteur a une écriture fluide, vivante, pleine d’humour et d’allégresses, qui nous facilite l’entrée de ce monde particulier et qui nous met en phase avec Vanessa, en nous faisant partager ses émois, ses rêves, ses peines et ses peurs.
Je recommande aux jeunes lecteurs (à partir de 7-8 ans) cette série qui les ravira. Trois petits livres au pied du sapin serait un beau cadeau…
Une lecture à suivre !

.

patins-a-glace-jackson

.

.

.

 

Le Fakir voyageur ira chez…

guirlandefakir download. Ce soir, nous avons procédé au tirage au sort… Une main innocente a tiré les noms…

IMGP5304 Nina Martine Bianca Louise

Mesdemoiselles, vous recevrez de la part du Livre de Poche
« L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa »
le roman de Romain Puertolas.

Bravosss !!! .

IMGP5312 Pour continuer le plaisir, une petite surprise aux couleurs du Fakir ira chez quatre autres noms tirés au sort…

Carnet Parisien, Estellecalim, Marion et Alex

. J’attends vos adresses s’il vous plaît…

logoétenard

.

.

.

.

Damoiselles et Damoiseaux, tentez votre chance !

guirlandefakirlogo livre de pocheLe Livre de Poche
Jouez avec Le Livre de Poche !
.

download

.
Vous vous rappelez du fakir Ajatashatru ? Celui qui malencontreusement s’est fait enfermé dans une armoire Ikéa… et qui a fait le tour du monde…
Voici la dernière partie du billet de ma lecture :

Ce livre au titre incroyable et à la couverture « éblouissante » est le premier roman de Romain Puértolas. Dans cette fable, l’auteur modernise les récits d’aventure de Jules Verne et y additionne des péripéties kafkaïennes. Il balade son fakir, bien malgré lui, dans des conditions très particulières (armoire, valise), en lui faisant faire un tour d’Europe et d’ailleurs… France, Angleterre, Espagne, Italie, Libye… On dit que les voyages forment la jeunesse. Pour le cas, ils font évoluer Ajatashatru de belle manière. Des pays qu’il foule, il n’en voit rien, ni leurs paysages, ni leurs architectures, mais il rencontre des personnages curieux et attachants… gitans bouillonnants, jeune femme de quarante ans esseulée, clandestins soudanais en quête d’une terre d’exil, actrice philanthrope, éditeur en mal de best-seller…
Avec humour, entre deux apesanteurs décalées, mélange de naïveté, de fourberie et d’humanité, l’histoire se construit sur une base altérée par le désespoir de certains.
Ajatashatru arrive de son Rajasthan, le cœur bien lourd de ses tromperies. Depuis tout petit, tricher, mentir, escroquer, c’était avant tout une question de survie. Et il est un des meilleurs pour emberlificoter son monde ; il a de très beaux yeux couleur coca-cola, aussi pétillants que la boisson. Donc, il est conscient, mais il ne fait pas grand chose pour y remédier, ainsi va la vie… jusqu’au jour où il ne peut rien faire qu’à part écouter d’autres histoires, jusqu’au jour où il est un simple paquet que l’on mène d’une frontière à une autre, jusqu’au jour où il découvre l’amitié, la compassion et la générosité, jusqu’au jour où il découvre l’amour qu’il veut rendre au centuple. »

.
IMGP5235guirlandefakir.
Le 18 mars, Le Livre de Poche publie le best-seller de Romain Puértolas préalablement publié par les Éditions Dilettante,… et à cette occasion, on vous propose de gagner quatre exemplaires du fakir.
Le 18 mars, les couleurs du Livre de Poche seront aux couleurs du fakir !
Le 18 mars, allez découvrir…
« – Une application interactive personnalisée « Fakirisez-vous » (possibilité de remplacer le logo Livre de Poche par sa propre photo d’identité)
– Grand concours-photo du 20/03 au 02/04 sur Facebook : la photo générée dans l’appli sera ensuite éligible aux votes des internautes dans notre application-jeu.
– « Fakirisation » complète du site livredepoche.com, des réseaux sociaux (FB, Twitter, Instagram) aux couleurs et au graphisme de la couverture du livre« 

Alors… pour gagner, il suffit
. d’avoir un blog,
. de me laisser un petit mot à la suite de ce billet,
. de faire passer le message,
. et de répondre à la question suivante : Quelles sont les couleurs du fakir ?

Un tirage au sort, quatre noms, se fera le dimanche suivant. Bonne chance !
.
.
logoétenard.

.

 

 

Le sapin étoilé

logonoel2a-pm-concours-sapin
« Il était deux fois Noël » avec
Chicky Poo, Samarian et Petit Spéculoos
.

et Noémie, Natiora, Sandy, Les Sorcières, Dawn, Amandine, Carnet Parisien, Lilas, Chicky Poo, Cazadora, Mélodie, Hilde, Kiwi,

Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter nos sapins et je profite de ce billet pour participer au concours de Price Minister.

Comme de nombreuses amies, Asphodèle, NathChoco, Soène, Valentyne… vous pouvez nous rejoindre. Il suffit de lire les consignes de l’opération, de vous inscrire et d’écrire un billet (date limite au 31 décembre) agrémenté de photos… celles de votre sapin (ou d’une autre décoration).

C’est bientôt Noël, fête des surprises, vous gagnerez peut-être.

. Mon beau sapin, roi de ma maison

 IMGP4592 Des guirlandes lumineuses, des guirlandes de baies, des étoiles, des oiseaux, des cœurs, des boules, des rubans… du vert, du rouge, de l’orangé, de l’écru, des dorures… du faste, du gourmand… L’essence des branches parfument la pièce… Nous l’allumons dès le réveil, nous le caressons du regard… bientôt des paquets s’entasseront à son pied… Mon beau sapin, roi des forêts, que j’aime ta verdure !

.bannnoel3oiseau.

Alors, si je devais gagner, j’aimerais bien avoir ceci… Mon ordi fait un drôle de bruit depuis un mois et il va bientôt me lâcher. L’enveloppe du gagnant allant jusqu’à 300 euros, je m’octroie ce rêve. Alea jacta est !

Merci

1004325862

Cliquez sur la photo pour aller admirer mon cadeau…

. . .