Le VaudouCocktail

logogourmandiseshalloween15
Le mois Halloween avec Hilde et Lou

Aujourd’hui, nous vous proposons des potions pour vos soirées Halloween… Ce dimanche est cocktails !

Hilde – Le livre des potions et cocktail Cerveau
Louise – Le Zombie
Nahe – Cocktail aux betteraves et aux framboises

NathChoco – Un repas Halloween dantesque !
NathChoco – Cupcake à la crème de marron
Sandrion – Doigts de sorcières
Nahe – Doigts de sorcières
Nahe – Velouté aux radis roses et cupckaes d’Halloween
Albertine – Le guide gourmand des Gorrigans

.

Je fais une cuisine dite expérimentale. Quand je prépare mes plats, j’aime bien me libérer des contraintes et m’étonner. Parfois, ma tablée me complimente et parfois, elle grimace.
Pour cette potion, je me suis bien amusée… et j’ai préparé un VaudouCocktail… j’ai goûté, beaucoup goûté, pour trouver la bonne alliance… et croyez-moi si je vous dis que je tape et que je corrige presque chaque mot de ce billet.

.

cocktailhallow1 .

Ingrédients :
– Vodka
– Crème de cassis
– Jus de cerise
– 1 briquette de crème de coco

Fabrication très artisanale :
– Mélangez le tout, ajoutez suivant votre goût et testez… testez à chaque essai. Le mariage entre l’acidité du fruit, l’alcool, la crème liant et le sucre n’est pas évident ! Il faut donc donner de sa personne… hic !

Verdict :
La crème de coco ne se mélange pas trop au reste. Elle crée des minuscules grumeaux. Pas très dérangeant pour Halloween. Je trouve cette préparation très bonne ! Il est 11h55… j’attends mon monde. Mes hommes vont trouver ma potion trop sucrée peut-être. C’est pour ça que j’ai fortement dosé mon guacamole et bien aillé mes poivrons. Ça arrache ! Je vous dirai…
– A taaaable !!!! (Il faut toujours appeler 3 fois ! malgré la charte de bonne conduite qu’ils ont signée)

12h54 – Triple verdict H :
Ils n’ont pas aimééé !!! Je le savais ! Et trop ci (fruité) et trop ça (sucré)… et gnagnagna… moi je l’ai trouvé super bon ! Ils m’agacent en ne voulant que du brut.
– La vodka toute seule c’est meilleur.
– Combien de calories ce verre ???
– Moi, je préfère un whisky.
– Mais tu as mis une tonne de sucre !
– Tu as pris cette recette où ?
– Mais comment fais-tu pour boire ça ? Tiens, je te donne mon verre…
– Pourquoi tu ne m’as pas demandé ?

 Snif.
J’ai du brouillard dans la tête ! et j’ai mangé avec mon serre-tête tête de mort. Faut pas me chercher !

.
cocktailhallow2

.

.

.

Elixir – La drupe rouge

logogourmandises4
Dans la cuisine cette semaine
:

Gratin de pommes de terre au chèvre – L’Irrégulière

Dans le vaisseau fantôme de Lou et Hilde :
Chaussons de potiron – Syl.  –  Nahe  –  Sandrion  –
Chaussons de pâtisson – Louise
Chaussons de potimarron et poulet – Hilde
Purée de patate douce et lentilles corail – Nahe
Muffins pommes-cannelle – Petit Speculoos
Salade de chou kale, butternut rôtie et noix – Touloulou
Cookies chocolat-potimarron – Mélo
Gâteau au potiron et à la mandarine – AcrO
Goûter démoniaque – Chicky Poo

.

Aujourd’hui, nous vous proposons des breuvages de sorcières… avec
Louise – Hello good bye !,
Hilde – Poor Man’s Black Velvet

 

élixir.
La drupe rouge ou la merise noire est un élixir pour lire l’avenir. Si vous suivez correctement la recette, vous verrez dans votre sommeil se former les lignes du futur. Mais attention… le rituel est précis. Si vous bougez un orteil, ou un cil, tout est à refaire…

La potion se prend chaude, le soir, dans la semaine d’Halloween. Juste avant de déposer vos lèvres sur le bord d’une tasse en grès préalablement rincée à une eau de source, vous devez formuler l’incantation…

« Coldi boulou, venga barbitruc, quasi verdu milles, cloups si doux »

Ingrédient :
– Cerises en conserve
– Jus de cerise, 1 verre
– Rhum, 1/2 verre
– Cannelle, sucre roux, un peu de poivre

– Fantaisie : guimauve à la fraise et pâte d’amande

IMGP4208
Préparation :
– Mélangez tous les ingrédients et faites chauffer. Flambez éventuellement, mais attention à votre tignasse. Versez…
– Ajouter dans votre tasse des petits morceaux de guimauve qui vont flotter et des boules de pâte d’amande qui vont sombrer dans le fond. Vous irez les récupérer avec la cuillère.

Verdict : Aprè troiiiiis ver, je touve trètrèèè bon. Pas beoin de chnatilly. Chantillu ??? ben faut pas de chanfilly. Y en a que dans mes yaouirttts ! j’suis bêêête… hiohi…

.

IMGP4216

.

.

.

Mélusine, La cuisine du Diable – Tome XIV

logo hallbdB.D. du mercredi de Mango
Dans la maison hantée de Lou et Hilde,
Halloween, 13ème billet

.
.
.
melusine-t-14-la-cuisine-du-diableMélusine
La cuisine du Diable, tome 14
Scénario de François Gilson
Dessins de Clarke – Couleurs de Cerise

.
Parenthèse :
« – La première chose que nous allons apprendre à ce cours de cuisine, c’est… ?
– Manger !! »
Il me semble entendre San-Tooshy et C
laudiaLucia !

img224Mélusine est une petite sorcière bien sympathique qui travaille dans un château pour la duchesse Aymée Döperzonn, un fantôme, et son vampire de mari, le comte Gonzague Hernyvanz.
A l’école de sorcellerie, des cours de cuisine sont donnés par le professeur Charles Rimbaut… mais Mélusine s’ennuie et ne trouve aucun intérêt à les subir. Manipulation de couteaux, découpe de volaille, préparation de légumes, bouillons… rien de bien passionnant ! Il faudrait juste une pincée de magie pour pimenter les leçons… alors, Mélusine ne s’en prive pas !
Sortillèges, élixirs, bave de crapaud, mouches épilées, yeux de grenouilles, Crochazaar des marais, sont bien plus captivants que oignons, pommes de terre et crème fraîche.

.img226a
Entre deux enseignements, Mélusine vaque à ses occupations et la vie d’une sorcière n’est pas de tout repos… Avec ses amis Cancrelune, Krapella, sa cousine Mélisande, sa tante Adrazelle, il y a de quoi faire !
Cet album est le quatorzième d’une série qui en compte vingt et un. Il est aussi le premier que je lis. Cette découverte n’est pas très concluante car si j’ai trouvé les personnages charmants et les gags « mignons », j’avoue m’être un peu ennuyée. Il faut préciser que je ne suis pas très habituée à ce genre d’histoires.
Je suis désolée pour les fans de Mélusine ! je pense que cela sera ma dernière incursion dans ce petit monde.
En ce qui concerne les dessins et la colorisation, je n’ai rien à redire. J’ai aimé.

Un billet chez Hilde
.

img226b.
.
.
.
.