Super nature, 100 recettes gourmandes

.

Un livre offert par les Éditions de La Martinière dans le cadre des Masses Critiques Babelio

.

.Super nature
100 recettes gourmandes – Certifié bon et sain
Catherine Kluger
Photographies de Catherine Madani

.
De sa passion elle en a fait son métier. Catherine Kluger a appris aux côtés de Nicolas Bernardé, Meilleur Ouvrier de France, à perfectionner ses idées et à concrétiser de manière plus professionnelle sa cuisine, pour vivre, comme elle le raconte dans son livre, « une aventure entrepreneuriale » : une fabrique de tartes à Paris.

Elle recherche dans ses plats l’équilibre qui réunit le sain, le savoureux, l’esthétique, la générosité, et la simplicité d’une recette facile à réaliser.
Ce qu’elle nous confie alors, est presque essentiellement végétarien car c’est vers les protéines végétales qu’elle oriente ses goûts.

Dans son introduction, de la théorie à la pratique, elle nous conseille gentiment de ravitailler nos placards et notre frigidaire avec des produits de base, et nous incite à acheter des légumes de saison au marché, dont certains qu’on dit « oubliés », tels que le topinambour, le panais et le rutabaga. Elle révèle également qu’il ne faut pas hésiter à utiliser des produits surgelés, comme une bonne sauce tomate que nous aurions préparée en été et que nous dégusterions en hiver.
Ces bases avec lesquelles elle garnit ses plats sont des céréales (boulgour, riz, quinoa, orge…), des pâtes, des légumineuses (lentilles vertes, corail, pois chiches, haricots…), des condiments, des huiles (pépins de raisin, olive, noix de coco, noisette…), des moutardes, des vinaigres, des graines (sésame,courge, tournesol, lin…), des épices, des oléagineux, et des farines…

 

Les recettes tendent vers la simplicité, l’authenticité, mais les plats photographiés sont superbes ; beaux et colorés, d’une distinction naturelle. Les légumes ainsi magnifiés « crus, cuits, en salade, en soupe, en jus, en entrée, en plat, en accompagnement, à l’apéritif, et même en dessert » nous parlent de terroirs et les épices, les herbes, nous font voyager. Si ses préférences vont vers les protéines végétales, elle propose aussi des plats avec des protéines animales (poulet, dinde, thon, crevettes…).

De l’apéritif au dessert, les suggestions nous inspirent une alimentation tonique, fraîche, vitaminée, conviviale, heureuse, que nous voudrions toutes tester !
Pour un barbecue avec des amis, à l’apéritif j’ai commencé par des tartinades. Du pain grillé et… des mixtures à base de betteraves-fromage blanc-citron-huile d’olive-persil-zahtar*, de carottes-curry-huile d’olive-fromage blanc- citron vert-coriandre et de poivrons-feta-ciboulette-fromage blanc. Une salade aux lentilles vertes suivait, agrémentée de céleri branche, d’oignon rouge, de pomme verte, de persil, de jus de citron et d’huile d’olive. Le soir, un minestrone au pesto clôturait la journée. Pour une fois, j’ai utilisé à la place des pignons torréfiés, des noisettes et ce fut très bon. Que de compliments reçus pour toutes ses saveurs ! et j’en remercie l’auteur…

Je vous conseille ce beau livre qui vous ravira sur toute l’année. Les saisons se déclinent à travers les plats et les alliances, entre légumes, céréales, épices, herbes, huiles… forment des bouquets appétissants.
A vos mixeurs, mandolines, râpes et couteaux !

.

.

.

.

Publicités

Flapjacks

logogourmandises2Les gourmandises de la semaine
Fondant au chocolat – Hilde
Tarte aux gariguettes et au mascarpone – Syl.

Le tag du gâteau littéraire chez
LouiseNahe

Sur les blogs
La popotte de Manue

La recette que nous avons faite aujourd’hui est extraite du blog « La popotte de Manue ». C’est Hilde qui me l’a proposée et j’en suis ravie !

.
IMGP1856a

Flapjacks

.

En Angleterre et dans les pays du nord, ce biscuit à l’avoine se fait depuis le 17ème siècle. Il s’utilise comme base de tarte ou comme simple gourmandise. Grasse, très calorifique, la recette se décline dans des versions plus diététiques (ce qui n’est pas le cas pour ce qui va suivre…).
Les fruits secs, les cerises confites, le chocolat, les noix… sont des garnitures que l’on peut utiliser.

 IMGP1848aIngrédients :
– 220 g de beurre
– 220 de sucre roux
– 3 cuillères à soupe de miel
– 350 g de flocons d’avoine
– 100 g de cranberries
– 100 g de chocolat

Préparation :
– Graissez un moule.
– Préchauffez votre four à 150°
– Dans une casserole, mettez le beurre avec le sucre et le miel, portez à ébullition et faites épaissir.
– Hors du feu, ajoutez les flocons d’avoine, mélangez. Ajoutez les cranberries, mélangez, et les pépites de chocolat qui vont fondre !
– Mettez dans le moule la mixture en l’aplatissant avec la spatule et enfournez environ 30 minutes.
– Après la cuisson, démoulez délicatement, laissez refroidir et coupez des petites parts.

Mon petit plus…
Alors que je goûtais le plat avant de le mettre au four, je trouvais le goût du beurre trop prononcé. J’ai donc mis… de la noix de coco et des noix !
Verdict :
C’était très bon. Riche, mais si on se contente d’une miette, ça va. Il est vital d’avoir une tasse de thé ! Je ne sais pas si le miel est essentiel, on pourrait peut-être s’en passer, ou le garder et réduire la quantité de sucre… De plus, si on ajoutait de la cannelle à la place de la noix de coco, ça serait peut-être pas mal… à analyser !

Les biscuits d’Hilde… « ici »

  IMGP1864a

 .
.
.
.
.
.