Anouchabour et khourabias

Les marmitonnes des Gourmandises ont joué les pérégrines en allant de blog en blog choisir une recette. Avec la rubrique « Je te pique une recette ! », nous vous proposons un plat fait par une copine. Nous reprendrons ce rendez-vous tous les derniers dimanches des mois.

Vous trouverez des recettes chez…

Bidib – Gâteau au deux chocolats
Nathalie – Gâteau à la carotte et glaçage au fromage

Hilde – Poulet tikka masala de Béa
Nahe – Brioche de Sandrion
Béa – Les scones d’Estellecalim
Sandrion – Boulettes de poisson de Nathalie

 

Quant à moi, j’ai pris deux recettes, chez Sandrion et Hilde. Toujours dans mon livre de cuisine arménienne de Corinne et Richard Zarzavatdjian, j’ai adapté le riz au lait de Hilde pour faire un riz au lait de Noël que les Arméniens appellent anouchabour. Puis, j’ai reproduit à l’identique les sablés de Sandrion, dont la recette est extraite du livre. Les sablés que l’on nomme des khourabias…
Un ramequin anouchabour et des kourabias pour accompagner… vous en voulez ?

 

Vous trouverez les recettes en cliquant sur les noms des copines. Pour le riz au lait, je n’ai pas mis de cardamome, mais de la cannelle et j’ai ajouté des fruits secs : abricots, noix, noisettes, amandes émondées, raisins…

L’ensemble est divinement bon !

 

 

 

Publicités

Gâteau aux raisins secs d’Asta, une recette islandaise

Les Gourmandises fêtent Noël
avec le challenge
nordique de Cryssilda et
Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Vous trouverez des recettes chez

Sandrion – Oeufs Orsini
Ma Petite Bibliothèque – Kouglof
Béa – Boulettes de bœuf à la bourguignonne
Martine – Bûche de Noël
Les Sorcières – Petits sablés de Noël

Lilas – Bûche de Noël aux marrons
Lydiane – Sablés aux Chocobons
Agdel – Calissons
Les Conteuses – Creusois aux noisettes et sablés de Noël

 

« Crimes glacés » d’Anne Martinetti et Guillaume Lebeau est un livre de cuisine qui regroupent de nombreuses recettes qu’on découvre dans les polars nordiques. Avec Le gâteau aux raisins secs d’Asta, nous partons en Islande. Dans « Étranges rivages », l’inspecteur Erlendur, d’Arnaldur Indridason, part en pèlerinage sur les traces de son frère qui s’est perdu dans les fjords de l’est, il y a de nombreuses années. Mais dans cette histoire, il n’y a pas que le fantôme de ce frère chéri… D’autres mystères sont à éclaircir.

Ingrédients :
– 300 g de pain rassis ou de brioche ou de gâteau secs
– 125 g de beurre
– 3 œufs
– 100 g de sucre complet
– 150 g de raisins secs
– 2 cuillères à soupe de thé noir
– 1 cuillère à soupe d’étoiles de badiane

Préparation :
– La veille, préparez le thé, ajoutez la badiane et faites tremper les raisins de dedans jusqu’au lendemain. Vous pouvez alcooliser cette macération.
– Le lendemain, faites fondre le beurre et ajoutez le pain-brioche-biscuits que vous aurez mixé au préalable.
– Ajoutez le sucre, les œufs et les raisins bien essorés.
– Beurrez un moule ou des moules individuels et versez-y la pâte.
– Enfournez 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180°.
– Faites un sirop en faisant réduire le thé sucré et peut-être alcoolisé, durant 10 minutes à petite ébullition. Vous le verserez sur le gâteau lorsque vous l’aurez démoulé.

Verdict : De très bons petits gâteaux ! J’ai ajouté de la marmelade d’orange dans la pâte. Et j’ai utilisé de la brioche rassie à la place du pain. Puis… j’ai fait macérer les raisins dans du Grand Marnier. Rha ! j’allais oublier… j’ai fait aussi un glaçage (sucre glace et citron).

 

 

Confiture de vin

logonoel4fois

Les Gourmandises passent Noël en compagnie de
Chicky Poo et Samarian pour Il était quatre fois Noël

Vous trouverez d’autres cuisines chez…

.

Confiture de vin

Pour accompagner vos viandes, le plateau des fromages,
ou tout simplement à tartiner sur de la brioche, des crêpes, du pain perdu…

.

Ingrédients :
– 1 litre de vin rouge
– 1/2 litre de jus de pommes bio
– 1 jus et zestes d’une grosse orange
– 1 kg de sucre gélifiant pour confiture
– Bâtonnets de cannelle

– Épices (Cannelle, clous de girofle, muscade, gingembre, badiane…)

Préparations :
– Faites chauffer jusqu’à ébullition le vin et flambez.
– Ajoutez les épices, le jus de pommes, le jus et les zestes coupés très finement de l’orange et le sucre.
– Mélangez et faites chauffer comme pour une confiture, environ 1 heure.
– Mettez dans des bocaux stérilisés avec un bâtonnet de cannelle, fermez et retournez-les…

Verdict : Un coup de cœur pour cette confiture, douce et légèrement acidulée comme une confiture de griottes.

.

confituredevin

.

.

.

Cakes myrtilles façon crumble

logogourmandisesmoisanglais16C’est parti pour un mois en Angleterre et nous profitons du voyage organisé par Cryssilda et Lou comme tous les ans…
Aujourd’hui, ce sont des recettes sucrées que nous vous proposons…

Vous trouverez donc chez…
Sandrion – Tartelettes à la rhubarbe et aux fraises
Marion – Lembas, le pain elfique de Tolkien

Béa – Scones
Hilde – Lemon curd
Estellecalim – Cookie-cake
LilasViolet – English cherry cake

.

Pour mon goûter, je me suis inspirée d’une recette prise dans « Un goûter à Londres » d’Amélia Wasiliev. La recette n’est pas tout à fait conforme à celle du livre.

Cakes aux myrtilles façon crumble

.

Ingrédients :
– 200 g de beurre
– 270 g de farine
– 180 g de sucre en poudre
– 2 œufs
– 1 sachet de levure
– 1 yaourt aux fruits ou nature
– 250 g de myrtilles
– Des petites caissettes en papier pour la cuisson four
Pour le crumble :
– 50 g de farine
– 50 g de sucre roux
– 30 g de beurre
– Cannelle

Préparation :
– Mélangez le beurre fondu, la farine, le sucre, les œufs, la levure, le yaourt et les myrtilles.
– Beurrez des petits moules ou préparez des petites caissettes en papier qui peuvent aller au four et garnissez les à moitié de la pâte.
– Faites votre crumble en le travaillant pour qu’il soit bien sablé puis saupoudrez sur vos cakes.
– Mettez au four déjà chaud, environ 20 minutes.

Ces petits cakes peuvent se manger avec de la crème…

Verdict : J’en mangerais tous les jours !

.

cakesmyrtilles

.

.

.

.

Cuajada, pommes cannelle

MOD_13642-14_4x

Dimanche en Espagne avec Sharon

Vous trouverez d’autres recettes chez
Marion – Cuajada fraises-citron (flan)
Sandrion – Empanadas aux bœuf
Béa La Comète – Tortilla aux chips

Aujourd’hui, comme l’a fait Marion, j’ai repris la recette de Sharon, présentée la semaine dernière. Un flan, cuajada, que j’ai agrémenté de pommes.

.

Cuajada

Ingrédients :
– 1 yaourt
– 2 pots de sucre
– 2 pots de farine
– 4 pots de lait
– 50 g de beurre
– 2 œufs
– 3 pommes
– 1 citron
– 1 sachet de nappage pour tarte

– Cannelle, 1 gousse de vanille et beurre pour le moule

Préparation :
– Faites fondre le beurre avec une gousse de vanille coupée en son milieu et faites refroidir.
– Dans un saladier, mélangez le yaourt, le sucre, la farine, le lait, les œufs, puis ajoutez le beurre fondu. Saupoudrez de cannelle suivant votre goût.
– Dans un moule préalablement beurré, mettez ce mélange et enfournez environ 30 minutes ou plus suivant les fours.
– Pelez et découpez en lamelles les pommes.
– Pressez le jus d’un citron dessus pour qu’elles ne noircissent pas et saupoudrez d’un peu de sucre.
– Cuisez doucement les lamelles dans un filet d’eau et réservez. Avec le jus, vous diluerez votre sachet de nappage pour tarte.
– Lorsque votre flan est cuit, laissez-le refroidir et démoulez-le délicatement. Placez-le sur un plat.
– Disposez les lamelles de pommes cuites et versez un nappage pour tarte.
A dégustez froid.

.
flan.

.

.

.

Vegetables tart and scones

logogourmandisesanglaises« Le mois anglais » avec Titine, Lou et Cryssilda
et Les Gourmandises

Cette semaine nous avons fait…
Sandrion – Des gâteaux d’anniversaire originaux
Estellecalim – Scones, crème et framboises

Fleur – Scones inratables !
LylouAnne – Brochettes d’agneau
Touloulou – Trifles aux fraises

.

.

tarte1Une tarte salée
Épinards, carottes

.

Ingrédients :
– 1 pâte brisée ou feuilletée
– Épinards surgelés en sachet
– Carottes
– 1 briquette de crème de coco
– 2 œufs
– Coriandre fraîche, ail, sel, poivre

Préparation :
– Faites votre pâte et étalez-la dans un moule beurré.
– Faites cuire vos cubes d’épinards surgelés sans ajout d’eau. L’eau va s’évaporer. Mettez-y une ou deux gousses d’ail. Salez.
– Faites cuire vos carottes et après cuisson, réduisez en purée. Salez, poivrez.
– Sur votre pâte, mettez les épinards et la purée de carotte. Ajoutez la coriandre ciselée sur toute la surface.
– Battez dans un saladier la crème de coco et les deux œufs, puis nappez le dessus de la tarte.
– Enfournez environ 30 minutes.
– Dégustez tiède.

Verdict : Très bon !

.

scones1Des scones

.

Vous trouverez la recette chez Estellecalim. J’ai mis de la cannelle en plus. Une recette excellente ! et d’une incroyable légèreté.

.

.

.

Chelsea buns

 

logogourmandises2Les gourmandises de la semaine
Chocolat chaud épicé – NathChoco
Civet de lapin au cacao – NathChoco
Gâteau nuage – NathChoco
Gaufres de Bruxelles – Syl.
Îles flottantes – LylouAnne
Pavé de saumon aux petits légumes confits et essence de tomates cerises – LylouAnne
Tagine de poulet et citrons confits – Nahe
Tulipes de tomates cerises – Louise
Waterzooi de volaille – Syl.
Le gâteau littéraire – Nathalie Dorothée
Sur les blogs :
Sablés d’avoine pour Beltane – Les Sorcières
Parfois, la simplicité a son charme… Rosa

.

recettes dorothée1Chelsea Buns

Une recette inspirée du livre « Un goûter à Londres » d’Amélia Wasiliev,
avec Hilde et Louise qui me suivent les yeux fermés !
Challenge « La cuisine britannique » avec Dorothée

.
Cette spécialité de petits pains aux raisins se faisait au XVIIIème siècle dans la maison Bun à Chelsea. Tournée en « chignon », elle est composée de crème, d’épices et de raisins secs.

Ingrédients des buns :
Pâte :
– 250g de farine
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 sachet de levure
– 1 cuillère à café de sel
– 20g de beurre doux
– 150ml de lait tiède
– 1 œuf
Garniture :
– 30g de beurre fondu
– 50g de sucre blond
– 80g de raisins de Corinthe
– 1 pomme verte, pelée et râpée
Nappage :
– 6 cuillères à soupe de sucre
– 2 cuillères à soupe d’eau
– 1 cuillère à café de cannelle

Préparation :
– Mélangez dans un récipient la farine, le sucre, la levure et le sel.
– Mélangez le tout avec le beurre, le lait et l’œuf battu en malaxant à la main la pâte qui doit être légèrement humide.
– Sur le plan de travail, pétrissez la pâte 10 minutes puis la laisser reposer 1 heure… Elle doit doubler de volume.
– Pour la garniture, dans une casserole, mélangez le beurre et le sucre. Cuisez à feu doux jusqu’à ce que le beurre ait fondu.
– Ajoutez les raisins et la pomme. Bien mélanger.
– Pour le montage, beurrez un moule.
– Étalez la pâte en un rectangle d’environ 30 x 23 cm et répartissez la garniture sur le dessus. Laissez 2cm sur les bords.
– Roulez la pâte dans la longueur et soudez les bords avec les doigts en pinçant.
– Coupez le rouleau pour faire des tranches de 4 cm.
– Disposez-les dans le moule et laissez reposer environ 1 heure pour le levage des buns.
– Four préchauffé à 180°…
– Et faites cuire 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils dorent.
– Pour le nappage, dans une casserole, chauffez le sucre (3 cuillères à soupe) et l’eau. Badigeonnez les buns pour la brillance et saupoudrez du mélange sucre (3 cuillères à soupe) et cannelle.

Verdict : Ça ne ressemble en rien à ceux de la photo, mais je pense que le goût est le même. Sinon ? C’est succuleusement bon ! J’ai mis une poignée supplémentaire de raisins et une autre pomme que je n’ai pas râpée, mais plutôt coupée très finement. J’ai été généreuse en cannelle, je l’avais saupoudrée avant le nappage, lors de la cuisson.

Et mes copines cuisinières ? Je vous invite à aller lire leurs pas à pas… Louise et Hilde

.
IMGP2334

.

.

.