Les scottish biscuits de Mrs Hudson et chocolat chaud

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Hilde – Poulet au curry de Mrs Hudson (British mysteries)
Nahe – Scones en duo (British mysteries)
Isabelle – Muffins à la bière et au chocolat (Saint-Patrick) et
Pudding aux dattes et au caramel (British mysteries – Agatha Raisin)
Sandrion – Financiers aux framboises
Bidib – « Les recettes des contes de fées » de Charley Fouquet et galette du Petit Chaperon Rouge (Contes et légendes)

 

Aujourd’hui, je vous sers un goûter avec des biscuits de Mrs Hudson, la logeuse de Sherlock Holmes, et un chocolat chaud. La nouvelle nous embarque dans le nord de l’Angleterre pour retrouver l’héritier du duc de Holdernesse qui a été enlevé avec son professeur d’allemand, Heidegger…
Recettes extraites du livre « Alimentaire mon cher Watson ! » d’Anne Martinetti.

 

« Un instant plus tard, l’homme s’était redressé sur ses pieds, le visage cramoisi de honte.
– Pardonnez-moi cette faiblesse, Mr Holmes, je suis un peu surmené. Merci. Si je pouvais avoir un verre de lait ainsi qu’un biscuit, je suis certain que je me sentirais un peu mieux. Je suis venu en personne, Mr Holmes, pour m’assurer que vous repartirez avec moi. Je craignais qu’aucun télégramme ne vous convainque de l’urgence absolue de l’affaire.

Le retour de Sharlock Holmes,
« L’aventure de l’école du Prieuré », 1904

  Ingrédients :
– 150 g de beurre demi-sel
– 300 g de farine
– 80 g de cassonade
– 1 verre de lait ou d’eau
– 1 cuillère à café de whisky

Préparation :
– Faites fondre le beurre dans une casserole. Dans une terrine, versez la farine et la cassonade, puis ajoutez le beurre, le whisky et le lait.
– Pétrissez la pâte et étalez-la sur une épaisseur d’environ 1 cm.
– Réservez au frigidaire 1 heure.
– Avec un emporte-pièce, découpez des ronds et disposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé.
– Enfournez environ 30 minutes en surveillant la cuisson pour qu’ils ne dorent pas trop.

Verdict : Vraiment très bons… merci Mrs Hudson ! J’ai mis un peu plus de farine que la dose donnée.


« Le jour pointait à peine quand je m’éveillai pour décou
vrir la longue et mince silhouette de Holmes, debout à côté de mon lit, et habillé de pied en cap. Apparemment, il était déjà sorti.
– J’ai vu la pelouse et le cabanon à bicyclette, annonça-t-il. J’ai aussi fait un petit tour dans le bois de Ragged Shaw. Maintenant, Watson, il y a du cacao tout chaud dans la pièce voisine. je dois vous prier de faire vite, car nous avons une longue journée devant nous.
Ses yeux brillaient, et l’exaltation de l’artisan chevronné contemplant l’ouvrage qui l’attend lui empourprait les joues. »

Ingrédients :
– 1 litre de lait
– 250 g de chocolat à fondre
– 50 g de sucre
Pour la dégustation, j’ai ajouté de la cannelle à une noisette de chantilly…

 

L'école du prieuré

 « – Est-ce que c’est bon, Watson ?
– C’est dégoutant, Holmes ! »
Image du feuilleton télévisé Sherlock Holmes « L’école du Prieuré » – Granada Television

 

 

Publicités

Yorkshire pudding

Mars est consacré au British mysteries… et avec Lou, nous allons vous proposer des plats que l’on trouve dans les polars anglais.

Vous trouverez des recettes chez…
Les Conteuses – Du poulet au curry, Mr Phelps ? (Bristish mysteries – Sherlock Holmes )
Hilde – Scones aux pommes de terre de Mme Hudson (Bristish mysteries – Sherlock Holmes)
Isabelle – Yorkshire puddings (British mystéries – Agatha Raisin)
Nahe – Cake au citron de Miss Marple (Bristish mysteries)
Rosa – Flan aux pêches, le dessert préféré d’Hercule Poirot (Bristish mysteries)
Bidib – Galette au beurre du Petit Caperon Rouge (Contes et légendes)
Sandrion – Poulet au citron, façon Jamie Oliver
Béa – Confiture poires-pommes-châtaignes

 

 

 

Pour débuter le mois, je vous invite à déguster un Yorkshire pudding. Dans son roman « Le train de 16h50 », Agatha Christie met en scène Lucy Eyelesbarrow, (qui investit les enquêtes de Miss Marple en devenant ses yeux et ses oreilles), entrain de cuisiner cette spécialité qu’elle associera à un rôti de bœuf.

« – Dites donc, cette graisse m’a l’air brûlante ! Qu’allez-vous y faire cuire ?
– Un Yorkshire pudding.
– Ce bon vieux Yorkshire pudding. Rôti de bœuf à l’anglaise, c’est ce que nous avons au menu pour déjeuner ?
– Oui.
– Le traditionnel repas d’enterrement, en quelque sorte… »

 

 

Ingrédients :
– 3 œufs
– 115 g de farine
– 150 ml de lait
– Huile de tournesol
– Muscade, sel, poivre

Préparation :
– Faites préchauffer le four.
– Mélangez les œufs, le lait, le sel, le poivre et quelques grosses pincées de muscade.
– Dans les moules à muffins, nappez le fond d’huile de tournesol ou de beurre fondu, environ 2 cuillères à café.
– Enfournez 15 minutes en faisant attention à ne pas ouvrir trop tôt la porte du four car les puddings risqueraient de tomber.

Verdict : Lorsqu’on parle pudding, on imagine aussitôt un dessert. Mais cette spécialité est bien différente, tant dans la préparation que dans le goût ! Facile à faire, avec peu d’ingrédients, et bien bon…