Gâteau aux raisins secs d’Asta, une recette islandaise

Les Gourmandises fêtent Noël
avec le challenge
nordique de Cryssilda et
Il était cinq fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Vous trouverez des recettes chez

Sandrion – Oeufs Orsini
Ma Petite Bibliothèque – Kouglof
Béa – Boulettes de bœuf à la bourguignonne
Martine – Bûche de Noël
Les Sorcières – Petits sablés de Noël

Lilas – Bûche de Noël aux marrons
Lydiane – Sablés aux Chocobons
Agdel – Calissons
Les Conteuses – Creusois aux noisettes et sablés de Noël

 

« Crimes glacés » d’Anne Martinetti et Guillaume Lebeau est un livre de cuisine qui regroupent de nombreuses recettes qu’on découvre dans les polars nordiques. Avec Le gâteau aux raisins secs d’Asta, nous partons en Islande. Dans « Étranges rivages », l’inspecteur Erlendur, d’Arnaldur Indridason, part en pèlerinage sur les traces de son frère qui s’est perdu dans les fjords de l’est, il y a de nombreuses années. Mais dans cette histoire, il n’y a pas que le fantôme de ce frère chéri… D’autres mystères sont à éclaircir.

Ingrédients :
– 300 g de pain rassis ou de brioche ou de gâteau secs
– 125 g de beurre
– 3 œufs
– 100 g de sucre complet
– 150 g de raisins secs
– 2 cuillères à soupe de thé noir
– 1 cuillère à soupe d’étoiles de badiane

Préparation :
– La veille, préparez le thé, ajoutez la badiane et faites tremper les raisins de dedans jusqu’au lendemain. Vous pouvez alcooliser cette macération.
– Le lendemain, faites fondre le beurre et ajoutez le pain-brioche-biscuits que vous aurez mixé au préalable.
– Ajoutez le sucre, les œufs et les raisins bien essorés.
– Beurrez un moule ou des moules individuels et versez-y la pâte.
– Enfournez 25 minutes environ dans un four préchauffé à 180°.
– Faites un sirop en faisant réduire le thé sucré et peut-être alcoolisé, durant 10 minutes à petite ébullition. Vous le verserez sur le gâteau lorsque vous l’aurez démoulé.

Verdict : De très bons petits gâteaux ! J’ai ajouté de la marmelade d’orange dans la pâte. Et j’ai utilisé de la brioche rassie à la place du pain. Puis… j’ai fait macérer les raisins dans du Grand Marnier. Rha ! j’allais oublier… j’ai fait aussi un glaçage (sucre glace et citron).

 

 

Des brioches garnies de magie !

La cuisine de sorcière pour octobre avec Hilde et Lou
Une semaine sorcière avec spécialités Poudlard !

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Hilde – Cornish pasties
Fondant – Muffins pomme-banane
Nahe – Crumble au potiron

Sandrion – Fondants du chaudron vendus dans le Poudlard Express
NathChoco – Des gourmandises dans le monde de Harry Potter

SKTV – Manuel non-officiel de cuisine dans Harry Potter…
Pierre – Gâteau au chocolat sans farine des tantes Owens
et tarte à la mélasse, dessert préféré d’Harry Potter
Béa – Tarte tatin aux champignons

 

J’ai pris un peu de ci, un peu de ça et j’ai confectionné une brioche pour Minerva McGonagall. Sandrion a dit qu’elle les aimées…

Brioches magiques comme on en ferait à Poudlard.

 

briochemagique 1 Ingrédients :
Pour la pâte briochée
– 300 g de farine
– 2 œufs
– 250 ml de lait
– 1 sachet de levure boulangère
– 4 cuillères à soupe de sucre
– 50 g de beurre
Pour la crème pâtissière
– 1/2 l de lait
– 50 g de farine
– 50 g de sucre
– 2 jaunes d’œufs
– 1 gousse de vanille
Pour la garniture, c
annelle, pralin, vanille liquide, crème caramel

Préparation :briochemagique 2
– Pétrir la pâte de la brioche et laissez-la reposer 30 minutes.
– Préparez la crème pâtissière. Attention à ne pas la roussir par le fond ! Bien touillez jusqu’à l’épaississement.
– Étalez la pâte sur un papier sulfurisé fariné.
– Disposer sur le dessus la crème pâtissière, de la cannelle et du pralin.
– Roulez la pâte et conservez le boudin 1 heure au congélateur pour facilitez la coupe des tronçons sur 3 cm.
– Disposez les morceaux dans un plat sur un papier sulfurisé, badigeonnez de crème caramel, versez un peu de vanille liquide et mettez au four environ 30 minutes.

Verdict : Mais que c’est bon ! même si ma brioche a une chair un peu ferme.

 

briochemagique 3

.

.

.

Manele. Enfin… une sorte de golem…

logogourmandisesnoel15
Ce dimanche, chez les Gourmandises, certaines d’entre nous suivent l’idée d’Estellecalim qui a fait des petits bonhommes briochés qu’on appelle manele. Cette spécialité alsacienne se fait pour la Saint-Nicolas.
Aujourd’hui c’est Sainte-Lucie, mais ça ne fait rien… nous avons été séduites par ces messieurs.

Estellecalim – Manele de la Saint-Nicolas
Louise – Manele (version rock, version vaudou)

Nahe – Scones butternut et chedlar
Sandrion – Petits trucs au fromage pour l’apéro et roses enneigées

.

Manele
(dans un autre style…)

.

manele2

Ingrédients :
– 1 kg de farine
– Levure boulangère pour pain et brioche (en sachet ou fraîche)
– 200 g de beurre
– 50 cl de lait
– 2 œufs entiers + 1 jaune d’œuf pour le badigeon (pour 3 bonhommes)

– 150 g de sucre
– Fleur d’oranger
– Cannelle
– Fruits confits et raisins secs pour les yeux
– Sel

manele1Préparation :
– Faites fondre le beurre puis ajouter le lait et la levure.
– Dans un saladier, mélanger la farine, les œufs, le mélange beurre-lait-levure, le sucre, la fleur d’oranger, la cannelle, les fruits confits, un peu de sel… et pétrissez !
– Laissez reposer environ 30 minutes.
– Sur une plaque garnie de papier sulfurisé, confectionnez vos petits personnages… avec des raisins secs pour les yeux et boutons.
– Badigeonnez d’un jaune d’œuf et enfournez.

.

Verdict : Mes bonhommes ressemblent plus à des zombies qu’à de mignons petits personnages. Et on dirait qu’ils ont fait de la muscu. Côté goût, je ne suis pas mécontente. La fleur d’oranger, les fruits confits, la pointe de cannelle, donnent des saveurs gourmandes, sucrées. A la maison, ils ont bien aimé, sauf JB qui, comme d’habitude, est allé de ses conseils… « Tu aurais dû faire… et mettre… et ne pas mettre… ».
Avec la pâte qui restait (1 kg de farine ce n’est pas rien), j’ai fait des marguerites.

  .
manele3.

.

.

Gâteau brioché aux fruits confits

logo stvalentinlogogourmandises5Cette semaine dans les gourmandises…

Nathalie a fait une soupe aux pistaches suivant la recette du livre « Jérusalem »

– Louise pense à notre santé en nous préparant un smoothie poire, menthe, avocat, épinards, et une soupe patate douce, coriandre et épinards

– Sandrion a fait une fouace à la fleur d’oranger.

.

Nous avons décidé de travailler en commun la brioche. Sucrée, salée, fouace, pogne, fougasse, en pain, en gâteau… le champ est libre !

Gâteau brioché aux fruits confits

.
Ingrédients :
– 500 g de farine
– 3 œufs
– 150 g de sucre
– 100 g de beurre
– Des pincées de sel
– 2 sachets de levure de boulanger
– 3 cuillères à soupe de lait
– 100 g de fruits confits
– Rhum pour le parfum

Préparation :
– Faites tiédir le lait et mettez-y la levure pour qu’elle se dilue. Dans une terrine ou le robot pétrin, mettez la farine et ajoutez la levure, les œufs, le sucre, le sel, le beurre un peu mou.
– Mélangez jusqu’à l’obtention d’une belle pâte, élastique.
– Laissez la pâte reposer 2 heures près d’une source de chaleur.
– Retravaillez la pâte à main et incorporez les fruits confits.
– Dans un moule beurré et fariné, mettez la pâte.
– Laissez encore lever… 1 à 2 heures, près d’une source de chaleur avec un torchon sur le dessus. La pâte craint les courants d’air.
– Enfournez, four chaud à 210°C… Surveillez… baissez la température en fonction de la mine de votre brioche…
– Démoulez et attendez un peu pour la déguster.

Verdict : J’ai eu peur tout au long de la préparation. Mais qu’est-ce qu’elle est bonne !!! La pâte s’est mise à lever dès que je l’ai mise à la cheminée. Il lui a fallu du temps et je me suis montrée patiente ! Pour le goûter, je crois que je vais les épater…
Ouf !
Cette brioche rentre dans ma semaine Saint-Valentin, car j’y ai mis tout mon amour… et je vais la servir avec le thé des amants.

 

.
IMGP5091.

.

.