Une pomme d’ambre pour parfumer la maison


Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez d’autres activités chez…

Isabelle – Bougie décorée avec des tranches d’orange
JojoenHerbe – Un fil, des étoiles, un sapin

De nos jours, dans sa forme végétale, une pomme d’ambre ou une pomme de senteur est bien souvent une orange piquée de clous de girofle. On peut en faire également avec un pamplemousse et un citron. Elle dégage un agréable parfum qui embaume les pièces, les armoires, et on peut aussi l’utiliser comme répulsif contre les insectes.
Agrémentée de rubans, elle sera un bel ornemen
t dans une coupe ou suspendue en décoration de Noël.

Fournitures : Oranges, rubans, galons, dentelles, clous de girofle, 1 aiguille à broder pour les trous, des aiguilles à tête pour fixer les galons

Réalisation :
– Tracez au stylo sur l’orange, 4 quartiers égaux. C’est sur ces lignes que vous positionnez les galons. Fixez-les avec des épingles à tête enfoncées sur le dessus et laissez une marge pour une attache.
– Dans la partie des quartiers percez la peau de l’orange en dessinant des arabesques ou d’autres figures géométriques avec l’aiguille à broder (plus grosse qu’une simple aiguille).
– Piquez dans les trous les clous de girofle et terminez par mettre un joli nœud sur le dessus de l’orange.
– Variez les galons et les dessins… simples lignes, losanges… ça donnera un joli esthétique.

Il paraît que la conservation de l’orange dure un mois. A voir !

 

 

 

La magie de Noël, en direct de Scandinavie


Il était sept fois Noël de Samarian et Chicky Poo

Décembre nordique de Cryssilda

 

 

La magie de Noël
en direct de Scandinavie
Kristin Langebraaten

Durant la période de l’Avent, pour certains, le bricolage à la maison les renvoie à la douce époque de l’enfance car dans les familles, les activités manuelles se transmettent de génération en génération et perpétuent la magie de cette fête de fin d’année. C’est ce que raconte l’auteur lorsqu’elle redécouvre quelques décorations en bois que son grand-père avait faites pour ses petits-enfants.

Avec simplicité et une touche traditionnelle, elle présente dans son livre des réalisations qui symbolisent un style nordique, traditionnel, rustique et naïf.

Ce sont des panneaux à accrocher sur les murs, des mobiles à suspendre, des chaussettes pour les cadeaux et des cartes de vœux réalisées à l’aquarelle.

Chaque modèle a ses explications et son patron de taille réelle. Ils peuvent se reproduire sur différents supports et être peints ou appliqués ou brodés.

Patchworks, broderies, dentelles anciennes, bois flottés, pignes, branchages, vieux tissus, boutons en nacre, feutrines, laines, aquarelles, racontent les forêts, les rivières, les fjords, les paysages enneigés, l’hiver, les tableaux de Carl Larsson… et elle nous invite à prendre le rôle d’un lutin pour préparer la venue du Père Noël.

Source d’inspiration, ce beau livre est à recommander…

 

 

 

Pignes du sapin

Image

Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez d’autres activités chez…

Jojo – Sapin en carton
Isabelle – Coloriages

 

 

Ce mercredi bricolage reste dans le thème du sapin de la semaine dernière car lorsque j’ai coupé des branches pour la décoration de la maison, j’ai pris aussi des pignes pour une ambiance rustique et traditionnelle.

Fournitures : Pignes, ruban, ficelle en jute de 2 mm environ, colle à bois (ne tache pas), feuillage synthétique ou naturel

Réalisation :
– Positionnez la tige de la feuille que vous bloquerez avec la ficelle.
– Tout en maintenant la feuille, badigeonnez le dessus de la pigne de colle à bois et enroulez, sur une hauteur de 3 cm environ, avec la ficelle. Laissez sécher quelques minutes. Laissez un bout de corde pour faire une attache.
– Terminez par un nœud.

Un bricolage tout simple, mais qui fait son effet !

 

 

 

Une petite couronne à disposer sur l’assiette

Il était sept fois Noël avec Samarian et Chicky Poo

Vous trouverez d’autres activités chez…
Chicky Poo – Un petit sapin de plumes, Suspension décorative d’un village illuminé et Etiquettes rigolotes pour cadeaux
Jojo – Sujets de Noël en carton et pignes décorées
Agdel – Colibri, des sacs cadeaux en tissu
Didine – Paysage enneigé enluminé sous cloche
Sorbet-Kiwi – Personnalisation dans les paquets cadeaux
Samarian – Dessins de Noël

 


Ce mercredi bricolage consiste à faire des petites couronnes à mettre dans chacune des assiettes de nos convives pour le réveillon de Noël ou une soirée de l’Avent.

Une idée prise avec Fabrice Ferin de Jardin d’Ombres (Châteauroux), lors d’un atelier d’art floral au couvent des Cordeliers.

 
Fournitures
: Fil de fer épais et flexible pour l’arrête centrale de la couronne, branche de sapin Nordmann ou de laurier ou de buis ou…, fil de fer fin de fleuriste pour fixer les branches, rubans, petites étiquettes pour noter les noms des invités, décorations.

Réalisation :
– Coupez le fil de fer épais de la taille que vous voulez donner à la couronne et faites une boucle aux extrémités pour faciliter la fermeture.

– Commencez à l’une de ces extrémités à mettre un rameau de branchage et fixez-le à l’aide du fil de fer fin.
– Continuez l’opération jusqu’au bout puis arquez pour faire la couronne. Fermez en emboitant les deux extrémités.
– Nouez un ruban, ajoutez une étiquette et une décoration.

Un atelier simple à faire pour un joli résultat et une sympathique attention, car votre invité partira avec sa petite couronne… L’odeur du sapin fraîchement coupé donnera également une ambiance hivernale.
A conserver dans un endroit frais pour une meilleure tenue si vous la faites une semaine avant. Si vous prenez un conifère, faites attention à la résine qui risque de tacher.

 

 

 

 

Mobile en feutrine pour la chambre d’une petite sorcière

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde

Les mercredis sont « Bricolage » et vous trouverez d’autres idées chez…
Jojoenherbe – Sorcière en empreinte de main

 

 

Aujourd’hui, ce sera un mobile facile à confectionner pour une chambre de petite fille. J’ai choisi de la feutrine dans une déclinaison de vieux-rose et de mauve avec des perles en bois. Pour les gabarits, je les tiens à votre disposition, mais vous pouvez aussi les retrouver sur le net en tapant… « gabarits Halloween pour le coloriage ».
Les formes simplifiées sont bien pratiques !

 

 

Matériel :
– 1 cercle en fer
– Feutrines de différentes couleurs pour le tour du cercle et les sujets
– Cartonnette pour tracer les gabarits
– Cordons ou croquets ou rubans ou fil de pêche
– Perles en bois, pompons…
– Fil à broder, aiguille (pour les couturières), ciseaux, colle à tissu ou scotch double face (pour les non couturières)
N’hésitez à rajouter des embellissements en feutrine.

Réalisation :
– Commencez par faire un croisillon dans le cercle avec du fil de nylon ou un cordon. Équilibrez et attacher 5 cordons ou rubans au bout desquels vous mettrez les figures en feutrine ; 4 en périphérie et 1 au centre.
– Coupez dans la feutrine un tour que vous positionnerez (cousu ou collé) autour du cercle. Ce tour peut être soit un simple bandeau, soit quelque chose de plus travaillé comme des fanions pointus ou arrondis.
– Coupez à l’aide des gabarits 5 figures dans de la feutrine. Puis doublez-les pour faire un recto verso. Le ruban sera pris en sandwich.
– Suspendez les figures en feutrine à différents niveaux  en les cousant ou en les collant avec du scotch double face. Pour une finition plus soignée, vous pouvez faire sur les bords un point de perse. Terminez par fixer une perle au bout des cordons ou rubans. Les perles finiront le travail et lesteront la suspension.
– Fixez le tour du cercle en le cousant. Quelques points suffiront. Vous pouvez coudre ou coller un galon pour terminer.

– Mettez un fil pour accrocher le mobile…

 

 

L’attrape-cauchemars

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde

Les mercredis sont « Bricolage » et vous trouverez d’autres idées chez…
Bidib – Un panier citrouille au crochet pour mettre les bonbons
Hilde – Vide-poche en papier spécial Halloween
Jojoenherbe – Hibou-sorcier en pomme de pin
et Maisons hantées en collages papiers et gommettes

 


Pour tenir à distance les croquemitaines qui viennent la nuit, accrochez un attrape-cauchemars à côté d’une fenêtre ou d’une porte. Les mauvais esprits ne pourront pas venir vous déranger… ou vous tirer par les pieds…

Matériel :
– 1 cercle en fer, 1 napperon de la circonférence du cercle, des rubans, des perles, des plumes, de la dentelle… tout ce que vous désirez mettre pour la décoration.
– Fil, aiguille, ciseaux, scotch double face
– Teinture noire

Pour avoir des explications, demandez-les moi par commentaires… La réalisation est toute simple et comptez bien 1 heure pour le faire. Quant à la teinture, prévoyez de la faire la veille pour que le napperon soit sec le jour J.

 

 

Petit monstre et petit zombie…

Octobre est Halloween avec Lou et Hilde
Les mercredis sont « Bricolage » et vous trouverez d’autres idées chez…

Bidib – Guirlande au crochet pour Halloween
Hilde – Momies, laines et cartons
JojoenHerbe – Momies, laines et cartons

 

Zombies factory
Nicola Tedman et Sarah Skeate

Ce livre nous propose de réaliser seize petits zombies en feutrine. Les débutantes trouveront les conseils sur les outils à avoir, les fournitures et les points de couture et de broderie. Des dessins pour un pas à pas, des patrons, des indices sur les niveaux de difficulté, les photos des sujets, tout est consigné pour mener à bien vos épouvantables créations… du zombie classique jusqu’à une petite maison en forme de cercueil pour les ranger.
A vos fils et aiguilles !

Avec les explications, j’ai fait un zombie-momie.

Fourniture :
– 1 carré de feutrine gris clair (15 cm de côté), 1 carré de feutrine gris foncé (10 cm de côté), 1 carré de feutrine crème (10 cm de côté), 1 petit bout de feutrine blanche
– Fils à broder noir, gris, blanc et rouge
– 2 perles blanches pour les yeux et 2 petites perles noires pour la pupille
– 1 cordon pour les cheveux
– Ouate pour bourrer
– Aiguille, ciseaux, colle à tissu