Le livre de Kells

 

le livre de KellsLe livre de Kells
Une introduction illustrée au manuscrit
du Trinity College, Dublin
Bernard Meehan

.

Le Livre de Kells, Grand Évangéliaire de Saint Colomban, a été réalisé par des moines celtes vers l’an 820. De nos jours, il est exposé à la bibliothèque du Trinity College de Dublin, en Irlande.

Dans le secret de l’art, fait de pigments organiques et minéraux, d’encres, de formules mathématiques… le Livre de Kells retrace en latin les Évangiles. Magnifiquement orné, il a était exécuté du VIIe au IXe siècle. A cette époque la culture et l’Art Irlandais étaient « en plein essor ». Le christianisme progressait et s’affirmait.

L’auteur de ce livret, qui répertorie de nombreuses illustrations du Livre de Kells, dit qu’il est difficile de le décrire « comme s’il s’agissait d’un ouvrage issu d’un autre monde ». Et, l’historien du XIIIe siècle, Gerald de Bary disait « non l’œuvre des hommes, mais celle des anges ».

Les enluminures sont des symboles, le symbolisme eucharistique. Des médaillons d’entrelacs représentent des hommes, des anges, des animaux tels que l’aigle, le lion, le poisson, le serpent… et embellissent les textes. Le Christ, la Vierge et la croix sont souvent figurés.

Les couleurs sont superbes ; ocres, bruns, vert émeraude, turquoise, mauves, bleus lapis-lazuli, jaune or, rouges… des teintes cernées de noir qui mettent en relief les dessins.

« Le livre de Kells fut un temps « l’objet de plus précieux d’Occident ». C’était à l’époque où les moines irlandais partaient évangéliser le reste de l’Europe. Il tire son nom de la petite ville de Kells, au monastère de laquelle remonte son origine obscure, à la fin du premier millénaire… Chef-d’œuvre de l’enluminure médiévale, cette version des quatre Évangiles reste un vibrant hommage au génie irlandais, avec ses représentations du Christ, de la Vierge et des évangélistes entremêlées de plaisantes figures animales, loutres, phalènes, et souris décoratives… »

.

le livre de kells.

.

.

.

Le livre de Jack et Le livre de Sam – Tomes 1 et 2

Les rendez-vous BD avec Logo BD Mango NoirMango et ses amis

.

.

le livre de Jack et le livre de SamScénario de Denis-Pierre Filippi
Dessin de Olivier G. Boiscommun

.
« 
Le livre de Jack », tome I


Aux frontières d’une propriété abandonnée, des enfants se motivent pour pénétrer les lieux. Le parc peu hospitalier n’engage pas l’aventure ! Un chemin bordé de crucifix et de statues en pierre mène à un manoir déglingué qui a la réputation d’être hanté. Parmi les jeunes, Stanley, le chef de bande, incite Jack à prouver sa bravoure… Il doit rentrer seul dans la bâtisse et voler quelque chose. 

Sans trop réfléchir, il est propulsé dans l’immense entrée du château où tout paraît être mangé par les toiles d’araignées. Poursuivi par des bruits et surtout envahi par la peur, Jack se dirige vers l’étage où il découvre une immense bibliothèque nantie d’outils scientifiques ; des rayonnages de livres sur plusieurs niveaux, des passerelles, un labyrinthe d’escaliers, des suspensions lumineuses, des globes terrestres, des éprouvettes, des pendules… et peut-être un fantôme ! Sans plus tarder, Jack porte la main sur un livre, s’en saisit et à toute vitesse, part retrouver ses amis en les enjoignant de décamper dare-dare. Ça n’est qu’à Sam, la fille du groupe, qu’il confiera avoir senti une présence.
Orphelins, les enfants sont sous la coupe de Stanley et campent dans une maison en ruine. Le soir de cette petite escapade, ils se retrouvent tous autour d’un feu à se moquer de Jack. Seule Sam essaie de lire le livre dérobé. C’est alors qu’un phénomène étrange se produit. Elle réalise que le livre raconte la vie de Jack et que l’histoire est en perpétuelle écriture… « Ce livre raconte toute ta vie au fur et à mesure qu’elle t’arrive. Chaque détail s’inscrit là sur les pages ».
Comme un effet miroir, la vie de Jack s’écrit. Les deux amis décident alors de retourner le lendemain dans le manoir… mais côté bizarreries, le livre n’en est que le déclenchement car Jack se mue en une créature surnaturelle, entre le lion et le loup.

Que se passe-t-il ?

.
img528 .
« 
Le livre de Sam », tome 2

Après avoir compris que le manoir pouvait détenir les réponses à leurs questions, Sam et Jack y retournent. Les gargouilles de pierre prennent vie et se mettent en faction devant les portes. On ne sait si elles sont là pour les protéger où les faire prisonniers. A l’intérieur de la demeure, les amis investissent les pièces et découvrent un sous-sol éclairé par des lanternes. Un long corridor les mène vers un univers fantastique dans lequel ils sont accueillis par des jeunes gens. Ils sont les gardiens de la grande bibliothèque, garants de son bon fonctionnement. Les livres racontent la vie de chaque être humain, et après celui de Jack, il en est un autre qui suscite un grand intérêt, c’est celui de Sam !
Et si nous pouvions être maître de nos destinées ?

.
img527.

« Le livre de Jack » et « Le livre de Sam » racontent une histoire fantastique et onirique. Les livres de nos vies seraient entreposés dans une grande bibliothèque tenue par des enfants. On ne sait où situer l’époque, les lieux, on déambule dans un univers secret, mystérieux, on passe d’un monde à un autre.
Si j’émets des bémols sur le scénario que j’ai trouvé un peu décousu, j’ai des éloges à faire sur les illustrations de Boiscommun. Le graphisme et les teintes sont superbes. Les dessins expressifs et bien construits pourraient se passer de bulles.
Je ne sais pas si un troisième tome est en préparation, mais c’est à souhaiter ! Car quelques éclaircissements seraient bienvenus !

.
D’autres billets chez Somaja, Noukette, Mo’,

.
jack1

.

.

.