Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées

Logo-Sharonlogo album1
« Je lis aussi des albums » d’Hérisson
« Animaux du monde » de Sharon

.

.

Document 1Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées
Texte et illustrations de Gilles Bachelet

.
Après Le Chat, il a fallu que je fasse un pas de plus dans l’univers de Gilles Bachelet. Cette autruche un peu bêta était irrésistible…
Il paraît que les contes de fées ont oublié de lui distribuer un rôle ! L’auteur, l’homme aux tatouages, lui rend donc hommage dans cet album en lui offrant les honneurs de plusieurs contes. Enfin… « honneur » est un bien grand mot !
Parce que… si Perrault, Andersen, les frères Grimm, Madame Leprince de Beaumont, et d’autres ne l’ont pas incluse, c’est peut-être qu’elle n’assurait pas trop au casting… mignonne mais… il y a un truc qui ne le fait pas ! Le ridicule ?
Ainsi, nous la découvrons coiffée d’un bonnet rouge avec un petit panier bien garni, dans un costume qui la laisse légèrement empruntée. La page suivante, elle essaie de vendre des allumettes et son air est complétement désorienté. Lorsqu’elle se la joue Princesse au Bois Dormant, c’est désopilant ! elle « ronfle et a les pieds qui dépassent du lit ».
La suite nous la présente maladroite, innocente et absurde. Pauvre autruche !
Mais, comme dans tous les contes, presque tous, il y a une fin heureuse à l’histoire. Finalement, l’auteur n’est pas si méchant avec elle, il lui voue une belle tendresse.
.

Je vous conseille cet album. Notez chers amis lecteurs ! Gilles champiBachelet a du talent et un humour implacable. Vous découvrirez son obsession pour les champignons et un clin d’œil fait au Chat, accompagné de sa carotte doudou.
Je vais bientôt recevoir « Champignon Bonaparte »… Alors à suivre !

.

illustration-autruche-2-.

.

.